Jeudi 25 Mai 2017
(APA 24/05/17)
Le Tchad est en rupture de stock en talons de passeport, a annoncé mardi direction de l’immigration et de l’émigration logée au commissariat central de la capitale N’Djaména, ajoutant qu’au vu de cette situation la délivrance du document de voyage est impossible pour le moment. Il ne reste que 100 exemplaires de passeport, a-t-on appris auprès de la même source. Ce faisant et pour ne pas subir l’assaut des Tchadiens, le service technique de la direction chargée des documents informatisés de voyage --carte nationale d’identité et passeport, notamment--, a fermé ses portes. Un responsable de la police contacté par APA, a reconnu que le service technique est dans l’impossibilité de recevoir les demandeurs des documents...
(APA 24/05/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Les droits de transit du pétrole tchadien sur le territoire camerounais ont chuté de l’ordre de 1,87 milliard FCFA entre le 1erjanvier et le 31 mars 2017, comparés aux 10,88 milliards engrangés pendant la même période un an plus tôt, selon un communiqué rendu public mardi par la Société nationale des hydrocarbures (SNH). Ces recettes, versées au Trésor public, correspondent à un volume d’enlèvement de 11,27 millions de barils au terminal de Komé-Kribi I (Sud), contre 14,17 millions de barils sur les 3 premiers mois de 2016. Cette tendance baissière, note-t-on, semble suivre le marasme constaté depuis quelques années sur le marché international de l’or noir et qui se répercute depuis fin 2015 à travers les droits...
(Xinhua 24/05/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Les pays membres de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) sont en passe de conclure des accords d'aide avec le Fonds monétaire international (FMI), une perspective favorable pour espérer enrayer la crise économique qui frappe la région, annonce le gouverneur de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). "Aujourd' hui, je peux dire que tous les pays ont renoué avec le FMI et les discussions sont très avancées. D'ici fin juin-juillet, les programmes...
(Agence Ecofin 23/05/17)
Le Comité de politique monétaire (CPM) au cours de la séance du 22 mai 2017 à Yaoundé a adopté des mesures en vue de consolider davantage la soutenabilité extérieure de la monnaie en zone Cemac. A cet effet, selon le gouverneur de la Beac, Abbas Mahamat Tolli, qui présidait le Comité, il a été décidé la réduction de 20% des objectifs de refinancement de deux pays de la Cemac dont la position en compte d'opérations est débitrice. Si Mahamat Tolli...
(APA 22/05/17)
Un Fonds d’investissement et de réinvestissement stratégique du Tchad (FIRST) ayant pour objectif d’amorcer et d’accélérer la diversification de l’économie nationale, vient d’être mis en place, a annoncé, samedi, à N’Djamena la secrétaire d’Etat aux Finances et au Budget. Selon Banata Tchalet Sow, le FIRST en tant que société anonyme à capitaux publics et privés, a pour mission de mobiliser et d’orienter toutes les ressources financières, nationales et internationales, en vue du développement du secteur public et privé. La volonté...
(Xinhua 19/05/17)
Depuis son adhésion à la Banque africaine de développement (BAD), il y a près d'un demi-siècle, le Tchad a bénéficié de plus de 600 milliards F CFA (près de 1,2 milliard de dollars) de financement pour une centaine d'opérations dans divers secteurs d'activités, a déclaré jeudi à Xinhua son représentant résident, John E. C. Andrianarisata. Le Tchad a adhéré à la BAD en août 1968; il a bénéficié de sa première opération le 22 mars 1974. Depuis, 107 autres opérations...
(Agence Ecofin 19/05/17)
Proparco a accordé un prêt de 15 millions d’euros sur 10 ans à Rougier Afrique International, principale filiale du groupe Rougier, pour la préservation et la gestion durable de ses concessions forestières en Afrique Centrale. Marquant le premier investissement de Proparco en République centrafricaine depuis de nombreuses années, ce financement participera au développement socio-économique d’une région enclavée. Ce prêt financera le démarrage des activités en République Centrafricaine où le groupe a obtenu une concession forestière de 270 000 hectares en...
(APA 17/05/17)
APA - NDjamena (Tchad) - La situation qui prévaut à la société nouvelle de textile et filature et à la compagnie sucrière du Tchad (CST), toutes deux basées à Sarh, à l’extrême sud du Tchad, sont au centre de débats à l’Assemblée nationale ce mardi. Le député Nobo Djibo, auteur de la question orale à l’assemblée nationale, élu de la région du Moyen Chari dont le chef-lieu, Sarh, abrite les deux sociétés, s’inquiète, d’une part, du sort des employés qui...
(Alwihda 13/05/17)
« Le PME étant un excellent instrument de lutte contre le chômage et la pauvreté, nous devrions faire preuve de dynamisme et de patriotisme pour accompagner les efforts du gouvernement en cette période de récession économique », a dit Le président de l’Organisation Nationale Patronale des Entreprises du Tchad (ONAPET), Modjitoloum Josue. L’Organisation Nationale Patronale des Entreprises du Tchad (ONAPET) en partenariat avec Méditerranéen Shipping Company (MSC) Cameroun a organisé, vendredi 12 mai 2017, à l’Hôtel Novotel, un séminaire d’information...
(APA 11/05/17)
La Banque de Développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a accordé un prêt de 7 milliards FCFA au Tchad pour compléter le financement du complexe industriel de Djermaya, à une trentaine de kilomètres de N’Djaména. Pour valider ce prêt, les députés tchadiens, réunis en procédure de discussions immédiates, ont adopté ce jeudi le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier cet accord de prêt signé le 23 janvier dernier. Le complexe industriel de Djermaya destiné...
(Xinhua 11/05/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Secouée par une grave crise économique due à la chute continue des cours du pétrole en 2016, la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) aura une mine moins grise cette année, les prévisions de reprise de croissance annoncées à l'issue du premier trimestre tendant à se confirmer, selon la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). "Les perspectives de croissance en 2018 et même en 2017 donnent des signes d'espoir que la situation se renforcera...
(Agence Ecofin 11/05/17)
Examinant les dossiers inscrits à l’ordre du jour de la 2ème réunion du Comité de pilotage (COPIL) tenue le 6 mai dernier, et portant sur l’examen de la matrice des réformes, devant permettre à la zone Cémac de rétablir les équilibres macroéconomiques avec sérénité, les experts financiers de la sous-région ont, au nombre des mesures adoptées, invité les Etats de la CEMAC à établir les passeports CEMAC avant le 31 décembre 2017. Selon le COPIL, cette résolution s’inscrit dans le...
(APA 10/05/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) table sur une reprise de la croissance économique réelle au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (BEAC) en 2017, avec un taux de 1,6%, en lien avec la remontée des cours du brut et la mise en œuvre des réformes actées dans le Programme des réformes économiques et financières de la sous-région (PREF-CEMAC). Au terme de sa 1ère...
(Agence Ecofin 10/05/17)
Dans son rapport intitulé « Promouvoir la révolution numérique en Afrique subsaharienne : quel rôle pour les réformes ? », le groupe de la Banque mondiale révèle que la République centrafricaine, le Tchad, la Guinée, le Mali et le Niger enregistrent le plus grand retard en matière de TIC, en Afrique subsaharienne. Cette situation pèse «lourdement sur les perspectives de croissance et de réduction de la pauvreté » de ces pays. D’après le groupe de la Banque mondiale, la révolution...
(APA 09/05/17)
APA-Douala (Cameroun) - La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) vient d’adopter un nouveau Plan quinquennal stratégique 2017-2022 qui tient compte de la conjoncture économique des pays d’Afrique centrale marqué par le ralentissement de la croissance, a-t-on appris mardi auprès de cette institution bancaire. Dans un contexte sous régional marqué par le ralentissement de la croissance économique et la baisse des cours des matières premières, la BDEAC a indiqué que pour jouer pleinement son rôle dans le...
(Agence Ecofin 09/05/17)
(Agence Ecofin) - Selon le Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (GABAC), pour cause d’asymétries d’information, les activités de la finance mobile en Afrique centrale sont sujettes à plusieurs manquements. Car, la variété d’acteurs répertoriés dans cette chaine d’activités (banque, opérateur, agent, marchand, client utilisateur final), n’appréhendent pas tous de la même manière, les risques liés au blanchissement de capitaux et au financement du terrorisme. L’institution fustige surtout l’attitude des banques, pourtant directement liées aux organismes de...
(La Tribune 05/05/17)
2016 a été conclue sur de bons résultats pour la Banque des Etats de l'Afrique centrale, en comparaison à l'année 2015. Ainsi, l'exercice de l'année dernière dégage un bénéfice net de 164,177 milliards de Fcfa, contre 160 milliards, enregistrés une année auparavant. Grande nouvelle pour les promoteurs de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). L'institution a réalisé de très bons résultats au cours de l'année 2016. Selon le rapport général des commissaires aux comptes KPMG Afrique centrale et...
(Agence Ecofin 05/05/17)
(Agence Ecofin) - Au cours de l'année 2016, la BEAC a réduit de 47%, l'exposition de son portefeuille d'investissement, aux titres publics français. La valeur de ces produits financiers, qui était de 1355,7 milliards de FCFA au 31 décembre 2015, est passée à 715,2 milliards de FCFA au terme de l'exercice 2016. Globalement, la Banque centrale explique avoir mené une opération de cession de certains des avoirs étrangers gérés pour le compte des pays de la CEMAC, pour un montant...
(Agence Ecofin 04/05/17)
(Agence Ecofin) - Si les pays de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, Guinée Equatoriale et République centrafricaine) veulent atteindre « leurs objectifs d'émergence, il leur faudra mener une réflexion rigoureuse pour effectuer un recours des plus prudents sur le marché international des capitaux », peut-on constater d'une analyse publiée par les équipes de recherche de la Banque des Etats de l'Afrique Centrale. Le besoin de financement de 29 milliards $ sur les trois prochaines années. Ces ambitions ont selon...
(Financial Afrik 04/05/17)
Le rapport général des commissaires aux comptes de la Beac (Banque des Etats de l’Afrique Centrale) affiche un résultat positif. Le rapport de l’année 2016 publié mercredi 3 mai sur le site de la Beac, laisse entrevoir un résultat net bénéficiaire de 164,177 milliards de FCFA (environ 273 millions de dollars). Comparé à l’exercice précédent, ce résultat a connu une hausse de 4 milliards de F CFA car il s’était établi à 160,7 milliards en 2015. Par contre, le total...

Pages