Jeudi 19 Octobre 2017

Accord de gouvernement entre le pouvoir et la rébellion, est-ce un signe du retour de la paix ?

Au Soudan du Sud, l'accord de paix entre le gouvernement et la rébellion emmenée par Riek Machar se concrétise. Jeudi 7 janvier, le président Salva Kiir a entériné la nomination de 50 députés rebelles et a formé un nouveau gouvernement de transition, avec des représentants des différentes factions de l'opposition. Mais l'opposition et les observateurs restent prudents. Depuis la signature de l'accord en août 2015, les différents cessez-le-feu ont tous été rompus, et les nombreuses échéances qu'il prévoyait n'ont jamais été respectées.

Commentaires facebook