Lundi 23 Octobre 2017

Dans le monde

(AFP)

Quatre soldats yéménites et cinq kamikazes ont été tués lundi dans une attaque revendiquée par Al-Qaïda contre une position militaire dans le sud du pays, selon les services des services de sécurité.

Cinq kamikazes ont lancé leur véhicule piégé contre une base militaire de la force yéménite entraînée par les Emirats arabes unis à Moudia, dans la province sudiste d'Abyane, a indiqué une source des services de sécurité.

Quatre assaillants sont sortis du véhicule pour tenter de se faire exploser à l'intérieur de la base mais ils ont été abattus, a ajouté ce responsable.

(AFP)

L’opposition togolaise a appelé lundi à de nouvelles manifestations le mois prochain contre le régime du président Faure Gnassingbé après deux mois de grave crise politique.

"Nous appelons à trois jours de manifestations les 7, 8 et 9 novembre à Lomé. Nous invitons les Togolais - de l’étranger comme de l’intérieur du pays - à prendre part à ces manifestations pour dire (au président) Faure Gnassingbé que nous ne voulons plus qu’un seul Togolais fasse plus de dix ans à la tête de ce pays", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la coalition de l'opposition Eric Dupuy.

(AFP)

La victoire du président argentin de centre-droit Mauricio Macri aux législatives de mi-mandat de dimanche vient saluer ses deux premières années de gestion réformatrice et lui ouvre la voie à une réélection en 2019.

En revanche, le revers est cinglant pour l'ex-présidente Cristina Kirchner, battue de quatre points par un ex-ministre peu charismatique. Seule consolation, elle décroche une précieuse immunité parlementaire, au moment où elle est inculpée dans plusieurs dossiers de corruption, en étant élue sénatrice dans la province de Buenos Aires (40% de l'électorat national).

(AFP)

Le Gabon ne donnera suite "à aucune demande d'enquête internationale" sur les violences post-électorales d'août et septembre 2016 autre que l'enquête en cours de la Cour pénale internationale (CPI), a déclaré lundi le porte-parole du gouvernement en réponse à une requête de l'Union européenne (UE).

Mercredi dernier, dans un communiqué publié à Libreville, la délégation de l'UE dans le pays avait "insisté" de nouveau sur la nécessité d'une "enquête indépendante portant sur ces faits".

(AFP)

Plus de 1.100 enfants ont souffert ces trois derniers mois de malnutrition aiguë dans la région de la Ghouta orientale, en Syrie, a indiqué lundi l'Unicef, alors que cette zone tenue par les rebelles est assiégée par le régime.

Dans cette région rurale située à l'est de Damas, où vivent près de 400.000 personnes selon l'ONU, l'aide humanitaire ne parvient qu'au compte-goutte en raison du siège imposé depuis 2013 par le régime de Bachar al-Assad.

(AFP)

La police de Rio de Janeiro a annoncé lundi avoir tué accidentellement une touriste espagnole qui visitait une favela dans laquelle deux agents avaient été blessés dans des affrontements armés avec des trafiquants de drogue quelques heures plus tôt.

La voiture qui transportait les touristes "a forcé un barrage de la police" dans la favela de Rocinha et les policiers, qui ignoraient que les passagers étaient des touristes, ont ouvert le feu, ont expliqué les forces de l'ordre dans un communiqué.

(AFP)

Plus de 11 millions d'enfants yéménites ont besoin d'assistance humanitaire en raison de la guerre qui ravage ce pays depuis mars 2015, a indiqué lundi le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA).

Ces enfants sont des victimes directes de la pire crise alimentaire dans le monde, d'une épidémie sans précédent de choléra et de l'absence d'accès aux services médicaux et nutritionnels, a ajouté l'OCHA dans son bulletin d'octobre.

(AFP)

La justice belge a assuré lundi prendre "très au sérieux" la dernière piste ayant émergé dans la tentaculaire enquête sur les tueries du Brabant dans les années 80, avec le témoignage du frère d'un ancien gendarme qui lui aurait confié avant de mourir y avoir participé.

Il s'agit d'une des plus grandes énigmes criminelles de l'histoire de la Belgique, qui a resurgi à la Une des médias ce week-end après la diffusion à la télévision du témoignage de ce frère.

(AFP)

L'ONG environnementale Greenpeace a fait entendre lundi à Bruxelles la voix des 1,3 million de signataires d'un pétition demandant l'interdiction du glyphosate, un herbicide largement répandu accusé par certains d'être cancérogène, en rencontrant deux commissaires européens.

(AFP)

Face aux menaces et invectives qu'échangent politiciens espagnols et catalans, les humoristes ont la lourde tâche de tenter de résorber par le rire les fractures ouvertes dans la société par la crise en Catalogne.

Depuis un mois, sur les réseaux sociaux et les groupes WhatsApp espagnols, les détournements et parodies ne cessent de proliférer pour se distancer de l'anxiété qui envahit la population face à la plus grave crise politique que vit leur pays depuis le retour la démocratie avec les velléités indépendantistes des dirigeants catalans.

(AFP)

Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a effectué lundi une visite surprise de quelques heures en Afghanistan, la première depuis sa nomination et l'annonce d'un maintien illimité et renforcé des Etats-Unis dans le pays.

Evitant Kaboul, sur laquelle les talibans ont lancé quelques roquettes au lever du jour, visant sans le toucher le QG des forces américaines et de l'Otan, il s'est posé quelques heures sur la principale base américaine dans le pays, Bagram, à une cinquantaine de km au nord de la capitale.

(AFP)

Le pape François a défendu lundi le "statu quo" de Jérusalem, ville sainte où tous doivent pouvoir vivre en paix, en recevant au Vatican le patriarche grec orthodoxe Theophilos III de Jérusalem.

"La ville sainte, dont le statu quo doit être défendu et préservé, devrait être un endroit où tous peuvent vivre ensemble en paix, sinon la spirale sans fin de la souffrance continuera pour tous", a commenté le pape argentin à l'occasion de cette audience.

(AFP)

Squelettique, les côtes saillantes sous sa peau translucide, la petite Sahar, un mois, respirait avec difficulté. Elle est morte dimanche dans la Ghouta orientale, zone tenue par les rebelles et assiégée par le régime syrien, où des centaines d'enfants souffrent de malnutrition.

Cette région rurale située à l'est de Damas est assiégée depuis 2013 par le régime de Bachar al-Assad, et l'aide humanitaire y parvient au compte-goutte.

(AFP)

Le sénateur américain John McCain a adressé une nouvelle pique au président Donald Trump, avec qui il entretient des relations conflictuelles, en ironisant sur les raisons qui ont permis au milliardaire d'être exempté de service militaire dans sa jeunesse.

Le sénateur républicain était interviewé dimanche soir sur la chaine C-SPAN 3 à propos de la guerre du Vietnam, lui qui a été prisonnier de guerre pendant plus de cinq ans dans les geôles de Hanoï où il a connu la torture.

(AFP)

Une animatrice de la radio russe Echo de Moscou, critique du Kremlin, a été poignardée lundi en pleine rédaction par un inconnu qui a été interpellé, dernier exemple d'une longue liste de journalistes indépendants agressés en Russie ces dernières années.

Tatiana Felguengauer, rédactrice en chef adjointe de la radio et présentatrice d'une émission populaire du matin, participe régulièrement aux manifestations de l'opposition. Elle a été hospitalisée après avoir été agressée vers 09H45 GMT dans les locaux d'Echo de Moscou, situés en plein centre de la capitale russe.

(AFP)

Le président séparatiste de la Catalogne Carles Puigdemont n'aura plus aucun pouvoir samedi, une fois que le Sénat aura autorisé la suspension d'autonomie de sa région, a prévenu lundi la vice-présidente du gouvernement espagnol.

"Le président de la Generalitat (exécutif catalan), n'exercera plus ses fonctions une fois cet accord publié", a déclaré Soraya Saenz de Santamaria questionnée par la radio Onda Cero sur ce que ferait le gouvernement si M. Puigdemont refusait de quitter ses fonctions.

(AFP)

Un Allemand, accusé d'appartenir aux "citoyens du Reich", une nébuleuse qui refuse de reconnaître la République allemande et dont l'expansion inquiète, a été condamné lundi à la réclusion à perpétuité pour avoir tué un policier en 2016.

Wolfgang Plan, 50 ans, a été reconnu coupable de meurtre, de tentatives de meurtres et de blessures graves par le tribunal de grande instance de Nuremberg-Fürth (sud-ouest) qui le jugeait depuis la fin août.

(AFP)

Omniprésent parmi la foule jusqu'au référendum d'indépendance qu'il a initié, le président kurde Massoud Barzani se retrouve aujourd'hui isolé, en Irak comme à l'étranger, dont il n'a pas obtenu le soutien qu'il escomptait, selon les experts.

Il y a trois semaines, il organisait en grandes pompes après une série de meetings populaires monstres cette consultation, assurant avoir "échoué à trouver un partenaire" à Bagdad.

(AFP)

Des donateurs internationaux ont promis 340 millions de dollars d'aide aux quelque 900.000 musulmans rohingyas réfugiés au Bangladesh après avoir fui la Birmanie à majorité bouddhiste, a annoncé lundi l'ONU à l'issue d'une conférence internationale à Genève.

La "Conférence de promesses pour la crise des réfugiés rohingyas", co-sponsorisée par l'Union Européenne et le Koweit, s'est fixé pour objectif de collecter un total de 434 millions de dollars d'ici février 2018, dont 100 millions avaient déjà été versés ou promis avant cette réunion.

(AFP)

Les plus radicaux des indépendantistes catalans ont promis lundi d'orchestrer une campagne de désobéissance massive si Madrid prend le contrôle de cette région autonome vendredi, et aucun rapprochement ne semblait en vue pour éviter l'escalade.

La majorité séparatiste du parlement régional catalan a aussi annoncé la tenue d'une séance parlementaire jeudi, à la veille de la mise sous tutelle de la région, qui doit être votée vendredi par le Sénat espagnol.

(AFP)

Le groupe Etat islamique (EI) a été accusé lundi d'avoir "exécuté au moins 116 civils" dans une ville du centre de la Syrie avant d'en être chassé, au moment où il ne reste plus aux jihadistes qu'un territoire restreint dans ce pays en guerre.

Cible de multiples offensives, l'EI subit depuis des mois revers après revers en Syrie et en Irak voisin. Il vient d'être chassé par une alliance de combattants kurdes et arabes de Raqa, sa "capitale" de facto en Syrie et voit s'écrouler son "califat" proclamé sur les régions conquises en 2014.

(AFP)

Le chef de l'Etat slovène Borut Pahor (centre-gauche) est arrivé en largement en tête du premier tour dimanche de l'élection présidentielle, abordant en position de force le second tour le 12 novembre.

Après de décompte de la quasi-totalité des suffrages, M. Pahor, 53 ans, obtenait 47,1% des voix, contre 25% à son principal concurrent, Marjan Sarec, un ex-comédien élu local sans étiquette âgé de 40 ans.

(AFP)

En plein soleil, sur une plage bondée de la station balnéaire d'Ayia Napa à Chypre, des touristes jettent des canettes dans des poubelles de tri. L'île méditerranéenne reçoit plus de visiteurs que jamais et cet afflux touristique l'a mise sous pression: elle doit développer le recyclage.

Chypre, considérée comme une destination sûre comparée à d'autres pays de la région, a enregistré 3,18 millions d'arrivées de touristes en 2016, un chiffre qui devrait augmenter de 8% cette année.

(AFP)

Le président de l'Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro a lancé dimanche soir un appel au "dialogue" et à "l'apaisement" politique en Côte d'Ivoire, lors de son retour dans le pays après plus de deux mois d'absence.

"Je suis revenu pour prendre toute ma place dans le jeu politique, pour contribuer du mieux que je peux à l'apaisement, contribuer à travailler à la réconciliation et à la paix civile", a déclaré M. Soro devant la presse à son arrivée à l'aéroport Felix-Houphouët-Boigny d'Abidjan.

(AFP)

Impopularité record, accusations de corruption gravissimes: de quoi faire trembler le plus aguerri des hommes politiques, mais pas le président brésilien Michel Temer, qui semble indéboulonnable, à la tête d'un pays plongé dans une profonde crise institutionnelle.

En portugais, "temer" est aussi un verbe, qui signifie "avoir peur". Malgré ce patronyme, ce vieux routier de la politique de 77 ans ne semble pas trop se soucier de son sort.

(AFP)

Les autorités sanitaires chinoises ont levé l'interdiction d'importer certains fromages à pâte molle, dont de nombreux produits français comme le camembert et le brie, selon l'Union européenne (UE) et des professionnels interrogés lundi par l'AFP.

"C'est un vrai soulagement. Mais c'était attendu, car l'administration chinoise a tout de suite montré sa volonté de ne pas faire durer cette situation", indique Vincent Marion, cofondateur de Cheese Republic, qui se présente comme la principale boutique en ligne de vente de fromage en Chine.

(AFP)

La bataille engagée il y a cinq mois contre les jihadistes affiliés au groupe Etat islamique qui avaient pris le contrôle de quartiers entiers de Marawi est terminée, a affirmé lundi le gouvernement philippin.

Cette fin des combats vient apaiser les craintes de l'établissement d'une base durable de l'EI dans la plus grande ville musulmane de l'archipel à majorité catholique. Mais les inquiétudes demeurent quant à la menace que constitue toujours ce groupe dans le sud du pays.

(AFP)

Les 28 pays de l'UE tentent de s'accorder lundi sur la réforme de la directive du travail détaché, un dossier crucial pour Paris, qui a bataillé dur face aux pays de l'est de l'Europe, Pologne en tête.

Cette réunion des ministres du Travail de l'Union à Luxembourg est un test pour la méthode de négociations au sein de l'UE du président français Emmanuel Macron.

(AFP)

Le président de centre-droit Mauricio Macri tient une nouvelle victoire électorale: sa coalition Cambiemos se consolide au pouvoir lors des législatives de mi-mandat, ce qui lui permettra de poursuivre ses réformes libérales.

"C'est un jour inoubliable", s'est félicité le chef d'Etat face à ses partisans. "Aujourd'hui nous avons confirmé notre engagement pour le changement".

(AFP)

La police britannique est intervenue dans un bowling situé dans un complexe de loisirs dans le centre de l'Angleterre et interpellé un homme qui retenait deux employés en otage, a annoncé le directeur du bowling.

"La police a pris d'assaut le bâtiment et l'homme armé a été arrêté et emmené", a déclaré à la BBC Mehdi Afshar, directeur du MFA Bowl.

Deux employés avaient été pris en otage par cet homme, présenté par le directeur du bowling comme "un petit ami ou un ex-mari de l'un des membres de l'équipe".

(AFP)

La police britannique intervenait dimanche après-midi dans un complexe de loisirs dans le centre de l'Angleterre après que des témoins ont fait état d'une prise d'otages par un homme armé dans un bowling, selon des sources concordantes.

La police du Warwickshire a confirmé sur Twitter qu'un incident était "en cours au Bermuda Park", situé à Nuneaton à l'est de Birmingham. Cet "incident n'est pas lié à un acte terroriste", a-t-elle ajouté sans plus de précision.

(AFP)

Le secrétaire d’État américain Rex Tillerson a exigé dimanche le départ d'Irak des "milices iraniennes", au cours d'une visite dans le Golfe destinée à mettre en musique les efforts des États-Unis pour endiguer l'influence de Téhéran au Moyen-Orient.

À Ryad, il n'a en revanche pas obtenu de percée dans la crise qui oppose quatre pays arabes (Arabie saoudite, Bahreïn, Émirats arabes unis et Égypte) au Qatar.

(AFP)

Deux notes qu'Albert Einstein avaient remises à un messager à Tokyo, dont une sur le secret d'une vie heureuse, ont refait surface 95 ans plus tard et vont être prochainement vendues aux enchères à Jérusalem.

En 1922, le physicien allemand, célèbre notamment pour sa théorie sur la relativité, avait effectué une tournée au Japon, où il donnait des conférences.

A l'époque, Einstein venait d’être informé de sa prochain désignation pour le prix Nobel de physique, et sa notoriété commençait à se développer au-delà de la communauté scientifique.

(AFP)

Un puissant typhon se dirigeait vers le Japon dimanche générant devant lui pluies et vents violents qui ont tué deux personnes et en ont blessé plus de dix alors que des millions de Japonais se rendaient dans les bureaux de vote.

Le typhon Lan, qualifié de "très vaste et très puissant" par l'Agence météorologique du Japon, s'accompagnait de vents de 216 kilomètres par heure dimanche soir dans le Pacifique, au sud du Japon.

Il se dirigeait vers le nord-est et pourrait frapper Tokyo ou ses environs lundi matin.

(AFP)

Le pape François a souhaité dimanche "un climat de dialogue constructif" pour le Kenya, pays en proie à une grave crise politique qu'il dit suivre "une attention particulière".

"Ces jours-ci, je suis avec une attention particulière le Kenya où je me suis rendu en 2015", a déclaré le pape à l'occasion de la prière dominicale de l'Angélus, place Saint-Pierre à Rome.

"Je prie pour que tout le pays puisse affronter les difficultés actuelles dans un climat de dialogue constructif en ayant à coeur de rechercher le bien commun", a ajouté François.