Lundi 20 Novembre 2017
(Agence Ecofin 22/10/16)
La Compagnie électrique du Swaziland (SEC) a signé avec l’Eskom, le principal fournisseur d’électricité en Afrique du sud, un accord d’achat d’électricité. Selon cet arrangement qui a pris effet depuis le 1er octobre 2016, l’Afrique du Sud fournira désormais la totalité de l’énergie consommée au Swaziland. « Il y a une corrélation directe entre la sécheresse prolongée qui sévit actuellement et la crise énergétique nationale. Nous importons actuellement 100% de notre électricité de l’Afrique du Sud et d’un producteur indépendant d’énergie », a déclaré Meshack Kunene, le directeur exécutif de la SEC, à Swazi Observer.
(APA 14/10/16)
APA-Mbabane (Swaziland) - Swazi Airways a pris livraison d’un Boeing 737-300 qui est finalement arrivé jeudi, après avoir longtemps attendu de prendre possession de son tout premier appareil. L’avion a atterri jeudi à l’aéroport Roi Mswati III et devrait faire sou peu, son premier voyage officiel. Swazi Airways a déclaré que pour le moment, l’avion resterait au sol jusqu’à la finalisation de aspects logistiques, y compris son baptême par le Roi Mswati III qui va lui donner un nom en langue nationale. Les horaires de vol du Boeing 737-300 seront également annoncés en temps voulu. Le rêve du Royaume est de posséder trois avions dont deux seront des jets privés et le Boeing 737-300 qui vient d’être livré.
(APA 12/10/16)
APA-Mbabane (Swaziland) - La devise du Swaziland le Lilangeni a chuté de 3% par rapport au dollar, et cette situation serait la conséquence des soucis judiciaires du ministre sud-africain des Finances, Pravin Gordhan, a –t-on appris mercredi auprès des médias locaux. La devise du Swaziland est liée celle de l’Afrique du Sud, la Rand, qui a plongé en raison de la convocation officielle de M. Gordhan par l’autorité sud-africaine chargée des poursuites, en relation avec la mise en place il y a dix ans d’une unité d’enquête du département fiscal. La chute soudaine du Lilangeni pourrait se traduire par une forte augmentation de la dette publique qui conduira ensuite à un défaut de paiement et l’érosion de la solvabilité du...
(APA 05/10/16)
APA - Mbabane (Swaziland) -- Une hausse attendue de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) en Afrique du Sud devrait avoir un effet négatif sur l'économie du Swaziland, ont averti mardi des économistes locaux. Selon l’économiste Dumisani Sithole, le fait que le Swaziland importe environ 80% des biens et services en provenance d’Afrique du Sud signifie qu’une hausse de la TVA par ce pays voisin pourrait conduire à une augmentation des prix de la plupart des biens et services. “Les importateurs pourraient être contraints d’acheter les biens et services à des prix élevés et forcés de les répercuter sur les consommateurs”, a-t-il affirmé. Il a souligné les défis à court et à long terme qui pourraient découler de l’augmentation...
(Autre média 23/09/16)
Le Parlement européen a approuvé l’accord de partenariat économique avec la Namibie, le Mozambique, le Botswana, le Swaziland, le Lesotho et l’Afrique du Sud. Le 14 septembre 2016, le Parlement européen a approuvé un accord octroyant un accès détaxé à l’Union européenne aux produits venant de Namibie, du Mozambique, du Botswana, du Swaziland, et du Lesotho et améliore l’accès au marché européen de l’Afrique du Sud. Cet accord de coopération...
(APA 16/09/16)
APA-Mbabane (Swaziland) – L’Agence nationale de gestion des catastrophes du Swaziland (NDMA) a annoncé son intention de diviser par deux, dès avril prochain, la quantité de l’aide alimentaire destinée aux familles touchées par la sécheresse, une mesure mise sur le compte de l’insuffisance des ressources. Le Directeur technique de la NDMA, Victor Mahlalela, a déclaré jeudi soir à la presse locale que des milliers de Swazis affamés devront « retourner aux champs pour s’occuper eux-mêmes de leurs moyens de subsistance. » «Nous travaillons avec nos partenaires pour faire en sorte que chaque ménage ait accès aux intrants agricoles en vue de produire eux-mêmes leur propre nourriture, » a-t-il...
(Le Monde 13/09/16)
C’est l’événement de l’année dans ce minuscule pays d’Afrique australe. « Une expérience vraiment unique », « l’un des spectacles visuels les plus hauts en couleur d’Afrique », vante l’agence de tourisme du Swaziland, qui ne manque pas de superlatifs pour recommander la Fête des roseaux. Lundi 29 août, quelques dizaines de milliers de jeunes filles swazies, en costume traditionnel et seins nus sous des pompons et colliers colorés, ont dansé plusieurs heures devant le roi Mswati III pour « célébrer leur chasteté ». Arrangée par les autorités, la vitrine est attrayante pour les milliers de touristes étrangers qui s’y précipitent. L’arrière-boutique l’est moins. Cet Etat est la dernière monarchie absolue d’Afrique. Où un roi âgé de 48 ans règne...
(APA 09/09/16)
APA-Mbabane (Swaziland) - Le Swaziland a été contraint d'importer d’Afrique du Sud, 67 pour cent du maïs nécessaire pour la couverture de ses besoins alimentaires, en raison des faibles rendements des producteurs locaux, aux prises avec une sécheresse, a annoncé vendredi le ministère de l'Agriculture. Selon un rapport du ministère plus de 9854 tonnes métriques de maïs avaient dû être importés d’Afrique du Sud entre avril et juin de cette année. Les agriculteurs swazis, explique le document, n’ont pu produire que 3,7 tonnes métriques, soit une baisse de 1.774 tonnes métriques par rapport à la production de l'année précédente. « Il est prévu que les importations baissent pendant le prochain trimestre en raison du fait que ce sera une période...
(MAP 08/09/16)
Rabat- Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de vœux et de félicitations à SM le Roi du Swaziland, Mswati III, à l’occasion de la Fête de l’indépendance de son pays. Dans ce message, le Souverain exprime à SM le Roi Mswati III Ses chaleureuses félicitations et Ses meilleurs vœux de santé et de bonheur et de davantage de progrès et de prospérité au peuple du Swaziland frère. SM le Roi exprime également Sa profonde satisfaction du développement constant des liens de fraternité africaine, de coopération fructueuse et de solidarité agissante unissant les deux pays. Le Souverain fait aussi part de Sa détermination à œuvrer de concert avec le Roi du Swaziland pour consolider les moyens de...
(Foot Mercato 08/09/16)
Éliminé jusqu'à l'entame du temps additionnel de la rencontre contre le Bostwana ce dimanche à domicile, le Burkina Faso a réussi à marquer dans les ultimes minutes du match devant son public (2-1) et décroche son billet pour la CAN 2017. De son côté, l'Ouganda a également validé son ticket dans ce groupe grâce à son statut de meilleur deuxième. Jamais qualifié pour une phase finale, le Swaziland a en revanche échoué sur le fil en s'inclinant ce dimanche au Malawi (1-0).
(L'Equipe 07/09/16)
Battu par le Malawi, le Swaziland ne participera pas à sa première CAN. Jamais qualifié pour une phase finale de la CAN, le Swaziland a dilapidé dimanche ses chances de signer une première historique en s'inclinant (1-0) au Malawi lors de la dernière journée des éliminatoires. Au coup d'envoi à Blantyre, la sélection du petit pays d'Afrique australe était encore en situation de terminer parmi les deux meilleurs deuxièmes des qualifications, mais il fallait pour cela gagner contre le dernier du groupe L, ce que les Bleu et Blanc n'ont pas su faire, surpris d'entrée par leurs hôtes (Phiri, 9e). Seul le premier du groupe, le Zimbabwe, qui joue pour du beurre en Guinée (Conakry) à 19h00, participera au tournoi...
(Agence Ecofin 05/09/16)
Le développeur énergétique Zoetic implantera en Swaziland une centrale hydrolienne d’une capacité de 200 MW. Le mémorandum d’entente relatif à ce projet a, en effet, été signé et la compagnie devrait déployer ses équipes sur le terrain, au cours des 60 prochains jours, afin de déterminer les potentiels sites d’implantation. La centrale dont le coût a été estimé à 600 millions $, utilisera une partie des infrastructures des barrages déjà existants. Elle se servira en effet des unités modulaires flottantes et portables qui seront placées dans les eaux, en amont des barrages et des cours d’eau, le cas échéant. « Le système est ancré dans le lit des rivières avec un câble ou une tige reliant la turbine et l’ancre...
(Angola Press 01/09/16)
Mbabane - La Communauté de Développement de l'Afrique australe (SADC) va appuyer la candidature de l'Angola comme membre du Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies, dont l'élection pourra se réaliser ce mois de septembre, à Genève, en Suisse. La décision a été prise au 36ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation régionale, qui a clôt ses travaux mercredi, à Mbabane, la capitale du Swaziland Se confiant à la presse, au sortir de la réunion, le ministre des Relations Extérieures, Georges Chikoti, a affirmé que la SADC avait accepté l’appui de la candidature sollicitée par l’Angola, qui fait déjà partie du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies, de 2007 à 2010. Ce Conseil est...
(RFI 30/08/16)
Le 36ème sommet de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) s’ouvrira, mardi 30 août, au Swaziland, sur fond de polémique. Les chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres se réuniront pendant deux jours et ce sera le roi du Swaziland qui prendra officiellement les rênes de l’organisation pour un an. C’est la première fois que Swaziland occupe ce poste et le choix provoque de nombreuses critiques, le Swaziland étant la dernière monarchie absolue du continent. Depuis trente ans, Mswati III, roi du Swaziland, dirige le pays d’une main de fer et gouverne uniquement par décret. Il est opposé à l'instauration de la démocratie et les partis politiques sont interdits par la Constitution. Seules quelques formations sont tolérées, à...
(Angola Press 30/08/16)
Mbabane - Sept cent soixante-quinze mille familles angolaises bénéficient de l'aide alimentaire, entre autres, de l'Exécutif, en raison de la sécheresse qui affecte principalement le sud du pays, a déclaré lundi, à Mbabane, le ministre de l'Agriculture, Afonso Pedro Canga. Le gouvernant, qui intègre la délégation angolaise au 36ème Sommet de la SADC, a déclaré que grâce à ce soutien du Gouvernement, les populations touchées par la sécheresse, principalement dans la province de Cunene, étaient en meilleur état qu'auparavant. Il a dit qu'il était nécessaire de continuer à développer des actions afin d'avoir une agriculture durable, en tirant parti des ressources disponibles. Dans ce sommet, les Chefs d'État et de gouvernement aborderont la question de la sécurité alimentaire et nutritionnelle...
(Angola Press 30/08/16)
Luanda - Les Chefs d'Etat et de Gouvernement de la SADC participant au 36ème sommet qui va se dérouler au Swaziland, les 30 et 31 août prochain vont chercher les sources de financement pour la matérialisation du programme d'industrialisation des Etats-membres de l?organisation, a informé lundi le secrétaire d'Etat angolais aux Relations Extérieures, Manuel Augusto. Le gouvernant a tenu ces propos lors du départ du vice-président Manuel Domingos Vicente pour Swaziland où il représentera le Chef de l’Etat angolais José Eduardo dos Eduardo. “La priorité de notre région à cette rencontre est le programme d’industrialisation. Dans la région, les Etats ont différents niveaux de développement, et au cours de ces deux dernières années, cet aspect a été abordé », a-t-il...
(Angola Press 24/08/16)
Luanda - Le ministre angolais des Relations Extérieures, Georges Rebelo Pinto Chikoti, a quitté Luanda mercredi pour Mbabane, au Swaziland, où il doit participer au 36ème Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement de la Conférence de Développement de l'Afrique Australe (SADC) prévu les 30 et 31 août 2016. L'industrialisation, la paix et sécurité, l'élection du nouveau Président de l'Union Africaine et les contributions financières de ses membres, figurent parmi les questions à débattre par le sommet, a expliqué à l'ANGOP le chef de la diplomatie angolaise, peu avant de s'envoler pour Mbabane. Sous la devise : "Mobilisation de Ressources pour l'Investissement en Infrastructures de l'Energie Durable pour...
(AFP 18/08/16)
L'Afrique australe a besoin d'une aide humanitaire urgente pour éviter une nouvelle année de pénuries alimentaires en raison des inondations qui menacent désormais la région dans la foulée d'une grave sécheresse, ont prévenu jeudi des agences de l'ONU. L'Afrique australe souffre depuis deux ans des effets dévastateurs d'El Nino, ce courant climatique qui bouleverse le rythme des pluies et qui a apporté une grave sécheresse sur la région. 18 millions de personnes ont actuellement besoin d'aide alimentaire, dans le sud de l'Afrique, selon le Programme alimentaire mondial (PAM). Et cette année, c'est un autre phénomène météorologique inverse, la Nina, qui pourrait s'abattre...
(RFI 17/08/16)
Le Swaziland a pris ce mardi 16 août la présidence de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC). Le 36e sommet de l'organisation régionale s’est donc ouvert à Mbabane, la capitale du Swaziland. Le roi Mswati III prendra officiellement les rênes de l'organisation pour un an. C'est la première fois que le pays occupe ce poste et cela fait polémique. Le roi Mswati III n'a pas encore officiellement pris ses fonctions qu'il fait déjà grincer des dents. En effet, plusieurs organisations s'opposent à sa nomination.
(AFP 12/08/16)
Le Swaziland a annoncé jeudi de sévères restrictions d'eau pour sa capitale Mbabane à cause de la sécheresse qui frappe le pays, comme toute l'Afrique australe. A partir de vendredi, les habitants seront privés d'eau courante quatre jours par semaine et devront se ravitailler à des réservoirs mobiles, a indiqué la compagnie des eaux du pays, la Swaziland Water Services Corporation (SWSC). Cette mesure se prolongera sans doute jusqu'à l'arrivée des pluies de l'été austral, en octobre. Le niveau du lac de barrage de Hawane qui ravitaille la capitale a terriblement baissé ces dernières semaines, jusqu'à seulement 9% de sa capacité, "à cause de la sécheresse", a expliqué...

Pages