Lundi 19 Février 2018
(Agence Ecofin 15/02/18)
La Suisse a procédé le lundi 12 février, au lancement de sa nouvelle stratégie de coopération 2018-2021 avec la Tchad. Accompagnée d’un engagement financier d’un montant total de 100 millions de francs suisses (environ 107,4 millions $ / 56,8 milliards FCfa), cette stratégie s’articule autour de trois axes principaux. Il s’agit notamment ; du domaine de la citoyenneté, de la paix et de la prévention de la violence ; du domaine de l’éducation de base et de la formation professionnelle et enfin, du domaine de l’agriculture et de la sécurité alimentaire. « Je suis satisfait de constater que le Plan national de développement présenté lors de la Table ronde de Paris définit habillement la manière...
(Xinhua 15/02/18)
Au Tchad, les recettes fiscales seront désormais bancarisées, selon des conventions signées mardi par le ministère des Finances et la plupart des banques locales, dans le but d'empêcher les déperditions et d'accroître les recettes de l'Etat. Les usagers des services des douanes, des impôts et des domaines sont appelés à verser les recettes administratives dans des banques primaires du pays. "La signature de ces conventions est un moment historique pour le Tchad, dans le processus de sécurisation de ces recettes", a déclaré Abdoulaye Sabre Fadoul, ministre tchadien des Finances et du Budget. Selon les conventions, une quinzaine de sites jugés stratégiques sont retenus à N'Djaména, la capitale, et dans certaines régions du pays pour recevoir ces recettes. Ce nombre sera...
(Xinhua 14/02/18)
Le gouvernement tchadien va apurer, selon un schéma mis en place par un comité technique, une partie de la dette intérieure, soit plus de 50 milliards de francs CFA de façon directe et par compensation des impôts, a annoncé récemment le ministre tchadien des Finances et du Budget, Abdoulaye Sabre Fadoul. "Plus de 12 milliards de francs CFA des impayés des biens et services seront réglés à partir de ce mercredi", a déclaré M. Fadoul dans un communiqué rendu public...
(Xinhua 14/02/18)
Les arriérés de cotisations des pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) s'élèvent à 35 milliards de francs CFA, a déclaré mardi dans la capitale tchadienne, Mangaral Banté, conseiller des réformes institutionnelles de l'organisation. "L'institution fait face à un problème de sous-financements chronique qui s'aggrave au fil des temps. Le taux de recouvrement des contributions des Etats membres est en baisse régulière. Il est passé de 73% en 2013 à 11% en 2017", a fait...
(La Tribune 13/02/18)
Sur fond de crise sociale généralisée, le gouvernement tchadien vient de débloquer 12,3 milliards de francs CFA pour payer une partie de sa dette intérieure au bénéfice des seuls opérateurs offrant des biens et services à l'Etat, appelés «bons de commandes administratives». Les grandes entreprises, elles, devraient patienter le temps que l'Etat prépare les 40 milliards qui leur sont prévus à titre de compensation. Les patrons des PME tchadiennes se frottent déjà les mains. Le ministre tchadien des Finances et...
(APA 12/02/18)
APA - NDjamena (Tchad) - Le gouvernement tchadien a débloqué près de 13 milliards de FCFA pour payer la dette intérieure, précisément, les impayés des biens et services des opérateurs économiques, a-t-on appris, lundi, de sources proches du ministère des finances et du budget. L’opération de paiement pourrait débuter cette semaine, ont précisé les mêmes sources. Par cette action, le gouvernement souhaite soulager les opérateurs économiques, relancer l’économie nationale et répondre à certaines urgences sociales supportées par les opérateurs économiques. Les 13 milliards FCFA concernent uniquement les opérateurs qui offrent des biens et services à l’Etat...
(Agence Ecofin 12/02/18)
Alors qu'on attend toujours le communiqué final qui sanctionne la quatrième réunion du comité de pilotage du programme des réformes économiques et financières de la CEMAC (PREF-CEMAC) qui s'est déroulée à Douala le 2 février 2018 dernier, l'Agence Ecofin a pu obtenir quelques éléments de propositions effectuées par le groupe de travail. Pour le futur marché financier unique de la sous-région, le groupe de travail a proposé 8 mesures dont l'objectif sera de générer de la liquidité pour les investisseurs...
(AFP 09/02/18)
Le Tchad ne connaîtra pas de nouvelles mesures d'austérité cette année, a promis le ministre des Finances tchadien, alors que le pays est en proie à une importante grogne sociale après la mise en oeuvre de réformes contraignantes début 2018. "Il n'y aura pas d'autres coupes (dans les salaires des fonctionnaires) pour l'année", a indiqué le ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Sabre Fadoul, dans un entretien jeudi à l'AFP. Le gouvernement a coupé en janvier de 50% les...
(Xinhua 07/02/18)
La croissance du PIB en Afrique était estimée à 3,6% en 2017, selon la Banque africaine de développement (BAD) qui voit des perspectives "beaucoup plus prometteuses" avec un taux de croissance de 4,1% en 2018 et 2019. "Les perspectives de croissance sont beaucoup plus prometteuses et nous prévoyons une accélération de la croissance du PIB de l'Afrique à 4,1% en 2018 et 2019", a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina, lors d'une cérémonie officielle pour présenter les progrès...
(La Tribune 06/02/18)
Effet domino ou effet surprise ? En grève depuis une semaine pour protester contre les ponctions de salaires, les fonctionnaires tchadiens ont été rejoints par les travailleurs du secteur privé. La pilule de l’austérité que distribue Idriss Deby pour espérer une sortie de crise a du mal à passer. «En proie à une crise sociale interminable qui semble entretenue et qui fait descendre le plus grand nombre de nos concitoyens dans les profondeurs de la misère, nous risquons d'entrer dans...
(Agence Ecofin 06/02/18)
Les investisseurs actifs sur le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), institut d’émission des six pays de la Cemac, n’auront que l’embarras du choix, le 7 février prochain. Ce jour-là en effet, trois Etats de la Cemac sur six, notamment le Cameroun, le Tchad et le Gabon émettront à nouveau, des titres publics afin de tenter de mobiliser des financements permettant de résoudre leurs problèmes ponctuels de trésorerie. Principal animateur de ce marché...
(AFP 05/02/18)
La grève "générale" au Tchad, décrétée il y a une semaine par les fonctionnaires pour protester contre les mesures d'austérité du gouvernement, touche désormais le secteur privé et a été massivement suivie ce lundi à N'Djamena, a constaté un journaliste de l'AFP. Le personnel des banques privées, des opérateurs de téléphonie mobile et autres secteurs ont cessé le travail ce lundi, en solidarité avec les travailleurs du public, en "grève générale illimitée" depuis une semaine. "La grève (du privé, ndlr) est bien suivie. Même s'il y a des endroits ouverts, les travailleurs sont absents", dans l'ensemble du pays...
(Agence Ecofin 05/02/18)
Les 78 000 camions en activité sur le corridor Douala-Ndjamena, desservant la capitale tchadienne, à partir du port situé dans la capitale économique camerounaise, doivent traverser, par voyage, 120 postes de contrôle érigés par la police, la gendarmerie, la douane et les agents de la prévention routière. Selon les syndicalistes du transport, qui révèlent ces statistiques dans un rapport sur l’ampleur de la corruption dans leur secteur d’activité, lequel document devrait être remis au gouvernement camerounais, tous ces camionneurs doivent...
(APA 03/02/18)
APA-N’Djamèna (Tchad) - Les jours de grève ne seront pas payés conformément à la loi en vigueur au Tchad, a déclaré la porte-parole du gouvernement, Madeleine Alingué, citant une annonce faite en Conseil des ministres par le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert. S’exprimant au terme d’un conseil des ministres tenu jeudi à N’Djaména, la porte-parole du gouvernement a indiqué que le Premier a insisté sur l’obligation signifiée à tous les chefs de département ‘’de faire un recensement obligatoire et hebdomadaire...
(APA 03/02/18)
APA-N’Djamèna (Tchad) - La Société nationale des mines et de la géologie (SONAMIG) a vu le jour au Tchad, annonce le communiqué du Conseil des ministres, expliquant que cette nouvelle entité a pour objectif de booster le secteur minier resté depuis longtemps «inexploré et inexploité». Selon le communiqué du Conseil des ministres dont APA a reçu copie vendredi, ‘’la création de la SONAMIG permettra, d’organiser et de gérer la participation de l’Etat dans l’exploitation à travers la protection minière, la...
(Agence Ecofin 02/02/18)
La situation complexe que traverse actuellement le Tchad avec Glencore Plc, le géant mondial du trading des matières premières, ne serait pas un cas isolé en zone CEMAC. Ainsi, selon des sources auxquelles l'Agence Ecofin a eu accès, la République du Congo se trouve également en une situation délicate suite à des transactions menées avec des traders et des banques internationales. Le pays d'Afrique centrale est aujourd'hui pointé du doigt par les agences de notation et des experts de l'économie...
(Agence Ecofin 02/02/18)
Après l'ouverture de son capital qui a permis, fin 2017, l’entrée du Royaume du Maroc, la Banque de Développement des Etats de l'Afrique Centrale (BDEAC) pourrait bientôt se retrouver sur le marché international des obligations. L'institution de le dit pas expréssement, mais le suggère, lors de la 4e session du comité de pilotage du programme des réformes économique de la CEMAC ( COPIL/PREF-CEMAC), ce vendredi 2 février 2018. Selon des sources fiables, l'institution a inscrit dans son plan stratégique 2017-2022...
(RFI 01/02/18)
Au Tchad, c’est le quatrième jour de grève générale dans la fonction publique après que les fonctionnaires aient découvert les coupes dans leurs salaires suite aux mesures d’austérités décidées par le gouvernement pour faire face à la crise économique. Dans les ménages, l’heure est aux ajustements des dépenses. La nuit vient de tomber à Walia dans le IXe arrondissement de Ndjamena. Dans la pénombre, Nestor discute avec ses deux épouses une oreille tendue vers la radio qui diffuse les informations. Principal sujet de l...
(Agence Ecofin 01/02/18)
New Way of Working. Tel est le nom de la nouvelle stratégie mise en place par la Banque africaine de développement (BAD) et visant à apporter l’électricité à 29,3 millions de personnes, d’ici à 2020. Cette nouvelle politique a été présentée par Akinwumi Adesina (photo), le président de l’institution, lors d’une rencontre de haut niveau qui s’est tenue, le 28 janvier 2018, au siège de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, à Addis-Abeba. « La BAD est aujourd’hui...
(RFI 31/01/18)
Le 30e sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine s'est achevé lundi 29 janvier avec la première prise de parole de Paul Kagame en tant que président de l'institution pour l'année 2018. Le chef de l'État rwandais pilote depuis un an les propositions de réforme de l'organisation panafricaine. A côté de ces réformes institutionnelles, il y a d'autres projets comme celui de zone de libre-échange continentale. Elle devrait être lancée officiellement le 21 mars prochain à Kigali...

Pages