Dimanche 28 Mai 2017
(AFP 02/03/15)
Une réunion du Congrès des syndicats du Swaziland (Tucoswa) au cours de laquelle devait être lancé un appel à une démocratie multipartite dans le royaume a été empêchée samedi par la police, qui a saccagé les lieux, a indiqué son président. La police swazie a bloqué les portes des locaux du syndicat national (Snat) à Manzini --capitale économique du pays--, où devait se tenir la réunion, avant de mettre le bâtiment à sac, a raconté à l'AFP Quinton Dlamini, le président du Tucoswa. Des barrages de police ont empêché la plupart des participants de se rendre sur place, a-t-il ajouté, notant que les policiers avaient menacé...
(Foot Africa365 02/03/15)
Grosse désillusion pour les Bidvest Wits. Le club universitaire de Johannesburg, pourtant nanti d'une avance de trois buts (3-0 à l'aller) s'est incliné sur le même score sur le terrain des Royal Leopards (3-0) au Somhlolo Stadium de Lobamba. Poussés par leur public, les Swazilandais ont pris le meilleur aux tirs au but, Kabelo Paseka manquant la tentative decisive pour les hommes de Gavin Hunt. Ces derniers vont désormais devoir se reconcentrer sur la PSL, dont ils occupent actuellement la 3eme place à dix points des Kaizer Chiefs, leaders.
(AFP 20/02/15)
Le roi du Swaziland Mswati III a accusé jeudi les militants pro-démocratie qui luttent contre son pouvoir absolu d'être en partie responsables des difficultés économiques du pays en lui faisant une mauvaise publicité. "Cela devrait nous préoccuper profondément lorsque nous entendons des gens qui n'ont aucune connaissance de notre culture, en donner une mauvaise image dans certains forums étrangers", a lancé le dernier monarque absolu d'Afrique lors de l'ouverture du Parlement swazi. "Cela a considérablement affecté l'image de notre pays dans de nombreux domaines. Cela a privé la nation d'avantages majeurs qui pourraient contribuer généreusement à nos programmes de développement et de protection sociale durables", a-t-il ajouté. Alors que les partis politiques...
(AFP 15/02/15)
Le chanteur ivoirien Tiken Jah Fakoly met en garde les dirigeants africains qui tenteraient de s’accrocher au pouvoir, les appelant à entrer dans l'Histoire par "la grande porte" en cédant leur place démocratiquement à la fin de leur mandat. "Tous ceux qui vont insister à s’accrocher au pouvoir, (...) auront en face d’eux une génération que l’on appelle +la génération consciente+ et je pense que ces présidents, plutôt que d'entrer par la grande porte de l’Histoire, vont par leur action entrer par la petite porte", déclare-t-il dans un entretien accordé samedi à l'AFP à Goma dans l'est de la République démocratique du Congo, pays dont le président Joseph Kabila est soupçonné de chercher à se maintenir au pouvoir au-delà du...
(African Manager 30/01/15)
Depuis le 1er janvier 2015, La Gambie, le Soudan du Sud et le Swaziland, ne bénéficient plus, des avantages commerciaux au titre de la Loi sur la croissance et les opportunités en Afrique (AGOA). L’information a été rendue publique par le Centre africain pour le commerce, l’intégration et le développement (CACID), après avoir reçu une déclaration a cet effet. AGOA Selon la déclaration, « les désignations du Sud Soudan et de la Gambie comme pays subsahariens bénéficiaires aux fins de la section 506A de la Loi de 1974 prennent fin à compter du 1er janvier 2015 ». Si pour la Gambie et le Soudan du Sud, aucune raison spécifique n’ait été identifiée dans la déclaration officielle de l’AGOA pour motiver...
(Agence Ecofin 14/01/15)
(Agence Ecofin) - D’ici la fin 2015, une seule entité gèrera tout le secteur audiovisuel public au Swaziland. Ce sera la conséquence de la fusion des deux organismes qui existent depuis des années. D’une part le service de radiodiffusion et de l’information. D’autre part l’Autorité de la télévision du Swaziland, un établissement parapublic auquel appartient Swazi Tv, la chaîne de télévision publique. La fusion donnera naissance à un opérateur unique qui sera baptisé Swaziland Broadcasting Corporation (SBC). Le ministre de l'Information, de la Communication et de la Technologie, Dumisani Ndlangamandla, cité par le journal Times du Swaziland, affirme que la nouvelle société audiovisuelle gèrera toutes les radios et les...
(Burkina24 12/01/15)
Les Etalons du Burkina ont joué leur premier match amical dans le cadre de la préparation de la CAN 2015. Ce 10 janvier, ils ont battu le Swaziland par le score de 5 buts à 1, à Nelspruit en Afrique du Sud. Le Swaziland est le premier à ouvrir le score à la 8e minute. Mais Alain Traoré égalisera dès la 12e minute. Le score se corsera à la 44e minute grâce à un deuxième but du Swaziland à la 44e minute, mais au profit du Burkina puisque c’est un auto-goal. A la reprise, Mohamed Koffi marquera le troisième but burkinabè à la 68e minute. Bertrand Traoré rejoint son frère dans les buts à 76e, offrant le 4e but aux...
(Star Africa 12/01/15)
Dans le cadre d’un match amical de préparation à la Coupe d’Afrique des nations Orange GUINE EQUATORIALE 2015, le Burkina Faso a brillé face au Swaziland (5-1). Les Etalons sont en stage de préparation à la CAN en Afrique du Sud. Pour leur premier match amical, ils ont affronté la formation de Swaziland. Accroché en début de la rencontre avec un but de Mthunzi Mkhontfo dès la 7e minute de jeu, le Burkina Faso a su renverser la rencontre. Alain Traoré a montré la voie à ses coéquipiers en égalisant quelques minutes plus tard. Koffi, Bertrand Traoré et Bancé ont continué le festival des buts, alors que le cinquième but des Étalons a été offert par les Swazis. Par une...
(RFI 12/01/15)
Le Burkina Faso a battu le Swaziland 5 buts à 1, samedi à Nelspruit (Afrique du Sud), en match de préparation à la CAN-2015. Les buts pour le Burkina Faso ont été marqués par Zongo (12e), Dlamini (44e, csc), Koffi (58e), Traoré (75e) et Bance (78e). Pour le Swaziland, Mkhonto avait ouvert le score à la 7e. Les Etalons, qui se préparent en Afrique du Sud avant de gagner la Guinée-Equatoriale, livreront mardi, à Nelspruit, un autre match amical face au Botswana. Lire la suite sur: http://fr.africatime.com/external?url=http://afriquefoot.rfi.fr/20150110...
(France TV Info 03/01/15)
L’amende dont vient d’écoper le Times of Swaziland pourrait bien signer son arrêt de mort. Asphyxiés avant lui, d’autres médias indépendants ont du mettre la clé à la porte. Une censure à l’image des extravagances de la dernière monarchie absolue d’Afrique. 41.000 euros d’amende : c’est la sanction qui s'est abattue au début du mois de décembre sur le Times of Swaziland, dernier quotidien indépendant en terre swazie. Le crime de lèse-majesté évoqué remonte à 2009 et à la mise en cause de la présidente du Sénat. Faramineuse dans un pays où le salaire mensuel excède difficilement les 200 euros, cette peine pourrait bien sonner le glas de ce journal privé aux caisses vides et dépourvues de subventions. «On ne...
(Reporters 11/12/14)
Reporters sans frontières dénonce la condamnation de l’unique quotidien indépendant swazi, le Times of Swaziland, à une amende exorbitante qui s’apparente à un arrêt de mort. Le 3 décembre 2014, le Times of Swaziland, l’unique quotidien privé du Swaziland a été condamné par la Cour suprême à une amende record de 550 000 lilangeni (41 000 euros). Le journal a été reconnu coupable de propos diffamatoires tenus à l’encontre de la présidente du Sénat, également responsable ad interim à l’époque du territoire KoNtshingila, Gelane Simelane-Zwane. L’article qui date de mai 2009 parlait des débats en cours au sein de la chefferie sur le nom de famille de Gelane Simelane-Zane qui aurait pu remettre en cause la légtimité de sa nomination...
(Xinhua 11/12/14)
LUSAKA (Xinhua) -- Le marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA), le plus important bloc commercial de l'Afrique a connu une augmentation constante de l'intra- commerce depuis la conlusion d'une entente de libre-échange en 2000, a révélé mercredi un rapport de situation. Le COMESA affirme que le commerce intrarégional a régulièrement augmenté, passant de 3 milliards de dollars depuis la création de la zone de libre-échange à 20,9 milliards de dollars, selon le rapport de situation publié lors de la réunion du comité inter- gouvernemental du bloc qui s'est tenue à Lusaka, la capitale zambienne. Cependant, l'augmentation ne recense pas le commerce informel trans-frontalier qui, toujours non enregistré actuellement, a été estimé à plus de 30 %, selon le...
(Financial Afrik 10/12/14)
C’est un rapport assez exhaustif que vient de réaliser la Banque Africaine du Développement sur le trade finance. Pas moins de 276 banques établies dans 45 pays africains ont été interrogées sur leurs activités de financement du commerce en 2011 et en 2012. Les résultats obtenus sont édifiants. L’encours des financements commerciaux obtenus à travers les banques en Afrique s’élève entre 300 et 350 milliards de dollars. Ce chiffre représente le tiers des volumes commerciaux réalisés en Afrique. Le niveau moyen alloué par les banques étant plus élevé en Afrique du Nord selon le rapport. Des disparités sont à relever aussi au niveau du type de commerce. La part des financements commerciaux obtenus par l’intermédiaire d’une banque qui est consacrée...
(Pana 09/12/14)
Bien que fortement représentée par les délégations des différents pays, des membres de la Société civile et le Groupe des négociateurs africains (AGN), le continent africain sera célébré mercredi à la vingtième conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP20), démarrée depuis lundi à Lima, au Pérou. La journée de mercredi, deux jours avant la fin des travaux, sera dédiée au continent africain qui en profitera pour s’exprimer une fois encore sur ses priorités après les avoir déjà énoncées au sein des différents groupes de travail. Organisée par le programme 'ClimDev-Afrique', une initiative de l’Union africaine, de la Commission économique des Nations unies pour...
(Pana 09/12/14)
Changement climatique en Afrique - « ClimDev-Afrique » veut s’appuyer sur les jeunes pour contrer le changement climatique en Afrique. Climat pour le développement en Afrique « ClimDev-Afrique », une initiative de l’Union africaine, de la Banque africaine de Développement (Bad) et de la Commission économique pour l’Afrique (Cea) envisage de s’appuyer sur les jeunes pour contrer les effets néfastes du changement climatique. Sur place à Lima, ce programme panafricain qui, à travers plusieurs activités, s’attèle à mieux porter la voie du continent, a présenté son réseau jeunesse dénommé « Plate-forme de la jeunesse africaine », qui se veut un creuset intellectuel et social destiné à développer, connecter et inspirer les jeunes Africains à lutter contre le changement climatique. Pour...
(Agence Ecofin 08/12/14)
Le tycoon nigérian Aliko Dangote a été élu personnalité africaine de l’année 2014 par Forbes. Pour le media américain, qui a vanté ses investissements sur le continent africain, son grand cœur et les réalisations de sa fondation, le milliardaire est «un lion en matière de business ». Dangote, qui en est à sa 4ème nomination pour cette récompense, a tenu à remercier, sa famille, son équipe et ses compatriotes africains avant de souligner l’honneur qui lui était fait, au vu de la qualité des autres nominés. S’exprimant sur les défis qui se posaient au continent actuellement, le milliardaire a affirmé : «Bien sûr qu’il y a des challenges, mais aucun n’est insurmontable tant que nous restons soudés et déterminés à...
(Agence Ecofin 06/12/14)
La Banque mondiale a annoncé avoir accordé aux cinq Etats de la Communauté d'Afrique de l'Est des prêts d’un montant global de 1,2 milliard de dollars, destinés à financer l’amélioration de voies navigables et à la modernisation de ports. L’institution a précisé dans un communiqué que ces fonds seront utilisés pour relancer les voies navigables sur le lac Tanganyika et le lac Victoria ainsi que pour améliorer la capacité de traitement et l'efficacité dans les ports du Dar es Salaam et de Mombasa. Les cinq nations de la Communauté d'Afrique de l'Est, qui disposent d’un PIB cumulé de 110 milliards de dollars, œuvrent à réaliser des projets d’infrastructures ayant une dimension régionale afin de les rendre plus attrayants pour les...
(Pana 05/12/14)
Bruxelles, Belgique - Les travaux de la 28ème session de l'Assemblée parlementaire paritaire Acp-Ue se sont terminés mercredi au Parlement européen à Strasbourg en France après l'approbation de Vanuatu, dans le Pacifique, comme pays d'accueil de la 29ème session de l'App du 16 au 17 juin 2015. 'Aujourd'hui l'Afrique n'est plus le cas désespéré que nous connaissions dans le passé et peut, au contraire, être à la hauteur de ses ambitions', a déclaré Olesegun Obassanjo, ancien président du Nigeria, ayant pris part à cette session de l'App. Les élus Acp et Ue ont adopté une série de résolutions parmi lesquelles, celle portant sur l'épidémie d'Ebola 'qui n'est pas seulement une question de santé publique', indique le texte. La résolution adoptée...
(Pana 04/12/14)
La présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Mme Nkosozana Dlamini Zuma, a dénoncé mardi le manque de financements comme le principal obstacle qui entrave la mise en oeuvre des programmes de développement en Afrique. Mme Dlamini Zuma a déclaré que les grandes visions de l'Afrique comme le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (New Partnership for Africa's Development, NEPAD) et la Vision de l'avenir 2063, n'ont pas réussi à réaliser des progrès significatifs à cause du manque de sources locales de financement. S'exprimant lors d'un cours magistral en l'honneur de Salim Ahmed Salim, ancien secrétaire général de l'ex- Organisation de l'unité africaine (OUA)...
(Agence Ecofin 04/12/14)
L’Organisation non-gouvernementale Transparency International a récemment publié l’édition 2014 de son rapport annuel faisant l’état du niveau de la corruption sur la planète. Il apparaît que si l’Europe de l’ouest et du nord est la région la moins corrompue du monde, avec un score moyen de 66/100, l’Afrique subsaharienne est (à égalité avec l’Europe orientale et l’Asie centrale) la région la plus corrompue du monde avec un score moyen de 33/100. Le bloc Afrique du Nord Moyen-Orient (MENA), quant à lui fait légèrement mieux avec 38/100 tandis que l’Asie-Pacifique (43/100) et les Amériques (45/100) se situent en milieu de tableau. Au niveau individuel, le Danemark est le pays le moins corrompu du monde (92/100) devant la Nouvelle-Zélande (91/100) et la...

Pages