Dimanche 20 Août 2017

Swaziland : pour diversifier son économie, Mbabane veut augmenter sa taxation sur les jeux d’argent

Swaziland : pour diversifier son économie, Mbabane veut augmenter sa taxation sur les jeux d’argent
(Agence Ecofin 31/03/17)

Le gouvernement du Swaziland a décidé d’imposer à partir du mois d’avril, un prélèvement de 12,5% sur les paris et jeux d’argent. Le royaume entend ainsi diversifier la base de ses revenus fiscaux et compenser la baisse des recettes extérieures.

Avec 70% de ses exportations absorbées par l’Afrique du Sud qui lui fournit en retour 85% de ses importations, l’économie du Swaziland est arrimée à celle de son géant voisin qui a, de fait, une forte influence sur sa politique monétaire de même que l’Union douanière d’Afrique australe (SACU) dont elle est membre depuis 1910.

« Le caractère imprévisible des revenus de la SACU avait constitué une contrainte pour les politiques gouvernementales dans le passé. La chute drastique des recettes de l'Union au cours de l'exercice 2016/2017 avait été un choc économique négatif et a eu des retombées dans de multiples sphères de l'économie », a relevé le ministre du Tourisme et de l'Environnement, Christophe Gamedeze, pour expliquer cette décision de Mbabane.

Ainsi, cette nouvelle redevance de 12,5% sera désormais calculée sur la base du revenu brut des exploitants de loterie et des promoteurs de toute activité de jeux de hasard.

L’économie du Swaziland est largement dominée par l’agriculture (canne à sucre et maïs) qui fait vivre 70% des 1,3 million de Swazis. Cette activité est toutefois rendue difficile par les conditions climatiques de plus en plus instables. Le taux de croissance prévisionnelle est de 1,7 % à l'horizon 2018, selon la Banque africaine de développement.

Claude Biao

Commentaires facebook