Mercredi 13 Décembre 2017
(Xinhua 06/09/13)
BUJUMBURA, (Xinhua) -- La 11ème journée africaine de la médecine traditionnelle sera célébrée vendredi au Burundi sous le thème « Recherche et développement de la médecine traditionnelle » dans un contexte de manque criant d'institutions de recherche sur les médicaments traditionnels, a reconnu jeudi à Bujumbura Dr Protais Ntirampeba, directeur du département en charge de la promotion de la Santé, de l'Hygiène et de l' Assainissement au ministère burundais de la Santé Publique et de la Lutte contre le Sida. M. Ntirampeba, qui s'exprimait à l'occasion d'un atelier média pour préparer la célébration de la 11ème journée africaine de la médecine traditionnelle au Burundi, a précisé que malgré la multiplication des centres de médecine traditionnelle sur l' ensemble du territoire...
(AFP 05/09/13)
KAMPALA, 5 septembre 2013 (AFP) - Les chefs d'Etat des Grands Lacs ont exigé jeudi, à l'issue d'un sommet à Kampala, que la rébellion congolaise du M23 cesse "toute activité militaire" et reprenne "dans les trois jours" des négociations avec Kinshasa. Ces négociations, suspendues depuis mai, devront être "conclues dans une période maximum de 14 jours", selon le communiqué final du Sommet, adopté par les 11 chefs d'Etat de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) ou leurs représentants. "Le M23 devra mettre un terme à toute activité militaire et cesser la guerre et les menaces de renverser le gouvernement légal de République démocratique du Congo" (RDC), ont décidé les chefs d'Etat. Le sommet de la CIRGL...
(Xinhua 05/09/13)
45 Burundais expulsés par la Tanzanie depuis lundi ont été accueillis temporairement dans la zone Rugari de la commune et province de Muyinga, frontalière de la Tanzanie, au nord-est du Burundi, rapporte mercredi la radio nationale burundaise. Ces Burundais expulsés ont déclaré avoir tout laissé derrière eux en Tanzanie, y compris leurs enfants nés des pères tanzaniens. Thérèse Ndayishimiye, une des victimes de ce refoulement, a indiqué qu'elle a laissé sept enfants à Nyabugombe au district de Biharamuro et que son mari avait essayé de tout faire en vain pour qu'elle ne soit pas expulsée. "Les media de la place avaient annoncé que tous les Burundais et tous les Rwandais devraient être expulsés sans autre forme de procès et que...
(Xinhua 05/09/13)
Un touriste américain de 58 ans a été tué par un éléphant dans le parc national de Tarangire, dans le nord de la Tanzanie, a indiqué la police tanzanienne mercredi. La police a confirmé la mort du touriste, identifié comme Thomas Vardon McAfee. Selon la police, le touriste américain a été attaqué par un éléphant quand il était en tournée autour du parc avec deux autres touristes en provenance des États-Unis. Rencontrant un troupeau d'environ 50 éléphants, McAfee a essayé de s'enfuir, mais est tombé. McAfee a été piétiné par un éléphant furieux. Il est mort malgré un traitement dans un dispensaire à proximité. Tarangire, le sixième plus grand parc national en Tanzanie, a la plus forte concentration d'éléphants.
(Xinhua 05/09/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Les experts ont appelé mercredi les gouvernements africains à investir plus de ressources pour booster l'agriculture afin d'atteindre la sécurité alimentaire et sortir des millions de personnes de la pauvreté. Les experts de l'Alliance pour une Révolution Verte en Afrique (AGRA) ont déclaré que consacrer plus de ressources et d'efforts à l'agriculture aura un grand impact sur la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté sur le continent. « Si nous voulons obtenir une Révolution Verte en Afrique, nous devons enregistrer et comprendre dans quels domaines nous faisons des progrès, mais également dans lesquels nous sommes à la traîne », a déclaré mercredi le vice-président de l'AGRA, Strive Masiyiwa. M. Masiyiwa, qui s'est exprimé lors du...
(FAO.org 05/09/13)
Quelque 11 millions d’habitants de la région du Sahel sont encore victimes d’une grave insécurité alimentaire, indique la FAO aujourd’hui. Les familles pauvres ont épuisé leurs stocks de nourriture et sont confrontées à des prix alimentaires élevés dans l’attente de la prochaine récolte. L’Organisation lance un appel à la communauté internationale pour multiplier les fonds en faveur des petits agriculteurs et éleveurs les plus vulnérables de la région au sud du Sahara. Malgré l’appel de 113,1 millions de dollars déjà lancé cette année pour venir en aide à près de 6 millions de personnes vulnérables au Sahel, seuls 19,4 millions ont été reçus, soit 17 pour cent du total, grâce auxquelles la FAO a pu apporter un soutien à 1,6...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Les conditions sanitaires de la femme en Afrique demeurent insuffisantes dont les raisons sont dues à la pauvreté, la discrimination, les inégalités, les pratiques culturelles néfastes et l'analphabétisme dans la région. Ce constat a été fait mercredi à Brazzaville, au Congo, par les participants à la 63ème session annuelle du Comité régional de l'OMS/Afrique, examinant un document intitulé "Relever le défi en matière de santé de la femme en Afrique : Rapport de la Commission sur la Santé de la femme dans la région africaine". Selon les ministres africains de la Santé, les femmes africaines continuent à subir du lourd tribut de la morbidité et la mortalité prématurée qui émanent du manque d'accès aux services de santé...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La Région africaine de l'Organisation mondiale de la santé (OMS/Afro) a enregistré en 2012 une forte régression de 81 % des cas des poliovirus sauvage notifiés, selon un rapport présenté mercredi à la 63ème session du comité régional qui se tient au siège de l'OMS/Afro à Brazzaville, en République du Congo. « Les cas de poliovirus sauvage notifiés dans la région africaine ont régressé de 81 %, passant de 691 cas notifiés en 2009 à 128 cas notifiés en 2012 », précise le rapport, soulignant qu' « en juin 2013, le Nigéria était le seul pays d'endémie de poliomyélite dans la région. Aucun cas n'a été notifié dans les trois pays (Angola, Tchad, République Démocratique du Congo)...
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La 63ème session du comité régional de l'Organisation mondiale de la santé pour l' Afrique (OMS/Afro) a encouragé mercredi à la capitale congolaise Brazzaville, les 47 Etats membres africains, à promouvoir la cybersanté, pour améliorer les résultats en matière de santé des populations. « Les pays et les populations de notre région doivent embrasser, promouvoir et intensifier l'utilisation de la cybersanté », a plaidé le responsable de l'Observatoire africain de la Santé (OAS) et de l'Unité de gestion du Savoir à l'OMS/Afro, le Dr Derege Kebede. Selon l'OMS/Afro, au cours des dernières années, le domaine de la cybersanté qui est définit comme « l'utilisation rentable et sécurisée des technologies de l'information et la communication, pour la santé...
(AFP 04/09/13)
KAMPALA, 4 septembre 2013 (AFP) - Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères des pays des Grands Lacs étaient réunis mercredi près de Kampala, à la veille d'un sommet des chefs d'Etat consacrée au conflit en République démocratique du Congo (RDC). La Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), organisation sous-régionale regroupant onze pays (Angola, Burundi, Centrafrique, Congo, RDC, Kenya, Rwanda, Soudan, Tanzanie, Ouganda, Zambie) assure la médiation entre Kinshasa et la rébellion congolaise du Mouvement du 23 mars (M23) qui s'affrontent dans l'est de la RDC depuis plus d'un an. "Tous les ministres de la Défense et des Affaires étrangères sont présents" à la réunion de Kampala, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère...
(Al Ahram Weekly 04/09/13)
L'Onu a ouvertement accusé le Rwanda de soutenir la rébellion congolaise du M23. Le risque d'une régionalisation du conflit plane à nouveau « On a des informations crédibles et cohérentes sur un soutien de l’armée rwandaise aux rebelles du M23, dans les combats en cours au nord de la capitale du Nord-Kivu, Goma ». C’est ce qu’a déclaré Edmond Mulet, sous-secrétaire général aux opérations de maintien de la paix, au Conseil de sécurité. Ces déclarations ont été faites au cours d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité jeudi dernier sur la situation à l’est du RDC où des combats intensifs durent depuis une semaine entre la force armée de la RDC (FARDC), soutenue pour la première fois par une nouvelle...
(Xinhua 04/09/13)
L'Afrique devrait selon les prévisions connaître un grand essor de son activité hôtelière dans les prochaines années, car des grands noms de ce secteur rivalisent actuellement pour établir des bases sur ce continent et saisir une part du marché que représente sa classe moyenne en pleine expansion. Selon une étude publiée mardi par le Groupe W. Hospitality, un membre de l'organisation Hotel Partners Africa (HPA), quelque 40 000 chambres d'hôtels sont en plan de construction sur le continent africain entre maintenant et 2017. Lagos au Nigeria devrait accueillir le plus grand nombre de ces chambres d'hôtel, avec un total de 4 080, suivi par les deux villes égyptiennes du Caire (2 843 chambres) et d'Hurghada (2 221 chambres). Les autres...
(Xinhua 03/09/13)
Les dirigeants africains ont été mis au défi lundi d'accepter et de soutenir l'Organisation africaine des comités des comptes publics (AFROPAC), une nouvelle institution destinée à promouvoir la responsabilité politique et la transparence sur le continent. Le Premier ministre tanzanien Mizengo Pinda a lancé ce défi à Arusha lors de la création de cette institution africaine à l'occasion de la 10ème Conférence de l'Organisation des comités des comptes publics de la Communauté d'Afrique australe pour le développement (SADCOPAC). Le chef de gouvernement a affirmé que la Tanzanie était prête à accorder un plein soutien à cet organisme africain nouvellement créé. L'AFROPAC réunit tous les comités de supervision parlementaire d'Afrique ainsi que les Institutions suprêmes d'audit afin de collaborer dans leur...
(AFP 03/09/13)
JOHANNESBURG, 3 septembre 2013 (AFP) - Le président sud-africain Jacob Zuma a salué le retour à son domicile de Nelson Mandela, dimanche, après trois mois hospitalisation, estimant que cette décision démontre les "progrès" de l'illustre malade. "Nous sommes très heureux qu'il ait pu quitter l'hôpital, ce qui indique des progrès", a déclaré le chef de l'Etat au cours d'une rencontre avec des journalistes mardi matin, reprenant ensuite une formule cent fois répétée: "Il reste dans un état critique mais stable, et réagit au traitement". "Nous sommes bien conscients qu'il est âgé, et qu'il ne va pas bien, mais nous sommes très heureux qu'il soit rentré chez lui", a ajouté M. Zuma. Le héros de la lutte contre l'apartheid, 95 ans,...
(Agence Ecofin 02/09/13)
(Agence Ecofin) - L’Afrique n’a pas été épargnée par le programme secret de surveillance des Etats-Unis, baptisé Prism. Ce dernier est destiné à collecter les données en ligne des gouvernements, des entreprises et des particuliers du monde entier – hormis ceux des Etats-Unis – et est associé au logiciel Boundless Informant qui permet d’analyser de manière précise et détaillée ces données. Ces programmes ont été dévoilés par l’ancien consultant de la NSA (National Security Agency), l’agence nationale de sécurité américaine chargée du renseignement, Edward Snowden, qui s’est confié au Guardian et Washington Post en juin dernier. Ils montrent aux yeux du monde comment les Etats-Unis espionnent l’Internet et certains réseaux de téléphonie. Depuis 2007, le programme Prism collecte les mails,...
(Xinhua 02/09/13)
L'ancien président sud- africain Nelson Mandela est "pleinement vivant", contrairement aux informations données par des médias, selon lesquelles il est dans un état végétatif, a déclaré dimanche le petit-fils de l'ancien chef d'Etat, Mandla Mandela. Il a tenu ces propos peu après que M. Mandela a quitté l'hôpital, après près de trois mois de traitement pour une infection pulmonaire récurrente. Le retour de M. Mandela à son domicile est "particulièrement encourageant car cela est à l'encontre de ceux qui sont occupés à répandre des mensonges affirmant qu'il est dans l'état végétatif et et attend que les équipements de survie soient débranchés, a affirmé Mandla dans une déclaration. Ces gens "déclarent en effet sa mort tandis qu'il est pleinement vivant", a...
(AFP 01/09/13)
JOHANNESBURG, 1 septembre 2013 (AFP) - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, 95 ans, est sorti dimanche de la clinique de Pretoria où il était hospitalisé depuis près de trois mois, a annoncé la présidence dans un communiqué. "L'ancien président Nelson Mandela est sorti, ce matin, 1er septembre 2013, de l'hôpital de Pretoria où il recevait un traitement", a indiqué la présidence, ajoutant que son état "reste critique et est parfois instable". La veille, la présidence avait dû démentir des informations de presse selon lesquelles le héros de la lutte anti-apartheid avait pu regagner son domicile de Johannesburg. Dimanche, une ambulance, escortée par des policiers, a été vue arrivant à son domicile de la banlieue de Johannesburg, peu avant 9H00 GMT...
(RFI 31/08/13)
La Tanzanie a officiellement demandé la médiation du président ougandais dans son différend avec le Rwanda. Une crise déchire le président rwandais Kagamé et son homologue tanzanien Kikweté depuis le mois de mai lorsque ce dernier avait conseillé le chef de l'Etat rwandais de discuter avec les rebelles. Or pour Paul Kagamé, discuter avec les FDLR, la rébellion hutu rwandaise est une chose inimaginable. Depuis, les deux hommes ont échangé des propos belliqueux. C'est pour rassurer les députés tanzaniens inquiets de la tension croissante que le Premier ministre a fait cette mise eu point. Selon lui, le président Kikweté a demandé à son homologue ougandais de l'aider à normaliser ses relations avec le président rwandais Paul Kagamé. Ces derniers mois,...
(AFP 31/08/13)
JOHANNESBURG, 31 août 2013 (AFP) - La présidence sud-africaine a démenti samedi des informations de presse selon lesquelles l'ancien président Nelson Mandela, 95 ans, serait sorti de l'hôpital dans lequel il est traité depuis le 8 juin, précisant que son état reste "critique mais stationnaire", avec des hauts et des bas. "La présidence a noté des informations de presse incorrectes selon lesquelles l'ancien président Nelson Mandela a quitté l'hôpital", a indiqué dans un communiqué la présidence, qui donne les informations officielles sur la santé du héros national. "Madiba est toujours à l'hôpital à Pretoria et reste dans un état critique, mais stationnaire", a-t-elle ajouté, appelant le premier président noir du pays de son nom de clan, affectueusement adopté par la...
(Xinhua 30/08/13)
La France déplore la mort d'un casque bleu tanzanien de la brigade d'intervention de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), tué le 28 août dans la région de Goma, lors de l'accomplissement de son devoir, a annoncé jeudi le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Philippe Lalliot, lors d'un point de presse. "Nous présentons nos condoléances à la famille de la victime ainsi qu'aux autorités tanzaniennes", a indiqué Philippe Lalliot. La France salue l'engagement des forces de la MONUSCO au service de la paix, dans des conditions particulièrement difficiles, notamment depuis la reprise des combats dans le Nord-Kivu. La France renouvelle son plein soutien à la MONUSCO dans la...

Pages