Samedi 21 Avril 2018
(AFP 15/03/18)
Le Conseil de sécurité a adopté jeudi à l'unanimité une résolution renouvelant pour un an sa mission de paix au Soudan du Sud, assortie de la menace d'imposer à l'avenir un éventuel embargo sur les armes pour ce pays. La résolution souligne que le Conseil de sécurité est prêt "à étudier toutes mesures appropriées, y compris un embargo sur les armes, pour priver les belligérants des moyens de continuer à combattre". Le texte "demande à toutes les parties d'arrêter immédiatement les combats au Soudan du Sud" et assure que les auteurs de violations au Soudan du Sud seront tenus pour responsables de leurs actes. Il appelle à nouveau les belligérants à ne pas entraver le...
(AFP 15/03/18)
Sous la pression des Etats-Unis, le Conseil de sécurité de l'ONU menace d'imposer un embargo sur les armes au Soudan du Sud, dans un texte mis au vote jeudi et renouvelant pour un an la mission de sa force de paix dans ce pays. Le projet de résolution, obtenu mercredi par l'AFP, souligne que le Conseil de sécurité est prêt "à étudier toutes mesures appropriées, y compris un embargo sur les armes, pour priver les belligérants des moyens de continuer à combattre". Le texte "demande à toutes les parties d'arrêter immédiatement les combats au Soudan du Sud" et assure que les auteurs de violations au Soudan du Sud seront tenus pour responsables de leurs actes. Il appelle à nouveau les...
(Xinhua 13/03/18)
Le président sud-soudanais Salva Kiir a renvoyé lundi son ministre des Finances Stephen Dhieu Dau, et l'a remplacé par Salvatore Garang Mabiordit. M. Kiir a également relevé Marial Chanoung de sa position de chef des opérations, de l'entraînement et du renseignement de l'Armée populaire de libération du Soudan, l'armée nationale du pays. Cette nouvelle a été annoncée lundi soir par décret présidentiel sur la radio d'Etat, sans qu'aucune raison ne soit donnée sur le renvoi de ces responsables. M. Dau...
(AFP 08/03/18)
Les Etats-Unis ont présenté mercredi un projet de résolution du Conseil de sécurité de l'ONU prévoyant un embargo sur les armes au Soudan du Sud et assurant de "prendre toutes les mesures nécessaires" contre ceux qui entravent le processus de paix. Le projet, dont l'AFP a obtenu une copie, demande la fin de quatre ans de conflit et exige des belligérants le respect des trois accords de cessez-le-feu convenus depuis juillet 2016. Le Conseil "fait part de son intention d'adopter toute les mesures nécessaires, y compris un embargo sur les armes, afin d'empêcher les parties de se procurer armes et munitions...
(RFI 02/03/18)
Fondée en 2008, la start-up américaine Bridge International Academies a ouvert des centaines d’écoles privées à bas coût en Afrique, principalement au Kenya, mais aussi en Ouganda, au Liberia et au Nigeria. Or aujourd’hui, ces établissements sont de plus en plus controversés. Ce 1er mars, 88 organisations de la société civile du monde entier ont envoyé une lettre aux investisseurs de Bridge International Academies pour leur demander de cesser leur soutien à cette start-up américaine d'écoles à bas coût sur...
(APA 28/02/18)
APA-Juba (Soudan du Sud) - Trois agences d’aide des Nations Unies et le Bureau national des statistiques du Soudan du Sud ont qualifié la situation alimentaire du pays d’«alarmante», estimant que plus de sept millions de personnes souffrent d’insécurité alimentaire. Selon le rapport du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC) publié lundi, 5,3 millions de personnes sont classées dans la catégorie d’«insécurité alimentaire aiguë» au Sud Soudan. Dans ce groupe, un million de personnes sont dans une...
(RFI 24/02/18)
Plus de quarante officiers militaires sud-soudanais sont accusés par une commission de l’ONU pour les droits de l’homme d’être responsables de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. Le rapport de la commission, dévoilé vendredi 23 février au siège de l'ONU, évoque notamment des viols et meurtres à caractère ethnique perpétrés pendant la guerre civile qui secoue le pays depuis décembre 2013. C’est un rapport sans précédent que livre la commission de l’ONU pour les droits de l’homme. Par le passé, l’instance documentait surtout des crimes commis au...
(AFP 23/02/18)
Un total de 41 hauts responsables sud-soudanais ont été identifiés par une Commission de l'ONU pour les droits de l'Homme en vue de poursuites pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre, dont des viols et meurtres à caractère ethnique perpétrés dans ce pays en guerre depuis décembre 2013. Dans des termes d'une sévérité rarement constatée de la part de l'ONU depuis le début de ce conflit dévastateur, la Commission onusienne des droits de l'Homme pour le Soudan du Sud...
(AFP 23/02/18)
Un ancien colonel sud-africain accusé d'avoir tenté de renverser le gouvernement du Soudan du Sud a été condamné à la peine de mort par pendaison vendredi par un tribunal sud-soudanais. L'ex-colonel à la retraite William John Endley, 55 ans, est "condamné à la peine de mort par pendaison" pour conspiration en vue de renverser un gouvernement et espionnage, a déclaré dans un tribunal de Juba le juge Lado Eriminio Sekwat. M. Endley, qui a la possibilité de faire appel, a...
(RFI 23/02/18)
En Italie, la communauté de Sant'Egidio se joint à l'appel de l'Eglise catholique de faire de ce vendredi un journée de prière en faveur du Soudan du Sud et de la RDC. Une mobilisation qui fait suite à l'appel lancé par le pape François de prier pour la paix dans ces deux pays secoués par des crises politiques majeures. Sant'Egidio prévoit une veillée de prières à Rome et, simultanément, dans de nombreuses villes italiennes. Le père Angelo Romano, du bureau...
(AFP 16/02/18)
Le dernier round de pourparlers de paix sur le Soudan du Sud menés sous l'égide de l'Ethiopie pourrait s'achever vendredi sur un accord ouvrant la voie à terme à la fin de la guerre, a estimé jeudi l'émissaire de l'ONU David Shearer. Ces pourparlers, qui ont débuté le 5 février à Addis Abeba, visent à trouver une solution à l'un des pires conflits en Afrique. "Nous espérons qu'il y aura une forme d'accord signé demain", a déclaré M. Shearer à...
(AFP 16/02/18)
Quelques 200.000 nouveaux réfugiés du Soudan du Sud sont attendus cette année au Soudan, fuyant le conflit meurtrier et la famine dans leur pays, a indiqué jeudi l'ONU. Né en 2011 après sa séparation d'avec le Soudan, le Soudan du Sud a sombré fin 2013 dans une guerre civile qui a fait des dizaines de milliers de morts, près de quatre millions de déplacés et provoqué une crise humanitaire catastrophique. De nombreux cessez-le-feu ont été signés depuis entre le président Salva Kiir et son rival, l'ancien vice-président Riek Machar, sans être respectés. Le Soudan accueille déjà 417.000 réfugiés sud-soudanais, selon l'ONU. D'après les derniers chiffres du bureau de l’ONU pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha)...
(Agence Ecofin 13/02/18)
Réunis dans le cadre du 5ème Conseil sectoriel sur l'environnement et la gestion des ressources naturelles qui s’est tenu à Arusha, en Tanzanie, du 5 au 9 février 2018, les ministres des pays d’Afrique de l’Est, en l’occurrence le Burundi, le Kenya, le Rwanda, le Soudan du Sud, la Tanzanie et l'Ouganda, ont approuvé un partenariat de coopération entre le secrétariat de la communauté de l'Afrique de l'Est (CAE) et le Centre sur les politiques foncières en Afrique (ALPC). «...
(AFP 12/02/18)
Le porte-parole des rebelles du Soudan du Sud, James Gatdet Dak, a été condamné à mort pour trahison lundi, un an après avoir été expulsé du Kenya où il avait obtenu le statut de réfugié. "Peine de mort par pendaison", a déclaré le juge Ladu Armenio d'un tribunal de Juba à l'accusé reconnu coupable de trahison et d'autres crimes contre l'Etat. L'ancien journaliste, qui a proclamé son innocence, a également été condamné à 21 ans de prison, une peine qu'il...
(AFP 07/02/18)
La mission de l'ONU au Soudan du Sud (Minuss) a annoncé la libération mercredi de plus de 300 enfants soldats dans le sud de ce pays ravagé par une guerre civile depuis décembre 2013. La libération de ces 311 enfants est la première phase d'un programme qui doit au total permettre la démobilisation de 700 enfants soldats dans la région de Yambio, soit 563 au sein des forces fidèles au président Salva Kiir et 137 au sein des forces rebelles...
(Xinhua 06/02/18)
Le conflit au Soudan du Sud doit être résolu de manière durable par les Africains à l'aide de méthodes africaines, a déclaré lundi l'ambassadeur de Chine au Soudan du Sud, He Xiangdong. Dans une interview exclusive accordée à Xinhua, M. He a affirmé que le conflit au Soudan du Sud pouvait paraître difficile à résoudre, mais qu'une solution durable pouvait être trouvée par le continent africain. L'ambassadeur de Chine a tenu ces propos à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne, en marge de l'ouverture d'un sommet de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) destiné à évaluer les progrès du processus de paix au Soudan du Sud.
(Xinhua 06/02/18)
L'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) a repris lundi les pourparlers de paix pour le Soudan du Sud à Addis-Abeba, capitale de l'Éthiopie, sur fond de menaces de sanctions à l'encontre des parties en conflit. Intitulée "Seconde phase du forum de redynamisation des pourparlers de haut-niveau", cette réunion fait suite à l'accord de cessez-le-feu conclu le 24 décembre 2017, dans lequel les parties en conflit ont signé un Accord de cessation des hostilités (CoHA). Cet accord a été violé quelques...
(AFP 05/02/18)
Une nouvelle série de discussions pour ramener la paix au Soudan du Sud, en guerre civile depuis plus de quatre ans, a été lancée lundi en Ethiopie, alors que l'impatience de la communauté internationale à l'égard des différents acteurs du conflit ne cesse de croître. "Vous avez eu de nombreuses opportunités de changer de direction. Vous avez à chaque fois échoué à le faire", a déclaré à l'attention des délégués sud-soudanais le ministre éthiopien des Affaires étrangères, Workneh Gebeyehu, à l'ouverture à Addis Abeba de ces nouveaux pourparlers de paix, supervisés par l'organisation régionale Igad. "C'est réellement la dernière chance pour vous d'accepter vos responsabilités et de prendre les mesures nécessaires...
(Xinhua 05/02/18)
Alors que les factions belligérantes du Soudan du Sud n'ont pas encore respecté l'accord de cessez-le-feu récemment signé, le deuxième cycle de négociations de paix devrait débuter lundi dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba. Le Forum de haut niveau pour la revitalisation de l'accord de paix au Soudan du Sud, devrait notamment rassembler les parties impliquées au Soudan du Sud sur la base de l'Accord du 21 décembre sur la cessation des hostilités, la protection des civils et l'accès humanitaire. L'accord de cessez-le-feu, négocié par l'Autorité Intergouvernementale ....
(AFP 03/02/18)
Les Etats-Unis ont décidé de restreindre les transferts d'armes vers le Soudan du Sud, en raison de la violence endémique qui ravage le pays en guerre depuis décembre 2013, a rapporté vendredi le département d'Etat. "En réponse à cette violence continue et à la brutalité contre des civils et des humanitaires, les Etats-Unis ont décrété des restrictions sur les transferts d'armes avec le Soudan du Sud", a expliqué la porte-parole du département d'Etat Heather Nauert dans un communiqué. Elle a...

Pages