Dimanche 17 Décembre 2017
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs les plus pauvres d’adapter leurs activités à la hausse des températures, aux phénomènes climatiques extrêmes (sécheresse et inondation), et à la baisse de la fertilité des sols. Dans le cadre de cette stratégie, le montant...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le président de la BAD, Akinwumi Adesina a présenté les objectifs de cette stratégie. Ils se déclinent en cinq axes qui visent à éclairer l'Afrique, à l'alimenter en énergie et la nourrir ; travailler à l’industrialiser ; intégrer le continent et...
(La Tribune 29/11/17)
Dans son rapport sur la stabilité financière du pays, la Banque centrale du Swaziland a indiqué que le pays a enregistré une baisse de 9,3 millions de dollars de ses recettes fiscales annuelles. Celles-ci sont passées de 42,5 millions de dollars l'année dernière à 33,2 millions de dollars cette année, précise la banque centrale, soit un effondrement annuel de 21,88 %. Les recettes fiscales du Swaziland sont en régression. Selon la Banque centrale (BCS), le pays a enregistré une baisse...
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens"...
(Agence Ecofin 16/11/17)
Le Swaziland pourrait faire son incursion sur le marché des obligations libellées en dollars (eurobonds) dès l’année prochaine, a-t-on appris, ce mardi, du secrétaire général du ministère des Finances, Bheki Bhembe. Le gouvernement du Swaziland utilisera les fonds levés pour financer la production d'électricité et la construction d'un réseau ferroviaire qui connectera le pays à l'Afrique du Sud. Mais avec 1,3 million d’habitants et un PIB de 3,7 milliards $ en 2016, la petite taille de l’économie swazie pourrait entraver...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud...
(Agence Ecofin 21/08/17)
Afin que le pays ne figure plus parmi les marchés télécoms africains aux tarifs les plus élevés, les députés du Swaziland ont demandé au gouvernement de libéraliser l’accès à l’infrastructure nationale de fibre optique et à la passerelle de trafic internationale. Ils souhaitent, à cet effet, une modification de la section 53 de la loi sur les communications électroniques de 2013. Pour les parlementaires, le contrôle actuel de l'infrastructure nationale de fibre optique et de la passerelle de trafic internationale...
(Agence Ecofin 27/06/17)
L’ambassadeur de la République de Chine (Taiwan) au Swaziland, Thomas Chen, a remis aux autorités swazies une enveloppe de 2,8 millions de dollars pour la mise en œuvre de sept projets, a appris APA lundi. L'ambassadeur Chen a déclaré que ces fonds étaient destinés, entre autres, à la réhabilitation de l'hôpital gouvernemental de Mbabane, la construction des installations pour l'approvisionnement en eau portable et l'assainissement, le système d'éclairage publique avec l’énergie solaire et l'achat de matériel et de mobilier pour les laboratoires scientifiques des écoles.
(Xinhua 18/05/17)
Les Etats membres du Marché Commun d'Afrique Orientale et Australe (COMESA) ont été appelés mercredi à accroître la production agricole nationale pour accroître le commerce intra-régional. La ministre kényane des Affaires étrangères, Amina Mohamed, a déclaré lors d'un forum régional sur l'agriculture que la facture totale des importations de nourriture du COMESA s'élevait à 29 milliards de dollars en 2016. "Cela montre que nous pouvons accroître le commerce intra-régional si nous commençons à vendre des produits agricoles grâce à une...
(Xinhua 26/04/17)
L'île Maurice a signé un accord de services aériens bilatéraux (BASA) avec le Swaziland à Port-Louis, a annoncé vendredi le bureau du Premier ministre mauricien dans un communiqué. Les signataires du côté mauricien étaient le directeur du Parquet, Me Dhiren Kumar Dabee, et pour le côté swazi, le directeur général de l'Autorité de l'aviation civile du Swaziland, Solomon Dube. Selon l'accord, le transporteur national mauricien, Air Mauritius, pourra exercer des droits de trafic pour l'exploitation de certaines routes à des...
(La Tribune du Maroc 20/04/17)
Monsieur Aziz Akhannouch, Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rurale et des Eaux et Forêts et Monsieur Michael George Hage, Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) ont signé le nouveau Cadre de Programmation Pays de la FAO pour le Maroc (CPP/2017-2020) ainsi que les accords de financement pour deux projets de coopération Sud-Sud Maroc/FAO/Swaziland et Maroc/FAO/Mali. A ce niveau, il y’a lieu de rappeler que, depuis plus de soixante ans, la FAO...
(Agence Ecofin 31/03/17)
Le gouvernement du Swaziland a décidé d’imposer à partir du mois d’avril, un prélèvement de 12,5% sur les paris et jeux d’argent. Le royaume entend ainsi diversifier la base de ses revenus fiscaux et compenser la baisse des recettes extérieures. Avec 70% de ses exportations absorbées par l’Afrique du Sud qui lui fournit en retour 85% de ses importations, l’économie du Swaziland est arrimée à celle de son géant voisin qui a, de fait, une forte influence sur sa politique...
(La Tribune 30/03/17)
Très dépendant des recettes extérieures en baisse ces dernières années, le gouvernement du Swaziland a décidé d’imposer à partir du mois prochain, un prélèvement de 12,5% sur les paris et les jeux d’argent. Ces efforts visant à diversifier la base fiscale du pays seront t-ils suffisants ? Eléments de réponses. Le Swaziland a décidé d'imposer une taxe de 12,5 sur les paris et jeux d'argent. Très dépendant de l'Union douanière d'Afrique australe (SACU) et de son voisin immédiat, l'Afrique du...
(APA 29/03/17)
Le gouvernement du Swaziland a décidé d’imposer, à partir du mois prochain, un prélèvement de 12,5% sur les paris et les jeux d’argent, dans le cadre des efforts visant à diversifier sa base de revenus, a appris APA mardi. Le ministre du Tourisme et de l’Environnement, Christopher Gamedze, a expliqué dans une note pour l’année en cours que la redevance serait calculée à 12,5% du revenu brut des exploitants de loterie ou des promoteurs de toute activité de jeux de...
(APA 25/03/17)
Le taux de chômage des jeunes au Swaziland a atteint un seuil inquiétant de 53%, a déploré vendredi le ministre du Commerce et de l’industrie, Jabulani Mabuza. Il a indiqué que cette composante de la population devrait être aidée avec des programmes de développement de l’entrepreneuriat et des opportunités pour faire face à cette préoccupation croissante. Le ministre a aussi recommandé au gouvernement de former les jeunes pour leur donner l’occasion de créer des entreprises et de créer des emplois...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et...
(APA 01/02/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le groupe de la Banque mondiale vient de confier le poste de directeur des opérations pour sept pays d’Afrique australe au Camerounais Paul Noumba Um, a-t-on appris mardi de sources autorisées. Le nouveau promu qui prendra officiellement fonction mercredi, résidera à Pretoria, en Afrique du Sud, d’où il assurera la couverture des autres pays de la zone : Botswana, Lesotho, Namibie, Swaziland, Zambie et Zimbabwe. Avant sa nomination, cet économiste était depuis janvier 2014, directeur...

Pages