Lundi 23 Octobre 2017

Tchad: le Fonds mondial annonce une nouvelle allocation de 74 millions d' euros contre le sida, le paludisme et la tuberculose

Tchad: le Fonds mondial annonce une nouvelle allocation de 74 millions d' euros contre le sida, le paludisme et la tuberculose
(Xinhua 13/10/17)

Le Fonds mondial accordera une nouvelle subvention de 74 millions d' euros au Tchad pour lutter contre le sida, le paludisme et la tuberculose, a déclaré jeudi à Xinhua Plékessi Kouadjani, qui dirige une mission du Fonds mondial séjournant dans la capitale tchadienne N' Djamena.

"Des progrès ont été faits dans l'ensemble sur le volet paludisme qui est la première subvention qui va être signée

l'année prochaine. Là, nous sommes encore en train de peaufiner le travail et nous espérons d' ici la fin de l'année ou le début de l'année prochaine, mettre en œuvre cette nouvelle subvention", a précisé M. Plékessi Kouadjani.

Il a exprimé sa foi en ses partenaires du Tchad et les a exhortés à une conjonction d'efforts pour gagner sur le VIH-sida, le paludisme et la tuberculose. "Ce n'est pas chose aisée.

C'est un travail de longue haleine qui nécessite qu'on s'y mette tous les jours et fasse des efforts constants. Il ne faut jamais relâcher la lutte", a-t-il conclu.

Au Tchad, le taux de prévalence du sida observé lors de l'enquête démographique et de santé de 2015 est de 3,3%.

Le paludisme représente en effet 35,2% des décès, 30,5% des hospitalisations et 30,5% des consultations médicales, selon des données du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP). Plus de 43% des cas concernent les enfants de moins de 5 ans.

Quant à la tuberculose, le nombre des patients détectés et traités est passé de 6.200 à 12.325 entre 2007 et 2014; le taux de réussite du traitement est passé de 22% à 72%, selon des statistiques du ministère de la Santé publique. La tuberculose est la première cause de mortalité chez les patients atteints de VIH.

Commentaires facebook