Lundi 19 Février 2018

Tchad: le cinéaste Mahamat Saleh Haroun démis de ses fonctions du gouvernement

Tchad: le cinéaste Mahamat Saleh Haroun démis de ses fonctions du gouvernement
(Xinhua 09/02/18)
Le réalisateur tchadien Mahamat Saleh Haroun.

Le réalisateur tchadien Mahamat Saleh Haroun a été démis de ses fonctions de ministre tchadien de la Jeunesse, du Tourisme, de Culture, des Sports et de l'Artisanat, selon un décret présidentiel publié jeudi par la radio publique.

Le décret n'a fait d'aucun motif à ce limogeage, précisant laconiquement que M. Mahamat Saleh Haroun est "appelé à d'autres fonctions".

Il est remplacé par M. Fogbou Djibert Younous qui occupait déjà ces fonctions il y a 8 ans.

Le réalisateur avait été appelé au gouvernement le 5 février 2017 pour diriger le ministère du Développement touristique, de la Culture et de l'Artisanat, élargi avec la Jeunesse et les Sports après le remaniement du 24 décembre 2017.

M. Mahamat Saleh Haroun, véritable icône du cinéma de Tchad, collectionne les distinctions dans différents festivals: Mostra de Venise, Fespaco de Ouagadougou, et Festival de Cannes. Son avant-dernier long métrage "Un homme qui crie" a même reçu le prix du jury du Festival de Cannes en 2010. Fin

Commentaires facebook