Samedi 27 Mai 2017

Tchad: la Chine offre des médicaments antipaludiques

Tchad: la Chine offre des médicaments antipaludiques
(Xinhua 13/05/17)
L'ambassadeur de Chine au Tchad Wu Jie.

L'ambassadeur de Chine au Tchad Wu Jie a remis vendredi un don de médicaments antipaludiques d'une valeur de 1,3 million de dollars au gouvernement tchadien.

"Fierté de la médecine chinoise", ces médicaments sont constitués d'artémisinine qui a pu "sauver chaque année 100.000 personnes en Afrique", une invention de la lauréate chinoise du prix Nobel de la médecine 2015 Tu Youyou.

"J'espère que ce lot de médicaments qui a pour objectif de contribuer à l'amélioration des conditions d'existence de la population, permettra d'aider le gouvernement tchadien à mieux prendre des mesures préventives afin d'alléger les souffrances de nos amis tchadiens", a déclaré le diplomate chinois.

La ministre tchadienne de la Santé publique Ngarmbatna Carmel Soukate a salué ce geste chinois qui n'est pas le premier du genre. "Ces dernières années, grâce à des partenaires comme la Chine, notre pays s'est engagé dans une guerre sans merci contre le paludisme, première cause de mortalité (au Tchad)", a-t-elle indiqué.

Elle a émis son vœu de voir l'artémisinine réduire substantiellement la mortalité provoquée par le paludisme.

En dehors de ces dons réguliers de médicaments, la Chine forme des cadres tchadiens dans plusieurs domaines qui sont, entre autres, les techniques de laboratoire diagnostic, la prise en charge du paludisme, la gestion du programme national de lutte contre le paludisme.

Le Tchad et la Chine entretiennent un partenariat fructueux dans le domaine de la santé. Entamée en 1978, cette coopération sanitaire s'est renforcée au fil des ans à travers plusieurs protocoles d'accord mis en œuvre de manière efficace et concertée au profit de la population tchadienne. Dans ce cadre, la Chine envoie régulièrement des missions médicales au Tchad; la douzième mission, composée de douze médecins, séjourne à N'Djaména où elle dispense des soins à l'hôpital de l'Amitié Tchad-Chine.

Commentaires facebook