| Africatime
(Jeune Afrique 10/03/15)
L'opérateur de télécoms Vodafone a lancé le premier service de transfert de fonds frontalier entre la Tanzanie et le Kenya via la plateforme de paiement mobile M-Pesa. Les usagers de M-Pesa au Kenya et en Tanzanie peuvent désormais envoyer et recevoir des fonds des deux côtés de la frontière à travers cette plateforme de paiement mobile.
(AFP 09/03/15)
Des agresseurs ont attaqué un enfant albinos de six ans et lui ont coupé la main, dernier acte de violence en date contre les albinos de Tanzanie, a annoncé dimanche la police. Dans ce pays d'Afrique de l'Est, les albinos sont victimes de croyances attribuant des vertus magiques à des parties de leur corps utilisées par des sorciers et des guérisseurs. Selon ces superstitions, les organes d'albinos portent bonheur aux hommes politiques, aux pécheurs ou aux chercheurs de minerais. L'enfant, Baraka Cosmas, dormait avec sa mère dans le village de Kipenda, dans la région de Rukwa, dans le sud-ouest du pays, quand les assaillants ont surgi chez eux tard samedi soir, a raconté le chef de la police régionale, Jacob...
(Reuters 07/03/15)
Le mouvement de défense des albinos tanzaniens, persécutés et assassinés en raison de croyances ancestrales, a réclamé vendredi l'exécution des prisonniers condamnés pour ce genre de crimes. Depuis l'an 2000, estime la Société tanzanienne d'albinisme (TAS), 75 personnes atteintes de cette particularité génétique ont été tuées dans ce pays d'Afrique de l'Est à des fins de rites censés garantir succès en amour, en affaires ou dans la vie. Au total, 17 personnes ont été condamnées à mort pour ces crimes rituels, dont quatre jeudi. Mais la Tanzanie observe de fait depuis vingt ans un moratoire sur les exécutions. "Nous voulons que tous les condamnés pour meurtre de personnes atteintes d'albinisme soient pendus sans...
(Le Monde 06/03/15)
Les meurtres d’albinos soulèvent une préoccupation croissante en Tanzanie à l’approche des élections générales prévues en octobre. Jeudi 5 mars, le président Jakaya Kikwete a reçu une délégation de la Société tanzanienne des albinos (STA) en compagnie du procureur général et des ministres de l’intérieur et de la justice et a réaffirmé sa volonté de modifier la loi de 1928 concernant la médecine traditionnelle et la sorcellerie. En Tanzanie, où la sorcellerie est toujours largement pratiquée, les albinos sont au cœur de croyances qui prêtent à leurs membres et à leurs organes des vertus magiques. Ils porteraient chance et réussite dans les affaires et en politique. Le même jour, un tribunal du nord du pays a condamné à la peine...
(AFP 06/03/15)
Un tribunal du nord de la Tanzanie a condamné jeudi à la peine de mort quatre personnes reconnues coupables du meurtre d’une albinos, a-t-on appris vendredi de source judiciaire. "La Haute Cour de Mwanza (au bord du lac Victoria) a condamné les quatre personnes pour le meurtre d’une femme albinos en 2008", a confirmé à l’AFP une source au greffe du tribunal sous couvert d'anonymat. Ces condamnations interviennent quelques jours après que le président tanzanien, Jakaya Kikwete, a promis de tout mettre en oeuvre pour mettre fin à ces attaques. Selon l'ONU, plus de 70 albinos sont morts depuis 2000 en Tanzanie, victimes de croyances attribuant des vertus magiques à leurs organes, recherchés pour des rituels de sorcellerie et vendus...
(Agence Ecofin 05/03/15)
Magnis Resources Ltd, listée sur ASX, a annoncé le 2 mars avoir scellé avec la société chinoise Sinoma un mémorandum d’entente qui marque la première étape d’un contrat contraignant de financement, d’ingénierie et de construction de son projet de graphite Nachu dans le sud-est de la Tanzanie. Le MOU fait suite à un récent contrat d’off-take portant sur 80 000 tonnes de graphite par an, conclu avec les compagnies chinoises Sinosteel et Sinoma, selon la compagnie minière qui détient à 100% le projet Nachu de classe mondiale. « Le rôle de chef de file de Sinoma par le financement, la conception et la construction va considérablement éliminer les risques sur le projet Nachu », a commenté Frank Poullas, président de...
(AFP 04/03/15)
Au moins 50 personnes ont péri dans des inondations et de fortes pluies qui ont touché le nord de la Tanzanie, a annoncé mercredi un responsable régional. Des pluies torrentielles, accompagnées de grêle et de vents violents, sont tombées mardi soir sur le district de Kahama, dans la région de Shinyange, région agricole pauvre située au sud du lac Victoria. "La mort d'au moins cinquante personnes a été confirmée dans les fortes pluies et les inondations", a déclaré à l'AFP Ally Rufunga, le préfet de la région de Shinyange, précisant que les intempéries avaient causé d'importants dégâts dans trois villages de la zone de Kahama. La présidence tanzanienne avait auparavant fait état de 38 morts et 82 blessés, ajoutant que...
(BBC 04/03/15)
Le président de la Tanzanie, Jakaya Kikwete a promis de mettre fin aux meurtres d'albinos qui, selon lui, donnent une mauvaise image de l’Afrique de l’Est. S’adressant à la télévision, il a déclaré qu’il était "choqué et attristé par la recrudescence soudaine de ces meurtres macabres." Les albinos sont victimes de superstitions liées à des pratiques magiques. Selon certains guérisseurs, leurs organes apporteraient bonheur et richesse. Le président a ajouté que de telles croyances étaient fausses et alimentaient le "mal". Il a annoncé qu’il rencontrera des personnes...
(AFP 03/03/15)
Le président tanzanien Jakaya Kikwete, dont le pays est secoué par une recrudescence d'attaques visant les albinos, a promis lors d’un message à la nation lundi de "prendre toutes les mesures" pour mettre fin à cette situation. En Tanzanie, les albinos sont victimes de croyances attribuant des vertus magiques à des parties de leur corps. Selon ces superstitions encore vivaces dans le nord du pays, en particulier aux bords du lac Victoria, les organes d’albinos portent bonheur aux hommes politiques en campagne électorale, aux pécheurs ou aux chercheurs de minerais. A l'approche d'élections prévues en octobre, les attaques sont en hausse. "Je voudrais assurer nos compatriotes albinos et tous les citoyens que nous allons prendre toutes les mesures", a déclaré...
(Jeune Afrique 03/03/15)
La Bourse de Dar es-Salaam devrait accueillir cinq à six nouvelles entreprises en 2015, a fait savoir son directeur exécutif, Moremi Marwa, soit deux fois le nombre d'introductions réalisées l'an dernier. Jusqu'à six entreprises, principalement des banques et des institutions de micro-finance, doivent intégrer la Bourse de Dar es-Salaam en 2015, a indiqué Moremi Marwa, son directeur général, rapporte l'agence Reuters.
(Jeune Afrique 28/02/15)
Tigo a signé un accord avec Vodacom Tanzanie permettant aux clients de ces opérateurs mobiles de pouvoir envoyer et recevoir de l'argent sur leurs téléphones mobiles. La filiale de Millicom avait noué un partenariat similaire avec Airtel et Zantel en juin 2014. "Nous ne désespérons pas de trouver prochainement un accord avec Vodacom", expliquait en juin dernier Diego Guttierrez, le directeur général de Tigo, en Tanzanie, à l'annonce de la signature d'un partenariat entre l'opérateur télécom et ses concurrents l'indien Airtel et Zantel (Etisalat), et Tigo, permettant le transfert d'argent entre leurs abonnés.
(PANA 27/02/15)
La Tanzanie et la Zambie ont fait part de leur volonté politique de développer une ligne de chemin de fer conjointe en vue de faciliter les échanges commerciaux et d'attirer les investissements dans la région, à l'issue des discussions entre les chefs d'Etat des deux pays voisins. 'Le moment est venu de relancer la Tanzania-Zambia Railway (TAZARA) qui n'est pas seulement une ligne importante mais aussi un symbole de la coopération entre la Tanzanie et la Zambie', a dit mercredi à Lusaka, le président Jakaya Kikwete, après avoir fait avec son homologue zambien, Edgard Lungu, l'état des lieux de la situation du chemin de fer. D'après M. Kikwete, la TAZARA a une importance historique qui implique les deux pays plus...
(Agence Ecofin 27/02/15)
Les États-Unis et la Communauté d’Afrique de l’Est (East African Community/EAC) ont signé, le 26 février, un accord destiné à faciliter les échanges commerciaux et à défricher le terrain aux investisseurs américains dans la région. Selon les termes de l’accord, les cinq pays membres de Communauté d’Afrique de l’Est (Tanzanie, Kenya, Ouganda, Rwanda et Burundi) s’engagent à coopérer avec les États-Unis dans les domaines de l’harmonisation des normes commerciales et de l’assouplissement des procédures douanières et des formalités administratives aux frontières. Washington s’engage, dans ce cadre, à assurer à ses partenaires est-africains des formations dans...
(Agence Ecofin 25/02/15)
L’Autorité de régulation des communications de Tanzania (TCRA) est en colère contre les opérateurs télécom Vodacom, Tigo et Airtel. Elle leur reproche la modification de leurs tarifs promotionnels sans son accord. Comme le prévoit la loi 2011 sur les communications électroniques et postales, dans ses sections 5(2) et 12 (2) relatives à la régulation tarifaire, les sociétés télécoms sont tenues de soumettre au régulateur télécom leurs nouveaux tarifs pour approbation avant de les rendre applicables sur le marché. Pour le cas d’espèce, Vodacom, Tigo et Airtel, ont unilatéralement modifié leurs tarifs promotionnels journaliers, hebdomadaires et mensuels sur la voix, les SMS et Internet. Ils risquent...
(AFP 24/02/15)
Quatre écoliers et leur instituteur ont été tués lundi par la foudre qui s'est abattue sur leur école dans l'ouest de la Tanzanie, a-t-on appris auprès d'un responsable local. "La foudre a frappé une salle de classe dans le village de Nyakasanda : un enseignant et quatre de ses élèves sont morts sur le coup", a rapporté William Lituhi, un responsable local du district de Kasulu, dans la région de Kigoma, précisant que 17 autres enfants avaient été blessés.
(Agence Afrique 24/02/15)
La démission de l’envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands lacs et la République démocratique du Congo, M. Russ Feingold, a suscité une réaction mitigée au sein de la classe politique congolaise ce dimanche 22 Février. L’annonce de la démission de l’envoyé spécial, a été faite samedi par la porte-parole de la diplomatie américaine, Mme Jen Psaki. Qui a par ailleurs salué le rôle important joué par cet ancien sénateur démocrate qui était en fonction depuis juin 2013. À en croire la presse américaine, Russ Feingold souhaiterait se préparer à tenter de reprendre son siège
(Afrik.com 23/02/15)
La Tanzanie a officiellement abandonné l’anglais au profit du Kiswahili comme langue d’apprentissage dans l’enseignement. Le secrétaire permanent du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle en Tanzanie a annoncé, il y a quelques jours, l’instauration de la langue swahili dans l’enseignement aux dépens de l’anglais, selon le Swazi Observer. Cette réforme fait partie d’un plan national lancé dans l’éducation nationale en Tanzanie pour améliorer le système éducatif et l’insertion des élèves dans le milieu professionnel après les études. D’autres annonces ont été faites, notamment la fin des examens nationaux dans l’école primaire, la gratuité de...
(RFI 23/02/15)
L’annonce de la démission de l'envoyé spécial des Etats-Unis pour les Grands Lacs, a été faite samedi par la porte-parole de la diplomatie américaine. Russ Feingold avait pris ses fonctions en juin 2013. Il ne s’était pas fait que des amis dans la région en affirmant haut et fort que les Etats-Unis étaient opposés à un troisième mandat pour le Congolais Joseph Kabila, le Rwandais Paul Kagame ou encore le Burundais Pierre Nkurunziza. Mais ce n’est pas ce qui est à l’origine de sa démission. Ce n’est pas une surprise. Depuis plusieurs mois déjà, la rumeur courait que Russ Feingold allait quitter son poste. L’ancien sénateur du Winconsin devrait se présenter en 2016...
(Agence Afrique 21/02/15)
Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les droits de l’Homme a condamné jeudi le meurtre de Yohana Bahati, un bébé albinos dans le Nord de Tanzanie. L’ONU a exigé que les autorités locales de ce pays d’Afrique de l’est protègent les populations albinos de plus en plus menacées. Le meurtre de ce bébé a eu lieu dimanche dans le nord de Tanzanie. Bien avant, l’enfant a subi une horrible mutilation qu’a dénoncée le Haut-commissaire aux droits de l’homme Zeid Ra’ad Al Hussein dans un communiqué publié à Genève. C’est la police qui a retrouvé le corps sans vie de l’enfant, amputé de jambes et de bras. Le bébé de 18 mois avait été enlevé dans la nuit par des hommes...
(Agence Ecofin 20/02/15)
Premier opérateur de télécommunication mobile en Tanzanie avec près de 11,4 millions d'abonnés sur 30,5 millions de personnes connectées au mobile en Tanzanie, la filiale locale du groupe Vodacom compte y investir 150 milliards de shillings tanzaniens (81,3 millions $) en 2015, afin de soutenir son expansion et renforcer sa base de croissance. Les financements dont l'origine n'a pas été précisée, serviront notamment à investir dans le domaine de la 2G et la 3G, mais aussi à améliorer le service de mobile money (M-Pesa), tout comme d’autres services innovants, a expliqué Rene Meza, le directeur général de Vodacom Tanzanie, s'exprimant devant des médias le 18 février 2015. Les zones rurales devraient aussi...

Pages