Mercredi 22 Novembre 2017

La Tanzanie promet de démanteler les syndicats de braconnage

La Tanzanie promet de démanteler les syndicats de braconnage
(Xinhua 31/10/17)
Le nouveau ministre tanzanien des Ressources naturelles et du Tourisme, Hamisi Kigwangalla.

Le nouveau ministre tanzanien des Ressources naturelles et du Tourisme, Hamisi Kigwangalla, a déclaré lundi que la campagne de lutte contre le braconnage de la nation est-africaine sera désormais centrée sur l'arrestation des meneurs et le démantèlement des syndicats de braconnage d'ivoire.

"Le gouvernement utilisera les renseignements pour arrêter les meneurs du braconnage", a-t-il souligné dans la capitale politique du pays, Dodoma.

Il a affirmé que le gouvernement enquêtait sur un énorme syndicat de braconnage.

M. Kigwangalla a indiqué qu'un braconnier avait été arrêté dimanche dans le district de Meatu, de la région de Shinyanga, alors qu'il préparait pour tuer un rhinocéros dans le parc national de Serengeti.

"Le braconnier a été arrêté en possession de 356 munitions, de deux chargeurs et de deux scies", a raconté le ministre.

En mai, l'ancien ministre des Ressources naturelles et du Tourisme, Jumanne Maghembe, a déclaré que le braconnage continuait à hanter la Tanzanie, avec plus de 7.000 arrestations liées au fléau pendant la période 2016-2017.

La Tanzanie abritait autrefois 110.000 éléphants, mais le braconnage a entraîné la perte de près de 90% de sa population au cours des 40 dernières années.

Commentaires facebook