| Africatime
Dimanche 26 Mars 2017
(APA 25/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La campagne agricole 2016 a été satisfaisante dans les pays membres du Comité permanent Inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), a affirmé vendredi à Dakar, Mouhamadou Hamadoun, coordonnateur du Programme régional de sécurité alimentaire de cette organisation, soulignant que ce sont plus de 67 millions de tonnes qui ont été produites. "La campagne agricole a été satisfaisante. En novembre 2016, nous estimions la production céréalière à 66 millions de tonnes. Mais, le bilan définitif fait état de 67,2 millions de tonnes de céréales produites", a expliqué M. Hamadoun. Il s'adressait à la presse au terme d'une Concertation régionale sur la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en...
(Agence Ecofin 24/03/17)
La Banque africaine de développement (BAD) et l’Union européenne (UE) ont exprimé leur volonté d’accompagner la construction d’infrastructures transfrontalières entre le Tchad et le Cameroun. Au cours d’une visite conjointe de leurs experts dans les deux pays, le 22 mars, les deux institutions se sont mises au fait des avancées de deux projets essentiels visant à relier Ndjamena et Yaoundé. Il s’agit de l’aménagement d’un chemin de fer entre Ngaoundéré et Ndjamena et de la construction du pont frontalier entre Yagoua, côté camerounais et Bongor, côté tchadien. L’UE a marqué son accord pour cofinancer, à hauteur de 26,2 milliards de francs CFA, la construction de ce pont frontalier, prévu pour coûter 72 milliards de francs CFA au total. Quant au...
(Agence Ecofin 24/03/17)
(Agence Ecofin) - La Banque africaine de développement (BAD) et l’Union européenne (UE) ont exprimé leur volonté d’accompagner la construction d’infrastructures transfrontalières entre le Tchad et le Cameroun. Au cours d’une visite conjointe de leurs experts dans les deux pays, le 22 mars, les deux institutions se sont mises au fait des avancées de deux projets essentiels visant à relier Ndjamena et Yaoundé. Il s’agit de l’aménagement d’un chemin de fer entre Ngaoundéré et Ndjamena et de la construction du...
(Jeune Afrique 24/03/17)
La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) infléchit sa politique monétaire, en relevant son taux directeur de 50 points de base, au terme de son premier comité de politique monétaire de l’année, tenu le 22 mars. Une première depuis 2008. La Beac infléchit sa politique monétaire. Elle a relevé son taux directeur de 50 points de base le 22 mars, au terme de son premier Comité de politique monétaire (CPM) de l’année. Le taux d’intérêt des appels d’offres (TIAO)...
(APA 23/03/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La croissance économique réelle de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) devrait se situer à 1,6% en 2017 contre 0,2% un an auparavant, selon les prévisions du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de la sous-région (BEAC). Au terme de sa première session de l’année, tenue mercredi dans la capitale camerounaise, Yaoundé, cette instance a mis cette reprise sur le compte de la remontée des cours du pétrole ainsi que...
(Agence Ecofin 23/03/17)
Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l'Afrique centrale (Beac) réuni à Yaoundé, au Cameroun le 22 mars, a indiqué que la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) connaîtra une reprise de la croissance économique réelle, avec un taux de 1,6% en 2017 contre 0,2% en 2016. Selon Abbas Mahamat Tolli (photo), gouverneur de la Beac, « cette reprise de la croissance est en lien avec la remontée des cours du brut et...
(Xinhua 23/03/17)
Plongée dans une profonde crise économique, la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) a enregistré une décélération plus marquée de la croissance de son produit intérieur brut (PIB) à 0,2% en 2016, révèle mercredi une analyse de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) qui table cependant sur une reprise de 1,6% en 2017. Selon les récentes estimations publiées en décembre par la BEAC, la CEMAC, espace communautaire composé du Cameroun, du Congo-Brazzaville, du Gabon, de la...
(APA 22/03/17)
APA-Douala (Cameroun) – Des experts de la Banque africaine de développement (BAD) et de l’Union européenne (UE) ont, au terme d’une mission au Cameroun et au Tchad, plaidé pour le renforcement des infrastructures routières en vue d’améliorer les échanges entre les deux ays, a-t-on appris mercredi. La mission portait sur deux projets qui concourent à l’intégration régionale : la construction du pont frontalier entre Yagoua (Cameroun) et Bongor (Tchad) et l’aménagement d’un chemin de fer entre Ngaoundéré et Ndjamena. Les...
(Xinhua 20/03/17)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Les dirigeants de la Banque de développement de l'Afrique centrale (BDEAC), entendent, sous la conduite de leur nouveau président, mobiliser plus de nouvelles ressources en vue d'appuyer la relance économique des pays de la communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), durement touchés par la chute des cours des matières premières. Cet engagement a été pris samedi à Brazzaville à l'issue de l'assemblée générale extraordinaire et du conseil d'administration de cette banque, couplée avec l'installation de...
(Financial Afrik 18/03/17)
Le Tchad vient de revoir à la baisse le prix d’achat du coton graine. Il sera désormais fixé à 220 FCFA par kilogramme au lieu de 240 FCFA. Selon le ministre tchadien du développement industriel, commercial et de la promotion du secteur privé, M. Mahamat Hamit Koua, l’Etat vise à travers cette décision à sauver « les tas de coton entassés sans preneurs chez les paysans ». «La réduction du prix d’achat du kilogramme du coton graine à 220 FCFA...
(APA 17/03/17)
Pour faire face à la crise qui frappe le secteur du coton, le gouvernement a décidé de revoir à la baisse, le prix d’achat du coton graine qui sera désormais fixé à 220 FCFA par kilogramme au lieu de 240 FCFA. Img : Tchad : Le gouvernement baisse le prix au kilogramme du coton graine Au sortir d’une rencontre, ce jeudi, le ministre tchadien du développement industriel, commercial et de la promotion du secteur privé, M. Mahamat Hamit Koua informe...
(Agence Ecofin 16/03/17)
Selon un communiqué de l’agence de notation Fitch publié par Reuters le 15 mars, les programmes économiques proposés actuellement par le Fonds monétaire international (FMI) pourraient atténuer le manque à gagner provoquée par la baisse des recettes pétrolières subies par certains pays de la Cemac. Fitch cite nommément le Cameroun (B/Stable), la République du Congo (CCC) et le Gabon (B +/Négative). L’étendue des retombées des programmes FMI, selon l’agence de notation, dépendrait de la capacité de mise en œuvre des...
(Jeune Afrique 15/03/17)
Aujourd'hui, force est de constater que la situation est bloquée au Tchad. Tout ce qui nous oppose à M. Déby a refait surface, étalant au grand jour l’incurie de son gouvernement. Il a perpétré un coup d’État électoral, le 21 avril 2016, au soir des résultats donnés par la Ceni. Je l’ai bel et bien battu, il est arrivé en quatrième position et personne de son camp ne l’a contesté à ce jour. La défaite de M. Déby était prévisible,...
(APA 14/03/17)
Le gouvernement tchadien qui a entrepris de combattre la fraude sur le carburant en provenance de la Libye, a annoncé, ce lundi, avoir saisi 22 véhicules gros porteurs contenant des futs de carburant frauduleux. La saisie a été effectuée par le groupement spécial anti terroriste et des forces spéciales tchadiens. «Il existe des stations-services à Ndjamena qui fonctionnent avec des produits importés frauduleusement. Aujourd’hui, nous en avons la preuve», a dénoncé le ministre du Pétrole, Béchir Madet Pour Béchir Madet,...
(Agence Ecofin 14/03/17)
(Agence Ecofin) - La Communauté économique et monétaire des Etats de l’Afrique centrale (Cemac), organise en partenariat avec la Coopération allemande au développement (GIZ), du 13 au 17 mars 2017 en Guinée équatoriale, la 1ère session de formation des organisations de la société civile (OSC), membres des comités Itie (Initiative pour la transparence dans les industries extractives) de la zone. Cette formation, indique la Cemac, fait suite à une étude initiée par le projet de Renforcement de la gouvernance dans...
(APA 13/03/17)
La Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) a approuvé une ligne de crédit pour le financement des exportations arabes vers l’Afrique et les opérations d'assistance technique. La décision a été prise au terme du premier conseil d’administration de la BADEA tenu vendredi dans la capitale tchadienne, N’Djaména. Le ministre tchadien de l’Economie et de planification du développement, M. Ngueto Tiraina Yambaye a déclaré la BADEA adaptera ses financements aux priorités des pays bénéficiaires, plus précisément, en faveur...
(APA 10/03/17)
Le Conseil d’administration de la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) se réunit vendredi à Ndjamena, a annoncé, dans la capitale tchadienne Yousif Bin Ibrahim Al Bassam Selon le président du conseil d’administration de la banque qui s’adressait à la presse mercredi au sortir d’une audience avec le chef de l’Etat, Idriss Déby, la rencontre de N’Djamena se penchera sur des dossiers liés à l'approbation d’une ligne de crédit pour le financement des exportations arabes vers l’Afrique...
(Agence Ecofin 10/03/17)
Afin de gagner davantage de clients sur le marché Internet tchadien, disputé avec AlbideyNet et SAO Net, le fournisseur d’accès à Internet Presta Bist a requis l’expertise du fournisseur mondial de connectivité par satellite O3B Networks. A travers cette collaboration, Presta Bist améliore ses capacités data et fournit aux domiciles et aux entreprises un meilleur accès à l’Internet haut débit. Au Tchad et même dans la région du Sahel, la demande en connectivité data à haut débit se fait de...
(Xinhua 10/03/17)
OYO (Congo), (Xinhua) -- Neuf ministres des pays africains on signé le 9 mars à Oyo, une localité du nord du Congo, un mémorandum d'accord de création du Fonds bleu pour le bassin du Congo. Ce fonds initié par le président congolais, Denis Sassou N'Guesso et accueilli favorablement par les pays africains participant à la COP22 au mois de novembre 2016, à Marrakech, au Maroc, vise à promouvoir "l'économie bleue" dans la zone géographique de douze pays arrosés par le...
(Dw-World 09/03/17)
Célestin Topona, le vice-président de l'UNDR au Tchad, critique la mauvaise gestion du pays par le président Idriss Déby. Il déplore le fait que les habitants ont "pâti" de la grève de trois mois des fonctionnaires. "Si les ressources du pays avaient été bien gérées, on n'en serait pas là" (Célestin Topona) Au Tchad, lundi, l'annonce de la trêve entre syndicats et gouvernement a été synonyme de soulagement. Pendant trois mois, le mouvement des fonctionnaires aura paralysé tous les secteurs...

Pages