L'intra-commerce au sein du COMESA à la hausse | Africatime
Mercredi 26 Avril 2017

L'intra-commerce au sein du COMESA à la hausse

L'intra-commerce au sein du COMESA à la hausse
(Xinhua 11/12/14)

LUSAKA (Xinhua) -- Le marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA), le plus important bloc commercial de l'Afrique a connu une augmentation constante de l'intra- commerce depuis la conlusion d'une entente de libre-échange en 2000, a révélé mercredi un rapport de situation.

Le COMESA affirme que le commerce intrarégional a régulièrement augmenté, passant de 3 milliards de dollars depuis la création de la zone de libre-échange à 20,9 milliards de dollars, selon le rapport de situation publié lors de la réunion du comité inter- gouvernemental du bloc qui s'est tenue à Lusaka, la capitale zambienne.

Cependant, l'augmentation ne recense pas le commerce informel trans-frontalier qui, toujours non enregistré actuellement, a été estimé à plus de 30 %, selon le rapport.

Mais le commerce intra-régional reste encore faible et cela a été attribué à des produits similaires qui concourent pour le même marché au sein des Etats membres ainsi qu'à l'existence des barrières non tarifaires.

Le bloc régional a depuis lors élaboré des règlements visant à remédier aux goulets d'étranglement encore affectant la croissance des l'intra-échanges, tels que briser des barrières non tarifaires et promouvoir l'industrialisation parmi les Etats membres.

Lundi, le président zambien par intérim Guy Scott a exhorté le bloc régional à surmonter les obstacles non tarifaires afin de promouvoir l'intégration régionale.

S'exprimant lors de la 33e réunion du Conseil des ministres au sein de COMESA à Lusaka, le leader zambien a déclaré que certains pays étaient confrontés à des difficultés énormes dans l'exportation et l'importation de leurs produits en raison de barrières non tarifaires.

Commentaires facebook