Dimanche 10 Décembre 2017

Intégration : le Swaziland cède la présidence tournante de la SADC à l’Afrique du Sud

Intégration : le Swaziland cède la présidence tournante de la SADC à l’Afrique du Sud
(Agence d'information d'afrique centrale 18/08/17)

La passation se fera dans quelques jours. "Le roi va faire état des avancées faites par le Swaziland et les problèmes majeurs qui doivent être suivis", a déclaré le directeur des questions de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) auprès du ministère de la Planification économique du Swaziland, Chazile Magongo, dans un communiqué.

Le transfert se fera lors du 37e sommet de la SADC qui se tiendra en Afrique du Sud à partir du 19 août. Tout est fait pour un transfert de la présidence tournante de la SADC du président sortant le roi Mswati III du Swaziland au président sud-africain Jacob Zuma.
Pour Chazile Magongo, le mandat du Swaziland a été un succès car "la nation n’était pas pleinement consciente des opérations de l’organisme régional et de la manière dont le pays en tirait bénéfice. Le roi Mswati III devrait se rendre en Afrique du Sud le 18 août pour des entretiens avec les hauts fonctionnaires et les ministres".
En 1992, les chefs de gouvernement de la région ont décidé de transformer la SADCC en la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC), en mettant l'accent sur l'intégration du développement économique.

Les objectifs de la SADC
- Réaliser le développement et la croissance économique, réduire la pauvreté, améliorer le niveau et la qualité de vie des habitants de l'Afrique australe et de soutenir les personnes socialement défavorisées à travers l'intégration régionale ;
- Développer des valeurs politiques, des systèmes et des institutions communes;
-Promouvoir et défendre la paix et la sécurité; Promouvoir le développement autonome sur la base de l'autosuffisance collective et l'interdépendance des États membres;
- Parvenir à une complémentarité entre les stratégies et programmes nationaux et régionaux;
- Promouvoir et maximiser l'emploi productif et l'utilisation des ressources de la région;
- Parvenir à une utilisation durable des ressources naturelles et la protection efficace de l'environnement et de renforcer et consolider les affinités historiques, sociales et culturelles et des liens entre les populations de la région.
Les Etats membres actuels sont : Angola, Botswana, RD Congo, Lesotho, Madagascar, Malawi, Ile Maurice, Mozambique, Namibie, Seychelles, Afrique du Sud, Swaziland, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe.

Noël Ndong

Commentaires facebook