Samedi 25 Novembre 2017

Tchad : campagne de vaccination contre la méningite A avec un nouveau vaccin

Tchad : campagne de vaccination contre la méningite A avec un nouveau vaccin
(Xinhua 08/07/17)

Le gouvernement tchadien a lancé vendredi une campagne de vaccination contre la méningite à méningocoque A, avec l'introduction d'un nouveau vaccin spécifique dénommé MenAfriVac, a déclaré Mahamat Annadif Youssouf, secrétaire d'Etat tchadien à la Santé publique.
Ce vaccin gratuit est introduit dans la vaccination de routine des enfants âgés de 0 à 9 mois et peut protéger jusqu'à 10 ans.
Le MenAfriVac ne protège pas contre tous les types de méningite; il est destiné uniquement à la méningite due au méningocoque A, principale cause de l'épidémie de 80 à 85% des cas en Afrique.
Le Tchad avait élaboré, en 2010 avec l'appui de ses partenaires techniques et financiers, un plan pour vacciner toute personne âgée de 1 à 29 ans. "Ce plan mis en œuvre en 2011 et 2012 a permis de vacciner plus de de 8 millions de personnes au Tchad. Ces résultats louables obtenus suite aux différentes campagnes qui ont été menées au niveau du pays, constituent une preuve incontestable que le vaccin MenAfriVac A est un vaccin sûr et très efficace", a indiqué M. Youssouf.
Le Tchad est le sixième pays à adopter cette stratégie, après le Soudan, le Ghana, le Mali, le Burkina Faso et la République centrafricaine.
De décembre 2010 à juin 2016, l'introduction du MenAfriVac dans les campagnes de vaccination a permis de vacciner plus de 260 millions de personnes dans 19 pays sur les 26 que compte la ceinture africaine de la méningite (qui s'étend de l'Ethiopie au Sénégal), selon Yango Mouko Richelot du bureau de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Tchad. "Les épidémies causées par le méningocoque A ont disparu, cependant, d'autres groupes de méningocoques comme le C et le W causent toujours des épidémies bien qu'à une fréquence inférieure et à une ampleur plus faible", a-t-il précisé.

Commentaires facebook