Jeudi 18 Janvier 2018
(Jeune Afrique 12/01/18)
L'année 2018 sera à quitte ou double pour l'avenir ou le devenir de certaines démocraties africaines. L'attention va se concentrer sur le Zimbabwe, pays en pleine refonte. Mais le Cameroun de Paul Biya, le Mali d'IBK ont aussi rendez-vous dans les urnes. Enfin le feuilleton des élections congolaises devrait connaitre son lot de rebondissements. Détails en infographie. Qui aurait cru que les Zimbabwéens choisiraient en 2018 le successeur de Robert Mugabe ? Sous la contrainte, « Bob », 93 ans dont 37 au pouvoir, a annoncé sa démission le 21 novembre 2017. Mais après l’intérim d’Emmerson Mnangagwa, la prochaine élection présidentielle sera-t-elle libre et transparente ? Rien ne permet de l’affirmer. Au Cameroun, Paul Biya, 84 ans,...
(Le Point 09/01/18)
Toute la presse swazilandaise s'est réjouie de l'annonce du retour du pays dans le programme de l'African Growth and Opportunity Act (Agoa). Il faut dire que pour le roi du Swaziland, Mswati III, comme pour son peuple, les enjeux de l'accord commercial avec les États-Unis sont cruciaux. Et ce ne sont pas les travailleurs du secteur textile de ce petit pays de 1,27 million d'habitants qui diront le contraire, eux qui ont multiplié les interventions auprès du monarque pour un maintien du Swaziland comme partenaire privilégié des États-Unis dans le cadre de l'Agoa. Autant dire que ce vendredi 5 janvier, ils ont respiré après que le président américain Donald Trump a annoncé, par le biais du Bureau du représentant américain...
(APA 06/01/18)
APA-Mbabane (Swaziland) - Les projections préliminaires indiquent que les rendements du maïs pour 2018 seront de 100.000 tonnes métriques au Swaziland, ce qui représente une baisse de 16% par rapport à l’objectif de 120.000 tonnes métriques. Selon le ministre de l'Agriculture, Moses Vilakati, cette baisse est attribuée au retard dans la livraison des intrants agricoles car environ 40% des agriculteurs ciblés n’ont toujours pas reçu les intrants, notamment les engrais et les semences. "Malgré cela, nous sommes heureux que de nombreux champs aient été labourés et nous sommes optimistes...
(La Tribune 27/12/17)
L'Autorité fiscale du Swaziland a enregistré 20,75 millions de dollars de plus que le montant prévisionnel de cette année 2017. D'après le ministre swazi des Finances, Martin Dlamini, le Trésor a perçu une taxe supplémentaire au-dessus de sa capacité annuelle attendue de 692 millions de dollars. Le montant des recettes fiscales en Swaziland a été légèrement supérieur aux prévisions de l'exercice de l'année 2017. Selon le ministre swazilandais des Finances Martin Dlamini qui s'exprimait dans le cadre d'un rapport de fin d'année, le pays a perçu des recettes de l'ordre de 20,75 millions de dollars de plus que l'objectif fixé par les autorités du pays.
(APA 23/12/17)
APA-Mbabane (Swaziland) - L’Autorité fiscale du Swaziland (SRA) a perçu une taxe de 20,75 millions de dollars de plus que l’objectif fixé annuellement. Le ministre des Finances, Martin Dlamini, a déclaré dans un rapport de fin d’année que l’augmentation des vérifications effectuées par la SRA avait permis de percevoir une taxe supplémentaire puisque sa cible annuelle était d’environ 692 millions de dollars. M. Dlamini a déclaré qu’en dépit du recul des recettes, la diligence affichée par la SRA a conduit à un rapport positif car les estimations préliminaires indiquent que le déficit budgétaire pour l’exercice 2017-18...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le...
(AFP 01/12/17)
Le président français Emmanuel Macron a précisé jeudi son projet de lutte contre les réseaux criminels de passeurs de migrants en Libye, plaidant pour le déploiement de forces policières africaines, l'envoi de troupes française n'étant pas à l'ordre du jour. "Nous avons des échanges bilatéraux avec des pays africains pour contrôler les trafics, d'une manière structurée dans une +task force+", a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Accra, dernière étape de sa tournée africaine. "Il appartient aux Etats africains d'opérer sur leur sol et de mener des opérations de police...
(AFP 30/11/17)
Le 5e sommet Europe-Afrique a débouché mercredi soir sur une série de mesures d'urgence pour mettre un terme à l'esclavage de migrants en Libye, devenu un des thèmes centraux des débats. Evacuation d'urgence des Africains désirant quitter la Libye, "task force" policière et de renseignement, commission d'enquête mais aussi une communication pour dissuader les jeunes de tenter l'exode sont prévus, a annoncé le président français Emmanuel Macron à l'issue d'une réunion d'urgence de neuf pays sur le sujet. Après le scandale international né de la diffusion d'images de marché aux esclaves en Libye, l'immigration s'est imposée comme le thème majeur du sommet qui réunit environ 80 chefs d'Etat...
(La Tribune 29/11/17)
Dans son rapport sur la stabilité financière du pays, la Banque centrale du Swaziland a indiqué que le pays a enregistré une baisse de 9,3 millions de dollars de ses recettes fiscales annuelles. Celles-ci sont passées de 42,5 millions de dollars l'année dernière à 33,2 millions de dollars cette année, précise la banque centrale, soit un effondrement annuel de 21,88 %. Les recettes fiscales du Swaziland sont en régression. Selon la Banque centrale (BCS), le pays a enregistré une baisse...
(AFP 29/11/17)
Les chefs d'Etat et de gouvernement arrivaient progressivement mercredi à Abidjan pour le cinquième sommet Union européenne (UE) - Union africaine (UA), qui se penchera principalement sur les questions d'immigration et de sécurité, avec l'ambition de donner un meilleur avenir à la jeunesse africaine. Parmi les 83 dirigeants attendus, la chancelière allemande Angela Merkel, le secrétaire général de l'ONU Antiono Gutteres, le président rwandais Paul Kagame, entre autres, ont été accueillis par le président ivoirien Alassane Ouattara, hôte du sommet, avant l'ouverture officielle à 14 heures (locales et GMT).
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens"...
(Xinhua 20/11/17)
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appris avec consternation les rapports sur la vente aux enchères des migrants africains en Libye comme esclaves, affirme un communiqué publié ce week-end par l'UA. Le président "condamne fermement ces actes méprisables qui sont en contradiction avec les idéaux des Pères fondateurs de notre Organisation et des instruments africains et internationaux pertinents, y compris la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples", selon le communiqué. Le président a appelé à la fin immédiate de ces pratiques et d'autres actes criminels de traite des êtres humains. Il a appelé à une action rapide pour identifier tous les auteurs et complices...
(Agence Ecofin 16/11/17)
Le Swaziland pourrait faire son incursion sur le marché des obligations libellées en dollars (eurobonds) dès l’année prochaine, a-t-on appris, ce mardi, du secrétaire général du ministère des Finances, Bheki Bhembe. Le gouvernement du Swaziland utilisera les fonds levés pour financer la production d'électricité et la construction d'un réseau ferroviaire qui connectera le pays à l'Afrique du Sud. Mais avec 1,3 million d’habitants et un PIB de 3,7 milliards $ en 2016, la petite taille de l’économie swazie pourrait entraver...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud...
(APA 16/09/17)
Les établissements de santé publique du Swaziland sont à court de vaccins contre la tuberculose (TB) connu sous le nom de Bacillus Calmette-Guérin (BCG) et des médicaments contre la poliomyélite, a constaté APA vendredi. Le Secrétaire principal du ministère de la Santé, Simon Zwane, a confirmé que certains établissements de santé ne disposaient plus de stocks de vaccins contre la tuberculose et la poliomyélite. Il a noté que la pénurie était due au fait que le gouvernement avait déjà retardé...
(Autre média 30/08/17)
Au Swaziland, en marge d’une marche contre le trafic d’enfants, l’évêque de Manzini, José Luis Gerardo Ponce de Leon, a appelé à protéger les familles. Fin août, l’évêque de Manzini, au Swaziland, Mgr José Luis Gerardo Ponce de Leonde, a participé à une manifestation contre le trafic d’enfants. En marge de cette manifestation organisée par plusieurs associations de défense des droits des enfants, l’unique évêque de ce petit pays d’Afrique australe a rappelé que la protection des enfants est étroitement...

Pages