| Africatime
Mercredi 29 Mars 2017
(La Tribune 28/03/17)
Pour mieux contrôler les exportations de concentrés de cuivre en Tanzanie, les parlementaires ont décidé dimanche de faire examiner les contrats miniers signés avec des entreprises étrangères. Cette action parlementaire intervient dans un contexte d’importantes saisies de minerais au niveau du Port de Dar es Salaam moins d’un mois après l’instauration de l'interdiction sur les exportations de minerais bruts non traités. Les parlementaires Tanzaniens veulent mettre fin à l'anarchie qui règne dans le secteur des exportations de concentrés de cuivre dans leur pays. Ils ont décidé dimanche que les contrats miniers doivent désormais être soumis à des examens pour plus de transparence et de profits.
(Agence Ecofin 28/03/17)
Le groupe laitier français Danone envisage de devenir l’actionnaire majoritaire de la filiale tanzanienne du laitier kényan Brookside Dairy. C’est ce qu’a fait savoir l’entreprise à la Commission tanzanienne de la concurrence loyale (FCC), en ne précisant pas toutefois les termes financiers de l’acquisition. Cette opération qui doit obtenir le feu vert de l’autorité pour sa réalisation devrait permettre au groupe français de mettre la main sur les activités de la Brookside Dairy en Tanzanie en rachetant la totalité des actifs détenus par la famille Kenyatta. Parallèlement, Danone conservera une part minoritaire au capital des filiales de Brookside Dairy au Kenya et en Ouganda. Cette acquisition est le dernier acte en date de la stratégie d’expansion du groupe français, engagée...
(Agence Ecofin 24/03/17)
En Tanzanie, le récent embargo sur les exportations de minerais bruts coûte au plus grand producteur aurifère du pays, Acacia Mining, 1 million $ chaque jour, en matière de revenus. L’information a été annoncée, vendredi, par la compagnie qui déclare avoir entrepris une « série d’actions » sur ses mines de Bulyanhulu et Buzwagi, afin de gérer cet impact financier. Elle a également indiqué être en négociations continues avec le gouvernement pour la levée de l’interdiction, mais qu’à ce jour,...
(L'Express.mu 24/03/17)
Il faut consolider les échanges intra-africains. C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre Pravind Jugnauth, ce jeudi 23 mars, à l’hôtel Labourdonnais, Port-Louis, dans le cadre d’un forum organisé avec la Tanzanie. C’est le troisième événement qui devrait contribuer à renforcer la visibilité de Maurice en tant que centre financier pour des projets d’investissement en Afrique. Ce forum, organisé par la Mauritius Chamber of Commerce and Industry (MCCI), le Board of Investment et le Tanzania Investment Centre, a pour objectif de susciter l’intérêt de part et d’autre et renforcer les échanges entre les deux pays dans le commerce et les investissements. Pour Pravind Jugnauth, l’Afrique a tous les ingrédients nécessaires pour...
(Agence Ecofin 23/03/17)
Dans une circulaire du 21 mars, le gouverneur de la Banque centrale de Tanzanie (BOT), Benno Ndulu (photo), a annoncé que la banque réduira à partir du 20 avril prochain son taux de réserves obligatoires exigées des banques commerciales, de 10% à 8%. Comme le rapporte Reuters, il s’agit d’une mesure d'assouplissement monétaire visant à réduire les coûts des emprunts et stimuler la croissance économique. Cette modification de l'obligation légale de réserves obligatoires intervient deux semaines après la décision de...
(Le Défi Média 23/03/17)
Les relations entre Maurice et la Tanzanie sont appelées à entrer dans une nouvelle ère. Lors du Mauritius Trade and Investment Forum tenu à l’hôtel Labourdonnais à Port-Louis ce jeudi 23 mars, le Premier ministre Pravind Jugnauth a invité les compagnies tanzaniennes à venir investir à Maurice. Il a appelé à une plus grande coopération entre les deux pays. De son côté, le président de la Mauritius Chamber of Commerce and Industry, Azim Currimjee, a précisé qu’un accord de non...
(La Tribune 22/03/17)
La Tanzanie s'apprête à bénéficier d'un prêt d'un montant global de 2,4 milliards de dollars de la Banque mondiale (BM), a-t-on appris auprès de la présidence de l'institution financière. Le financement établi sur les trois prochaines années, est destiné à promouvoir les projets d'infrastructures du pays. Les autorités tanzaniennes peuvent s'en féliciter, alors qu'elles se démènent ces derniers temps pour chercher des financements pour leurs projets d'infrastructures. La Banque mondiale (BM) vient d'annoncer qu'elle va accorder une série de prêts d'un montant global de 2,4 milliards de dollars. Il s'agit d'une aide qui va être étalée sur les prochaines années et qui servira à prendre en charge les projets du gouvernement tanzanien...
(Agence Ecofin 22/03/17)
L’énergéticien américain réclame à la Tanesco, la compagnie tanzanienne en charge de la fourniture électrique, le paiement de 561 millions $ pour la fourniture d’électricité sur 15 ans. Cette requête a été envoyée devant la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale de Paris, devant laquelle l’institution tanzanienne est accusée de violation de contrat. Symbion Power possède, en effet, une centrale thermique de 120 MW à Dar es Salaam. La production de cette unité est cédée à la...
(Agence Ecofin 21/03/17)
La Banque mondiale va accorder à la Tanzanie des prêts d’un montant global de 2,4 milliards de dollars, au cours des trois prochaines années pour financer des projets d'infrastructures, a annoncé le président de la banque, Jim Yong Kim (photo, gauche), le 20 mars. «La Tanzanie pourra avoir accès à des financements concessionnels de 2,4 milliards de dollars sur les trois prochaines années, soit une augmentation d'un demi-milliard de dollars, par rapport aux trois années écoulées», a déclaré M. Kim,...
(Agence Ecofin 21/03/17)
La compagnie minière Peak Resources a obtenu une licence environnementale pour son projet de terres rares Ngualla, en Tanzanie. «L’octroi de la licence environnementale pour Ngualla représente une étape majeure dans le processus de délivrance d’un permis minier. Avec l'étude de faisabilité bancable également en cours de finalisation, cela nous permettra de faire une demande de licence d’exploitation minière pour le projet», a déclaré le DG, Darren Townsend. Le gisement Ngualla, détenu à 100% par Peak Resources, est situé sur...
(Agence Ecofin 21/03/17)
Le gouvernement de l’archipel autonome de Zanzibar vient de payer 10 des 121 milliards de shillings tanzaniens dus à la Tanesco (société tanzanienne de fourniture d’électricité) pour la fourniture de l’électricité. Cette information a été confirmée par Sospeter Muhongo, le ministre tanzanien de l’énergie. Le gouvernement insulaire s’est également engagé à continuer à payer les sommes dues jusqu’à leur total apurement. Un engagement qui a été pris lors d’une rencontre entre le président Ali Mohamed Shein de Zanzibar et son...
(Agence Ecofin 18/03/17)
L’Organisation des Nations Unies a annoncé, ce jeudi, qu’elle prévoit mobiliser 1,3 milliard $. Cette levée de fonds est destinée à financer la deuxième phase du plan-cadre des Nations-Unies pour l’aide au développement (UNDAP) élaboré au profit de la Tanzanie. Selon Alvaro Rodriguez, coordonnateur résident des Nations Unies en Tanzanie, l’UNDAP II permettra de renforcer le système sanitaire, d’améliorer la gouvernance démocratique et de promouvoir l'égalité entre les sexes, entre autres. «En travaillant en collaboration avec le gouvernement et les collectivités locales, nous espérons pouvoir résoudre les problèmes et atteindre les objectifs.», a déclaré M. Rodriguez.
(Agence Ecofin 16/03/17)
Le géant du ciment Dangote Cement obtiendrait-il un «traitement de faveur» de la part du gouvernement tanzanien ? C’est l’inquiétude qu’a soulevée la compagnie Intra Energy, obligée de céder une partie de sa zone de charbon détenue dans le champ houiller Ngaka, au sud du pays, à la filiale locale de la société nigériane. En effet, suite à un ultimatum de 7 jours posé par le président John Magufuli (photo), les autorités tanzaniennes ont accordé à Ngaka, un permis d’exploitation...
(APA 15/03/17)
Le ministre tanzanien de l’Agriculture, de l’élevage et des pêches, Charles Tizeba, a déclaré que son gouvernement allait introduire une nouvelle stratégie pour la culture de nouvelles espèces de soja afin d'obtenir des rendements élevés. Il s’exprimait mardi à Dar es-Salaam, lors du Forum de partenariat du Corridor Agricole Sud de la Tanzanie (SAGCOT). Selon lui, le repas à base de soja a la plus haute source de protéines, soit deux fois celle de la viande et du poisson, il...
(Agence Ecofin 14/03/17)
A l'occasion d'une rencontre avec les acteurs du secteur bancaire tanzanien, Benno Ndulu (photo), le gouverneur de la banque centrale de Tanzanie, a invité les banques commerciales à abaisser les taux d’intérêt sur les crédits qu’elles accordent à l'économie. L'institution souhaite créer un effet de transmission, sur sa dernière décision de politique monétaire qui, pour la première fois depuis 2013, a abaissé son principal taux directeur, qui est passé depuis le 6 mars, de 16% à 12%. Les autorités tanzaniennes espèrent que la croissance des crédits accordés à l'économie par les banques tanzaniennes redeviendra plus vigoureuse. Selon les données publiées sur le site internet de la Bank of Tanzania (banque centrale)...
(Agence Ecofin 14/03/17)
La Tanzania Telecommunications Company Ltd (TTCL) a décidé de passer à l’offensive pour gagner de nouveaux territoires et accroître sa part de marché. L’opérateur historique a révélé être en discussion avec la société publique chinoise Datang Telecom International Technology Company, pour la modernisation de son réseau et son extension. Les échanges tournent autour d’un prêt de 600 milliards de shilling (271 385 712 dollars). D’après Yuan Yong, la présidente de Datang Telecom International Technology Company, l’investissement envisagé en Tanzanie est...
(Agence Ecofin 14/03/17)
Les sociétés Covenant Bank et Zan Sécurities ont décidé de donner un coup de main aux petits investisseurs tanzaniens organisés en coopératives pour acquérir des actions de l’opérateur de téléphonie mobile Vodacom. Elles ont annoncé la signature d’un accord de partenariat, à cet effet, le week-end dernier. Selon les explications de Sabetha Mwambenja, la directrice générale de la Covenant Bank, dans le cadre de cette collaboration, la banque agira comme un intermédiaire avec les entrepreneurs tandis que Zan Securities facilitera...
(La Tribune 13/03/17)
L’interdiction d’exportation des minerais bruts prononcée par la Tanzanie a enregistré un premier dommage collatéral. Les majors du secteur minier Acacia et Endeavour ont gelé leur projet de fusion, suite à l’annonce de Dodoma. Un rapprochement qui devrait rester en stand-by tant que le gouvernement tanzanien n’aura pas donné plus d’éclaircissements sur sa politique minière. La récente décision du gouvernement tanzanien d'interdire toute exportation de minerais bruts commence à susciter des remous. Suite à l'annonce de cette décision à effet...
(APA 13/03/17)
La Tanzanie a été invitée à ne pas dépendre entièrement des firmes multinationales pour mettre en œuvre son plan d’industrialisation, mais plutôt d’autonomiser les petits exploitants agricoles en leur donnant des terres et des moyens financiers. L’appel a été fait à Dar es-Salaam vendredi, lors d’une conférence publique du Professeur Samir Amin qui a réuni différents chercheurs. S’exprimant en marge de la réunion, Le Directeur des avancements et du comité de sélection de l’Université de Dar-es-Salaam, Bashiru Ally, a déclaré...
(Agence Ecofin 13/03/17)
La compagnie minière OreCorp a publié les résultats de l’étude de préfaisabilité (PFS) de son projet aurifère Nyanzaga, en Tanzanie. Selon cette étude, le projet devrait produire annuellement 213 000 onces d’or sur une durée de vie de 12 ans. La PFS a indiqué que la méthode optimale serait de réaliser à la fois une exploitation à ciel ouvert et une exploitation souterraine de la mine, la première devant produire 1,75 million d’oz et la seconde 1,16 million d’oz. La...

Pages