Mercredi 13 Décembre 2017

Douze personnes tuées dans le naufrage d'un bateau en Tanzanie

Douze personnes tuées dans le naufrage d'un bateau en Tanzanie
(Xinhua 11/01/17)
Au moins douze personnes sont mortes après qu'un bateau a chaviré dans l'océan Indien près de la ville côtière de Tanga, dans le nord-est de la Tanzanie. (Photo d'archives)

ARUSHA, (Xinhua) -- Au moins douze personnes sont mortes après qu'un bateau a chaviré dans l'océan Indien près de la ville côtière de Tanga, dans le nord-est de la Tanzanie, ont annoncé mardi des responsables.

Le commandant de la police régionale de Tanga, Benedict Wakulyamba, a déclaré que le bateau se dirigeait vers l'île de Pemba depuis Tanga, précisant que 28 personnes ont été secourus.

Il a indiqué que l'accident s'est produit mardi vers 4h15 (heure locale) dans une zone proche de l'île de Jambe et que le bateau provenait de la zone de Sakae Kisera de Tanga.

M. Wakulyamba a affirmé que la police travaillait encore pour établir le nombre exact de passagers à bord.

Il a poursuivi que parmi les morts il y avait cinq enfants de la même famille et des survivants ont été transportés à l'hôpital régional de Tanga.

Selon lui, l'accident implique un bateau baptisé MV Burudan dont le numéro d'immatriculation est MV 25512, appartenant à un homme d'affaires basé à Pemba.

Le chef de la police régionale a indiqué que la cause de l'accident restait inconnue, bien que les rapports précédents indiquent que le bateau a été violemment frappé par une puissante vague et a donc perdu le contrôle et a chaviré.

Il a exhorté les propriétaires de navires à s'assurer que leurs navires sont équipés de gadgets de sécurité.

Selon George Magessa, un responsable du Centre de la pêche de Sahare, les survivants ont été secourus par des pêcheurs près de l'île de Jambe.

Abdallah Hussein Kombo, directeur de Zanzibar Maritime Transport Authority (ZMA), a expliqué que le bateau était immatriculé à Zanzibar et qu'il était destiné à la cargaison et non aux passagers.

M. Kombo a indiqué que le bateau a commencé son voyage à Pemba depuis le port de Tanga, ajoutant qu'en plus des passagers, le bateau transportait également des produits alimentaires variés, de la bière et d'autres marchandises comprenant des nourritures pour poulets.

Il a ajouté que le bateau, d'une capacité maximum de 15,68 tonnes de cargaison, mais il a transporté des passagers sans avoir des équipements de sécurité comme exigé par la loi.

Commentaires facebook