Dimanche 22 Avril 2018

Menace de grève des transporteurs tchadiens

Menace de grève des transporteurs tchadiens
(APA 10/01/18)

APA-N’Djamèna (Tchad) - Le Syndicat national des associations des transporteurs du Tchad (SYNAT), dans une déclaration publiée mercredi, menace d’aller en grève si le gouvernement persiste dans le maintien de la hausse du prix des carburants et ne fait également rien pour faire cesser les tracasseries que causent à ses membres les policiers et gendarmes, postés à différents endroits routiers.

Les transporteurs urbains et interurbains, notamment, les propriétaires des taxis, des bus et des gros porteurs faisant le transport entre le Tchad et le Cameroun, ne cessent de dénoncer les multiples postes de contrôle ouverts par les policiers et gendarmes.

Selon le secrétaire général adjoint du syndicat des transporteurs tchadiens, Mahamat Zène Hamid, les tracasseries policières sont répétitives sur les axes N’Djaména-Moundou et Moundou-Touboro au Cameroun.

Des gendarmes et policiers imposent des contrôles qui se soldent toujours par le payement d’un forfait dont les chauffeurs ne comprennent pas la légalité, a-t-il dénoncé.

Selon Zène Hamid, «Le petit forfait qu’un chauffeur paye avant de passer, c’est 3000 FCFA. Les transporteurs contribuent au développement du pays, nous n’accepterons pas de subir, tout le temps des tracasseries de la sorte».

Déplorant la hausse du prix des carburants, le SYNAT déclare avoir « écrit aux autorités compétentes » pour obtenir une baisse mais en vain. « On ne peut pas accepter que le gouvernement augmente ces prix pour la quatrième fois sans en informer, ni les citoyens, ni ses partenaires sociaux», martèle le SYNAT avant d’avertir que tous les véhicules de transport, ceux de la capitale comme les gros porteurs faisant la navette entre le Tchad, le Cameroun et le Nigéria, seront garés.

Les transporteurs tchadiens soulignent en outre qu’ils ne veulent pas être dans l’obligation d’augmenter les tarifs des transports au moment où le pouvoir d’achat des populations a fortement baissé.

Commentaires facebook