| Africatime
Vendredi 20 Janvier 2017
(Agence Ecofin 19/01/17)
(Agence Ecofin) - Après le sommet extraordinaire de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (Cemac) au cours duquel il avait été décidé, le 23 décembre 2016 à Yaoundé, des ajustements économiques dans la sous-région sous l’égide du Fonds monétaire international (FMI), la première réunion du Comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la Cemac (Pref-Cemac), constitué des ministre en charge de l'économie des Etats-membres, s'est tenue les 16 et 17 janvier 2017 à Brazzaville, au Congo. Examinant la matrice des actions du Pref-Cemac qui constituera un cadre de référence à l’élaboration des programmes-pays que chaque Etat devra négocier avec les institutions de Bretton-Woods, le Comité de pilotage...
(Agence Ecofin 18/01/17)
(Agence Ecofin) - La croissance économique de la majorité des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) devrait s’accélérer modestement de 2017 à 2019, selon les perspectives économiques publiées ce mois de janvier par la Banque mondiale (BM). Le leader de la zone, le Cameroun, part de 5,6% en 2016 à 5,7% en cette année 2017. Ce scénario, explique le BM, est dû au fait que les pays en développement comme ceux de la Cemac s'adaptent progressivement à la baisse des prix des produits de base. Le Tchad part de -3.5 en 2016 à -0.3% en 2017. Mais en 2018, ce taux va se situer à 4.7% et à 6.3% en 2019. La BM prévoit pour...
(APA 18/01/17)
APA-Brazzaville(Congo) - Le comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique Centrale(PREF-CEMAC),a arrêté cinq mesures, en vue de permettre à ses Etats membres de mettre en œuvre des ‘’actions rapides, vigoureuses, et coordonnées’’, devant mettre fin à la situation critique de leurs économies, occasionnée par la chute drastique des cours du baril de pétrole. Ces décisions ont été prises à l’issue de la session inaugurale du PREF-CEMAC tenue...
(Zone Bourse 17/01/17)
Sogea-Satom (VINCI Construction International Network) a démarré en janvier 2017 le bitumage de la route entre Kelo et Pala dans la région du Mayo Kebbi (sud du pays), pour le compte du ministère des Infrastructures et du désenclavement. La chaussée nouvellement construite sera revêtue par une couche d'enrobés le long de 109 km de route dont 9 km de voiries à deux fois deux voies ; deux ouvrages d'art et 38 ouvrages hydrauliques seront également réalisés. Les travaux s'étaleront sur...
(Xinhua 17/01/17)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Prélude à la réunion stratégique des ministres des Finances et du Plan de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), qui aura lieu le 16 janvier à Brazzaville, les experts et représentants des différents pays membres se sont réunis les 13 et 14 janvier à Brazzaville. Les experts venus également des organismes chargés des questions financières et économiques en Afrique centrale ont discuté sur les grands dossiers qui seront au menu de la rencontre ministérielle...
(Jeune Afrique 16/01/17)
L’Équato-Guinéen avait pris la tête d’une banque centrale en pleine déroute. Il la quitte sept ans plus tard, alors qu’elle est largement bénéficiaire. Pour Jeune Afrique, il dresse son bilan et évoque les chantiers à venir dans un contexte de crise économique généralisée. Il avait pris ses fonctions de gouverneur en 2010, en pleine tourmente. À l’époque, un scandale de détournement de fonds au bureau parisien de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), révélé par Jeune Afrique en...
(Agence Ecofin 16/01/17)
La Banque de développement d’Afrique Centrale (Bdeac) informe que son président, Abbas Mahamat Tolli, et Zhou Qingyu, vice-président de la Banque de développement de Chine (CDB), ont signé le 12 décembre 2016 à Beijing, en Chine, une convention de prêt sous la forme d’une ligne de crédit de 40 millions d’euros (environ 26 milliards de FCFA), en faveur de la Bdeac et destinée au financement des Petites et moyenne entreprises (PME) du secteur privé dans la Communauté économique et monétaire...
(Agence Ecofin 16/01/17)
(Agence Ecofin) - Selon les experts de la communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), le commerce intra-régional reste un potentiel sous exploité. Dans cette partie du continent qui compte pas moins de 160 millions d’habitants, répartis sur 6,6 millions km2, les transactions commerciales entre Etats représentent 1,5 milliard de dollars, soit 2% du total des échanges de la région. D’après le rapport sur les défis et perspectives du commerce en Afrique centrale, «la région Afrique centrale devrait constituer...
(APA 12/01/17)
La Banque africaine de développement (BAD) bureau de N’Djamena au Tchad a entamé mercredi dans la capitale tchadienne sa première revue 2017 axée sur l’évaluation de la performance des projets qu’elle finance dans le pays. Des membres du gouvernement tchadien et les responsables du bureau de la Banque africaine de développement à N’Djamena prennent part à la rencontre qui va leur permettre d’échanger sur la performance des projets qui couvrent plusieurs secteurs, notamment l’énergie, la gouvernance économique, la gestion institutionnelle...
(Agence Ecofin 12/01/17)
La rentabilité des banques opérant au Tchad s'est en effet fortement dégradée entre 2010 et 2015, selon des données de la Commission Bancaire d'Afrique Centrale (COBAC) La rentabilité des banques opérant au Tchad s'est fortement dégradée entre 2010 et 2015, selon des données de la Commission Bancaire d'Afrique Centrale (COBAC), le régulateur du secteur pour la sous-région CEMAC dont le pays est un des membres. Le rendement sur les actifs est passé de 3,2% en 2010 à seulement 1,6% à...
(Financial Afrik 10/01/17)
Le Cameroun a octroyé en 2016 un prêt bilatéral d’un montant total de 30 milliards FCFA au Tchad afin de l’aider à faire face aux salaires des agents de l’Etat, révèle un rapport rendu public par le Fonds monétaire international (FMI) sur la situation économique du Tchad. En effet,avec l’exploitation pétrolière, le Tchad avait porté la charge salariale dans la fonction publique de 2 milliards FCFA en 2002 qui s’est retrouvé aujourd’hui à 50 milliards FCFA. Le 26 décembre 2016,...
(Agence Ecofin 10/01/17)
La rentabilité des banques opérant au Tchad s'est fortement dégradée entre 2010 et 2015, selon des données de la Commission Bancaire d'Afrique Centrale (COBAC), le régulateur du secteur pour la sous-région CEMAC dont le pays est un des membres. Le rendement sur les actifs est passé de 3,2% en 2010 à seulement 1,6% à la fin 2015. Les rendements sur les capitaux ont suivi la même tendance, passant sur la même fourchette de temps, de 32% à seulement 13,1%. Ces...
(Jeune Afrique 10/01/17)
Invités extérieurs et surprises du sommet extraordinaire de la Cemac, le 23 décembre, la patronne du FMI, Christine Lagarde, et le ministre français de l’Économie et des Finances, Michel Sapin, s’y sont rendus avec une option de dévaluation du franc CFA d’Afrique centrale, a appris Jeune Afrique dans son numéro 2922, en kiosques du 8 au 14 janvier. Mais pourquoi diable, le 23 décembre, à la sortie de leur sommet extraordinaire, les chefs d’État de la Cemac, du Cameroun, du...
(Agence Ecofin 09/01/17)
(Agence Ecofin) - Selon un rapport du Fonds monétaire international (FMI) sur la situation économique au Tchad, ce pays en récession (taux de croissance de -3% en 2016 selon le Président Déby) du fait de la chute des cours mondiaux du pétrole brut, a obtenu du Cameroun, au cours de l’année 2016, un prêt bilatéral d’un montant total de 30 milliards de francs Cfa. Cette révélation du FMI confirme le propos du chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby, qui, en...
(AFP 07/01/17)
Une manifestation contre le franc CFA, une monnaie commune à 15 pays francophones d'Afrique de l'ouest et du centre, est prévue samedi à travers plusieurs capitales du continent et d'Europe, ont annoncé vendredi les organisateurs dans un communiqué. "Les panafricains organisent pour la première fois, de Paris à Dakar en passant par Abidjan, Ouidah, Londres et Bruxelles, une journée internationale de mobilisation sur le thème du franc CFA et la nécessité de se défaire de cette monnaie postcoloniale", selon le communiqué transmis à l'AFP à Abidjan. Les organisateurs qualifient l'événement de "mobilisation inédite et historique" et expliquent aussi que le "front contre le franc des Colonies...
(Xinhua 03/01/17)
Le budget général de l'Etat tchadien, pour l'exercice 2017, adopté jeudi par les députés, dégage un déficit prévisionnel de 244 milliards F CFA (environ 488 millions de dollars). Les prévisions de recettes sont estimées à hauteur de 692 milliards F CFA. Les dépenses, elles, s'élèvent à 937 milliards F CFA, soit 326 milliards F CFA pour les dépenses de personnel, 61 milliards pour les biens et services 120 milliards pour les transferts et 250 milliards pour les dépenses d'investissement. Selon...
(APA 31/12/16)
APA – Douala (Cameroun) - Le Port autonome de Douala (PAD) procédera dès l’année prochaine à l’ouverture des deux représentations à Bangui et à Ndjamena, a appris vendredi APA au terme de 32è session du conseil de Port synthèse, une association réunissant les différents acteurs de la place portuaire de Douala. L’ouverture de ces représentations a pour but d’améliorer les échanges économiques et commerciaux entre le Cameroun d’une part et la Centrafrique et le Tchad, d’autre part, deux pays enclavés...
(Jeune Afrique 30/12/16)
Le ministre tchadien des Finances et du Budget, Mbogo Ngabo Seli, revient sur les seize mesures de réforme adoptées il y a trois mois pour permettre au pays de surmonter la crise. Diplômé en communication, c’est pourtant dans les finances que Mbogo Ngabo Seli a fait l’essentiel de sa carrière. Cadre à la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), directeur général adjoint de Société générale Tchad, puis directeur de cabinet de différents ministères, il était ministre de l’Aménagement du...
(Jeune Afrique 29/12/16)
Estimant la situation macro économique et financière de la Communauté économique et monétaire des États d’Afrique centrale (Cemac) suffisamment préoccupante, le président camerounais Paul Biya a organisé, le 23 décembre, une conférence extraordinaire de cette organisation sous-régionale appartenant à la zone franc. Les six chefs d’État de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) ont été rejoints par la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, et le ministre français de l’Économie....
(Agence Ecofin 27/12/16)
(Agence Ecofin) - En 1996, les 6 pays de la CEMAC cumulaient un PIB de 18,5 milliards pour 28,4 millions d’habitants. En 20 ans, la sous-région a multiplié ses revenus par plus de 4 et sa population par 1,7. Le revenu moyen par habitant a été multiplié par 2,4. Toutefois cette statistique cache d’immenses disparités puisque sur la même période la République Centrafricaine n’a multiplié son PIB que par 1,4 alors que la Guinée Equatoriale l’a multiplié par… 86. Le...

Pages