Jeudi 19 Octobre 2017

Tchad: six enseignants blessés dans une altercation avec la police

Tchad: six enseignants blessés dans une altercation avec la police
(AFP 10/08/17)
Des enseignants ont été blessés dans la capitale tchadienne N'Djamena.

Six enseignants ont été blessés dans la capitale tchadienne N'Djamena après un tir de sommation dans une altercation avec la police, a indiqué mercredi une source sécuritaire à l'AFP, confirmant des sources syndicales.

Mardi, "un militaire a tiré en l'air comme tir de sommation. Malheureusement la balle à blessé un enseignant et a ricoché sur la vitre de la salle. Les cinq autres ont été blessés par les débris des vitres cassées", a indiqué à l'AFP le porte parole de la police Paul Manga.

Le militaire auteur du tir est "entre les mains de la police", a-t-il ajouté.

"L'incident s'est passé au moment du contrôle des diplômes par l'inspection générale de contrôle d'Etat", a poursuivi M. Manga.

Alors que plus d'une centaine de personnes étaient massées devant le ministère de l'Education nationale à N'Djamena, "on a dit à certains enseignants que leur recensement n'aura pas lieu aujourd'hui", ce qui a provoqué l'altercation, a expliqué Blaise Ngartoidé, secrétaire général du Syndicat des enseignants du Tchad (SET.

Les six blessés ont été transportés à l'hôpital et seul l'enseignant touché par une balle était encore soigné ce mercredi soir, selon MM. Ngartoidé et Manga.

Au Tchad, l'enseignement a été paralysé cette année par près de quatre mois de grèves - du jamais vu depuis les années 1990. Les enseignants protestaient contre les mesures d'austérité du président Idriss Déby.

Commentaires facebook