Mercredi 26 Juillet 2017
(Africa Top sports 07/09/15)
Pas de vainqueur dans le match qui a opposé le Swaziland au Malawi. Les deux équipes, qui jouaient dans le groupe L des éliminatoires de la CAN 2017, se sont séparées sur le score de deux buts partout. Le Malawi croyait avoir fait le plus dur en menant au score dès la 8ème minute. Mais l’équipe locale va égaliser à la 15ème minute et faire de même en seconde période arrachant à la 60ème minute, l’égalisation du deuxième but concédé à la 17ème minute. Vainqueur de la Guinée lors de la première journée, le Swaziland continue de surprendre. Avec 4 points, il est à égalité...
(BFM TV 01/09/15)
Dimanche et lundi, des milliers de jeunes femmes ont dansé pour le roi du Swaziland, Mswati II, durant la fête annuelle de « la danse des roseaux », où des femmes parfois à peine pubères dansent seins nus. Le roi polygame se réserve le droit de choisir l'une d'entre elles pour la marier. La fête a été couplée d’un événement tragique, qui a conduit à la mort au moins 38 jeunes filles vendredi dans un accident de la circulation, en se rendant au festival.
(AFP 31/08/15)
La police swazie a démenti dimanche le bilan de 38 morts dans l'accident de la route impliquant des jeunes filles qui se rendaient à la fête annuelle de la danse des roseaux, comme l'avait annoncé samedi un mouvement d'opposants qui évoque désormais un chiffre de 65 victimes. "Treize personnes sont mortes et le bilan n'a pas augmenté" depuis l'accident, a affirmé dimanche à l'AFP le porte-parole de la police nationale Khulekani Mamba démentant "les spéculations sur un bilan de 38 morts", annoncé samedi par le groupe d'opposants pro-démocratie Swaziland Society Network (SSN). "Ce sont des mensonges. C'est une situation embarrassante pour le roi qui essaie de minimiser le bilan"...
(RFI 31/08/15)
Dans le royaume du Swaziland, au moins 38 jeunes filles sont mortes et des dizaines d'autres ont été grièvement blessées dans un accident de la route alors qu'elles se rendaient à la fête traditionnelle de la danse des roseaux, organisée ce dimanche 30 août. Avec notre correspondante à Johannesburg,Liza Fabbian Vendredi 28 août au soir plusieurs camions (deux ou trois selons les sources) qui transportaient des dizaines de jeunes filles à la danse des roseaux sont entrés en collision sur la chaussée menant au lieu de la réunion. Les médias locaux décrivent une scène d'une extrême violence, avec notamment la voie couverte de sang. Les jeunes femmes qui voyageaient dans la benne ouverte des camions ont été projetées sur la...
(AFP 29/08/15)
Trente-huit jeunes filles sont mortes et vingt autres ont été grièvement blessées vendredi soir dans un accident de la circulation au Swaziland, alors qu'elles se rendaient à la fête annuelle de la danse des roseaux, où des femmes parfois à peine pubères dansent seins nus devant le roi, a rapporté un mouvement d'opposants pro-démocratie. "Trente-huit jeunes filles sont mortes et 20 autres grièvement blessées alors qu'elles se rendaient à la danse des roseaux" qui doit se tenir lundi, a affirmé à l'AFP Lucky Lukhele, porte-parole de l'organisation Swaziland Solidarity Network (SSN) qui milite pour la démocratie dans le petit royaume niché entre l'Afrique du Sud et le Mozambique...
(Fifa 23/07/15)
Les amateurs de football du Swaziland n'ont d'ordinaire que de rares succès à célébrer, que ce soit avec leur équipe nationale ou leurs clubs engagés dans les compétitions internationales. Les choses ont néanmoins commencé à changer cette année. Grâce à ses Sihlangu, mais aussi à ses clubs, le petit pays du sud de l'Afrique est en train de se faire une place sur la carte du football mondial. Le Swaziland occupait le 164ème rang du Classement mondial FIFA/Coca-Cola au début de l'année et deux défaites en amical (5:1 au Burkina Faso et 3:1 à domicile contre l'Afrique du Sud) l'ont fait descendre en mai jusqu'à...
(AFP 15/07/15)
La Cour suprême du Swaziland a ordonné mardi la libération sous caution de deux membres importants de l'opposition, arrêtés il y a un an pour avoir prétendument appelé au renversement du roi Mswati III, ont annoncé leurs familles et des militants des droits de l'Homme. "Ce matin la Cour suprême, qui étudiait l'appel, a décidé à l'unanimité de relâcher sous caution les deux hommes", a affirmé Wandile Dludlu qui est à la tête d'une coalition de groupes pro-démocratie. Mario Masuku, 63 ans, et Maxwell Dlamini, 24 ans, avaient été arrêtés après avoir critiqué le gouvernement au cours d'un meeting organisé par des syndicats swazis en mai 2014. Joint au Swaziland par l'AFP à Johannesburg, le fils de Mario Masuku a...
(AFP 14/07/15)
La fraude fiscale des multinationales fait perdre des dizaines de milliards d'euros par an aux pays pauvres. Mais les acteurs du financement du développement, réunis depuis lundi à Addis Abeba, peinent à s'entendre sur les moyens d'enrayer cette évasion. Plusieurs chefs d’Etat africains ont exigé lundi, au premier jour d'une conférence internationale sur le financement du développement dans la capitale éthiopienne, de nouvelles normes fiscales mondiales. Mais les pays riches refusent leur proposition d’un organisme fiscal international sous l’égide de l'ONU. "Les flux illicites et l’évasion fiscale font perdre entre 30 et 60 milliards de dollars par an à l’Afrique. C’est plus que le montant de l’aide publique au développement", s’est exclamé le président sénégalais, Macky Sall. "Un régime d’imposition...
(Le Matinal 09/07/15)
Maurice et le Swaziland vont renforcer davantage leur coopération dans des domaines d’intérêts mutuels et vont mettre en œuvre des programmes communs dans les domaines de la santé et de l’éducation. Cette coopération était à l’avant des discussions entre le haut-commissaire désigné du Royaume du Swaziland à Maurice, avec résidence à Maputo, Christian M. Nkambule, et le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, au Bâtiment du Trésor à Port-Louis. Les autres questions abordées portent sur la promotion du commerce et de l’investissement entre les deux pays ainsi que la mise en place...
(AFP 30/06/15)
La Cour suprême du Swaziland a ordonné mardi la remise en liberté d'un journaliste et d'un avocat des droits de l'Homme condamnés en juillet 2014 à deux ans de prison après avoir publié des articles critiquant le gouvernement et le système judiciaire du pays. Thulani Maseko, membre de l'association des avocats des droits de l'Homme du Swaziland, et Bheki Makhubu, rédacteur en chef de la revue politique The Nation, étaient en détention depuis mars 2014. Les articles incriminés, publiés le mois précédent, critiquaient la détention pendant une semaine d'un inspecteur gouvernemental...
(Africa Top sports 22/06/15)
En déplacement au Swaziland cet après-midi en match comptant pour le premier tour des qualifications pour le CHAN, qui se tiendra au Rwanda en 2016, l’Angola n’a pu faire mieux qu’un match nul. Après avoir longtemps mené au score par 2-0, les Palancas Negras ont finalement été rejoint par le Swaziland. Darius et Ary ont été les auteurs des buts des Palancas Negras. Mais le retour des vestiaires va marquer le réveil des locaux, qui vont revenir au score et éviter un revers, mais ils sont toutefois en ballottage défavorable avant la manche retour avec deux buts encaissés à domicile. Le CHAN est une compétition réservée aux joueurs qui jouent dans leurs pays respectifs.
(Agence d'information d'afrique centrale 15/06/15)
L'effet Luis Fernandez, nommé à la tête du Syli national de Guinée fin avril, n'aura pas eu lieu. Après un stage perturbé par des tensions entre « locaux » et binationaux et les défections de plusieurs cadres et ponctué par un revers en amical face au Tchad, le Syli s'est incliné « à domicile » (le matchs se jouait au Maroc en raison de l'épidémie d'Ebola) face au modeste Swaziland Dans l'autre rencontre, les Warriors du Zimbabwe se sont imposés sur le terrain du Malawi et s'annoncent comme des concurrents très sérieux pour la Guinée, favorite, en théorie, de ce groupe. Guinée-Swaziland : 1-2 (0-1) Buts : Kamano (67e) pour la Guinée, Tshabedze (11e et 83e) pour le Swaziland Malawi-Zimbabwe...
(AFP 13/06/15)
La Guinée a démarré les éliminatoires de la CAN-2017 par une défaite devant le Swaziland (1-2) pour le premier match du Français Luis Fernandez en tant que sélectionneur, vendredi à Casablanca. Contraint de délocaliser tous ses matches au Maroc à cause de l'épidémie à virus Ebola et privée de la plupart de ses cadres, la Guinée s’est inclinée devant une modeste équipe du Swaziland. Profitant d’un contre conclu d’une belle frappe, à la lisière de la surface guinéenne, le Swaziland a très tôt surpris son adversaire en ouvrant le score par Tony Tsabedze (13). Fouetté dans son orgueil le Syli, quasi méconnaissable...
(RFI 13/06/15)
La Guinée, quart de finaliste de la CAN 2015, a bien mal commencé sa campagne pour l'édition 2017 en étant dominé par le Swaziland (1-2) lors de la 1e journée des éliminatoires. Les débuts de Luis Fernandez à la tête de la Guinée continuent à être laborieux. Battu par le Tchad (2-1) en amical, le Syli s'est cette fois pris les pieds dans le tapis face au Swaziland (1-2), lors de la 1e journée des éliminatoires de la CAN 2017. Les choses ont semblé aller un peu mieux pour le technicien français lorsque le tout jeune François Kamano (68e) a égalisé en seconde période d'un joli retourné de près. Il faut dire que les Guinéens, qui jouaient "à domicile" à...
(Autre média 11/06/15)
CASABLANCA – La confiance règne au sein de Sehlingu, à la veille de son match face au Syli de Guinée, en qualification pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2017). Sihlangu Semnikati (le bouclier du Roi) est le surnom de l'équipe nationale de Swaziland, un Royaume d'Afrique australe enclavé par l'Afrique du Sud et bordé par le Mozambique. Boostée par ses récentes performances, la jeune équipe Swazi veut (aussi) surprendre le Syli national, comme l'ont fait les guerriers tchadiens (1-2) en région parisienne le weekend dernier. Elle aborde ce match-aller avec une certaine assurance acquise après son récent bond de 13 places dans le dernier classement mondial de la FIFA. Ils sont maintenant classés 162 tandis que la Guinée est...
(AFP 07/06/15)
Le rêve d'un marché unique africain du Cap au Caire commence à prendre forme avec la signature prévue mercredi en Egypte d'un traité de libre-échange englobant trois blocs régionaux qui couvrent toute la moitié orientale du continent. Contrairement à l'Asie et à l'Europe, dont la majorité des pays commercent majoritairement entre eux, les pays africains souffrent toujours de lenteurs aux frontières, formalités de douane et coûts de commerce plus importants qu'ailleurs. En outre, le manque d'industries locales - plus de 80% de la main d’œuvre en Afrique travaille dans l'agriculture vivrière et le secteur informel - limitent souvent les possibilités d'import-export.
(AFP 28/05/15)
Le ministre nigérian de l'Agriculture, Akinwumi Adesina, a été élu jeudi à Abidjan président de la Banque africaine de développement (BAD) avec 58,10% des voix, selon les résultats officiels. "Je suis très ému aujourd'hui. Vous m'avez donné une grande responsabilité", a lancé M. Adesina en français à la tribune, devant les gouverneurs qui l'ont élu à la tête de cette institution stratégique pour le continent. Après six tours de scrutin, le candidat nigérian a devancé le Tchadien Bedoumra Kordje, deuxième avec 31,62% des voix, et la candidate cap-verdienne Cristina Duarte (10,27%). Le nouveau patron de la banque a rendu hommage à son prédécesseur, le Rwandais Donald Kaberuka, qui quitte la tête de la BAD après deux mandats de cinq ans...
(AFP 25/05/15)
Donald Kaberuka, qui lâchera dans quelques jours les rênes de la Banque africaine de développement (BAD), laisse une institution financièrement solide, mais a été accusé d'avoir délaissé les pays francophones au profit des anglophones. Arrivé en 2005 à la présidence de la BAD, cet ennemi de l'"afropessimisme", petites lunettes rondes et costume toujours impeccable, lègue à son successeur une banque auréolée de la note AAA, décernée par l'agence de notation financière américaine Fitch en 2013. Sous son impulsion, la BAD, qui a triplé son capital depuis 2003 pour le porter à 91 milliards d'euros, est devenue la première institution de financement du développement sur le continent africain, avec 317 opérations...
(Autre média 22/05/15)
Le Parlement a adopté trois résolutions ce jeudi: il a appelé à retrouver sans délai les militants des droits de l'homme zimbabwéens, à libérer tous les prisonniers politiques au Swaziland ainsi qu'à protéger les demandeurs d'asile rohingyas et à prendre des mesures contre la traite des êtres humains en Thaïlande. L'affaire d'Itai Dzarana au Zimbabwe Les députés condamnent fermement la disparition forcée du défenseur des droits de l'homme Itai Dzamara et exhortent le gouvernement du Zimbabwe à se conformer pleinement à l'ordonnance de la Haute Cour lui enjoignant de rechercher Itai Dzamara et de prendre toutes les mesures nécessaires pour le retrouver. Ils se disent très préoccupés par les rapports des organisations de défense des droits de l'homme faisant part...
(L'Express de Madagascar 22/05/15)
Les Barea croiseront le fer avec les Swazis ce vendredi à 18h (heure malgache), dans un match couperet pour le groupe B. L’enjeu sera une place en quarts de finale de la Cosafa Cup. Décisif. C’est ainsi que l’on peut qualifier le duel entre Madagascar et le Swaziland, ce vendredi à 18h (heure malgache), dans le cadre de la troisième et dernière journée de la phase de groupe de la Cosafa Cup, en Afrique du Sud. En effet, les deux équipes comptent actuellement deux victoires chacune. La Grande Île a vaincu le Lesotho (2-1), lundi, et la Tanzanie, mercredi (2-0). Il en est de même du Swaziland, qui a défait inversement la Tanzanie (1-0), puis le Lesotho (2-0). Actuellement, Malgaches...

Pages