Mercredi 20 Septembre 2017
(Xinhua 05/09/13)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- La 63ème session du comité régional de l'Organisation mondiale de la santé pour l' Afrique (OMS/Afro) a encouragé mercredi à la capitale congolaise Brazzaville, les 47 Etats membres africains, à promouvoir la cybersanté, pour améliorer les résultats en matière de santé des populations. « Les pays et les populations de notre région doivent embrasser, promouvoir et intensifier l'utilisation de la cybersanté », a plaidé le responsable de l'Observatoire africain de la Santé (OAS) et de l'Unité de gestion du Savoir à l'OMS/Afro, le Dr Derege Kebede. Selon l'OMS/Afro, au cours des dernières années, le domaine de la cybersanté qui est définit comme « l'utilisation rentable et sécurisée des technologies de l'information et la communication, pour la santé...
(AFP 04/09/13)
KAMPALA, 4 septembre 2013 (AFP) - Les ministres de la Défense et des Affaires étrangères des pays des Grands Lacs étaient réunis mercredi près de Kampala, à la veille d'un sommet des chefs d'Etat consacrée au conflit en République démocratique du Congo (RDC). La Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL), organisation sous-régionale regroupant onze pays (Angola, Burundi, Centrafrique, Congo, RDC, Kenya, Rwanda, Soudan, Tanzanie, Ouganda, Zambie) assure la médiation entre Kinshasa et la rébellion congolaise du Mouvement du 23 mars (M23) qui s'affrontent dans l'est de la RDC depuis plus d'un an. "Tous les ministres de la Défense et des Affaires étrangères sont présents" à la réunion de Kampala, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère...
(Al Ahram Weekly 04/09/13)
L'Onu a ouvertement accusé le Rwanda de soutenir la rébellion congolaise du M23. Le risque d'une régionalisation du conflit plane à nouveau « On a des informations crédibles et cohérentes sur un soutien de l’armée rwandaise aux rebelles du M23, dans les combats en cours au nord de la capitale du Nord-Kivu, Goma ». C’est ce qu’a déclaré Edmond Mulet, sous-secrétaire général aux opérations de maintien de la paix, au Conseil de sécurité. Ces déclarations ont été faites au cours d’une réunion d’urgence du Conseil de sécurité jeudi dernier sur la situation à l’est du RDC où des combats intensifs durent depuis une semaine entre la force armée de la RDC (FARDC), soutenue pour la première fois par une nouvelle...
(Xinhua 04/09/13)
L'Afrique devrait selon les prévisions connaître un grand essor de son activité hôtelière dans les prochaines années, car des grands noms de ce secteur rivalisent actuellement pour établir des bases sur ce continent et saisir une part du marché que représente sa classe moyenne en pleine expansion. Selon une étude publiée mardi par le Groupe W. Hospitality, un membre de l'organisation Hotel Partners Africa (HPA), quelque 40 000 chambres d'hôtels sont en plan de construction sur le continent africain entre maintenant et 2017. Lagos au Nigeria devrait accueillir le plus grand nombre de ces chambres d'hôtel, avec un total de 4 080, suivi par les deux villes égyptiennes du Caire (2 843 chambres) et d'Hurghada (2 221 chambres). Les autres...
(Xinhua 03/09/13)
Les dirigeants africains ont été mis au défi lundi d'accepter et de soutenir l'Organisation africaine des comités des comptes publics (AFROPAC), une nouvelle institution destinée à promouvoir la responsabilité politique et la transparence sur le continent. Le Premier ministre tanzanien Mizengo Pinda a lancé ce défi à Arusha lors de la création de cette institution africaine à l'occasion de la 10ème Conférence de l'Organisation des comités des comptes publics de la Communauté d'Afrique australe pour le développement (SADCOPAC). Le chef de gouvernement a affirmé que la Tanzanie était prête à accorder un plein soutien à cet organisme africain nouvellement créé. L'AFROPAC réunit tous les comités de supervision parlementaire d'Afrique ainsi que les Institutions suprêmes d'audit afin de collaborer dans leur...
(AFP 03/09/13)
JOHANNESBURG, 3 septembre 2013 (AFP) - Le président sud-africain Jacob Zuma a salué le retour à son domicile de Nelson Mandela, dimanche, après trois mois hospitalisation, estimant que cette décision démontre les "progrès" de l'illustre malade. "Nous sommes très heureux qu'il ait pu quitter l'hôpital, ce qui indique des progrès", a déclaré le chef de l'Etat au cours d'une rencontre avec des journalistes mardi matin, reprenant ensuite une formule cent fois répétée: "Il reste dans un état critique mais stable, et réagit au traitement". "Nous sommes bien conscients qu'il est âgé, et qu'il ne va pas bien, mais nous sommes très heureux qu'il soit rentré chez lui", a ajouté M. Zuma. Le héros de la lutte contre l'apartheid, 95 ans,...
(Agence Ecofin 02/09/13)
(Agence Ecofin) - L’Afrique n’a pas été épargnée par le programme secret de surveillance des Etats-Unis, baptisé Prism. Ce dernier est destiné à collecter les données en ligne des gouvernements, des entreprises et des particuliers du monde entier – hormis ceux des Etats-Unis – et est associé au logiciel Boundless Informant qui permet d’analyser de manière précise et détaillée ces données. Ces programmes ont été dévoilés par l’ancien consultant de la NSA (National Security Agency), l’agence nationale de sécurité américaine chargée du renseignement, Edward Snowden, qui s’est confié au Guardian et Washington Post en juin dernier. Ils montrent aux yeux du monde comment les Etats-Unis espionnent l’Internet et certains réseaux de téléphonie. Depuis 2007, le programme Prism collecte les mails,...
(Xinhua 02/09/13)
L'ancien président sud- africain Nelson Mandela est "pleinement vivant", contrairement aux informations données par des médias, selon lesquelles il est dans un état végétatif, a déclaré dimanche le petit-fils de l'ancien chef d'Etat, Mandla Mandela. Il a tenu ces propos peu après que M. Mandela a quitté l'hôpital, après près de trois mois de traitement pour une infection pulmonaire récurrente. Le retour de M. Mandela à son domicile est "particulièrement encourageant car cela est à l'encontre de ceux qui sont occupés à répandre des mensonges affirmant qu'il est dans l'état végétatif et et attend que les équipements de survie soient débranchés, a affirmé Mandla dans une déclaration. Ces gens "déclarent en effet sa mort tandis qu'il est pleinement vivant", a...
(AFP 01/09/13)
JOHANNESBURG, 1 septembre 2013 (AFP) - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, 95 ans, est sorti dimanche de la clinique de Pretoria où il était hospitalisé depuis près de trois mois, a annoncé la présidence dans un communiqué. "L'ancien président Nelson Mandela est sorti, ce matin, 1er septembre 2013, de l'hôpital de Pretoria où il recevait un traitement", a indiqué la présidence, ajoutant que son état "reste critique et est parfois instable". La veille, la présidence avait dû démentir des informations de presse selon lesquelles le héros de la lutte anti-apartheid avait pu regagner son domicile de Johannesburg. Dimanche, une ambulance, escortée par des policiers, a été vue arrivant à son domicile de la banlieue de Johannesburg, peu avant 9H00 GMT...
(RFI 31/08/13)
La Tanzanie a officiellement demandé la médiation du président ougandais dans son différend avec le Rwanda. Une crise déchire le président rwandais Kagamé et son homologue tanzanien Kikweté depuis le mois de mai lorsque ce dernier avait conseillé le chef de l'Etat rwandais de discuter avec les rebelles. Or pour Paul Kagamé, discuter avec les FDLR, la rébellion hutu rwandaise est une chose inimaginable. Depuis, les deux hommes ont échangé des propos belliqueux. C'est pour rassurer les députés tanzaniens inquiets de la tension croissante que le Premier ministre a fait cette mise eu point. Selon lui, le président Kikweté a demandé à son homologue ougandais de l'aider à normaliser ses relations avec le président rwandais Paul Kagamé. Ces derniers mois,...
(AFP 31/08/13)
JOHANNESBURG, 31 août 2013 (AFP) - La présidence sud-africaine a démenti samedi des informations de presse selon lesquelles l'ancien président Nelson Mandela, 95 ans, serait sorti de l'hôpital dans lequel il est traité depuis le 8 juin, précisant que son état reste "critique mais stationnaire", avec des hauts et des bas. "La présidence a noté des informations de presse incorrectes selon lesquelles l'ancien président Nelson Mandela a quitté l'hôpital", a indiqué dans un communiqué la présidence, qui donne les informations officielles sur la santé du héros national. "Madiba est toujours à l'hôpital à Pretoria et reste dans un état critique, mais stationnaire", a-t-elle ajouté, appelant le premier président noir du pays de son nom de clan, affectueusement adopté par la...
(Xinhua 30/08/13)
La France déplore la mort d'un casque bleu tanzanien de la brigade d'intervention de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), tué le 28 août dans la région de Goma, lors de l'accomplissement de son devoir, a annoncé jeudi le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Philippe Lalliot, lors d'un point de presse. "Nous présentons nos condoléances à la famille de la victime ainsi qu'aux autorités tanzaniennes", a indiqué Philippe Lalliot. La France salue l'engagement des forces de la MONUSCO au service de la paix, dans des conditions particulièrement difficiles, notamment depuis la reprise des combats dans le Nord-Kivu. La France renouvelle son plein soutien à la MONUSCO dans la...
(Xinhua 30/08/13)
L'armée tanzanienne a confirmé jeudi qu'un soldat de la paix tanzanien mercredi dans les affrontements avec les rebelles de la RDC, le M23. Le porte-parole de l'armée tanzanienne E. Komba a ajouté que cinq autres soldats tanzaniens et cinq soldats sud-africains avaient été blessés. L'armée congolaise, soutenue par les forces, les artilleries et les hélicoptères de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO), a eu des combats contre le M23 au nord de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, au cours de la semaine passée. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, avait présenté mercredi ses condoléances aux familles des victimes et des aux gouvernements de la Tanzanie et de l'Afrique du...
(L'Intelligent d'Abidjan 30/08/13)
Du mardi 1er au vendredi 4 octobre 2013, se tiendront conjointement à l’Université Félix Houphouët-Boigny le premier congrès francophone de la société des laboratoires biomédicaux (ASLM),sigle en Anglais, (ndlr) et le 1er Salon international de la santé et du matériel médical(MEXCI). Soucieux de la réussite de ces évènements, le ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida, a initié une rencontre avec les organisateurs, le jeudi 29 août 2013 au siège du Centre régional d’évaluation en éducation, environnement, santé et d’accréditation des établissements sanitaires en Afrique(Cresac). Eliane Ekra, chef de cabinet de la ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, a souligné que l’organisation du congrès et du salon est un défi pour...
(Le Monde 29/08/13)
L'arrestation le 30 juin 2013 à Dakar de l'ancien président de la République du Tchad, Hissène Habré, pourrait sonner le début d'une nouvelle ère de justice sur le continent africain. Accusé et inculpé par la chambre d'accusation des Chambres africaines extraordinaires d'être responsable durant son mandat (de 1982 à 1990) de crimes contre l'humanité, crimes de guerres et actes de torture, l'ancien chef d'Etat tchadien avait trouvé refuge dans la capitale du Sénégal où il avait échappé jusque-là à différentes tentatives de poursuite judiciaire. Reste maintenant à lui assurer un procès juste et rigoureusement équitable, socle de l'esprit de justice. C'est a ce prix que le Sénégal sera un véritable précurseur dans l'accession de l'Afrique au temps de la justice...
(Xinhua 29/08/13)
BEIJING, 29 août (Xinhua) -- Le gouvernement chinois a publié jeudi un livre blanc sur la coopération économique et commerciale sino-africaine, mettant en évidence les dernières réussites de la coopération mutuellement bénéfique entre la Chine et les pays africains. Le livre blanc, publié par le Bureau de l'information du Conseil des Affaires d'Etat, présente les faits du développement commercial, de l'expansion des investissements, de la coopération agricole, de la construction d'infrastructures et d'autres domaines de coopération entre la Chine et l'Afrique depuis 2009. "Le développement économique et commercial sino-africain a permis d'améliorer les conditions de vie du peuple et de diversifier le développement de l'économie dans les pays africains, offrant également un soutien important au développement socio-économique de la Chine",...
(L'Avenir Quotidien 28/08/13)
Paul Kagamé a menacé de "frapper" Jakaya Kikwete. Mais ce dernier n’est pas en reste et a promis de faire subir à son voisin "de sinistres conséquences". Les présidents rwandais et tanzanien tentent depuis de calmer le jeu, mais jamais l’escalade verbale n’avait été si loin. Tout a commencé fin mai, au cinquantenaire de l’Union africaine à Addis-Abeba. Irrité de l’instabilité chronique dans la région des Grands Lacs, Jakaya Kikwete, le président tanzanien, conseille à ses homologues de RDC, Joseph Kabila, d’Ouganda, Yoweri Museveni et du Rwanda, Paul Kagamé, de négocier avec les rebelles qui les combattent. Un affront pour Kigali qui considère la rébellion hutu rwandaise des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) comme des génocidaires en fuite,...
(AFP 28/08/13)
DAR ES SALAAM, 28 août 2013 (AFP) - Des milliers d'enfants, parfois âgés de seulement huit ans, travaillent dans des mines d'or de Tanzanie, mettant en danger leur santé voire leur vie, a annoncé mercredi l'organisation Human Rights Watch (HRW). "Des milliers d'enfants travaillent en Tanzanie dans des mines d'or à petite échelle, agrées ou non", affirme l'ONG américaine de défense des droits de l'homme dans ce texte de 96 pages, basé sur les visites de 11 sites miniers du pays. Tandis que les garçons "creusent et forent dans des fosses profondes et instables", travaillant sous terre parfois 24 heures d'affilée, les filles "subissent des pressions pour qu'elles se prostituent" ou sont "victimes d'exploitation sexuelle", explique HRW. Les enfants risquent...
(Xinhua 28/08/13)
LIVINGSTONE (Zambie), 28 août (Xinhua) -- L'industrie touristique en Afrique ne reçoit pas suffisamment d'assistance financière pour stimuler son développement, a déclaré mercredi un haut responsable de l'ONU.Ce déséquilibre doit être traité dans les pays les moins avancés (PMA), a indiqué le Secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) à l'occasion de l'assemblée générale en cours co-organisée par la Zambie et le Zimbabwe. Il a ajouté que le secteur touristique pouvait être un facteur de développement et réduire la pauvreté dans les pays en développement, en insistant sur le besoin de faire de ce secteur une priorité pour l'assistance financière. "Le tourisme doit devenir une priorité en matière de financements si nous devons aller de l'avant, et l'OMT travaille...
(Xinhua 28/08/13)
Les pays membres de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) doivent allouer plus de ressources financières au secteur hydraulique pour que la région puisse atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement avant leur échéance en 2015. Le responsable programme de la SADC, Phera Ramoeli, a lancé le défi à Arusha mardi lors du troisième atelier sur le programme régional pour l'eau et l'hygiène (RWSSP), qui a réuni différents experts de la région. Les pays membres de la SADC sont l'Angola, le Botswana, la République démocratique du Congo, le Lesotho, le Malawi, l'île Maurice, le Mozambique, la Namibie, les Seychelles, l'Afrique du Sud, le Swaziland, la Tanzanie, la Zambie et le Zimbabwe. « Le secteur hydraulique de la région...

Pages