Vendredi 24 Novembre 2017

Tchad : Le président du MNCT, Mahamat Lazina se réjouit de son blanchiment par la Justice

Tchad : Le président du MNCT, Mahamat Lazina se réjouit de son blanchiment par la Justice
(Alwihda 12/05/17)
Le président du Mouvement National pour le Changement au Tchad (MNCT), Mahamat Ahmat Lazina.

Il a été poursuivi par la justice pour tentative de viol l'année dernière, juste après l'élection présidentielle du 10 avril 2016, avant d'être blanchi par l'ordonnance d'un juge d'instruction en date du 15 mars 2017, suivi d'une confirmation par la chambre d'accusation, intervenue le 4 mai 2017.

Le président du Mouvement National pour le Changement au Tchad (MNCT), Mahamat Ahmat Lazina, a fait ce soir, à son domicile au quartier Amriguebe, un point de presse relatif aux accusations portées contre lui et puis son acquittement.

Il a été poursuivi par la justice pour tentative de viol l'année dernière, juste après l'élection présidentielle du 10 avril 2016, avant d'être blanchi par l'ordonnance d'un juge d'instruction en date du 15 mars 2017, suivi d'une confirmation par la chambre d'accusation, intervenue le 4 mai 2017.

Cette première sortie médiatique du président du Mouvement National pour le Changement au Tchad (MNCT), Mahamat Ahmat Lazina vise à saluer le verdict rendu par la justice en sa faveur qui prouve que le Tchad est un pays de droit avec des institutions fortes et indépendantes, doté d'une justice crédible et accessible à tous, constituant un pilier de l’État de droit et de la démocratie, selon sa conviction.

Par ailleurs, il demande au Ministère de la Sécurité Publique et de l'Immigration de mettre à la disposition de la justice, les policiers véreux qui ont monté de toute pièce ce coup dans le but de le salir et de mettre fin à sa carrière politique. Et d’ajouter qu’il mettra désormais toute sa détermination aux côtés des efforts des hautes autorités du pays, afin de rendre plus fort les institutions pour un Tchad stable et émergent au service de sa jeunesse.

"Le plus grand mérite revient au président de la République, Idriss Deby Itno, garant de la constitution qui a non seulement donné des instructions fermes pour faciliter notre retour au pays afin de nous défendre en tant que simple citoyen, mais nous a aussi promulgué de sages conseils, des conseils d'un père à fils sur la paix , la stabilité, l'unité nationale, la cohabitation pacifique et l'amour de la patrie. Nous lui exprimons toute notre gratitude", a laissé entendre le président Lazina.

Commentaires facebook