Mercredi 24 Mai 2017

Fin du rationnement de l’eau dans la capitale du Swaziland

Fin du rationnement de l’eau dans la capitale du Swaziland
(APA 16/11/16)

Les résidents de la capitale du Swaziland, Mbabane, respirent un grand coup de soulagement après que la compagnie nationale des eaux a annoncé mardi la suspension du rationnement de l’eau dans la ville.

L’annonce par la Swaziland Water Services Corporation (SWSC) intervient après les bonnes pluies enregistrées récemment qui ont permis le remplissage du fleuve Mbuluzi et une légère augmentation du niveau des eaux du barrage de Hawane qui est passé de 3% la semaine dernière à 15% cette semaine.

Le barrage de Hawane fournit de l’eau à plus de 33.000 habitants de la capitale et des régions avoisinantes.

Il a été totalement sec pendant presque une année, en raison de la sécheresse prolongée.

Le Directeur par intérim des affaires publiques de la SWSC, Welcome Shabangu, a déclaré que la société ne fournirait pas d’eau pour approvisionner les résidents de Mbabane et les régions avoisinantes à partir du barrage, en dépit du fait que le niveau des eaux s’est relevé considérablement.

Il a expliqué que le rationnement avait été suspendu en raison des pluies reçues récemment et caractérisées par l’abondance des eaux coulant dans le fleuve Mbuluzi.

"Si nous avions continué avec le rationnement, l’eau aurait été gaspillée de toute façon car elle n’est pas stockée", a-t-il indiqué.

Au cours des derniers mois, les habitants de Mbabane ont été approvisionnés en eau après une baisse critique du niveau du barrage principal de la ville.

La décision de rationnement qui devait se terminer en octobre ne permettait de fournie de l’eau que pendant quatre jours par semaine, au cours de laquelle les résidents récupéreraient le liquide précieux à partir de camions-citernes qui faisaient le tour de la ville.

Commentaires facebook