Samedi 23 Septembre 2017
(AFP 19/09/17)
Un casque bleu de la Mission des Nations unies en République démocratique du Congo (RDC) a été tué dans l'est du pays dimanche lors d'un affrontement avec un groupe armé, a annoncé la Monusco lundi dans un communiqué. Le Casque bleu tanzanien "a été tué hier (dimanche) dans le territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu", selon un communiqué. "Les forces de la Monusco ont réagi à une attaque perpétrée par des membres présumés des Forces démocratiques alliées (ADF) contre une position des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) située à 500 mètres de la base de la Monusco". "Un autre casque bleu tanzanien a été blessé. Il a été évacué...
(AFP 13/09/17)
Le principal parti d'opposition tanzanien a accusé publiquement mardi, pour la première fois, le président John Magufuli et son gouvernement d'être responsables de l'attaque dans laquelle le numéro deux de l'opposition, Tundu Lissu, a été grièvement blessé par balles. "Le gouvernement est impliqué dans cet attentat," a soutenu Benson Kigaila, chargé des questions de défense et de sécurité auprès de la direction du parti Chadema, lors d'une conférence de presse mardi à Dar es Salaam. "Magufuli et son gouvernement haïssaient Tundu Lissu parce qu'il ne cessait de critiquer, au parlement et en dehors, la gouvernance du président Magufuli", a ajouté M. Kigaila, affirmant que le président a déclaré publiquement...
(AFP 08/09/17)
L'état de santé du député tanzanien Tundu Lissu, un virulent critique du président John Magufuli, grièvement blessé par balles jeudi lors d'une attaque à son domicile, "s'améliore" après son transfert dans un hôpital de Nairobi, a annoncé vendredi son parti. "Tundu Lissu a été évacué à Nairobi pendant la nuit sur décision de la famille et du parti. Il se trouve actuellement à l'hôpital Aga Khan. Son état s’améliore", a déclaré Abdallah Safari, vice-président du Chadema, le principal parti d'opposition. "Ceux qui voulaient le tuer ont échoué", a renchéri le secrétaire...
(AFP 07/09/17)
Le député tanzanien Tundu Lissu, numéro deux de l'opposition au Parlement et l'un des plus virulents critiques du président John Magufuli, a été grièvement blessé par balles jeudi lors d'une attaque à son domicile, a annoncé son parti, le Chadema. "L'attaque a eu lieu à midi à sa résidence de Dodoma (la capitale administrative, dans le centre du pays, NDLR). Il a été grièvement blessé et transporté en urgence à l'hôpital régional de Dodoma", a indiqué dans un communiqué le...
(AFP 07/09/17)
Un premier convoi de quelque 300 Burundais réfugiés en Tanzanie, sur les 12.000 ayant exprimé leur volonté de rentrer dans leur pays, ont été rapatriés jeudi par le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). "Dans le cadre d'un accord tripartite entre les gouvernements de Tanzanie, du Burundi et le HCR, il a été convenu de répondre à une demande faite par les réfugiés qui ont souhaité rentrer dans leur pays d'origine, le Burundi", a expliqué à l'AFP le...
(AFP 24/08/17)
La principale organisation tanzanienne de défense des droits de l'Homme a dénoncé jeudi "le harcèlement", par le gouvernement du président John Magufuli, des députés de l'opposition, plusieurs d'entre eux ayant été arrêtés dernièrement "en violation de la loi et des principes des droits de l'Homme". Le Centre pour les droits juridiques et les droits de l'Homme (LHRC) a notamment évoqué le cas du numéro deux de l'opposition au parlement, Tundu Lissu, arrêté mardi pour la...
(AFP 23/08/17)
Le député tanzanien Tundu Lissu, numéro deux de l'opposition au parlement, a été arrêté par les autorités pour "insulte au chef de l'Etat" John Magufuli après avoir révélé la saisie au Canada d'un avion commercial acheté par la Tanzanie, a-t-on appris mercredi auprès de son parti. M. Lissu avait assuré vendredi qu'un Bombardier Q400, acheté par le gouvernement pour la compagnie aérienne nationale Air Tanzania, était retenu au Canada en raison d'un litige avec une société canadienne qui réclame 38 millions de dollars à la Tanzanie (32 millions d'euros). Membre du Chadema, le principal parti d'opposition...
(Seychelles News Agency 22/08/17)
La contribution et la proposition des Seychelles pour l'introduction d'une stratégie régionale complète pour aborder collectivement les problèmes de drogue ont été accueillis favorablement par la Communauté de développement de l'Afrique australe SADC, a annoncé, lundi, un communiqué de State House. Les chefs d’État et les gouvernements de la SADC ont assisté au 37ème sommet qui s’est tenu ce week-end à Pretoria, en Afrique du Sud. Quant au VIH / sida, le président des Seychelles, Danny Faure, a souligné aux...
(RFI 27/07/17)
La semaine dernière, le président burundais Pierre Nkurunziza s’est rendu en Tanzanie. Depuis 2015 et la tentative de de putsch du mois de mai, c’était la première fois que le chef de l’Etat quittait son pays. Une visite à l’étranger devenue indispensable pour la diplomatie burundaise. Le Burundi traverse une grave crise politique depuis 2015, née de la volonté du président Nkurunziza de briguer un troisième mandat, qu'il a d’ailleurs obtenu. Le problème, c'est que le dialogue de sortie de...
(AFP 25/07/17)
Le numéro deux de l'opposition tanzanienne au Parlement a été inculpé pour "discours de haine" après avoir vertement critiqué le président tanzanien John Magufuli et son gouvernement, a-t-on appris mardi de source judiciaire et auprès de son parti. Lors d'une conférence de presse le 17 juillet, le député Tundu Lissu avait qualifié le président Magufuli de "dictateur", l'accusant de vouloir museler l'opposition et d'avoir mis en place "un système basé...
(AFP 21/07/17)
Le député tanzanien Tundu Lissu, numéro deux de l'opposition au parlement, a été arrêté jeudi soir, trois jours après avoir qualifié le président John Magufuli de "dictateur", a-t-on appris auprès de son parti. M. Lissu est le "chief whip" de l'opposition au parlement, chargé à ce titre de faire respecter la discipline parmi les députés de ce groupe. Membre du principal parti d'opposition (Chadema), il est également bâtonnier de l'ordre des avocats de son pays. Les raisons de son arrestation...
(Xinhua 21/07/17)
Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, effectue jeudi une visite d'Etat en Tanzanie pour rencontrer son homologue tanzanien, John Pombe Magufuli, a indiqué jeudi matin la cellule de communication de la présidence dans une note de presse. La note n'a pas précisé la durée de cette visite, la première du président Nkurunziza à l'étranger depuis le coup d'Etat manqué de 2015, et la localité tanzanienne où vont se dérouler les entretiens des deux chefs d'Etat dont les pays respectifs appartiennent...
(AFP 20/07/17)
Le président burundais Pierre Nkurunziza s'est rendu jeudi en Tanzanie, sa première visite à l'étranger en plus de deux ans, afin de relancer avec son homologue tanzanien John Magufuli le dialogue de sortie de crise au Burundi, selon des sources concordantes. Escorté par un convoi lourdement armé, M. Nkurunziza est arrivé jeudi matin à Ngara (nord-ouest), à une quinzaine de kilomètres de la frontière burundaise, et a été accueilli par M. Magufuli sur un terrain de football. Vingt-et-un coups de canon ont été tirés en son honneur, selon une retransmission en direct de la télévision tanzanienne. Tenue secrète jusqu'au dernier moment, la rencontre a notamment pour but de discuter "du processus de paix" au Burundi...
(AFP 05/07/17)
Une députée tanzanienne d'opposition a été arrêtée à son domicile à Dar es Salaam et devrait comparaître jeudi pour répondre d'allégations d'insulte contre le chef de l'Etat John Magufuli, a-t-on appris mercredi auprès de son parti. Les propos exacts pour lesquels est poursuivie la députée Halima Mdee, 39 ans, réputée pour son franc-parler, ne sont pas connus. Lundi, celle qui est également présidente de l'Union des femmes du Chadema, le principal parti de l'opposition, avait critiqué la position du président...
(MAP 03/07/17)
Le ministre tanzanien des Affaires étrangères, Augustine Philip Mahiga, a déclaré, dimanche 2 juillet à Addis-Abeba, que le Maroc apportera une contribution "qualitative" à l’action et au travail de l’Union africaine (UA). Le retour du Maroc à l’UA est de nature à donner "un élan qualitatif" à l’organisation panafricaine et l’expérience confirmée du Maroc va contribuer, à n’en point douter, à "l’amélioration de l’action et du travail de cette organisation, notamment en matière de promotion de la paix sur le...
(Agence Ecofin 01/07/17)
Jeudi, le gouvernement tanzanien a soumis trois projets de lois au parlement qui oblige les compagnies pétrolières et gazières présentes dans le pays à renégocier leurs contrats. C’est, comme le souligne Reuters, la dernière d’une série de manœuvres gouvernementales visant à tirer un meilleur parti de l’exploitation des ressources dont regorge le pays. Un état de choses qui a alarmé les investisseurs qui craignent de nouvelles politiques fiscales désavantageuses. De son côté, le président tanzanien, John Magufuli (photo), a affirmé, il y a peu, que les réformes en cours permettront d’instaurer...
(AFP 14/06/17)
La Tanzanie et le géant minier canadien Barrick Gold, propriétaire d'une société accusée de fraude fiscale massive, se sont mis d'accord sur la tenue de négociations en vue de résoudre leur différend, a annoncé mercredi la présidence tanzanienne. Barrick Gold détient 63,9% des actions d'Acacia Mining, accusée par la présidence tanzanienne d'opérer sans permis valide en Tanzanie et d'avoir sous-évalué sa production pendant des années pour éviter de payer des milliards de dollars de taxes. Mercredi, le directeur exécutif de...
(Al-Watwan 01/06/17)
Hier en début de la matinée, le président de l’Assemblée nationale, Abdou Oussene, a reçu le nouvel ambassadeur de la République Unie de Tanzanie à Moroni, Sylvester M. Mabumba, dans le cadre du renforcement de la diplomatie parlementaire entre Moroni et Dar Es Salam. Dans sa déclaration devant la presse, l’ambassadeur a salué les efforts du président de l’Assemblée nationale pour la consolidation de la démocratie parlementaire en Union des Comores, depuis son élection à la tête de l’institution, il...
(AFP 24/05/17)
Le président tanzanien John Magufuli a limogé mercredi son ministre des Mines, Sospeter Muhongo, après avoir reçu un rapport montrant que des compagnies minières sous-évaluent leurs exportations en minerais, ce qui entraîne des pertes fiscales pour l'État. A la réception de ce rapport, le président tanzanien a d'abord demandé à M. Muhongo de lui remettre sa démission. "Le ministre est un ami, mais je l'exhorte à reconsidérer sa position. Je lui conseille de se retirer", a-t-il déclaré. Mais face à l'absence de réaction de ce dernier, la sanction n'a pas tardé à tomber. La présidence...
(BBC 22/05/17)
L'ougandais,Yoweri Museveni et le tanzanien, John Magufuli ont appelé samedi à Dar es Salam en faveur de la levée des sanctions imposées par l'Union Européenne contre le Burundi. Cet appel a été lancé lors d'un sommet régional de la Communauté est-africaine (EAC) dans la capitale tanzanienne. En plus de l'Ouganda et de la Tanzanie, l'EAC comprend également le Burundi, le Kenya et le Soudan du Sud. Museveni qui est le principal médiateur dans la crise burundaise est aussi le président...

Pages