Mardi 22 Août 2017

La Tanzanie ferme quatre usines d'alcool dans le cadre d'une campagne de répression

La Tanzanie ferme quatre usines d'alcool dans le cadre d'une campagne de répression
(Xinhua 04/03/17)

Les autorités tanzaniennes ont fermé jeudi quatre usines de fabrication d'alcool, le premier jour de la répression contre les boissons alcoolisées vendus en sachets.

La répression a été menée par des responsables du Bureau du Vice-président, du Conseil national de gestion de l'environnement (NEMC), de la Tanzania Food and Drugs Authority (TFDA), du Bureau des normes de la Tanzanie (TBS), de la Tanzania Revenue Authority et de la police.

Heche Suguta, juriste principal du NEMC, a déclaré dans un communiqué que la plupart des usines fermées fonctionnaient illégalement et que la plupart d'entre elles étaient situées à Dar es-Salaam, la capitale commerciale de la Tanzanie.

Selon lui, certaines usines produisaient des produits qui ne figuraient dans leurs permis. Par exemple, les deux usines TBS et TFDA ont été autorisées à produire de l'alcool, mais elles produisaient de l'eau potable sans permis obtenus auprès des autorités responsables.

M. Suguta a souligné par ailleurs que des mesures légales seraient prises contre les importateurs et les fabricants des produits qui ne sont pas conformes à l'ordonnance gouvernementale.

La campagne de répression contre les producteurs, importateurs, distributeurs et consommateurs de boissons alcoolisées en sachets plastiques a débuté le 2 mars dernier et vise à faire respecter l'interdiction des boissons emballées dans les sachets.

Commentaires facebook