Samedi 24 Juin 2017

Tanzanie: le parti au pouvoir exclut 12 «saboteurs»

Tanzanie: le parti au pouvoir exclut 12 «saboteurs»
(RFI 13/03/17)
Le parti du président tanzanien John Magufuli.

Le parti du président tanzanien John Magufuli a annoncé avoir exclu de ses rangs 12 hauts responsables accusés de « sabotage » lors de l'élection présidentielle de 2015, une décision sans précédent dans son histoire.

En direct à la télévision, les travaux du parti CCM ont volé la vedette aux habituelles retransmissions de matchs de football du week-end.

L'annonce du limogeage d'une douzaine de hauts cadres du parti révolutionnaire, ex-parti unique- a surpris de nombreux militants et supporters du président Magufuli.

Le comité central du parti CCM a donc exclu 12 hauts dirigeants du parti dont 2 personnalités en vue : Sophia Simba, dirigeante de la ligue des femmes du CCM, ainsi que Ramadhan Madabida, président de la section du parti de Dar Es Salaam, ont été limogés pour « sabotage ».

En 2015, ils avaient désapprouvé le fait que l'ex-Premier ministre Edward Lowassa ne figure pas sur la liste des candidats potentiels du parti à la présidentielle.

Commentaires facebook