Samedi 20 Janvier 2018

Tanzanie: le gouvernement et Bharti Airtel se disputent la propriété d’Airtel

Tanzanie: le gouvernement et Bharti Airtel se disputent la propriété d’Airtel
(Agence Ecofin 22/12/17)

Une bataille sur la propriété d’Airtel Tanzania Limited oppose actuellement le gouvernement tanzanien et le groupe télécoms Bharti Airtel. Le 20 décembre 2017, sur les ondes de la télévision publique, John Magufuli, le président de la République, a déclaré que l’opérateur de téléphonie mobile appartient au gouvernement via la Tanzania Telecommunications Company Limited (TTCL), selon les conclusions d’un rapport qui lui a été présenté. Le chef de l’Etat a demandé au ministre des Finances d’enquêter sur l’affaire.

De son côté, Bharti Airtel estime que la filiale locale lui appartient au contraire. Dans un communiqué, l’entreprise explique que l’acquisition de l’opérateur mobile à « 60% en Juin 2010, s’était fait en conformité selon les règles et après toutes les approbations du gouvernement de Tanzanie ». Le groupe télécoms souligne qu’il n’a d’ailleurs jusqu’à présent reçu aucune notification de la part du gouvernement sur cette question, mais prévoit de travailler en étroite collaboration avec lui pour résoudre ce problème à la satisfaction de tous les actionnaires.

C’est d’ailleurs cette bataille d’actionnaire entre le gouvernement et Airtel qui bloque l’introduction de 25% de la société télécoms sur le Dar Es Salaam Stock Exchange (DSE), conformément à la loi.

Commentaires facebook