Dimanche 20 Août 2017
(RFI 03/08/17)
La FIDH, la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme, dénonce le traitement fait aux journalistes et aux réseaux sociaux en Tanzanie. Une alerte qui intervient dans un contexte tendu à quelques jours de l’ouverture du procès de «Jamii Medias» le 7 août. «Jamii Medias» est un forum utilisé par près de 2,4 millions d’utilisateurs en Tanzanie et qui permet de s’exprimer librement et anonymement. Maxence Mélo, son fondateur, est dans le viseur des autorités, pour n'avoir pas donné les adresses IP d'utilisateurs ayant critiqué le régime. Un procès symptomatique du traitement de la presse...
(RFI 27/07/17)
La semaine dernière, le président burundais Pierre Nkurunziza s’est rendu en Tanzanie. Depuis 2015 et la tentative de de putsch du mois de mai, c’était la première fois que le chef de l’Etat quittait son pays. Une visite à l’étranger devenue indispensable pour la diplomatie burundaise. Le Burundi traverse une grave crise politique depuis 2015, née de la volonté du président Nkurunziza de briguer un troisième mandat, qu'il a d’ailleurs obtenu. Le problème, c'est que le dialogue de sortie de crise sous les auspices de l'EAC, la Communauté des Etats de l'Afrique de l'Est, est totalement en panne. Bujumbura refuse de s'assoir à la même table de négociation que son opposition en exil. Et le pouvoir persiste malgré les pressions...
(BBC 01/07/17)
Le président de la Fédération de football de Tanzanie (TFF), Jamal Malinzi, a été mis en détention jeudi dans le cadre d'une enquête pour corruption. M. Malinzi a été arrêté par le Bureau de prévention et de lutte contre la corruption du pays. La secrétaire générale de la FFT Selestine Mwesigwa a été également mise aux arrêts pour les mêmes faits. Le duo a été mis en détention au sortir d'une deuxième audition. Leur interpellation survient après une longue enquête...
(RFI 17/06/17)
Les autorités tanzaniennes ont suspendu ce vendredi un journal pour deux ans. Elles lui reprochent d'avoir relayé des accusations d'un député contre deux anciens présidents dans une affaire de contrats miniers. En cause, l'édition du jeudi 15 juin de l'hebdomadaire Mawio. A sa Une, quatre hommes impliqués, selon le journal, dans un dossier de fraudes dans le secteur minier tanzanien : deux anciens Premiers ministres et surtout, deux anciens présidents de Tanzanie, Benjamin Mkapa et Jakaya Kikwete. Ce sont les accusations...
(Agence Ecofin 31/05/17)
Les ministres ougandais de l’Energie et tanzanien des Affaires constitutionnelles ont paraphé, en fin de semaine dernière, un accord intergouvernemental pour matérialiser la volonté des deux pays de coopérer dans la construction et l’exploitation de l’oléoduc Hoima-Tanga. Ceci survient, quelques jours après la signature entre les chefs d’Etats des deux pays, d’un accord à cet effet. Commentant cette actualité, Adewale Fayemi, le patron de Total en Ouganda, a déclaré que l’engagement formalisé des deux parties à réaliser ce projet va...
(RFI 29/05/17)
Deux employés de la morgue d'un hôpital de Dar es-Salaam en Tanzanie ont avoué à la police avoir ouvert le ventre d'un citoyen ghanéen décédé pour lui voler la drogue dissimulée dans son estomac. Dans sa chambre d'hôtel, le jeune trafiquant ghanéen avait ingéré plusieurs dizaines de gélules contenant de la cocaïne. Malheureusement, l'une d'elles s'est ouverte et a entraîné la mort presque immédiatement. Les deux employés de la morgue où avait été transporté le corps ont échafaudé un plan...
(Jeune Afrique 27/05/17)
La Tanzanie et l'Ouganda ont signé un accord cadre pour la construction d'un pipeline d'exportation de pétrole brut à 3,55 milliards de dollars, qui devrait rentrer en service dans trois ans, rapporte Reuters. L’accord-cadre pour la construction d’un pipeline, qui vient d’être signé entre la Tanzanie et l’Ouganda, définit notamment les incitations fiscales afférentes au projet, les échéances de mise en œuvre, et les dimensions de l’ouvrage, qui s’étendra sur 1 445 km pour un diamètre de 60,9 cm.
(BBC 22/05/17)
L'ougandais,Yoweri Museveni et le tanzanien, John Magufuli ont appelé samedi à Dar es Salam en faveur de la levée des sanctions imposées par l'Union Européenne contre le Burundi. Cet appel a été lancé lors d'un sommet régional de la Communauté est-africaine (EAC) dans la capitale tanzanienne. En plus de l'Ouganda et de la Tanzanie, l'EAC comprend également le Burundi, le Kenya et le Soudan du Sud. Museveni qui est le principal médiateur dans la crise burundaise est aussi le président...
(La Tribune 22/05/17)
La stabilité économique de l’Afrique de l’Est semble avoir convaincu Volvo Trucks de renforcer sa présence économique dans la région. La filiale camions du constructeur suédois vient en effet d’annoncer la mise en place d’une unité d’assemblage dans la ville kenyane de Mombasa. Une implantation qui rentre dans la cadre d’une association conclue entre la multinationale et NECST Motors, un concessionnaire kenyan qui prévoit également la mise en place de 20 ateliers dans la région. La filiale camions du constructeur...
(BBC 26/04/17)
Les autorités tanzaniennes ont expulsé la Représentante résidente du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud). Le ministre tanzanien des Affaires générales a déclaré qu'Awa Dabo, une Gambienne, a eu des relations tendues avec ses collègues de l'agence et donc devait partir de la Tanzanie. Mme Dabo, qui a déjà quitté le pays, avait un délai de 24 heures pour le faire. Un communiqué du ministère soutient que la gestion sévère de Mme Dabo a empêché le service de...
(RFI 15/04/17)
Un tribunal tanzanien a ordonné l’extradition vers les États Unis d'un baron de la drogue. L'homme, un Tanzanien de 44 ans, est accusé d’être à la tête d’un réseau mondial de trafic de cocaïne et d’héroïne. Ali Khatib Haji Hassan, surnommé Shikuba, de nationalité tanzanienne, est recherché par les Etats-Unis. Depuis 2016 les Etats-Unis l'ont qualifié d'« important baron de la drogue à l'échelle internationale ». Il fait l'objet ainsi que deux de ses associés d'une demande d'extradition qui vient d'être examinée par un tribunal...
(RFI 15/04/17)
En Tanzanie, huit policiers ont été tués par balles jeudi 13 avril par des inconnus à une centaine de kilomètres au sud de Dar es Salam. Depuis huit mois, cette région est le théâtre d'attaques répétées contre des politiciens locaux ou des forces de l'ordre. Selon la police, les officiers revenaient d'une patrouille dans le village de Bungu, à une centaine de kilomètres au sud de Dar es Salam. Leur 4x4 a été visé par des tirs en pleine nuit...
(BBC 05/04/17)
Les Tanzaniens ont utilisé les médias sociaux pour se moquer de leur président John Magufuli et de son gouvernement après ses critiques contre la presse. La semaine dernière lors de la cérémonie d'installation du ministre de l'information et d'autres fonctionnaires- cérémonie retransmise en direct à la télévision nationale, le président Magufuli a demandé aux propriétaires de médias de faire attention à la façon dont ils utilisent leur liberté de presse. Le dirigeant tanzanien mettait également en garde les médias accusés...
(RFI 03/04/17)
Les travaux de construction de la centrale hydroélectrique sur les chutes de Rusumo à la frontière entre le Rwanda, la Tanzanie et le Burundi ont commencé jeudi 30 mars. Ce projet financé grâce à la Banque mondiale devrait permettre aux trois pays voisins de se partager à parts égales 80 mégawatts (MW) d'électricité. Une « étape importante » pour la production d'électricité dans la région et « un signe fort de coopération entre les pays d'Afrique de l'Est », a déclaré le ministre tanzanien de l'Energie, Sospeter Muhongo, lors de la cérémonie marquant...
(Jeune Afrique 30/03/17)
Le président tanzanien John Magufuli a annoncé un audit contre l'évasion fiscale qui vise notamment la compagnie Acacia Mining. Depuis une semaine, sur décision du gouvernement, les exportations de cuivre et d'or sont par ailleurs bloquées dans le pays, quatrième producteur aurifère dans le monde. Le président John Magufuli veut au travers de cet audit déterminer si les compagnies minières paient bien leur « juste part » au fisc, rapporte l’agence Reuters. Le quatrième producteur d’or au monde voudrait que...
(La Tribune 28/03/17)
Pour mieux contrôler les exportations de concentrés de cuivre en Tanzanie, les parlementaires ont décidé dimanche de faire examiner les contrats miniers signés avec des entreprises étrangères. Cette action parlementaire intervient dans un contexte d’importantes saisies de minerais au niveau du Port de Dar es Salaam moins d’un mois après l’instauration de l'interdiction sur les exportations de minerais bruts non traités. Les parlementaires Tanzaniens veulent mettre fin à l'anarchie qui règne dans le secteur des exportations de concentrés de cuivre dans leur pays. Ils ont décidé dimanche que les contrats miniers doivent désormais être soumis à des examens pour plus de transparence et de profits.
(L'Express 28/03/17)
La Tanzanie est le pays qui compte le plus de personnes atteintes d'albinisme, mais c'est aussi là qu'ils sont les plus persécutés. Quatre enfants albinos victimes d'attaques viennent d'atterrir sur le sol américain pour y être soignés et opérés. Dans ce pays de l'Est de l'Afrique, les personnes atteintes d'albinisme sont les cibles d'attaques meurtrières. Selon la superstition, leurs membres sont dotés de pouvoirs magiques et portent chance. En Tanzanie, 75 personnes albinos ont été tuées entre 2000 et 2015,...
(RFI 27/03/17)
Au Burundi, la population continue de fuir la crise qui secoue le pays depuis bientôt deux ans. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) compte déjà plus de 400 000 Burundais qui ont trouvé refuge dans les pays voisins, essentiellement en Tanzanie, au Rwanda et en République démocratique du Congo (RDC). Il souligne également que plusieurs dizaines de compatriotes viennent les rejoindre chaque jour. Le HCR estime que le nombre de ces réfugiés burundais pourrait dépasser le...
(RFI 24/03/17)
En Tanzanie, le ministre de l'Information, Nape Nnauye, qui avait réclamé une enquête à la suite de l'intervention musclée d'un gouverneur proche du président Magufuli dans un studio de radio-télévision, a été limogé jeudi 23 mars. Depuis quelques semaines, les deux hommes étaient à couteaux tirés. Le 8 février, le gouverneur de la province de Dar es Salaam, Paul Makonda, avait accusé de nombreuses personnes de premier plan d’être impliquées dans un réseau de trafic de drogue. Parmi elles figurait...
(La Tribune 22/03/17)
La Tanzanie s'apprête à bénéficier d'un prêt d'un montant global de 2,4 milliards de dollars de la Banque mondiale (BM), a-t-on appris auprès de la présidence de l'institution financière. Le financement établi sur les trois prochaines années, est destiné à promouvoir les projets d'infrastructures du pays. Les autorités tanzaniennes peuvent s'en féliciter, alors qu'elles se démènent ces derniers temps pour chercher des financements pour leurs projets d'infrastructures. La Banque mondiale (BM) vient d'annoncer qu'elle va accorder une série de prêts d'un montant global de 2,4 milliards de dollars. Il s'agit d'une aide qui va être étalée sur les prochaines années et qui servira à prendre en charge les projets du gouvernement tanzanien...

Pages