Jeudi 14 Décembre 2017

Un constructeur chinois d'aéroport accélère sa percée en Afrique

Un constructeur chinois d'aéroport accélère sa percée en Afrique
(Xinhua 11/12/14)

BEIJING (Xinhua) -- Les travaux de modernisation et d'extension de l'aéroport international de Lomé, le premier projet à l'étranger entrepris par la China Airport Construction Group Corporation, s'achèveront le 25 décembre.

Après les politiques de réforme et d'ouverture de la Chine, le groupe s'est adapté rapidement aux normes internationales, et souhaite maintenant intégrer les marchés internationaux. En avril 2012, la société et le ministère togolais des Transports ont signé un contrat pour construire une nouvelle aérogare couvrant une superficie e 22.194 mètres carrés.

Les travaux, avec un concept cohérent, une gestion efficace, ainsi que la qualité des constructions, ont attiré des clients potentiels présents sur le sol africain. Le groupe a déjà ouvert un bureau en Afrique, afin de faciliter les contacts avec les collaborateurs africains.

En plus de la prise en charge des travaux de la deuxième phase de construction de l'aéroport de Lomé et de l'aéroport situé au nord du Togo, le groupe est en contact avec d'autres pays du continent africain, tels que le Ghana, pour des projets de construction d'aéroport, a indiqué Hong Shangyuan, directeur général de la société.

Créé en 1954, le groupe est devenu le plus grand constructeur d'aéroport en Asie. Plus de 90% des aéroports chinois ont également été conçus par cette société qui a construit un total de 200 aéroports en 60 ans.

Commentaires facebook