| Africatime
Dimanche 23 Novembre 2014
(AFP 22/11/14)
Le Premier ministre Manuel Valls entame samedi à N'Djamena une visite de deux jours aux troupes françaises engagées dans le combat contre les groupes jihadistes armés au Sahel, qui le conduira également au Niger dimanche. Arrivé vendredi soir au Tchad, Manuel Valls souhaite montrer son soutien au "dispositif" et aux militaires de l'opération Barkhane, conduite par la France avec cinq pays sahéliens (Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina Faso), selon Matignon. Créée en août pour prendre le relais de l'opération Serval menée au Mali afin d'arrêter l'expansion des groupes jihadistes, Barkhane s'emploie désormais à étendre son emprise vers le nord du Niger et du Tchad, au plus près de la Libye, considérée comme le "sanctuaire"...
(RFI 22/11/14)
Manuel Valls effectue sa première visite en Afrique subsaharienne depuis son entrée en fonction à Matignon. À Ndjamena ce samedi et à Niamey dimanche, il rendra visite aux troupes françaises de l'opération Barkhane, qui luttent contre le terrorisme au Sahel. En se déplaçant à Ndjamena et Niamey, Manuel Valls veut se rendre compte par lui-même de ce que représente le dispositif de l'opération Barkhane. Il souhaite être au contact des troupes françaises – plus de 3 000 hommes au Tchad et près de 500 au Niger – en discutant avec eux et en partageant même l'un de leur repas. À...
(Ouest-France 22/11/14)
Manuel Valls est en Afrique ce week-end, pour notamment apporter son soutien aux troupes françaises. Le Premier ministre français Manuel Valls est arrivé vendredi soir à N'Djamena, au début d'une visite de deux jours au Tchad samedi puis au Niger dimanche, où il va notamment apporter son soutien aux troupes françaises de la force antijihadiste Barkhane. L'avion du chef du gouvernement s'est posé vers 23H20 locales (23H20 heure de Paris) à l'aéroport de la capitale tchadienne, qui jouxte l'importante base...
(Xinhua 21/11/14)
N'DJAMENA (Xinhua) -- Depuis plusieurs mois, les Chambres africaines extraordinaires, siégeant à Dakar (Sénégal) et chargées de juger l'ancien dictateur tchadien Hissein Habré, ne cessent de réclamer le transfèrement de deux dignitaires de l' ancien régime: Saleh Younous et Mahamat Djibrine dit "El Djonto", alors que le Tchad refuse de les livrer, invoquant une procédure judiciaire interne en cours. Une session criminelle spéciale de la cour d'appel de N'Djaména a été ouverte le week-end dernier pour statuer sur la responsabilité d'une vingtaine de responsables de la Direction de la documentation et de la sécurité (DDS), l'ancienne police politique de Habré. Saleh Younous et Mahamat...
(RFI 21/11/14)
Saleh Younous est le principal accusé des 29 complices présumés de l'ex-dictateur tchadien Hissène Habré. Mercredi, deuxième jour du procès, il comparaissait pour répondre aux accusations d'assassinats et de tortures devant le tribunal de Ndjamena. Saleh Younous était le premier directeur de la police politique du régime de Hissène Habré. Même s’il a admis avoir dirigé l’institution pendant plus de trois ans, l’accusé a nié avoir torturé ou tué. Jeudi, il était face à des anciens prisonniers de la DDS,...
(Mediapart 21/11/14)
Une organisation de la société civile tchadienne a donné l’alerte après avoir constaté un déversement de brut en pleine nature par la société suisse Glencore. Le géant suisse des matières premières Glencore, dont le siège se trouve à Zoug, joue désormais un rôle de premier plan dans l’exploitation du pétrole au Tchad en Afrique centrale, l’un des pays les plus pauvres de la planète. En avril dernier, la compagnie de négoce et de courtage avait racheté Caracal Energy, une société...
(BBC 21/11/14)
Il s’agit d’une coalition composée d'associations de femmes, d'organisations de défense des droits de l'homme, de syndicats d’enseignants et de regroupements de jeunes qui a vu le jour. Les responsables de "Trop c'est trop" disent vouloir faire face aux problèmes auxquels le pays est confronté. Baldal Oyamta, coordonnateur de la Ligue tchadienne des droits de l'homme est le porte-parole de cette coalition. Pour lui, cette coalition n’est pas copiée sur le modèle burkinabè, mais résulte d’une longue réflexion. Au moins...
(Agence Ecofin 21/11/14)
(Agence Ecofin) - La consommation de produits pétroliers connaît un accroissement annuel de 5% en Afrique et devra induire, sous la pression de la démographie galopante du continent, une augmentation de 70 % de la demande à l’horizon 2025, d’après l’expert gabonais Pierre Reteno-N'Diaye, rapporte l’AFP.« L'Afrique connaît une forte croissance de consommation des produits pétroliers de l'ordre de 5% l'an », a affirmé Pierre Reteno-N'Diaye, président de l'Association des raffineurs africains (ARA) qui a tenu, à Abidjan en Côte...
(RFI 20/11/14)
Au Tchad, le procès des anciens responsables de la DDS - la police politique du régime de Hissène Habré qui a dirigé le Tchad de 1982 à 1990 - est entré, ce mercredi 19 novembre, dans le vif du sujet, après avoir peiné au démarrage notamment à cause de l’absence des avocats en grève. Ce mercredi, le premier directeur de la police politique de Hissène Habré, Saleh Younous - dont l’extradition est par ailleurs réclamée par les chambres spéciales africaines...
(Agence Ecofin 20/11/14)
(Agence Ecofin) - La République du Niger pourrait abandonner son projet de construction d’un pipeline, qui ralliera l’oléoduc Tchad-Cameroun, afin d’évacuer le brut produit dans ce pays vers le port en eau profonde de Kribi, révèle La lettre du continent. A l’origine des hésitations de l’Etat du Niger, apprend-on, «l’insécurité grandissante à ses frontières et la menace permanente que fait désormais peser la secte fondamentaliste Boko Haram dans la région du Lac Tchad». Les autorités nigériennes étudieraient actuellement une nouvelle...
(RFI 20/11/14)
Au Tchad, le CICR s'inquiète de la précarité dans laquelle vivent des milliers de Tchadiens rentrés de Centrafrique à cause des violences. Ils se trouvent pour la plupart dans des camps dans le sud-ouest du pays, mais quelque 7 000 d'entre eux ont décidé de rentrer chez eux dans la région du Salamat, dans l'Est. Le CICR et la Croix-Rouge tchadienne ont distribué là-bas des biens de première nécessité à ces femmes et ces enfants qui pourtant ont été accueillis...
(Xinhua 20/11/14)
N'DJAMENA (Xinhua) -- Le ministère tchadien de la Santé publique a lancé mercredi un projet qui vise à éradiquer la maladie du sommeil au Tchad d'ici l'année prochaine, en collaboration avec la Fondation pour les innovations des nouveaux outils de diagnostic et la Campagne panafricaine pour l' éradication de la mouche tsé-tsé et la trypanosomiase. "L'objectif de ce projet vise à déterminer le rapport efficacité des nouvelles stratégies de surveillance et de lutte contre la trypanosomiase humaine africaine afin d'accélérer...
(Xinhua 20/11/14)
N'DJAMENA (Xinhua) -- Les professionnels judicaires libéraux du Tchad - avocats, notaires et huissiers - ont décidé mercredi de suspendre leur grève entamée depuis plus d' une semaine pour protester contre le refus obstiné de l'Etat de s' exécuter et faire exécuter les décisions de justice. Selon le président de la Chambre nationale des huissiers du Tchad, Me Eldjimbaye Mbaihoudou Elysée, c'est depuis janvier 2013 que l'Etat tchadien a suspendu "sans aucune justification" le paiement de ces condamnations judiciaires. "La...
(Afrique Inside 20/11/14)
L’Afrique Centrale semble s’orienter dans une démarche visant à intégrer l’environnement dans la structure économique des pays de la région, pour répondre aux exigences du processus entamé à Rio en 1992. L’objectif est créer un nouvel équilibre de développement durable fondée sur l’ l’économie verte. L’économie du bois et l’impact des programmes de réglementation des marchés Les questions liées au bois et à la forêt se placent au cœur des processus de mise en place du Système de l’Economie Verte...
(Xinhua 20/11/14)
BRUXELLES (Xinhua) -- En Afrique, un continent où la coopération belge au développement est très présente, les enfants sont durement touchés par l'explosion démographique, a indiqué mercredi le ministre belge de la Coopération au Développement, Alexander De Croo. Chaque jour, des milliers d'enfants naissent en Afrique, souvent dans la pauvreté, a déclaré le ministre De Croo à l'occasion du 25ème anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant qui sera célébré jeudi 20 novembre. A en croire celui-ci, il...
(PANA 19/11/14)
Le trésor public du Tchad va procéder mercredi à l'émission, par voie d'adjudication de Bons du Trésor Assimilables d’un volume de 10 milliards de F CFA a indiqué la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). Les Bons du trésor assimilables à treize semaines, soit à échéance février 2015 d’un volume de 10 milliards de F CFA qui seront émis par le Tchad sont des titres dématérialisés qui seront remboursés In fine. La valeur nominale unitaire est d’un million de...
(Le Figaro 19/11/14)
Le premier ministre va rendre visite aux soldats français mobilisés dans l'opération Barkhane, lancée cet été pour lutter contre le terrorisme au Sahel. Le premier ministre revêt le costume de chef des armées, d'ordinaire réservé au président de la République. Samedi, Manuel Valls accompagnera le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, en déplacement au Tchad. Selon les informations de BFM-TV, ils doivent rendre visite aux soldats déployés de l'opération Barkhane, qui lutte contre les forces terroristes au Sahel depuis le 1er août. Selon l'AFP, le chef de gouvernement se déplacera également au Niger, le lendemain. Après la Tunisie, en septembre...
(RFI 19/11/14)
Au Tchad, les avocats, notaires et huissiers, en grève depuis le 10 novembre pour réclamer le paiement de plus de 40 milliards de francs à l'Etat au titre d'impayés, ont décidé de suspendre leur mouvement. Les audiences de la session criminelle qui ont démarré vendredi dernier sans les avocats pourront enfin se dérouler normalement. Lire la suite sur: http://fr.africatime.com/external?url=http://www.rfi.fr/afrique/20141119...
(Dakaractu 19/11/14)
Invité à l’atelier de suivi avec les journalistes par le Consortium de sensibilisation sur les chambres africaines, Me Assane Dioma N'diaye, avocat de la partie civile, est intervenu sur l’«état des lieux de la participation des victimes». Il a ainsi d’abord regretté que l’Etat du Tchad n’ait pas procédé à la remise de certaines personnes qui étaient sollicitées par les chambres africaines. «Nous pensons que compte tenu de la connectivité des faits, surtout pour qu’on ne donnât pas l’impression que...
(Pressafrik 19/11/14)
Le dernier refus de collaboration de l’État Tchadien avec les Chambres Africaines Extraordinaires est bien plus compliqué qu’en apparence. En effet, l’explication est faite par l’avocat des victimes d'Habré, Me Assane Dioma Ndiaye. Il a tenté d’apporter une réponse, lorsqu'on lui a demandé, « comment se fait-il que certains demandent qu'Idriss Deby réponde au même titre que Habré, or on peut dire que Deby est une victime de ce régime à un moment donné ». Selon l’avocat des victimes, il...

Pages