| Africatime
Lundi 02 Mai 2016
(AFP 30/04/16)
L'opposition au président tchadien Idriss Deby Itno, réélu le 10 avril pour un 5e mandat, a demandé au Conseil constitutionnel l'invalidation du scrutin en raison d'irrégularités, ont annoncé vendredi six candidats à la présidentielle. "Nous avons adressé une demande d'invalidation du scrutin du 10 avril auprès du président du Conseil constitutionnel", a annoncé à la presse l'un d'eux, l'ancien Premier ministre Joseph Djimrangar Dadnadji. "Les irrégularités relevées pendant le déroulement, pendant le dépouillement et les compilations suffisent à elles seules pour invalider ce scrutin", a-t-il affirmé. Le président Deby a remporté 61,56% des voix contre...
(RFI 30/04/16)
Au Tchad, l'opposition continue à contester la réélection du président Idriss Déby Itno. Alors que la Ceni a annoncé la réélection du président sortant au ‎premier tour, l'opposition a publié hier, vendredi 29 avril, des chiffres qui imposent un deuxième tour sans Idriss Deby. Les six candidats qui contestent la victoire au premier tour du président Idriss Deby Itno disent avoir déposé un recours en annulation du scrutin du 10 avril, qui selon eux, ressemble à tout sauf une élection. En se basant sur une dizaine de régions dont ils ont pu récolter des procès-verbaux, ils affirment que...
(La Voix de l'Amérique 30/04/16)
Jeudi matin, 103 migrants tchadiens se sont retrouvés coincés en Algérie où ils ont été arrêtés, puis rapatriés dans leur pays, au Tchad. Une partie des immigrants tchadiens à la recherche de l’or en Algérie ont été arrêtés et transférés à N’Djamena, au Tchad jeudi matin. Ils ont été accueillis au bas de la passerelle par le ministre de la justice et des droits et le service de sécurité. Il était 8 heures du matin lorsque l’avion « Algerian Air...
(Xinhua 30/04/16)
Plus d'une semaine après l'annonce des résultats provisoires de la présidentielle au Tchad, donnant gagnant le chef de l'Etat sortant, la tension reste vive, alimentée par les diverses critiques de l'opposition. Six candidats à l'élection présidentielle du 10 avril ont publié, vendredi, leurs résultats remettant en cause la victoire au premier tour du président sortant Idriss Déby Itno. Dans une requête adressée au Conseil constitutionnel, les six opposants dénoncent l'"illégalité du dépouillement des opérations de vote", et demandent au Conseil...
(AFP 30/04/16)
Les pays africains engagés dans la lutte contre Boko Haram avec l'appui des Américains, Français et Britanniques accentuent la pression pour anéantir le groupe islamiste mais ils doivent renforcer leur coordination s'ils veulent arriver à leurs fins. Depuis l'offensive tchadienne du début 2015 puis celle de l'armée nigériane sous la houlette du nouveau président Muhammadu Buhari, Boko Haram a été chassé d'une grande partie des villes et villages qu'il contrôlait au nord-est du Nigeria. Il s'est replié dans des réduits...
(Paris-Match 30/04/16)
Deux ans après l’enlèvement des lycéennes de Chibok toujours entre les mains de Boko Haram, Paris Match Afrique consacre une série de reportages sur la secte islamiste qui terrorise l’Afrique de l’Ouest. Deuxième volet: alors que le Ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian rencontre aujourd'hui une nouvelle fois le Président tchadien Idriss Deby à Ndjamena pour évoquer la lutte contre Boko Haram, Patrick Forestier nous raconte les coulisses d’une guerre discrète* menée par la France en Afrique de l’Ouest...
(RFI 29/04/16)
Au Tchad, le gouvernement réagit à la disparition annoncée de Mahamat Ahmat Lazina, chef du parti d'opposition Mouvement national pour le changement au Tchad (MNCT). Son parti et sa famille sont sans nouvelles de lui depuis une dizaine de jours. Sur RFI, le ministre de la Sécurité publique, Ahmat Mahamat Bachir, dément cette disparition et revient sur les circonstances de la fuite du chef de parti.
(AFP 29/04/16)
Cent trois orpailleurs tchadiens, arrêtés en Algérie il y a un an, ont été libérés et rapatriés à N'Djamena, a-t-on appris vendredi auprès du ministère de la Justice. Cette libération fait suite à une mission conduite le mois passé auprès des autorités algériennes par le ministre tchadien de la justice Youssouf Abassah, qui a accueilli ses compatriotes jeudi à l'aéroport de N'Djamena. Selon un responsable du ministère tchadien de la Justice, ces orpailleurs "se sont rués a la recherche de l'or" dans la région du massif montagneux du Tibesti, dans l'extrême nord du Tchad...
(RFI 29/04/16)
Il y a maintenant près de trois semaines que des familles de militaires, policiers et gendarmes tchadiens sont sans nouvelle de l'un des leurs, disparus depuis le 9 avril, date de leur vote pour la présidentielle. Selon l'opposition qui a la première alerté sur ces cas, ces hommes auraient disparu pour n'avoir pas voté pour Idriss Déby, le président sortant officiellement réélu. Vingt jours plus tard, Amnesty International et la Ligue tchadienne des droits de l'homme exigent que la lumière...
(Le Monde 29/04/16)
Le président tchadien, Idriss Déby, est un grand collectionneur de victoires, pas de médailles électorales. Il vient de remporter une nouvelle fois, selon les résultats de la commission électorale tchadienne, l’élection présidentielle qui s’est tenue le 10 avril. Un groupe d’opposants tenait à préciser vendredi matin, 29 avril, pourquoi cette victoire dès le premier tour, annoncée à l’avance et baptisée « un coup OK », leur semblait contestable. Ils n’en ont pas eu la possibilité. Le restaurant de N’Djamena où...
(Le Monde 29/04/16)
Figures régionales du prêche au début des années 2000 dans l’Etat de Borno, au nord-est du Nigeria, Mohammed Yusuf et Abubakar Shekau sont les deux principaux concepteurs et promoteurs du discours politico-religieux qui a façonné l’idéologie de Boko Haram. Revenir aux paroles des leaders permet d’éclairer la genèse, l’évolution et l’agenda de cette secte religieuse devenue aujourd’hui un groupe « terroriste » qui menace la stabilité de toute la région du lac Tchad. L’ouvrage de Mohammed Yusuf, Hādhihi ‘Aqīdatunā wa-Manhaj Da‘watinā [Notre doctrine et nos méthodes de prédication], est l’unique production écrite émanant directement du mouvement.
(Le Monde 29/04/16)
Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, chef des armées, regarde-t-il le site Internet de son ministère de la défense ? Une visite sur la page d’accueil décrivant les activités militaires de son pays suffit à contredire le chef de l’Etat lorsqu’il affirme que le Nigeria a « techniquement gagné la guerre » contre Boko Haram qui « ne contrôle plus aucune partie du territoire ». S’il est vrai que le mouvement islamiste a été contraint, face aux offensives conjointes des armées du Niger, du Tchad,...
(Le Monde 29/04/16)
En janvier 2015, Boko Haram avait dévasté Baga Kawa sur les rives méridionales du lac Tchad. Après l’élection en avril 2015 de Muhammadu Buhari, le gouvernement nigérian sort de son apathie et, en dépit d’un outil militaire encore défaillant, cherche à reconquérir du terrain sur Boko Haram. Les voisins nigériens, tchadien et camerounais sont appelés à contenir les débordements de Boko Haram sur leurs frontières respectives. Seul le Tchad est autorisé à exercer un droit de poursuite. Après avoir été...
(Le Monde 29/04/16)
Les messages vidéo réalisés par Abubakar Shekau diffèrent des prêches de Mohamed Yusuf, le fondateur de Boko Haram. Ils sont destinés aux médias, aux décideurs politiques – et, par extension, au monde connecté. Ces messages conçus à des fins de propagande et de visibilité dans les médias sont devenus l’unique mode de communication du groupe avec le monde. Avant de devenir le principal visage de Boko Haram, Abubakar Shekau était un prédicateur très populaire dans l’Etat de Borno. Après l’assassinat...
(AFP 28/04/16)
Amnesty International s'alarme jeudi de la disparition d'une vingtaine de militaires et policiers au Tchad à la suite de l'élection présidentielle du 10 avril et demande aux autorités l'ouverture d'une enquête indépendante, selon un communiqué. "Selon certains médias, plus de 40 membres des forces de défense et de sécurité seraient portés disparus depuis le 9 avril", les militaires, ainsi que les nomades, ayant voté un jour avant les autres électeurs pour ce scrutin qui a vu octroyé sans surprise un 5e mandat à Idriss Deby Itno, au pouvoir depuis 26 ans. Amnesty International et la Ligue tchadienne des droits de...
(Radio Vatican 28/04/16)
La Conférence Episcopale du Tchad a désormais son siège. La cérémonie de l’inauguration a eu lieu à N’Djaména le samedi 23 avril 2016. Ce siège abrite de nombreux locaux destinés aux travaux de la Conférence épiscopale. Pour l’Abbé Aubert Dipou, président du Conseil d’organisation de cette cérémonie, ce siège abritera le lieu de travail et de concertation des évêques du Tchad, mais aussi les services nationaux de différentes structures qui accompagnent l’Eglise catholique dans sa mission ecclésiastique au Tchad. Pour...
(Jeune Afrique 28/04/16)
Selon le rapport de l'ONG britannique Action on Armed Violence (AOAV, Action contre la violence armée), publié mercredi, Boko Haram a fait trois fois plus de victimes dans ses attaques en 2015 que l'année précédente. Une augmentation de 190 % du nombre de personnes blessées ou tuées en 2015 dans des attaques attribuées à Boko Haram. C’est ce qui ressort du dernier rapport de l’ONG britannique Action on Armed Violence (AOAV, Action contre la violence armée), dévoilé mercredi 27 avril. Selon AOAV...
(Jeune Afrique 28/04/16)
Amnesty International et la Ligue tchadienne des droits de l’homme (LTDH) affirment qu'une vingtaine d'éléments des forces de défense et de sécurité sont toujours portés disparus depuis le 9 avril, jour de leur vote à l'élection présidentielle remportée par Idriss Deby Itno. L'opposition affirme qu'ils avaient été arrêtés pour ne pas avoir voté pour le président sortant. La justice a ouvert une enquête. « Les autorités ont affirmé que les concernés avaient été déployés en mission commandée. Le 21 avril,...
(Amnesty International 28/04/16)
Les autorités tchadiennes doivent faire la lumière sur le sort de plusieurs éléments des forces de défense et de sécurité présumés ‘disparus’, et ouvrir une enquête indépendante sur les mauvais traitements subis par d’autres qui n’auraient pas voté pour le parti au pouvoir, ont déclaré aujourd’hui, Amnesty International et la Ligue tchadienne des droits de l’homme (LTDH). Les autorités doivent faire la lumière sur ces disparitions en mettant en place une commission d’enquête indépendante et impartiale afin d’amener les responsables...
(Jeune Afrique 28/04/16)
Selon les informations de Jeune Afrique, la Banque des États de l'Afrique centrale (Beac) va distribuer plusieurs dizaines de milliards de F CFA de dividendes à ses actionnaires. La Banque des États de l’Afrique centrale fait preuve de générosité après son bénéfice exceptionnel de 160,8 milliards de F CFA en 2015 (245 millions d’euros). Selon les informations de Jeune Afrique, la banque centrale, que dirige Lucas Abaga Nchama, a décidé de renforcer ses fonds propres à hauteur de 89,9 milliards...

Pages