Mercredi 24 Mai 2017
(Xinhua 05/01/17)
ARUSHA (Tanzanie), (Xinhua) -- Le gouvernement tanzanien a alloué environ 1,3 million de dollars pour le paiement aux familles des personnes tuées ou blessées par la faune. Ramo Makani, vice-ministre tanzanien des Ressources naturelles et du Tourisme, a déclaré mardi que les fonds seront versés aux victimes et aux proches des victimes dans les zones touchées, en particulier celles situées à proximité des sanctuaires protégés. Il a souligné que l'argent sera versé aux victimes qui ont soumis les documents requis au ministère. "Cela inclut les victimes qui ont été touchées par la faune pendant les dix dernières années et pour les victimes tuées, l'argent sera versé à leurs proches et ceux qui ont été blessés ou ont vu leurs fermes...
(Xinhua 05/01/17)
ARUSHA (Tanzanie), (Xinhua) -- Plus de 3.000 têtes de bétail sont décédées dans la région Morogoro dans l'est de la Tanzanie, en raison de la sécheresse violente qui frappe cette région depuis deux mois, ont rapporté lundi les autorités. Stephen Kebwe, Commissaire régional de Morogoro, a confirmé cette situation, en indiquant que le district de Kilosa était l'un des plus durement touchés par la sécheresse dans la région. Au cours des deux derniers mois, 3.829 bêtes au total sont mortes par manque d'eau et de pâturage, selon les autorités. "Ce district reçoit toujours ses premières pluies en novembre, mais cette fois-ci pas une goutte n'est tombée depuis fin avril", a déclaré le responsable, attribuant cette situation aux changements climatiques. Le...
(Agence Ecofin 05/01/17)
(Agence Ecofin) - Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, effectuera, du 7 au 12 janvier prochain, une visite officielle dans cinq pays africains, à savoir : Madagascar, la Zambie, la Tanzanie, la République du Congo et le Nigeria. Selon le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Geng Shuang, qui a annoncé la nouvelle, « les relations avec les pays en développement, dont les pays africains, sont la base de la diplomatie chinoise », rapporte Xinhua. Au cours de sa visite, le responsable abordera l'application des engagements entre le président chinois Xi Jinping et les dirigeants africains et les résultats du sommet Chine-Afrique qui s'est tenu à Johannesburg, en Afrique du Sud, a indiqué M. Geng. A ce sommet,...
(Xinhua 30/12/16)
La police tanzanienne a arrêté un braconnier présumé près du parc national de Tarangire dans le nord pour possession du cyanure, qui est de plus en plus utilisé comme poison dans le braconnage d'éléphants. Francis Massawe, commandant de la police régionale de Manyara, a déclaré jeudi que l'homme avait été arrêté avec de la poison emballée dans deux paquets pesant un kg chacun. Selon lui, une enquête préliminaire a montré que la poison a été utilisée par les braconniers pour tuer les éléphants dans les zones proches du parc national, situé à environ 100 km d'Arusha. "Lorsque nous l'avons interrogé, le suspect a prétendu qu'il a reçu la poison d'une personne récemment arrêtée pour empoisonnement d'éléphants à des fins braconnage...
(Xinhua 23/12/16)
DAR ES SALAAM, (Xinhua) -- Le président tanzanien John Magufuli a nommé jeudi un ancien juge de la Cour d'appel, nouveau président de la Commission électorale nationale (NEC). Une déclaration de la Direction de la communication de la présidence a affirmé que le nouveau président de la NEC Semistocles Kaijage a remplacé Damian Lubuva, dont le mandat a pris fin le 19 décembre. La déclaration indique que M. Kaijage présidera le corps électoral pendant cinq ans à partir du 20 décembre. Le président Magufuli a également nommé le juge à la retraite Hamid Mahmoud Hamid vice-président de la NEC pour les cinq prochaines années. M. Hamid a été vice-président de la NEC au cours des cinq dernières années. Selon la...
(Agence Ecofin 23/12/16)
(Agence Ecofin) - La Tanzanie et le Malawi ont décidé de mettre en œuvre un projet électrique commun de 180 MW offrant la moitié de cette capacité à chacun des pays. Cet accord a été signé à Mbeya par Gerson Lwenge et George Chaponda, respectivement ministres tanzanien et malawite de l’eau et de l’irrigation, lors d’une rencontre ministérielle. Le projet devrait coûter, aux deux pays, un peu plus de 500 millions de dollars. Il bénéficiera, au total, à sept districts. Il s’agit, pour la partie tanzanienne, des districts de Kyela, Ileje, Mbeya, Momba et Mbozi. Du côté malawite, le projet sera mis en œuvre dans les districts de Chitipa et Kalonga. En marge de cet accord, les deux pays préparent...
(Agence Ecofin 20/12/16)
La compagnie minière Shanta Gold a annoncé avoir réalisé la première intersection de minéralisation souterraine de son projet aurifère New Luika, en Tanzanie, sur le gisement Bauhinia Creek. «Je suis heureux de vous informer des progrès continus réalisés sur le projet d’exploitation souterraine de la mine d’or New Luika. L’intersection du premier minerai est un résultat réjouissant et nous restons en bonne voie pour commencer l’extraction au deuxième trimestre 2017», a déclaré le PDG, Toby Bradbury. Shanta Gold Ltd possède des propriétés d’exploration couvrant au total 1 300 km² en Tanzanie, et détient à 100% le projet New Luika qui a un potentiel d’extraction de 1,57 million de tonnes de ressources titrant 6,5g/t d’or, sur une période de six ans...
(AFP 16/12/16)
Le responsable d'un site de lanceurs d'alerte de Tanzanie a été inculpé vendredi pour avoir refusé de révéler l'identité de ses contributeurs. Maxence Melo, co-fondateur du Jamii Forums est accusé de gérer un site web sans domaine local, d'obstruction à une enquête de police et d'avoir refusé de dévoiler des données malgré un ordre de la police. Le militant a été arrêté mardi et, selon le site internet, son domicile et les locaux de son organisation ont été perquisitionnés mercredi. Le Jamii Forums avait ajouté que la police tentait de découvrir l'identité des contributeurs et utilisateurs du site qui dénonce notamment...
(AFP 15/12/16)
Des défenseurs des droits de l'homme ont demandé mercredi la libération du co-fondateur d'un site de lancement d'alerte arrêté cette semaine en Tanzanie. Maxence Melo, un des fondateurs du Jamii Forums, a été arrêté mardi par la police et, selon le site web, son domicile et les locaux de son organisation ont été fouillés mercredi. Le Jamii Forums a ajouté que la police tentait de découvrir l'identité des contributeurs et utilisateurs du site qui dénonce notamment la corruption et l'évasion fiscale. Le Centre tanzanien des droits légaux et des droits de l'homme (LHRC) a déclaré dans un communiqué que le maintien en garde à vue au-delà de 24 heures de M. Melo violait la Constitution. Selon le LHRC, sa détention...
(Xinhua 13/12/16)
La vice-présidente tanzanienne Samia Suluhu Hassan lancera la semaine prochaine une campagne nationale de conditionnement physique visant à combattre les maladies non transmissibles (MNT), y compris le diabète, le cancer et les maladies cardiaques. Ummy Mwalimu, ministre de la Santé de la nation de l'Afrique de l'Est, a affirmé dimanche que la campagne avait pour but d'encourager les Tanzaniens à cultiver l'habitude de faire régulièrement des exercices physiques. Le manque d'exercices physiques, le tabagisme, l'abus de l'alcool et les habitudes malsaines sont parmi les facteurs de risque pour la monté des MNT en Tanzanie, ont précisé les experts sanitaires. La prévalence des maladies non transmissibles est en hausse dans le monde depuis deux décennies, tuant 38 millions de personnes dans...
(Agence Ecofin 10/12/16)
La compagnie minière Armadale Capital a déclaré une ressource minérale inférée vierge (non exploitée) de 40,9 millions de tonnes à son projet de graphite Mahenge Liandu, en Tanzanie. La déclaration a été effectuée selon le code JORC, et la teneur de carbone graphitique total (TGC) a été évaluée à 9,41%. La compagnie a souligné qu’une grande partie de la ressource estimée (au moins 32 millions de tonnes) titre une teneur TGC moyenne de 10,47%, ce qui fait du projet l’une des plus importantes sources de graphite de haute...
(Financial Afrik 08/12/16)
Trois entreprises prévoient d’investir jusqu’à 9,2 milliards de dollars dans la production de ciment tanzanien dans des projets qui pourraient doubler la capacité de production du pays, selon le ministère du Commerce et de l’Industrie. La production en Tanzanie est d’environ 7,1 millions de tonnes par an, alors que la consommation locale est de 4,1 millions de tonnes. Des investissements qui pourraient considérablement augmenter la capacité d’exportation du Pays. « Il y a de grands projets qui attirent les investisseurs a installer les industries du ciment ici, J’ai des investisseurs maintenant à différentes étapes de la mise en œuvre de leur construction, d’autres sont à l’application, certains ont obtenu la terre, d’autres sont sur le financement » a déclaré, Charles...
(Agence Ecofin 06/12/16)
Plus de 2.000 avocats ont manifesté mardi à Tunis contre les nouvelles dispositions fiscales qui leur ont été imposées dans le projet de budget 2017, actuellement examiné par le Parlement, ont constaté des journalistes de l'AFP. "Avec notre âme, avec notre sang nous défendrons le métier d'avocat", ont crié les manifestants en robe noire devant le siège du gouvernement à la Kasbah, dans le centre de Tunis, après une marche silencieuse de quelques centaines de mètres. "Les avocats sont en colère!", "Nous n'allons pas financer votre corruption", pouvait-on lire...
(Agence Ecofin 29/11/16)
Plusieurs investisseurs étrangers expriment leur volonté de quitter la Tanzanie ou d’y réduire leurs projets d'expansion et d'investissements. Ils se disent inquiets des politiques publiques et fiscales qui sont menées par le gouvernement de l'actuel président, John Magufuli (photo), apprend-on de Reuters qui cite des entretiens menés avec plusieurs dirigeants de sociétés étrangères. La pression fiscale vient en tête des contraintes évoquées par les personnes interrogées, et qui ont souhaité préserver leur anonymat. La nouvelle loi des finances...
(Journal du Tchad 28/11/16)
Le renforcement des relations entre le Tchad et la Tanzanie, au bénéfice de leur population respective, était au cœur des échanges entre les présidents tchadien et tanzanien. La coopération entre le Tchad et la Tanzanie est au beau fixe. C'est pour redynamiser cette bonne relation de coopération que le président de la République Idriss Deby Itno accompagné de la Première dame Hinda et des membres de la délégation présidentielle a échangé dimanche 28 novembre 2016 à Dar es salam avec son homologue tanzanien John Magufuli. Le président Deby a eu de fructueux entretien avec le Chef de l'Etat tanzanien axé notamment sur le renforcement des relations entre leur deux pays au bénéfice de leur population respective. Les deux Chefs d'État...
(Agence Ecofin 26/11/16)
La campagne de forage menée en 2016 par Armadale Capital à son projet de graphite Mahenge Liandu, en Tanzanie, lui a livré des résultats très encourageants. En effet, la société a indiqué que les résultats ont démontré une minéralisation de graphite cohérente, commercialement viable à une teneur de carbone graphitique total (TGC) allant jusqu’à 15,7%, à partir ou près de la surface. « L’ensemble des résultats d’analyse marque l'achèvement d'une étape importante à Mahenge Liandu. Avec une teneur moyenne exceptionnelle...
(Agence Ecofin 23/11/16)
Plusieurs entreprises télécom opérant en Tanzanie ne respecteront pas le délai du 31 décembre, qui leur a été imposé par le gouvernement, pour introduire 25% de leur capital sur le Dar es Salam Stock Exchange. Selon des sources citées par Reuters, elles pourraient faire face à des amendes financières ou des suspensions de leurs licences. De nombreux experts du marché financier tanzanien estiment que ce processus sera difficile à mettre en œuvre. Selon Ahmed Salim, un conseiller à l'investissement chez Teneo Intelligence, le projet manque de réalisme. « C'est une chose d'annoncer une politique, s'en est une toute autre, de la mettre en œuvre », a-t-il commenté.Le principal défi soulevé dans ce projet, est celui de la capacité du marché...
(RFI 21/11/16)
En Tanzanie, les camps de réfugiés burundais débordent. Face à l'afflux massif de réfugiés en provenance du Burundi, les camps tanzaniens sont aujourd’hui saturés, affirme l’ONG Médecin sans frontières (MSF) qui dit craindre « l’une des plus importantes crises de réfugiés en Afrique ». Sur les 310 000 Burundais qui ont quitté le pays depuis le début de la crise en avril 2015, 250 000 se trouvent dans les camps tanzaniens où la surpopulation implique des risques sanitaires majeurs. Le chiffre pourrait même atteindre 280 000 personnes d'ici la fin de l'année, selon MSF. Alors que les autorités de Bujumbura affirment que les Burundais rentrent massivement au pays, MSF fait plutôt le constat inverse : le flux des réfugiés ne...
(Agence Ecofin 21/11/16)
L’Agence américaine pour le développement international (USAID) va accorder à la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) un financement de 194 millions de dollars sur cinq ans afin de promouvoir l'intégration économique régionale et la libre circulation des personnes et des biens dans cet espace. La convention relative à ce financement a été signée le 17 novembre au siège de la CAE à Arusha, en Tanzanie. Le document a été paraphé par la chargée d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis en Tanzanie Virginia Blaser et la directrice de mission de l’Usaid au Kenya Karen Freeman (photo), d'une part, et le secrétaire général de la CAE, Liberaït Mfumukeko, d'autre part. Sur l’enveloppe de 194 millions de dollars, environ 30 millions de dollars serviront...
(RFI 20/11/16)
En Tanzanie, les camps de réfugiés burundais débordent. Face à l'afflux massif de réfugiés en provenance du Burundi, les camps tanzaniens sont aujourd’hui saturés, affirme l’ONG Médecin sans frontières (MSF) qui dit craindre « l’une des plus importantes crises de réfugiés en Afrique ». Sur les 310 000 Burundais qui ont quitté le pays depuis le début de la crise en avril 2015, 250 000 se trouvent dans les camps tanzaniens où la surpopulation implique des risques sanitaires majeurs. Le chiffre pourrait même atteindre 280 000 personnes d'ici la fin de l'année, selon MSF.

Pages