| Africatime
Samedi 10 Décembre 2016
(Le Point 09/12/16)
Hôpitaux, écoles, universités et nombre de services publics sont secoués par la colère sourde de la population et des travailleurs tchadiens qui monte doucement mais sûrement. Tous ces acteurs sont remontés par les mesures d'austérité que le gouvernement vient de prendre pour conjurer les conséquences de la situation économique difficile que vit le pays à la suite de la baisse des cours du pétrole. « Les robinets sont fermés », allégorise une source proche du gouvernement pour expliquer la situation actuelle du Tchad. Alors que le pays était en pleine reconstruction il y a deux ans, dopée par des revenus pétroliers confortables, l'effervescence a été stoppée par la chute des cours du pétrole. Un coup...
(APA 09/12/16)
L’Armée nationale tchadienne (ANT) a reçu jeudi 20 véhicules blindés sur un don total de 60 véhicules blindés que vont lui remettre les Etats-Unis pour leur contribution à la lutte contre la secte nigériane Boko Haram, très active dans la région du Lac Tchad. Selon un communiqué de l’ambassade des USA à N’Djamena remis à APA, le chef des services de sécurité de l’ambassade américaine, le lieutenant-colonel Charles Lewisn, a expliqué que le but de ce don de véhicules était de fournir un soutien matériel au Tchad de faire face à la menace de la secte islamique Boko Haram dans la région du lac Tchad. Les 60 véhicules que recevra l’ANT sont construits aux Etats-Unis et sont particulièrement adaptés au...
(Dw-World 09/12/16)
Les 14 militants de l'opposition avaient comparu hier au Palais de justice de N'Djamena. Ils étaient poursuivis pour le délit d’attroupement non armé et pour avoir bravé l'interdiction de la tenue d’un meeting. "Le procureur a fait montre d’un courage extraordinaire..." (Me Alain Kongonbé) Les prévenus ont été purement et simplement relaxés par le tribunal pour infraction non constituée. Parmi eux, deux chefs de partis politiques. Ils ont été arrêtés lors du meeting du Front de l’opposition nouvelle pour l'alternance...
(La Voix de l'Amérique 09/12/16)
Dinamo Daram, président du parti socialiste sans frontières, accusé d'incitation au refus du paiement des impôts à N’Djamena, a été libéré jeudi au terme d’un procès dans un tribunal de la capitale tchadienne. L’opposant était arrêté lundi 05 octobre 2016 pour avoir signé un communique de presse au nom du FONAC demandant à la population de ne pas payer les impôts et les taxes illégales. Le ministère public l’avait inculpé pour incitation au refus du paiement des impôts, fait condamné...
(APA 08/12/16)
Un atelier sur le financement du Plan stratégique national de couverture sanitaire universelle (PSN-CSU, 2017-2019) du Tchad s’est ouvert mercredi à N’Djamena, en présence de nombreux partenaires techniques et financiers. L’objectif du Plan stratégique national de couverture sanitaire universelle est de faire bénéficier à toute la population de services de santé de qualité, sans grande incidence financière. Le Tchad a fait quelques avancées en matière de protection de la population contre les risques financiers liés à la santé, mais force est de reconnaitre qu’elles sont encore à un stade...
(APA 08/12/16)
Les 12 membres de l’opposition tchadienne qui étaient traduits en justice pour leur participation, le 17 novembre dernier, à un meeting interdit, ont été relaxés, peu après l’ouverture de leur procès, mercredi à N’Djamena. C’est d’abord le substitut du procureur de la République qui sans entrer dans une longue plaidoirie a requis la relaxe des prévenus pour infraction non constituée. Cette décision a ensuite été confirmée par le président du tribunal, ont confié à APA les avocats des mis en...
(RFI 08/12/16)
Au Tchad, une dizaine de militants de l'opposition arrêtés à la mi-novembre ont été libérés mercredi par la justice. A l'origine de leur interpellation, une parade qu'ils voulaient organiser après l'interdiction du meeting qu'ils avaient prévu ce 17 novembre. Hier la justice a désapprouvé les forces de l'ordre à l'origine de ces interpellations. C’est d’abord l’accusation qui a dédouané les militants de l’opposition interpellés le 17 novembre dernier. Dans ses réquisitions, le procureur a eu des mots qui ont surpris l’assistance. « On ne doit pas mêler...
(APA 08/12/16)
L’opposant tchadien, Dinamou Daram, qui comparaissait jeudi au tribunal de N’Djamena pour «incitation à la violence», a été relaxé pour infraction non constituée. Dinamou Daram, président du Parti socialiste sans frontière (PSF) et membre fondateur du Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (FONAC), a ainsi été lavé du délit «d’incitation à la révolte» par la justice et sur ce il a pu rentrer chez lui. A l’audience correctionnelle et des flagrants délits du tribunal de grande instance...
(AFP 07/12/16)
Onze opposants arrêtés en novembre pour avoir tenté de défier une interdiction de manifester ont été relâchés au Tchad, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Les onze opposants ont été relâchés pour "infraction non constituée" sur décision du Tribunal de première instance de Ndjamena, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Ils avaient été arrêtés le 17 novembre lors d'une mobilisation à N'Djamena à l'appel du Front d'opposition nationale pour l'alternance et le changement (Fonac) qui tente de secouer le régime...
(AfricaNews 07/12/16)
Reprise du dialogue, à l’amiable cette fois ci entre le Tchad et Exxon Mobile. L’annonce a été faite par Bechir Madet, le ministre tchadien du Pétrole et de l‘Énergie. “Le gouvernement essaie de trouver une solution amiable acceptable pour les deux parties et la recherche d’un avenir avec la société”, a déclaré Madet dans une interview à la conférence Petrotech à New Delhi. Exxon fait l’objet d’une amende massive après sa condamnation en octobre dernier à verser près de 45 000 milliards de FCFA, soit 74 milliards de dollars à l‘État tchadien ...
(APA 07/12/16)
Les 12 membres de l’opposition tchadienne qui étaient traduits en justice pour leur participation, le 17 novembre dernier, à un meeting interdit, ont été relaxés, peu après l’ouverture de leur procès, mercredi à N’Djamena. C’est d’abord le substitut du procureur de la République qui sans entrer dans une longue plaidoirie a requis la relaxe des prévenus pour infraction non constituée. Cette décision a ensuite été confirmée par le président du tribunal, ont confié à APA les avocats des mis en...
(AfricaNews 07/12/16)
L’effondrement mondial des prix des matières premières, ainsi que la lutte contre le groupe islamiste Boko Haram, ont conduit à une série de crises sociales qui ont secoué le Tchad, menaçant l‘économie du pays. Les mesures d’austérité, y compris les réductions des salaires des fonctionnaires et des bourses des étudiants, ont suscité des protestations à l‘échelle nationale et des grèves de fonctionnaires. Le problème a encore été exacerbé par le fait que l‘économie du pays sans littoral s’appuie à 70%...
(RFI 07/12/16)
L'organisation jihadiste Etat islamique a perdu Syrte mais le danger de son éparpillement en Libye est plus grand que jamais. Les experts ont toujours mis en garde contre une propagation du groupe EI, dans toute la région du Sahel à partir du sud de la Libye. Vu la situation chaotique et l’absence de toute forme d’autorité, avec la chute de Syrte, c’est sur cette région que le regard de l’EI se dirige. Les frontières du sud libyen touchent plusieurs pays...
(APA 06/12/16)
Les policiers, gendarmes et éléments de la garde nationale et nomade du Tchad, lourdement armés, ont bloqué, tôt ce mardi matin, l’accès à la Bourse de travail de N’Djaména dans l’optique d’empêcher les femmes travailleuses de s’y regrouper avant d’entamer la marche pacifique qu’elles comptent tenir. Membres de la plateforme intersyndicale composée de l’Union des syndicats du Tchad (UST), de la Confédération indépendante des syndicats du Tchad (CIST) et du Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS), les...
(AFP 05/12/16)
Une centaine de femmes syndiquées au Tchad sont entrées lundi dans le bal de la contestation des mesures d'austérité imposées par le régime d'Idriss Déby Itno en participant à une réunion publique, à défaut d'une manifestation interdite par les autorités, a constaté un journaliste de l'AFP. "Nous disons non aux 16 mesures", "Payez les salaires, payez les bourses", "Les femmes refusent l'arbitraire", "Les femmes ont faim", ont notamment scandé les travailleuses qui ont répondu à l'appel de l'Union syndicale du Tchad (UST) dans la capitale N'Djamena. Pays pauvre de 12 millions d'habitants...
(APA 05/12/16)
Le procès de Dinamou Daram, président du Parti socialiste sans frontière et membre fondateur du Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement, principale coalition de l’opposition tchadienne, s’ouvre jeudi au palais de justice de N’Djamena. Dinamou Daram a été arrêté le 5 octobre dernier et inculpé par le procureur de la République pour «incitation à la violence» née de la diffusion d’un communiqué appelant...
(APA 05/12/16)
La censure contre les réseaux sociaux au Tchad est levée, au grand bonheur des utilisateurs, a constaté APA ce dimanche à Ndjamena. La nouvelle s’est très vite répandue dans la capitale tchadienne, N’Djaména et tout le pays. Mais ni le gouvernement, ni les opérateurs de téléphonie mobile n’ont donné des explications sur cette levée d’interdiction. Deux faits à savoir la vidéo d’un viol d’une lycéenne publiée sur Facebook en février 2016 et l’élection présidentielle d’avril 2016 avaient poussé les autorités...
(APA 05/12/16)
Les femmes travailleuses du Tchad, au terme d’une assemblée générale tenue lundi à la Bourse du travail, ont maintenu la marche pacifique qu’elles ont programmée mardi, en dépit de l’interdiction des autorités. Issues de l’Union des syndicats du Tchad (UST), de la Confédération indépendante des syndicats du Tchad (CIST) et du Syndicat national des enseignants et chercheurs du supérieur (SYNECS), les femmes travailleuses se disent déterminées dans leur volonté de marcher, au motif que le paiement des salaires --le principal...
(APA 05/12/16)
Le tireur sur l'ambassade des Etats-Unis à N’Djaména au Tchad, sans faire des dégâts, le 30 novembre dernier, est toujours gardé dans les geôles des renseignements généraux de la police nationale. Il a été très vite maitrisé et la sécurité renforcée. Selon des sources sécuritaires, l’individu dont l’identité n’est pas encore divulguée vient de rentrer de la Libye. Il détient des documents de l’Etat Islamique (EI). D’après les premiers éléments de l’enquête, il aurait fustigé le gouvernement tchadien qui n’arrive...
(Xinhua 03/12/16)
Depuis le week-end dernier, le gouvernement tchadien, avec l'aide de ses partenaires, mène une campagne contre les violences à l'égard des femmes qui constituent un obstacle sérieux pour l'épanouissement de la femme elle-même, de la famille et du développement. En partenariat avec le Système des Nations unies, l'Union européenne, l'Union africaine et l'Organisation des premières dames d'Afrique contre le VIH/sida (OPDAS), le ministère tchadien de la Femme, de la Famille et de la Solidarité nationale, Ngarmbatna Carmel Sou IV, a...

Pages