Mercredi 13 Décembre 2017
(APA 17/12/15)
Les crédits accordés au secteur privé se sont élevés à 815millions de dollars au cours des deux derniers mois, a révélé mercredi la Banque centrale du Swaziland. Ce chiffre reflète une baisse marginale de 0,7% par rapport aux mois précédents, du fait surtout de la réduction des créances sur le secteur privé, ainsi que celles sur l'industrie. La Banque a déclaré que les créances sur les autres secteurs avaient diminué de 17,5%, soit 47,2 millions de dollars, du fait essentiellement de ses composantes, notamment les créances sur les autres sociétés financières (-21,3%), l'Etat et les collectivités locales (-10%), ainsi que les sociétés non financières publiques (-8,6%). “Les créances sur l'industrie ont atteint un total de 414,8 millions de dollars à...
(Agence Ecofin 16/12/15)
Le 8 décembre 2015, Dumisani Ndlangamandla (photo), le ministre swazilandais des technologies de l’information et de la communication, a présenté au Conseil des ministres, 13 nouvelles lois qui doivent révolutionner le secteur des télécommunications. Les lois en question seront présentées pour amendement au parlement en février 2016, lors de sa traditionnelle ouverture par le roi de Swaziland. D’après le journal The Times Sunday qui a accédé aux nouvelles réglementations en préparation pour le secteur des télécoms, elles prévoient l’ouverture du marché du mobile dans lequel MTN opère actuellement en situation de monopole. La filiale du groupe sud-africain compte plus de 800 000 abonnés pour une population d’1,1 million de personnes. Les lois préparées par le ministre des TIC prévoient d’accorder...
(APA 14/12/15)
L’année 2016 annoncera une nouvelle ère dans l’industrie de la téléphonie mobile au Swaziland, alors que de nouveaux opérateurs concurrents de Swazi MTN se verront accorder des licences d’exploitation, a appris APA lundi. Au moins trois opérateurs ont déposé des demandes de licence auprès du gouvernement après l’annonce que le secteur sera libéralisé dès que le Parlement reprendra ses travaux en début 2016. Les 13 nouveaux règlements de l’industrie de la téléphonie mobile, présentés au gouvernement par...
(RFI 13/12/15)
Un accord sans précédent pour lutter contre le réchauffement, dont l'ampleur menace la planète de catastrophes climatiques, a été adopté le samedi 12 décembre 2015 à Paris par 195 pays après plusieurs années de négociations extrêmement ardues. Parmi les signataires, les pays africains. Venus avec plusieurs revendications, les dirigeants du continent saluent les décisions qui leur sont annexées. Les revendications africaines étaient claires. Le continent a souhaité que leur vulnérabilité au changement climatique soit pleinement prise en compte. Et même si l’Afrique n’est mentionnée qu’une seule fois dans les textes adoptés, sa voix a été largement entendue. Mais le chemin reste encore long. « Comme président de la COP21, je conduirai des consultations spécifiques sur ce point afin d’y apporter...
(AFP 06/12/15)
Le président chinois Xi Jinping et 50 pays africains ont appelé à la résolution par les Africains des conflits en Afrique, dans la déclaration finale samedi soir du deuxième sommet Chine-Afrique, dénonçant à mots couverts les ingérences étrangères. La Chine et l'Afrique sont "déterminées à trouver des solutions pacifiques aux conflits (...) et la Chine soutient l'Afrique dans ses efforts pour trouver des solutions africaines aux problèmes africains", selon la déclaration du sommet Chine-Afrique de Johannesburg. Le président hôte du sommet, le Sud-Africain Jacob Zuma, a aussi salué "le soutien fort et sans ambiguïté" de son homologue chinois Xi Jinping vis-à-vis de "la position de l'Union africaine" (UA)...
(APA 01/12/15)
Une enquête démographique et de santé menée au Swaziland révèle que les femmes sont d’avis que leurs maris ont le droit de les bastonner et qu’elles ne voient rien de mal aux violences fondées sur le sexe. Selon l'enquête dont APA a obtenu copie lundi, les femmes sont battues par leurs maris pour ces diverses raisons : refus d'avoir des relations sexuelles, adultère, dispute, sortie sans permission et défaut d'entretien des enfants. Le rapport indique que quatre femmes sur dix pensent qu'un mari a raison de battre sa femme là où deux hommes sur cinq sont du même avis. Selon eux, l'homme est chef du foyer, d'où son importance au sein de la famille swazie. Silindelo Nkosi, le Responsable de...
(APA 01/12/15)
La quantité du coton produit au Swaziland a atteint cette saison son niveau le plus faible, les agriculteurs produisant trois balles par hectare contre les 12 balles habituellement produites par hectare, a appris APA jeudi auprès des médias locaux. “Les agriculteurs ont été sérieusement découragés en raison des pertes subies dans la culture du coton du fait des infestations par le ver dénommé Boll et des coûts exorbitants des opérations de pulvérisation”, a déclaré Daniel Khumalo, le patron du conseil d'administration du coton. La productivité du coton africain est dans une phase de déclin car elle fait actuellement la moitié de la moyenne mondiale, tandis que la productivité globale est en augmentation. Khumalo a déclaré que la solution à ce...
(APA 01/12/15)
En raison de la grave sécheresse qui sévit dans le pays, le gouvernement du Swaziland doit vendre jeudi, à vil prix, quelque 110 bovins de boucherie dont la valeur est estimée à plusieurs millions de dollars, a appris APA mardi. Cette vente aux enchères qui comprendra la cession de bovins de boucherie de haute qualité dont des génisses, des bœufs et des vaches, se déroulera à la Station d'élevage de bétail de Manyonyaneni située non loin de Matata, dans la province de Big Bend, la région la plus aride du Swaziland. Le responsable des services d'agriculture, Richard Dube, qui réside dans la station d'élevage, a déclaré que la sécheresse avait un certain impact sur ​​le bétail destiné à la vente...
(APA 26/11/15)
Swaziland's Minister of Natural Resources and Energy Jabulile Mashwama has said energy deficit has compromised industrialization and economic development within the Southern African Development Community (SADC) region which experiences rolling blackouts across a number of countries caused by low electrification rates and ageing infrastructure, APA can report “With such a deficit, industrialization and economic development is compromised," she said while addressing the 12th annual meeting of the Regional Electricity Regulators Association held late on Wednesday in Mbabane. According to the official, taking into account the peak demand and generation capacity reserve margins, the regional capacity shortfall stood at 8,247 megawatts (MW) and the region had installed generation capacity of 61,859MW as at the end of June, with available capacity of...
(AFP 19/11/15)
Six mois avant l'exclusion du Swaziland d'un accord commercial crucial avec les Etats-Unis, Maria Matsebula, employée dans le textile, s'était agenouillée devant le roi Mswati III pour le supplier de tout faire pour que le royaume reste un partenaire privilégié de Washington. "En tant que travailleurs, nous estimons que le roi a tous les pouvoirs", explique Maria Matsebula, habitante du Swaziland, petit pays de 1,27 million d'habitants qui abrite la dernière monarchie absolue d'Afrique. "Donc on s'est tourné vers lui, notre roi, notre chef, pour qu'il sauve la situation." En vain. Faute de remplir les critères exigés par Washington en matière de droits de l'Homme, le Swaziland a perdu en janvier 2015 le bénéfice de l'Agoa, le programme américain lui...
(RFI 16/11/15)
Superbe exploit pour le Swaziland! Le XI de ce petit pays d'Afrique australe, coincé entre l'Afrique du Sud et le Mozambique, a tenu en échec le grand Nigeria (0-0), lors du match aller du deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Le Bouclier du Roi, 130e nation au classement FIFA, a longtemps été acculé sur son propre but. Les Swazis ont longtemps plié mais n'ont jamais rompu. Tant pis pour les Super Eagles qui, malgré Ahmed Musa (16e), Moses Simon (20e), Odion Ighalo (28e), Ogenyi Onazi (58e) ou Obafemi Martins (73e), n'ont pas su trouver la faille. Les locaux ont tenté quelques contres mais n'ont jamais véritablement fait trembler les champions d'Afrique 2013. Le Nigeria de Sunday...
(AFP 14/11/15)
Plusieurs pays d'Afrique, dont certains eux-mêmes frappés par l'extrémisme islamiste, ont exprimé samedi leur solidarité avec la France après les attentats de Paris qui ont fait au moins 128 morts et appelé à renforcer la coopération contre le terrorisme. Les réactions les plus fortes sont venues du Nigeria et du Kenya, victimes respectivement des shebab somaliens et du groupe Boko Haram. Le président nigérian Muhammadu Buhari "a été très choqué et profondément attristé en apprenant que des innocents avaient été victimes d'attentats terroristes haineux et lâches", a rapporté un communiqué de ses services. M. Buhari "condamne les attentats barbares qui représentent une insulte inacceptable...
(Agence Ecofin 06/11/15)
La participation de l’Union européenne au plan national d’investissement agricole du Swaziland (SNAIP) s’élève à 600 millions de lilangeni (43,15 millions USD). C’est ce qu’a indiqué le quotidien The Observer qui précise que ce plan s’étendra sur dix ans et sera lancé cette année. Outre Bruxelles, le Fonds international de développement de l’agriculture (FIDA) des Nations unies a appuyé l’initiative à hauteur de 330 millions de lilangeni (23,73 millions USD). En dépit de ces derniers appuis, le pays n’a pu réunir que 8,1 milliards de lilangeni (environ 575 millions Usd) pour mettre en œuvre ce plan dont le coût total est de 26 milliards de lilangeni (un peu moins de 2 milliards d’USD). Aussi les autorités se sont-elles tournées vers...
(Guinea Ecuatorial Press 22/10/15)
Le Roi Mswati III a présidé l’événement, qui a eu lieu dans les installations de l’école de la police, auquel ont participé les membres du gouvernement, le corps diplomatique, du public en général et une délégation de la Guinée équatoriale dirigée par Teodoro Nguema Obiang Mangue et intégrée par le ministre de la Sécurité nationale, Nicolás Obama Nchama, et le ministre délégué de la Défense, Vicente Eya Olomo. Lors de son discours, le Roi Mswati III a informé que l’école prétend en 2022 mettre en œuvre certaines innovations technologiques et un corps spécial destiné à lutter contre le cyberattaque. Lors de cet événement, certains officiers de la police retraités ont reçu leurs certificats de reconnaissance pour leur travail ; des...
(RFI 19/10/15)
Sans surprise, les équipes du Swaziland et du Nigeria s’affronteront au deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, entre le 9 et le 17 novembre 2015. Les Swazis ont battu les Djiboutiens 2-1, ce 17 octobre 2015 à Lobamba, après avoir déjà gagné 6-0 à l’aller. Ce match, comptant pour le premier tour retour, était initialement prévu le 13 octobre mais avait dû être reporté. Les Nigérians, eux, étaient dispensés de ce premier tour.
(BBC 15/10/15)
La manche retour Swaziland vs Djibouti du premier tour éliminatoire de la Coupe du monde 2018 ne s’est pas jouée comme toutes les autres mardi dernier à cause d’un « problème logistique » puisque la sélection Djiboutienne était bloquée au Kenya. Finalement, la Fifa a reprogrammé ce match pour Samedi à 14h00 Gmt au Somhlolo National Stadium de Lobamba. Il n’y a presque pas de suspense dans cette opposition vu que le Swaziland a largement remporté la première manche en déplacement 6 buts à 0. A noter que le Vainqueur de cette confrontation rencontrera au 2e tour le Nigéria à partir du 9 Novembre 2015.
(AFP 02/10/15)
Un diadème en plastique posé à l'envers sur sa chevelure nattée, des baskets blanches aux pieds et le corps enveloppé d'un tissu traditionnel swazi, la princesse Sikhanyiso Dlamini, fille aînée du roi Mswati III, se lance dans un rap, la main droite battant la mesure. "Où est ma prochaine respiration, celle que tu m'as promise ? Majesté, de ta fidélité et de ton honnêteté, je parlerai", scande la jeune femme de 28 ans dans un flot ininterrompu de mots quasi incompréhensibles. Pashu - c'est son nom de scène - se présente comme une gardienne de la culture du Swaziland, un minuscule Etat africain qui abrite la dernière monarchie absolue du continent. C'est pourtant un torrent de rimes, entre soul et...
(RTL 02/10/15)
 
00:00
Un diadème en plastique posé à l'envers sur sa chevelure nattée, des baskets blanches aux pieds et le corps enveloppé d'un tissu traditionnel swazi, la princesse Sikhanyiso Dlamini, fille aînée du roi Mswati III, se lance dans un rap, la main droite battant la mesure. "Où est ma prochaine respiration, celle que tu m'as promise ? Majesté, de ta fidélité et de ton honnêteté, je parlerai", scande la jeune femme de 28 ans dans un flot ininterrompu de mots quasi incompréhensibles. Pashu - c'est son nom de scène - se présente comme une gardienne de la culture du Swaziland, un minuscule Etat africain qui abrite la dernière monarchie absolue du continent. C'est pourtant un torrent de rimes, entre soul et...
(Agence Ecofin 25/09/15)
Jouissant d'une immunité constitutionnelle dans son pays, le Roi Mswati III du Swaziland (photo) est personnellement poursuivi devant la justice des Îles Vierges Britanniques, pour avoir occasionné la faillite d'une exploitation minière dans son pays, a-t-on appris des médias swazilandais. Il est rapporté, que l'autorité traditionnelle a reçu 1,5 million $ de compagnie exploitant la mine de Nagwenya et que le non remboursement de cette somme a entrainé la faillite de l’entreprise, la disparition de 700 emplois et un passif de 4 millions $. Toutefois, les dessous de l'affaire sont beaucoup plus complexes et mettent au grand jour un ensemble de pratiques qui entourent l'attribution des permis miniers au Swaziland.
(Autre média 16/09/15)
Des milliers de jeunes femmes vierges ont participé à la Danse des roseaux à la fin du mois d’août, une cérémonie folklorique qui célèbre la virginité au Swaziland. Mais entre tradition, sexisme et abus, ce "rite" n'a pas que des adeptes. La cérémonie annuelle de la "Danse des roseaux" ou "Umhlanga", qui se tient à la fin du mois d'août dans le royaume du Swaziland, en Afrique australe, est officiellement décrite comme une fête folklorique destinée à célébrer la virginité. Une tradition des plus paradoxales puisque les jeunes femmes vierges sont invitées à danser seins nus pour signifier leur allégeance au roi Mswati III et à entonner des chants pendant de longues heures. Une toute autre vérité accompagne donc cette...

Pages