| Africatime
Vendredi 31 Juillet 2015
(AFP 31/07/15)
L'organisation Reporters sans frontières (RSF) a dénoncé "l’instrumentalisation de la justice" tchadienne contre la presse "à des fins de censure", dans un communiqué diffusé vendredi. "Deux organes de presse ont dû essuyer les foudres de la famille Déby" récemment, affirme le communiqué qui accuse la présidence et l'entourage du chef de l'Etat Idriss Déby Itno de court-circuiter le processus judiciaire. Le 10 juillet, "le président du tribunal de grande instance de N’Djamena a ordonné la fermeture de l’hebdomadaire Abba Garde", à la suite d'une "plainte du cabinet civil de la présidence", selon RSF. "Une autre ordonnance a exigé le même jour la saisie...
(AFP 31/07/15)
Quelques mois seulement après son abolition, le Tchad a réintroduit jeudi la peine de mort, afin de punir les auteurs d'actes "terroristes" dans ce pays devenu la cible des islamistes nigérians de Boko Haram. Le Tchad, en pointe dans la coalition régionale formée début 2015 contre les insurgés, a été frappé à deux reprises par des attentats-suicides en moins d'un mois, une première dans le pays. Le président Idriss Déby Itno, au pouvoir depuis 1990, a affirmé mi-juillet qu'il ne "reculerait jamais" devant les islamistes qui, après avoir subi de lourdes défaites, ont intensifié leurs raids ces dernières semaines. C'est dans ce contexte que, après plusieurs heures de vifs débats, le Parlement tchadien a adopté dans la soirée le projet...
(AFP 31/07/15)
Plus de 100 combattants islamistes et deux soldats tchadiens ont été tués lors de la vaste offensive lancée contre Boko Haram il y a 15 jours sur les îles du lac Tchad, a affirmé l'armée tchadienne dans un communiqué. "Depuis deux semaines, les terroristes de Boko Haram tentent de s'infiltrer dans nos îles du lac Tchad pour perpétrer des attaques sur de paisibles citoyens. (...) Nos forces armées et de sécurité ont lancé une vaste offensive pour débusquer et neutraliser...
(Xinhua 31/07/15)
Moins de trois semaines après la série d'attentats-kamikazes qui ont frappé la capitale tchadienne, N'Djamena, les députés tchadiens ont adopté jeudi un projet de loi très controversé qui réprime sévèrement les auteurs ou complices des actes de terrorisme. La "loi portant répression des actes de terrorisme", votée après une dizaine d'heures de débats, punit de la peine de mort toute personne qui commet un acte terroriste, le finance ou qui procède au recrutement et/ou à la formation des personnes en...
(BBC 31/07/15)
Les députés tchadiens ont adopté un projet de loi antiterroriste soumis par le gouvernement en le durcissant considérablement. Les députés ont en effet remplacé les "peines à perpétuité" prévues dans le texte initial pour les cas les plus graves par des "peines de mort". Ils ont en effet remplacé les "peines à perpétuité" prévues dans le texte initial pour les cas les plus graves par des "peines de mort". La loi a été votée dans la soirée par 146 voix...
(BBC 31/07/15)
L’armée tchadienne déclare avoir tué 117 éléments du groupe Boko Haram ces deux dernières semaines au cours des combats dans la zone du Lac Tchad. "117 terroristes ont été tués, deux militaires tchadiens ont trouvé la mort et deux autres sont blessés a déclaré le porte-parole de l'armée, le colonel Azem Bermendoa Agouna. Selon lui, depuis deux semaines, les forces armées et de sécurité ont lancé une vaste offensive pour débusquer et neutraliser les djihadistes qui se sont réfugiés sur...
(Alwihda 31/07/15)
Les arrêtés de bourse des étudiants sont arrivés au niveau du trésor pour trois mois au départ, pendant que ces derniers avaient entamé des démarches pour réclamer six mois de bourse, d'après une information recueillie auprès d'un responsable de l'Union Nationale des Étudiants Tchadiens (UNET). Les étudiants sont revenus sur leur décision de réclamer 6 mois au profit de 3 mois pour éviter de perdre du temps en remettant à zéro l'arrêté de bourse en cours au trésor, avant d'entamer...
(RFI 31/07/15)
Au Tchad, l’Assemblée nationale a adopté jeudi à l’unanimité le projet de loi antiterroriste soumis par le gouvernement après les attentats qui ont provoqué la mort d’une cinquantaine de personnes à Ndjamena. Si la version initiale du projet avait soulevé des inquiétudes de la part de l’opposition et de la société civile, le gouvernement a accepté quelques amendements permettant l’adhésion de l’opposition à son projet. Haroun Kabadi, président de l’Assemblée nationale a annoncé avec satisfaction l’adoption du projet de loi...
(Le Monde 31/07/15)
Le 20 juillet 2015, à Dakar, le temps pour moi s’est arrêté. À jamais je garderai dans ma mémoire l’émotion intense qui a gagné mon âme, lorsque, à quelques pas de moi, se tenait celui qui a dirigé le Tchad d’une poigne sanglante. Avec les courageuses veuves et victimes du régime de Hissène Habré présentes à mes côtés, nous étions alors liés par un sentiment indescriptible. Enfin, nous commencions à ressentir la justice que nous avions tant attendue. Après tant...
(RFI 31/07/15)
Avec la nomination jeudi d'un général nigérian, Illya Abbah, à sa tête, la force mixte multinationale commence à prendre forme. L'état-major basé à Ndjamena sera opérationnel ce week-end, tandis que la force elle-même a encore besoin d'une à deux semaines pour se mettre en place. Cette force comptera 8 500 hommes, dont 2 000 éléments de police et de gendarmerie. Elle aura pour but de neutraliser les jihadistes de Boko Haram. Un général nigérian, un chef d'état-major tchadien, un commandant...
(APA 31/07/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Seize opérateurs sont autorisés à procéder à l’émission de la monnaie électronique au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), selon un état que vient de publier la Banque des Etats de cette sous-région (BEAC). Ce document pointe ainsi cinq émetteurs et quatre opérateurs techniques au Cameroun et au Gabon, trois émetteurs et autant d'opérateurs au Congo et au Tchad, avec comme types de produit le «Mobile Money» et la carte prépayée. Les...
(Alwihda 31/07/15)
C'est désormais officiel selon l'ONECS, les résultats de la deuxième série d'épreuves du baccalauréat 2015 seront publiés demain matin. Bac Tchad : Les résultats de la deuxième session du bac, publiés demain matin C'est désormais officiel selon l'ONECS, les résultats de la deuxième série d'épreuves du baccalauréat 2015 seront publiés demain matin. Comme lors de la première session, les résultats seront publiés sur le site web onecs.org et dans les différents centres; ils seront tout aussi accessibles via les opérateurs...
(AFP 30/07/15)
La mairie de N'Djamena a interdit la mendicité dans la capitale tchadienne pour prévenir le risque d'attentats, après les attaques-suicides de juin et juillet, a annoncé jeudi le maire de la ville sur la radio nationale. Ali Haroun a annoncé l'interdiction de mendier dans la capitale lors d'une réunion avec des représentants du Conseil supérieur des affaires islamiques et des syndicats des personnes handicapées physiques et visuelles. Toujours pour des raisons sécuritaires, il a également expliqué que dorénavant, les bars...
(Alwihda 30/07/15)
Le Président de la République Idriss Déby Itno a effectué hier, une visite inopinée à la ferme pilote de production bovine et de formation de Mandélia. En se rendant sur place, le Chef de l’Etat a constaté que la ferme qui devrait servir de cadre de recherches scientifiques, n’a pas atteint son objectif : celui d’assurer la production laitière et d’amener les Tchadiens à consommer, les sous produits de l’élevage. « Le Tchad doit consommer son lait et le commercialiser,...
(AFP 30/07/15)
Le Parlement tchadien doit se prononcer jeudi sur un projet de loi antiterroriste élaboré après les attentats sanglants de N'Djamena le mois dernier, qui inquiète l'opposition et les défenseurs des droits de l'Homme. Le Tchad, en pointe dans la coalition régionale formée début 2015 contre les islamistes nigérians de Boko Haram, a été frappé par deux attentats-suicides en moins d'un mois. Le président Idriss Déby Itno a prévenu mi-juillet qu'il ne "reculerait jamais" devant les insurgés, à qui la coalition...
(AFP 30/07/15)
Dix pêcheurs ont été égorgés au couteau par des islamistes de Boko Haram dans trois villages proches de Baga, sur les rives du lac Tchad, dans le nord-est du Nigeria, ont rapporté jeudi un responsable local et un habitant. L'attaque a eu lieu lundi, mais la région étant très isolée et les lignes téléphoniques n'y fonctionnant quasiment plus, les témoins ont dû attendre de rejoindre Maiduguri, la capitale de l'Etat de Borno, à plus de 100 km au sud, pour lancer l'alerte. "Lundi à 16H00 (15H00 GMT), Boko Haram a attaqué trois villages sur les rives du lac Tchad où ils ont massacré 10 personnes, tous des pêcheurs"...
(RFI 30/07/15)
Au Tchad, le maire de la capitale a décidé d’interdire toute activité de mendicité à partir de ce mercredi. Une décision qui vise à lutter contre les risques d’attentats, depuis que Ndjamena a été touchée par les attaques terroristes de l’Etat islamique en Afrique de l’Ouest, mieux connu sous le nom de Boko Haram. Ali Haroun, maire de Ndjamena, a convoqué les responsables de bars et des associations de non-voyants et handicapés pour leur expliquer que désormais tous les bars...
(FIDH.org 30/07/15)
Paris-Genève – Condamné à deux ans de prison ferme pour « outrage à magistrat », la Cour d’appel de Moundou a prononcé la relaxe inconditionnelle de Djeralar Miankeol le 28 juillet 2015. L’Observatoire se félicite de l’acquittement du défenseur des droits à la terre et responsable de l’association Ngaoubourandi, organisation qui s’oppose à l’accaparement de terres et travaille sur les questions relatives à la production pétrolière. Condamné le 7 juillet 2015, à deux ans de prison ferme et 100 000...
(Le Monde 30/07/15)
« Une peau claire de la partie inférieure du visage prouvant un rasage récent » ou encore « très concentré et vigilant, se parlant à lui-même (peut-être en train de faire sa dernière prière) » : l’ONU a dispensé des conseils au personnel du Système des Nations unies (SNU) au Tchad pour permettre d’identifier un kamikaze. Cet avis de sécurité a été publié par le département de la sûreté et de la sécurité des Nations unies au Tchad le 13...
(Jeune Afrique 30/07/15)
Les ressources qu'apporté la filiale de la Banque mondiale vont participer au financement de la construction d'un hôpital d'une capacité de 56 lits à N'Djaména. La Société financière internationale (IFC) va apporter 1,23 million d’euros au programme de développement de la clinique « La Providence », a annoncé le 23 juillet la filiale du Groupe de la Banque mondiale dédiée au secteur privé. Le prêt, qui n’a pas encore été déboursé, participe à un programme de financement de 3,7 millions...

Pages