Dimanche 22 Octobre 2017
(AFP 10/09/17)
Le gouvernement tanzanien a annoncé dimanche la "nationalisation" de diamants d'une valeur estimée à 29,5 millions de dollars après avoir accusé la compagnie britannique Petra Diamonds, propriétaire de la mine, d'en avoir sous-évalué la valeur. Interrogé par la chaîne gouvernementale TBC 1, le ministre des Finances Philip Mpango a annoncé dimanche avoir "nationalisé" ces diamants, extraits de la mine Williamson Diamonds détenue...
(AFP 08/09/17)
L'état de santé du député tanzanien Tundu Lissu, un virulent critique du président John Magufuli, grièvement blessé par balles jeudi lors d'une attaque à son domicile, "s'améliore" après son transfert dans un hôpital de Nairobi, a annoncé vendredi son parti. "Tundu Lissu a été évacué à Nairobi pendant la nuit sur décision de la famille et du parti. Il se trouve actuellement à l'hôpital Aga Khan. Son état s’améliore", a déclaré Abdallah Safari, vice-président du Chadema, le principal parti d'opposition. "Ceux qui voulaient le tuer ont échoué", a renchéri le secrétaire...
(AFP 07/09/17)
Le député tanzanien Tundu Lissu, numéro deux de l'opposition au Parlement et l'un des plus virulents critiques du président John Magufuli, a été grièvement blessé par balles jeudi lors d'une attaque à son domicile, a annoncé son parti, le Chadema. "L'attaque a eu lieu à midi à sa résidence de Dodoma (la capitale administrative, dans le centre du pays, NDLR). Il a été grièvement blessé et transporté en urgence à l'hôpital régional de Dodoma", a indiqué dans un communiqué le Chadema, le principal parti d'opposition en Tanzanie. L'agression a eu lieu juste après que M. Lissu eut participé à une session parlementaire, a ajouté le Chadema, qui a dit "condamner fermement cet acte" et "suivre de près la situation". Également...
(AFP 07/09/17)
Un premier convoi de quelque 300 Burundais réfugiés en Tanzanie, sur les 12.000 ayant exprimé leur volonté de rentrer dans leur pays, ont été rapatriés jeudi par le Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR). "Dans le cadre d'un accord tripartite entre les gouvernements de Tanzanie, du Burundi et le HCR, il a été convenu de répondre à une demande faite par les réfugiés qui ont souhaité rentrer dans leur pays d'origine, le Burundi", a expliqué à l'AFP le représentant-adjoint du HCR au Burundi, Soufiane Adjali. "C'est une volonté qu'ils ont réitéré à plusieurs reprises. Nous accueillons aujourd'hui un premier convoi de 300 personnes", a ajouté M. Adjali, joint par téléphone. Le premier groupe de rapatriés, en provenance de...
(AFP 01/09/17)
Promotion de l'innovation technologique en Somalie, nouvelles méthodes pour faire fuir les moustiques ou pour cartographier le monde, voici quelques-uns des projets innovants présentés lors de la conférence TEDGlobal qui s'est déroulée cette semaine à Arusha en Tanzanie. - Pépinières à start-ups en Somalie - Le scientifique somalien Abdigani Diriye est persuadé que son pays, pour s'en sortir, ne doit pas consacrer toutes ses ressources à la lutte contre les islamistes radicaux shebab ou à l'insécurité alimentaire. "Nous avons aussi besoin d'un plan à long terme", explique-t-il à AFP. C'est pourquoi il y a six ans, il a quitté le Royaume Uni - où sa famille s'était réfugiée pour fuir la guerre civile en 1989 - pour s'installer dans son...
(RFI 25/08/17)
En Tanzanie, la principale organisation de défense des droits de l'Homme - le Centre pour les droits juridiques et les droits de l'Homme (LHRC) - a publié un communiqué ce jeudi 24 août dénonçant le harcèlement par les autorités des députés de l'opposition. Selon l’organisation, des arrestations d'hommes politiques se multiplient. Le Centre pour les droits juridiques et les droits de l'Homme dénonce « le harcèlement des députés de l'opposition ». Cette semaine, Tundu Lissu, numéro 2 de l'opposition au Parlement, a été arrêté pour la 6e fois depuis le début de l'année. Et ceci pour « insulte au chef de l'Etat ». Il fait face aussi à la justice dans plusieurs affaires pour « sédition ». Deux autres députés...
(AFP 24/08/17)
La principale organisation tanzanienne de défense des droits de l'Homme a dénoncé jeudi "le harcèlement", par le gouvernement du président John Magufuli, des députés de l'opposition, plusieurs d'entre eux ayant été arrêtés dernièrement "en violation de la loi et des principes des droits de l'Homme". Le Centre pour les droits juridiques et les droits de l'Homme (LHRC) a notamment évoqué le cas du numéro deux de l'opposition au parlement, Tundu Lissu, arrêté mardi pour la...
(Xinhua 23/08/17)
Le Kenya et la Tanzanie doivent mener des discussions en septembre prochain en vue d'éliminer les barrières tarifaires entre eux, a rapporté mardi un responsable gouvernemental. Le secrétaire principal du ministère de l'Industrie, du Commerce et des Coopératives, Chris Kiptoo, a déclaré aux journalistes à Nairobi que cette réunion aurait lieu en Tanzanie et ferait suite à une rencontre précédente qui a permis de résoudre une impasse sur les échanges de blés et de gaz de pétrole liquéfié (GPL). "Cet entretien se concentrera sur la fluidification des échanges transfrontaliers de matières premières agricoles essentielles afin de renforcer les échanges à l'intérieur de la Communauté d'Afrique de l'Est", a déclaré M. Kiptoo lors d'un point presse sur la participation du Kenya...
(AFP 23/08/17)
Le député tanzanien Tundu Lissu, numéro deux de l'opposition au parlement, a été arrêté par les autorités pour "insulte au chef de l'Etat" John Magufuli après avoir révélé la saisie au Canada d'un avion commercial acheté par la Tanzanie, a-t-on appris mercredi auprès de son parti. M. Lissu avait assuré vendredi qu'un Bombardier Q400, acheté par le gouvernement pour la compagnie aérienne nationale Air Tanzania, était retenu au Canada en raison d'un litige avec une société canadienne qui réclame 38 millions de dollars à la Tanzanie (32 millions d'euros). Membre du Chadema, le principal parti d'opposition...
(AFP 22/08/17)
Trente-deux hommes poursuivis pour avoir brûlé vives cinq femmes qu'ils accusaient d'être des "empoisonneuses", ont comparu lundi devant un tribunal du nord de la Tanzanie, a-t-on appris de source judiciaire. "Le procureur a soutenu aujourd'hui à l'audience que les 32 hommes avaient participé à la mise à mort des cinq femmes, en leur infligeant des coups avant de les brûler jusqu'à la mort" le 27 juillet dans le secteur d'Uchama, à un peu plus de 50 km au sud-est du Mont Kilimandjaro, a indiqué à l'AFP une source au greffe du tribunal du district de Nzega. Confirmant des informations publiées par de nombreux médias en ligne du pays, la source a ajouté que les accusés, âgés de 18 à 75...
(Seychelles News Agency 22/08/17)
La contribution et la proposition des Seychelles pour l'introduction d'une stratégie régionale complète pour aborder collectivement les problèmes de drogue ont été accueillis favorablement par la Communauté de développement de l'Afrique australe SADC, a annoncé, lundi, un communiqué de State House. Les chefs d’État et les gouvernements de la SADC ont assisté au 37ème sommet qui s’est tenu ce week-end à Pretoria, en Afrique du Sud. Quant au VIH / sida, le président des Seychelles, Danny Faure, a souligné aux dirigeants de la SADC que l’État insulaire a connu une augmentation des infections aux VIH en raison de l’augmentation du nombre de consommateurs de drogues par voie intraveineuse. En conséquence, Faure a proposé le besoin urgent d'aborder le problème de...
(AFP 18/08/17)
Un célèbre défenseur sud-africain de l'environnement, qui s'était consacré à la lutte contre le braconnage des éléphants en Tanzanie, a été tué par balles par des inconnus à Dar es Salaam, a annoncé jeudi soir sa fondation. Wayne Lotter, co-fondateur de la branche tanzanienne de la fondation de protection de la nature PAMS (Protected Area Management Solutions), a été tué dans la nuit de mercredi à jeudi à Masaki, un quartier huppé de Dar es Salaam, la capitale économique de la Tanzanie, a annoncé PAMS dans un communiqué.
(AFP 14/08/17)
La police tanzanienne a annoncé vendredi avoir tué 13 "criminels" impliqués, selon elle, dans une série d'attaques meurtrières contre des élus locaux et des éléments des forces de l'ordre dans l'est du pays. "Les 13 criminels ont été tués lors d'échanges de feu avec des éléments de la police (dans la nuit de mercredi à jeudi) à Tangibovu, dans le district de Kibiti", déclare la police tanzanienne dans un tweet en swahili. La police ajoute avoir saisi lors de cette opération huit pistolets mitrailleurs SMG, 158 cartouches, deux motocyclettes et des sacs de vêtements qui étaient utilisés par ces "criminels". Lors d'une conférence de presse jeudi après-midi à Dar es Salaam, la capitale économique, le chef de la police tanzanienne,...
(Xinhua 10/08/17)
Les autorités zambiennes ont arrêté 30 Tanzaniens pour manque de permis de travail, a déclaré mercredi le service de l'immigration du pays. Les Tanzaniens ont été arrêtés jeudi dernier dans le district oriental zambien de Petauke, où ils menaient des activités minières illégales, selon Namati Nshinka, porte-parole du Département de l'immigration. Les Tanzaniens, qui sont actuellement en garde à vue, comparaîtront bientôt devant le tribunal, a-t-il ajouté. En juin, les autorités zambiennes ont arrêté 19 autres Tanzaniens dans le même district pour extraction illégale d'or. La partie orientale de la Zambie a enregistré une augmentation du nombre d'étrangers, surtout des Tanzaniens, menant...
(RFI 03/08/17)
La FIDH, la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme, dénonce le traitement fait aux journalistes et aux réseaux sociaux en Tanzanie. Une alerte qui intervient dans un contexte tendu à quelques jours de l’ouverture du procès de «Jamii Medias» le 7 août. «Jamii Medias» est un forum utilisé par près de 2,4 millions d’utilisateurs en Tanzanie et qui permet de s’exprimer librement et anonymement. Maxence Mélo, son fondateur, est dans le viseur des autorités, pour n'avoir pas donné les adresses IP d'utilisateurs ayant critiqué le régime. Un procès symptomatique du traitement de la presse...
(Xinhua 03/08/17)
Les Etats membres de la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) feront de l'intégration de leurs marchés de capitaux une priorité afin d'accroître les investissements étrangers dans la région. Le PDG de l'Autorité des marchés de capitaux du Kenya, Paul Muthaura, a déclaré aux journalistes à Nairobi que la pleine intégration des marchés de capitaux nationaux nécessitera la mise en place de 21 directives du Conseil des ministres de chaque Etat membre. "A ce jour, tous les Etats partenaires de la CAE ont mis en place sept lois et accélèrent la mise en place des régulations restantes", a indiqué M. Muthaura. Les Etats membres de la CAE sont le Kenya, l'Ouganda, la Tanzanie, le Rwanda, le Burundi et le Soudan du...
(RFI 27/07/17)
La semaine dernière, le président burundais Pierre Nkurunziza s’est rendu en Tanzanie. Depuis 2015 et la tentative de de putsch du mois de mai, c’était la première fois que le chef de l’Etat quittait son pays. Une visite à l’étranger devenue indispensable pour la diplomatie burundaise. Le Burundi traverse une grave crise politique depuis 2015, née de la volonté du président Nkurunziza de briguer un troisième mandat, qu'il a d’ailleurs obtenu. Le problème, c'est que le dialogue de sortie de crise sous les auspices de l'EAC, la Communauté des Etats de l'Afrique de l'Est, est totalement en panne. Bujumbura refuse de s'assoir à la même table de négociation que son opposition en exil. Et le pouvoir persiste malgré les pressions...
(AFP 25/07/17)
Le numéro deux de l'opposition tanzanienne au Parlement a été inculpé pour "discours de haine" après avoir vertement critiqué le président tanzanien John Magufuli et son gouvernement, a-t-on appris mardi de source judiciaire et auprès de son parti. Lors d'une conférence de presse le 17 juillet, le député Tundu Lissu avait qualifié le président Magufuli de "dictateur", l'accusant de vouloir museler l'opposition et d'avoir mis en place "un système basé...
(Agence Ecofin 25/07/17)
Acacia Mining a déclaré lundi avoir reçu de la Tanzania Revenue Authorithy (TRA) une série d’avis évaluant à 190 milliards $ la somme totale due par deux de ses filiales, en termes d’impôts impayés, pénalités et intérêts. Les filiales en question sont Bulyanhulu Gold Mine (BGML) et Pangea Minerals (PML), propriétaires et exploitants respectifs des mines Bulyanhulu et Buzwagi. Selon les nouvelles évaluations, qui interviennent dans le cadre des allégations selon lesquelles Acacia sous-déclarait ses recettes d’exportation, BMGL doit au total à l’Etat tanzanien, sur la période allant de 2000 à 2017, environ 154 milliards $, et PML sur celle allant de 2007 à 2017, 36 milliards $. 40 milliards $ compteraient pour les impôts impayés et 150 milliards $...
(AFP 21/07/17)
Le député tanzanien Tundu Lissu, numéro deux de l'opposition au parlement, a été arrêté jeudi soir, trois jours après avoir qualifié le président John Magufuli de "dictateur", a-t-on appris auprès de son parti. M. Lissu est le "chief whip" de l'opposition au parlement, chargé à ce titre de faire respecter la discipline parmi les députés de ce groupe. Membre du principal parti d'opposition (Chadema), il est également bâtonnier de l'ordre des avocats de son pays. Les raisons de son arrestation n'ont pas été précisées, bien que le porte-parole du gouvernement Hassan Abbas eût assuré dans la foulée des critiques formulées lundi par M. Lissu que "le gouvernement n'acceptera pas qu'une personne ou un groupe de personnes abusent de la liberté...

Pages