Lundi 18 Décembre 2017

RDC: 24 routiers enlevés par les Maï-Maï, selon la Tanzanie

RDC: 24 routiers enlevés par les Maï-Maï, selon la Tanzanie
(AFP 06/07/17)
La porte-parole du ministère tanzanien des Affaires étrangères, Mindi Kasiga.

Le gouvernement tanzanien a annoncé mercredi que 24 chauffeurs de camions enregistrés en Tanzanie avaient été enlevés la semaine dernière par des combattants Maï-Maï, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC).

Il s’agit de 21 routiers de nationalité tanzanienne et de trois de nationalité kényane, a indiqué mercredi soir à la télévision gouvernementale TBC one la porte-parole du ministère tanzanien des Affaires étrangères, Mindi Kasiga.

Elle a précisé que les 24 routiers conduisaient des camions appartenant à deux compagnies enregistrées en Tanzanie. "Ils ont été enlevés par des combattants Maï-Maï, le 29 juin à Lulimba, dans la province du Sud-Kivu, alors qu’ils faisaient route vers la mine d’or de Namoya, dans la province du Maniema".

"Selon les informations en provenance de l’ambassade tanzanienne en République démocratique du Congo, les rebelles Maï-Maï ont attaqué le convoi qui était escorté par des soldats des Forces armées congolaises", a-t-elle poursuivi.

Selon Mindi Kasiga, ces combattants Maï-Maï ont dépouillé les routiers de leur argent et de tous leurs objets de valeur et endommagé certains des camions, notamment en brisant les vitres et en crevant les pneus.

Le gouvernement tanzanien a déjà officiellement saisi son homologue congolais de cet incident. "Nous avons insisté pour que l'opération des Forces armées congolaises en cours contre les rebelles Maï-Maï tienne compte de la présence de ces routiers pour les libérer", a-t-elle ajouté.

Commentaires facebook