Dimanche 23 Juillet 2017
(AFP 21/07/17)
Le député tanzanien Tundu Lissu, numéro deux de l'opposition au parlement, a été arrêté jeudi soir, trois jours après avoir qualifié le président John Magufuli de "dictateur", a-t-on appris auprès de son parti. M. Lissu est le "chief whip" de l'opposition au parlement, chargé à ce titre de faire respecter la discipline parmi les députés de ce groupe. Membre du principal parti d'opposition (Chadema), il est également bâtonnier de l'ordre des avocats de son pays. Les raisons de son arrestation n'ont pas été précisées, bien que le porte-parole du gouvernement Hassan Abbas eût assuré dans la foulée des critiques formulées lundi par M. Lissu que "le gouvernement n'acceptera pas qu'une personne ou un groupe de...
(Xinhua 21/07/17)
Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, effectue jeudi une visite d'Etat en Tanzanie pour rencontrer son homologue tanzanien, John Pombe Magufuli, a indiqué jeudi matin la cellule de communication de la présidence dans une note de presse. La note n'a pas précisé la durée de cette visite, la première du président Nkurunziza à l'étranger depuis le coup d'Etat manqué de 2015, et la localité tanzanienne où vont se dérouler les entretiens des deux chefs d'Etat dont les pays respectifs appartiennent à la Communauté Est-Africaine (CEA) qui regroupe également le Burundi, le Kenya, l'Ouganda, le Rwanda, et le Soudan du Sud. La ville tanzanienne d'Arusha (nord de Tanzanie), qui a abrité les premières négociations interburundaises d'Arusha organisées vers la fin des...
(AFP 20/07/17)
Le président burundais Pierre Nkurunziza s'est rendu jeudi en Tanzanie, sa première visite à l'étranger en plus de deux ans, afin de relancer avec son homologue tanzanien John Magufuli le dialogue de sortie de crise au Burundi, selon des sources concordantes. Escorté par un convoi lourdement armé, M. Nkurunziza est arrivé jeudi matin à Ngara (nord-ouest), à une quinzaine de kilomètres de la frontière burundaise, et a été accueilli par M. Magufuli sur un terrain de football. Vingt-et-un coups de canon ont été tirés en son honneur, selon une retransmission en direct de la télévision tanzanienne. Tenue secrète jusqu'au dernier moment, la rencontre a notamment pour but de discuter "du processus de paix" au Burundi...
(AFP 05/07/17)
Une députée tanzanienne d'opposition a été arrêtée à son domicile à Dar es Salaam et devrait comparaître jeudi pour répondre d'allégations d'insulte contre le chef de l'Etat John Magufuli, a-t-on appris mercredi auprès de son parti. Les propos exacts pour lesquels est poursuivie la députée Halima Mdee, 39 ans, réputée pour son franc-parler, ne sont pas connus. Lundi, celle qui est également présidente de l'Union des femmes du Chadema, le principal parti de l'opposition, avait critiqué la position du président...
(MAP 03/07/17)
Le ministre tanzanien des Affaires étrangères, Augustine Philip Mahiga, a déclaré, dimanche 2 juillet à Addis-Abeba, que le Maroc apportera une contribution "qualitative" à l’action et au travail de l’Union africaine (UA). Le retour du Maroc à l’UA est de nature à donner "un élan qualitatif" à l’organisation panafricaine et l’expérience confirmée du Maroc va contribuer, à n’en point douter, à "l’amélioration de l’action et du travail de cette organisation, notamment en matière de promotion de la paix sur le...
(Agence Ecofin 01/07/17)
Jeudi, le gouvernement tanzanien a soumis trois projets de lois au parlement qui oblige les compagnies pétrolières et gazières présentes dans le pays à renégocier leurs contrats. C’est, comme le souligne Reuters, la dernière d’une série de manœuvres gouvernementales visant à tirer un meilleur parti de l’exploitation des ressources dont regorge le pays. Un état de choses qui a alarmé les investisseurs qui craignent de nouvelles politiques fiscales désavantageuses. De son côté, le président tanzanien, John Magufuli (photo), a affirmé, il y a peu, que les réformes en cours permettront d’instaurer...
(AFP 14/06/17)
La Tanzanie et le géant minier canadien Barrick Gold, propriétaire d'une société accusée de fraude fiscale massive, se sont mis d'accord sur la tenue de négociations en vue de résoudre leur différend, a annoncé mercredi la présidence tanzanienne. Barrick Gold détient 63,9% des actions d'Acacia Mining, accusée par la présidence tanzanienne d'opérer sans permis valide en Tanzanie et d'avoir sous-évalué sa production pendant des années pour éviter de payer des milliards de dollars de taxes. Mercredi, le directeur exécutif de...
(Al-Watwan 01/06/17)
Hier en début de la matinée, le président de l’Assemblée nationale, Abdou Oussene, a reçu le nouvel ambassadeur de la République Unie de Tanzanie à Moroni, Sylvester M. Mabumba, dans le cadre du renforcement de la diplomatie parlementaire entre Moroni et Dar Es Salam. Dans sa déclaration devant la presse, l’ambassadeur a salué les efforts du président de l’Assemblée nationale pour la consolidation de la démocratie parlementaire en Union des Comores, depuis son élection à la tête de l’institution, il...
(AFP 24/05/17)
Le président tanzanien John Magufuli a limogé mercredi son ministre des Mines, Sospeter Muhongo, après avoir reçu un rapport montrant que des compagnies minières sous-évaluent leurs exportations en minerais, ce qui entraîne des pertes fiscales pour l'État. A la réception de ce rapport, le président tanzanien a d'abord demandé à M. Muhongo de lui remettre sa démission. "Le ministre est un ami, mais je l'exhorte à reconsidérer sa position. Je lui conseille de se retirer", a-t-il déclaré. Mais face à l'absence de réaction de ce dernier, la sanction n'a pas tardé à tomber. La présidence...
(BBC 22/05/17)
L'ougandais,Yoweri Museveni et le tanzanien, John Magufuli ont appelé samedi à Dar es Salam en faveur de la levée des sanctions imposées par l'Union Européenne contre le Burundi. Cet appel a été lancé lors d'un sommet régional de la Communauté est-africaine (EAC) dans la capitale tanzanienne. En plus de l'Ouganda et de la Tanzanie, l'EAC comprend également le Burundi, le Kenya et le Soudan du Sud. Museveni qui est le principal médiateur dans la crise burundaise est aussi le président...
(AFP 21/05/17)
Les présidents de Tanzanie et d'Ouganda ont lancé un appel samedi à Dar es Salaam en faveur de la levée des sanctions de l'Union européenne contre le Burundi, au cours d'un sommet régional. L'appel, qui a été lancé par Yoweri Museveni (Ouganda) et John Magufuli (Tanzanie) devant la Communauté est-africaine (EAC), qui comprend aussi le Burundi, le Kenya et le Soudan du Sud, a aussitôt été rejeté par un diplomate de l'UE. "C'est notre problème. Nous ne voulons pas que l'Union européenne prenne des mesures contre un Etat membre sans discussions avec nous", a déclaré le président Museveni, qui est le président de l'EAC et le principal
(AFP 28/04/17)
Le président tanzanien John Magufuli a licencié vendredi près de 10.000 fonctionnaires après qu'un rapport gouvernemental eut révélé que leurs diplômes et qualifications étaient des faux. "Les 9.932 fonctionnaires recrutés sur la base de faux diplômes ne recevront pas leur salaire du mois d'avril et doivent démissionner immédiatement", a-t-il déclaré. Certains fonctionnaires sont accusés d'avoir falsifié des certificats d'examen alors que d'autres auraient présenté des certificats de proches comme étant les leurs. Une enquête gouvernementale, ouverte en octobre 2015, a révélé que 9.932 personnes auraient menti à propos de leurs diplômes d'études secondaires.
(AFP 26/04/17)
Le gouvernement tanzanien a annoncé mardi avoir expulsé une responsable du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) dans le pays, Awa Dabo, l'accusant de ralentir les activités de développement local en raison de mauvaises relations avec ses collègues. Cette version officielle est remise en cause par plusieurs sources qui indiquent que la Tanzanie lui reproche en réalité de se mêler de politique nationale et notamment des dernière élections sur l'archipel de Zanzibar. De nationalité gambienne, Awa Dabo était chargée des opérations du Pnud en Tanzanie et, en cette qualité, elle était la numéro deux cette institution dans le pays...
(Xinhua 26/04/17)
DAR ES SALAAM, (Xinhua) -- Mardi, les autorités tanzaniennes ont annoncé avoir envoyé à Dar es Salaam l'ancien détenu du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), où il sera interrogé. Innocent Sagahutu a été récemment arrêté dans la région de Kagera par des agents de l'immigration alors qu'il tentait d'entrer au Burundi. Abdallah Tiwo, agent de l'immigration dans cette région située dans le nord-ouest de la Tanzanie, a expliqué que l'ancien officier de l'armée rwandaise a été interrogé sur...
(AFP 10/04/17)
L'ex-ministre de l'Information tanzanien, limogé en mars, a exhorté le président John Magufuli à mettre en place une commission indépendante pour enquêter sur de récents "actes criminels" et "disparitions de personnes" qui selon lui "ternissent l'image" du pays. Nape Nnauye, considéré comme une personnalité influente parmi les jeunes dirigeants du Chama cha Mapinduzi (CCM), parti au pouvoir, a été limogé le 23 mars par le président Magufuli pour avoir critiqué l'intrusion musclée du gouverneur de la province de Dar es...
(BBC 05/04/17)
Les Tanzaniens ont utilisé les médias sociaux pour se moquer de leur président John Magufuli et de son gouvernement après ses critiques contre la presse. La semaine dernière lors de la cérémonie d'installation du ministre de l'information et d'autres fonctionnaires- cérémonie retransmise en direct à la télévision nationale, le président Magufuli a demandé aux propriétaires de médias de faire attention à la façon dont ils utilisent leur liberté de presse. Le dirigeant tanzanien mettait également en garde les médias accusés...
(RFI 24/03/17)
En Tanzanie, le ministre de l'Information, Nape Nnauye, qui avait réclamé une enquête à la suite de l'intervention musclée d'un gouverneur proche du président Magufuli dans un studio de radio-télévision, a été limogé jeudi 23 mars. Depuis quelques semaines, les deux hommes étaient à couteaux tirés. Le 8 février, le gouverneur de la province de Dar es Salaam, Paul Makonda, avait accusé de nombreuses personnes de premier plan d’être impliquées dans un réseau de trafic de drogue. Parmi elles figurait...
(AFP 23/03/17)
Le président tanzanien John Magufuli a limogé jeudi matin son ministre de l'Information qui venait de critiquer l'intrusion musclée du gouverneur de Dar es Salaam dans les studios d'une radio-télévision privée, a-t-on appris de source officielle. La présidence a publié un communiqué annonçant la nomination d'un nouveau ministre de l'Information en lieu et place de Nape Nnauye, sans expliquer les raisons du limogeage. Vendredi dernier, le jeune gouverneur de la province de Dar es Salaam, Paul Makonda, nommé à son...
(AFP 18/03/17)
La Tanzanie a accepté samedi de mettre 500 médecins à la disposition du Kenya confronté à une pénurie de cadres médicaux, aggravée par une grève qui a récemment touché le secteur médical, a annoncé le gouvernement tanzanien. Selon un communiqué officiel tanzanien en swahili, le président John Magufuli a marqué son accord après avoir reçu à Dar es Salaam des messagers de son homologue kényan Uhuru Kenyatta, conduits par le ministre de la Santé Cleopa Mailu. "Les difficultés du Kenya...
(AFP 16/03/17)
La Confédération africaine de football (CAF) a voté jeudi à l'unanimité, au cours de sa réunion annuelle en Ethiopie, l'admission de Zanzibar en tant que membre à part entière. L'archipel semi-autonome composé de trois îles principales, situées au large de la Tanzanie, était jusqu'au vote de jeudi membre associé de la CAF et n'est pas membre de la Fifa. "C'est important ... tant pour Zanzibar que pour le football africain", a déclaré le président de la Fédération de Zanzibar de...

Pages