Mercredi 26 Juillet 2017
(AFP 25/07/17)
Le numéro deux de l'opposition tanzanienne au Parlement a été inculpé pour "discours de haine" après avoir vertement critiqué le président tanzanien John Magufuli et son gouvernement, a-t-on appris mardi de source judiciaire et auprès de son parti. Lors d'une conférence de presse le 17 juillet, le député Tundu Lissu avait qualifié le président Magufuli de "dictateur", l'accusant de vouloir museler l'opposition et d'avoir mis en place "un système basé...
(Agence Ecofin 25/07/17)
Acacia Mining a déclaré lundi avoir reçu de la Tanzania Revenue Authorithy (TRA) une série d’avis évaluant à 190 milliards $ la somme totale due par deux de ses filiales, en termes d’impôts impayés, pénalités et intérêts. Les filiales en question sont Bulyanhulu Gold Mine (BGML) et Pangea Minerals (PML), propriétaires et exploitants respectifs des mines Bulyanhulu et Buzwagi. Selon les nouvelles évaluations, qui interviennent dans le cadre des allégations selon lesquelles Acacia sous-déclarait ses recettes d’exportation, BMGL doit au total à l’Etat tanzanien, sur la période allant de 2000 à 2017, environ 154 milliards $, et PML sur celle allant de 2007 à 2017, 36 milliards $. 40 milliards $ compteraient pour les impôts impayés et 150 milliards $...
(AFP 21/07/17)
Le député tanzanien Tundu Lissu, numéro deux de l'opposition au parlement, a été arrêté jeudi soir, trois jours après avoir qualifié le président John Magufuli de "dictateur", a-t-on appris auprès de son parti. M. Lissu est le "chief whip" de l'opposition au parlement, chargé à ce titre de faire respecter la discipline parmi les députés de ce groupe. Membre du principal parti d'opposition (Chadema), il est également bâtonnier de l'ordre des avocats de son pays. Les raisons de son arrestation...
(Xinhua 21/07/17)
Le président du Burundi, Pierre Nkurunziza, effectue jeudi une visite d'Etat en Tanzanie pour rencontrer son homologue tanzanien, John Pombe Magufuli, a indiqué jeudi matin la cellule de communication de la présidence dans une note de presse. La note n'a pas précisé la durée de cette visite, la première du président Nkurunziza à l'étranger depuis le coup d'Etat manqué de 2015, et la localité tanzanienne où vont se dérouler les entretiens des deux chefs d'Etat dont les pays respectifs appartiennent...
(AFP 20/07/17)
Le président burundais Pierre Nkurunziza s'est rendu jeudi en Tanzanie, sa première visite à l'étranger en plus de deux ans, afin de relancer avec son homologue tanzanien John Magufuli le dialogue de sortie de crise au Burundi, selon des sources concordantes. Escorté par un convoi lourdement armé, M. Nkurunziza est arrivé jeudi matin à Ngara (nord-ouest), à une quinzaine de kilomètres de la frontière burundaise, et a été accueilli par M. Magufuli sur un terrain de football. Vingt-et-un coups de canon ont été tirés en son honneur, selon une retransmission en direct de la télévision tanzanienne. Tenue secrète jusqu'au dernier moment, la rencontre a notamment pour but de discuter "du processus de paix" au Burundi...
(AFP 14/07/17)
La société Acacia Mining accepte, à titre intérimaire, de se conformer au nouveau taux de redevance imposé par la Tanzanie en attendant le règlement du différend fiscal qui l’oppose au gouvernement, a-t-elle annoncé vendredi dans un communiqué. Un rapport d’experts nationaux mandatés par le président tanzanien John Magufuli a conclu le mois dernier qu'Acacia Mining avait sous-évalué sa production pendant des années, s'exonérant ainsi de payer des milliards de dollars de redevances et impôts. Après avoir publiquement accusé Acacia Mining de "vol", M. Magufuli a fait réviser par l’Assemblée nationale les textes de loi régissant l'exploitation des ressources naturelles.
(AFP 10/07/17)
Le gouvernement tanzanien a dissous lundi le Conseil national des sports, l'organe de supervision de toutes les activités sportives dans le pays, l'accusant notamment de corruption, a-t-on appris de source officielle. Le Conseil national des sports de Tanzanie est un organe public chargé de la coordination, du contrôle et de la supervision des activités des différentes fédérations et associations sportives reconnues dans le pays. Le président et ses membres sont...
(APA 07/07/17)
APA-Kinshasa (RD Congo) - Vingt-quatre (24) chauffeurs de camions dont 21 de nationalité tanzanienne et 3 Kenyans ont été enlevés depuis le 29 juin à Lulimba, dans la province du Sud-Kivu (Est de la RD Congo), par des miliciens Maï Maï, a annoncé radio Okapi citant la porte-parole du ministère tanzanien des Affaires étrangères, Mindi Kasiga. Ces 24 routiers qui conduisaient des camions appartenant à deux compagnies enregistrées en Tanzanie faisaient route vers la mine d’or de Namoya, dans la...
(AFP 06/07/17)
Une vingtaine d’ONG nationales et internationales ont appelé jeudi le gouvernement tanzanien à cesser de menacer les groupes de défense des droits des homosexuels et des adolescentes enceintes. "Le gouvernement tanzanien devrait mettre fin à sa rhétorique hostile envers les groupes de la société civile et à ses menaces d’entraver leur travail", ont plaidé dans un communiqué commun 18 organisations, parmi lesquelles Amnesty International et Human Rights Watch (HRW). Les autorités tanzaniennes ont durci le ton ces derniers jours contre...
(AFP 06/07/17)
Le gouvernement tanzanien a annoncé mercredi que 24 chauffeurs de camions enregistrés en Tanzanie avaient été enlevés la semaine dernière par des combattants Maï-Maï, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Il s’agit de 21 routiers de nationalité tanzanienne et de trois de nationalité kényane, a indiqué mercredi soir à la télévision gouvernementale TBC one la porte-parole du ministère tanzanien des Affaires étrangères, Mindi Kasiga. Elle a précisé que les 24 routiers conduisaient des camions appartenant à deux compagnies enregistrées en Tanzanie. "Ils ont été enlevés par des combattants Maï-Maï, le 29 juin à Lulimba, dans la province du Sud-Kivu, alors qu’ils faisaient route vers la mine d’or de Namoya...
(Xinhua 06/07/17)
DAR ES SALAAM, (Xinhua) -- Les autorités tanzaniennes ont appelé mercredi les autorités de la République Démocratique du Congo (RDC) à aider à sauver ses 21 ressortissants enlevés le mois dernier par les rebelles Mai Mai dans les jungles du vaste pays d'Afrique centrale. Les chauffeurs de camions tanzaniens ont été enlevés le 29 juin en même temps que des chauffeurs kényans, à Lulimba, à 100 km de la ville de Baraka, dans le Sud-Kivu, alors qu'ils se rendaient à...
(AFP 05/07/17)
Une députée tanzanienne d'opposition a été arrêtée à son domicile à Dar es Salaam et devrait comparaître jeudi pour répondre d'allégations d'insulte contre le chef de l'Etat John Magufuli, a-t-on appris mercredi auprès de son parti. Les propos exacts pour lesquels est poursuivie la députée Halima Mdee, 39 ans, réputée pour son franc-parler, ne sont pas connus. Lundi, celle qui est également présidente de l'Union des femmes du Chadema, le principal parti de l'opposition, avait critiqué la position du président...
(Agence Ecofin 04/07/17)
Dimanche, le conseil d’administration de la Banque mondiale a approuvé un prêt de 345 millions $ au profit de la Tanzanie pour l’extension du port de Dar es Salaam. Ce prêt est le deuxième accordé au pays de l’Afrique de l’Est pour l’extension de son port principal, cette année. En janvier dernier, la Tanzanie avait déjà reçu de la Banque, 305 millions $, dans ce cadre. En concurrence avec le port kényan de Mombasa, pour devenir le pôle le plus...
(MAP 03/07/17)
Le ministre tanzanien des Affaires étrangères, Augustine Philip Mahiga, a déclaré, dimanche 2 juillet à Addis-Abeba, que le Maroc apportera une contribution "qualitative" à l’action et au travail de l’Union africaine (UA). Le retour du Maroc à l’UA est de nature à donner "un élan qualitatif" à l’organisation panafricaine et l’expérience confirmée du Maroc va contribuer, à n’en point douter, à "l’amélioration de l’action et du travail de cette organisation, notamment en matière de promotion de la paix sur le...
(Agence Ecofin 01/07/17)
Jeudi, le gouvernement tanzanien a soumis trois projets de lois au parlement qui oblige les compagnies pétrolières et gazières présentes dans le pays à renégocier leurs contrats. C’est, comme le souligne Reuters, la dernière d’une série de manœuvres gouvernementales visant à tirer un meilleur parti de l’exploitation des ressources dont regorge le pays. Un état de choses qui a alarmé les investisseurs qui craignent de nouvelles politiques fiscales désavantageuses. De son côté, le président tanzanien, John Magufuli (photo), a affirmé, il y a peu, que les réformes en cours permettront d’instaurer...
(BBC 01/07/17)
Le président de la Fédération de football de Tanzanie (TFF), Jamal Malinzi, a été mis en détention jeudi dans le cadre d'une enquête pour corruption. M. Malinzi a été arrêté par le Bureau de prévention et de lutte contre la corruption du pays. La secrétaire générale de la FFT Selestine Mwesigwa a été également mise aux arrêts pour les mêmes faits. Le duo a été mis en détention au sortir d'une deuxième audition. Leur interpellation survient après une longue enquête...
(La Tribune 29/06/17)
Pour parer à toute éventuelle pénurie alimentaire, le gouvernement tanzanien a pris la décision d’interdire l’exportation des produits agricoles non transformés. Le pays qui veut se doter d’une vraie industrie agroalimentaire, mise sur la production et la consommation locale. Des sanctions sont prévues pour ceux qui ne respecteraient pas la mesure. En Tanzanie, l'exportation de produits non transformés est désormais interdite. Le gouvernement veut parer à toute éventuelle pénurie alimentaire. Si le pays n'est pas...
(AFP 28/06/17)
Le président tanzanien John Magufuli a annoncé son intention d'accélérer la construction d'un barrage hydroélectrique dans l'une des plus grandes réserves d'Afrique, classée au Patrimoine mondial de l'Unesco. M. Magufuli a demandé à ce que "le barrage soit construit le plus rapidement possible (...) pour que nous puissions produire l'électricité vitale à notre industrialisation", selon un communiqué de la présidence daté de mardi. La construction de ce barrage dans la réserve du Selous (sud), déjà listée comme un site "en danger" du Patrimoine mondial de l'Unesco, est censée...
(AFP 26/06/17)
Le gouvernement tanzanien a menacé d’arrêter tous les défenseurs des homosexuels et promis d'expulser les étrangers qui militeraient pour leurs droits, a rapporté lundi la presse locale. "Je voudrais rappeler et avertir toutes les organisations et institutions qui font campagne et prétendent défendre les intérêts des homosexuels (...) Nous allons arrêter et traduire en justice tous ceux qui sont impliqués", a affirmé dimanche le ministre de l’Intérieur, Mwigulu Nchemba dans un discours public rapporté lundi par le quotidien gouvernemental Daily News. "Ceux qui veulent l’homosexualité devraient partir vivre dans les pays qui acceptent ce genre de pratiques (...)
(AFP 23/06/17)
Le président tanzanien John Magufuli a soutenu que les écolières tombant enceintes ne pouvaient pas poursuivre leur scolarité après leur accouchement, condamnant l'action des organisations occidentales qui plaident pour que les adolescentes aient ce droit. "Moi, je donne de l'argent pour que l'élève étudie gratuitement. Et après, elle tombe enceinte, accouche et revient par la suite à l'école. Non, pas sous mon mandat!", s'est exclamé jeudi le chef de l'Etat lors d'un déplacement à Chalinze, à une...

Pages