Samedi 21 Octobre 2017
(Xinhua 07/07/17)
Le Soudan du Sud se penche actuellement sur une stratégie de développement national de cinq ans qui tend à apporter des directives sur les actions stratégiques pour atteindre la paix, la reprise économique et renforcer le financement du développement, a indiqué jeudi un officiel du gouvernement. Le ministre des Finances et du Planning économique, Stephen Dheiu Dau, a déclaré que la stratégie de développement qui sera lancée en décembre fait partie de la réforme économique du gouvernement et de l'agenda du financement du développement visant à stabiliser le pays. "Nous devrions concevoir un mécanisme de financement qui exploitera les nouvelles...
(BBC 05/07/17)
Des incursions ont été signalées lundi sur le territoire ougandais. Des travailleurs humanitaires qui opèrent le long de la frontière entre l'Ouganda et le Soudan du sud ont déclaré que des hommes armés portant des uniformes de soldats du soudan du sud sont accusés d'avoir commis plusieurs forfaits en Ouganda. Ces individus en armes sont notamment accusés d'enlèvements de populations civiles et de vol de bétail. Selon des rapports de l'ONU, des atrocités commises dans la région pourraient conduire...
(AFP 04/07/17)
Seule et les pieds nus, Nyadet a suivi pendant neuf jours les traces des Sud-soudanais qui comme elle fuyaient les combats. Survivant grâce à la nourriture que lui donnaient des inconnus, elle a marché vers l'Est jusqu'en Ethiopie et rejoint un camp de réfugiés. Nyadet n'a que 12 ans. Elle a été séparée de ses parents, sa soeur et ses deux frères en novembre lorsque les rues de Malakal, sa ville, se sont transformées en champ de bataille. "Ils sont peut-être en sûreté", espère-t-elle à leur sujet.
(Agence Ecofin 03/07/17)
Selon une enquête réalisée par Reuters à partir de la contribution des sources secondaires, la production pétrolière de l’OPEP, pour le mois de juin 2017, a atteint 32,72 millions de barils par jour. C’est son plus haut niveau depuis le début de l’année et cela représente une adhésion de 92% à l’accord de Vienne. Le mois précédent, les pays membres du cartel y ont adhéré à 95%. Comme en mai, les nouveaux chiffres de la production sont portés par une amélioration de l’approvisionnement nigérian et libyen, les deux membres de l’organisation ayant bénéficié d’une exemption de réduction de la production. Selon l’enquête, au terme du mois de juin, la plus forte hausse est venue du Nigéria qui devrait enregistrer une...
(APA 30/06/17)
Le ministre sénégalais de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, et son homologue du Soudan du Sud en charge de l'Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, Justice Yien Oral Lam Tut, ont signé, jeudi à Dakar, une Convention Cadre dans le domaine de l'enseignement supérieur. Cette Convention Cadre vise à instaurer une coopération universitaire entre les deux pays à travers l'échange d'enseignants, de stagiaires, de doctorants, de chercheurs et de personnels administratifs, techniques et de service. Aux termes du document, les deux pays s'engagent aussi à échanger des informations sur le système et les structures d'enseignement et de recherche, à octroyer des bourses d'étude aux étudiants et de formation complémentaire et à partager des...
(AFP 23/06/17)
L'Union européenne (UE) s'est engagée jeudi à débloquer 85 millions d'euros en faveur de l'Ouganda pour l'aider à faire face à l'arrivée de près d'un million de réfugiés sud-soudanais. Cette annonce intervient à la veille du Sommet de la solidarité envers les réfugiés à Kampala, qui aura pour but de récolter 2 milliards de dollars (1,8 milliard d'euros) pour faire face aux besoins de financement de l'année à venir. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, qui a visité jeudi un camp de réfugiés du nord de l'Ouganda, se joindra vendredi à d'autres officiels...
(BBC 23/06/17)
L'Union européenne s'engage à débloquer 85 millions d'euros en faveur de l'Ouganda. Il s'agit d'aider Kampala à faire face à l'arrivée de près d'un million de réfugiés sud-soudanais. L'annonce a été faite jeudi en prélude au Sommet de la solidarité envers les réfugiés qui se tient ce vendredi dans la capitale soudanaise. L'Ouganda est confronté à l'une des plus graves crises de réfugiés au monde. Le pays accueille des centaines de milliers de Sud-Soudanais qui affluent à sa frontière pour fuir la guerre civile qui ravage leur jeune nation depuis trois ans et demi. Le secrétaire général...
(RFI 23/06/17)
Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations Unies est en visite en Ouganda dans le cadre du Sommet de la solidarité pour les réfugiés. Près de 750 000 Sud-Soudanais ont traversé la frontière ougandaise depuis l'intensification du conflit en juillet dernier. En tout, l'Ouganda accueille plus de 1,2 millions de réfugiés sur son territoire. Jeudi, malgré un problème d'hélicoptère, il s'est rendu accompagné d'une grosse délégation dans le nord du pays, zone principalement...
(AFP 21/06/17)
La famine déclarée il y a quatre mois au Soudan du Sud est terminée grâce à l'aide internationale, ont annoncé mercredi des agences onusiennes, qui soulignent pourtant que le nombre de personnes affamées n'a jamais été aussi élevé dans ce pays en guerre civile. "La définition technique de la famine ne s'applique plus dans les comtés de Leer et Mayendit, dans l'ancien État d'Unité (Nord), où la famine avait été déclarée en février", ont indiqué dans un communiqué commun le Fonds de l'ONU pour l'enfance (Unicef), le Programme alimentaire mondial (PAM) et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Mais s'il n'y a techniquement plus de famine au Soudan du Sud, grâce à la "hausse importante" des efforts...
(AFP 21/06/17)
Le Vatican a annoncé mercredi que le pape François avait décidé de soutenir une série de projets d'aide au Soudan du Sud, à défaut de pouvoir se rendre lui-même dans le pays en guerre. Au total, le Vatican versera près de 500.000 euros pour deux hôpitaux tenus par des soeurs, un programme de formation d'instituteurs et un projet d'achat de semences et d'outils pour 2.500 familles d'agriculteurs. Par ce geste, le pape entend envoyer "un signe concret de sa proximité" avec le pays plongé depuis fin 2013 dans une guerre civile qui a fait des dizaines de milliers de morts, a expliqué en conférence de presse Mgr Peter Turkson, chef du dicastère (ministère) du développement humain intégral. "Le Saint-Père n'oublie...
(AFP 21/06/17)
Avec son mari et ses sept enfants, Shadiya Ibrahim a fui, affamée, la guerre qui ravage le Soudan du Sud. Elle a rejoint le Darfour, où elle dit se sentir "en sécurité" malgré les violences qui déchirent cette région du Soudan voisin. "C'était le seul endroit où nous pouvions aller", explique Shadiya à l'AFP dans le camp d'El-Nimir, dans l'Etat soudanais du Darfour-Est, ouvert récemment pour accueillir les centaines de réfugiés sud-soudanais qui rallient le Soudan chaque jour. Shadiya, 40 ans, était parmi la foule qui s'est rassemblée mardi dans le camp pour la Journée mondiale des Réfugiés, en présence du chargé d'affaires américain Steven Koutsis, actuellement en visite au Darfour. Au cours des trois derniers jours, M. Koutsis a...
(AFP 21/06/17)
Les murs des maisons sont criblés d'impacts de balles, et les rues désertes jonchées de morceaux de métal. Bentiu incarnait les ambitions pétrolières sud-soudanaises, mais seules quelques pompes à essence hors service, dont une abrite la carcasse d'un véhicule blindé, rappellent ces espoirs de développement. Les habitants de cette ville du Nord, porte d'entrée vers de nombreux gisements de pétrole de ce pays ayant accédé à l'indépendance en 2011, ont fui les combats entre les soldats du président Salva Kiir et les fidèles de l'ex-vice-président Riek Machar. Quelque 120.000 d'entre...
(RFI 21/06/17)
Malgré les accords et les cessez-le-feu, la guerre se poursuit au Soudan du Sud. Loin des regards. Amnesty International publie ce 21 juin un rapport sur la région du Haut-Nil. Depuis plusieurs mois, les forces gouvernementales mènent une offensive brutale dans cette zone située dans le nord du pays. Comme dans le reste du pays, les civils sont les premières victimes et les violences prennent un tour communautaire. Le long du Nil blanc aujourd'hui se succède une série de villages calcinés et abandonnés. Leurs habitants ont fui l'offensive des forces gouvernementales lancée au début de l'année et se sont réfugiés à Aburoc. Le lieu n'a pourtant rien d'accueillant : le sol est sec et gris, les mouches sont partout et...
(AFP 16/06/17)
Quatre hélicoptères de transport de troupes, deux autres de combat, puis un impressionnant alignement de gros porteurs Iliouchine IL-76 du Programme alimentaire mondial: bienvenue à l'aéroport de Juba, condensé des espoirs déçus du Soudan du Sud. Quelques avions de lignes sont bien visibles non loin du terminal mais leur nombre est dérisoire par rapport à celui des bimoteurs à hélice des agences humanitaires qui chaque jour emmènent personnels et matériel aux quatre coins du pays en guerre, souvent sur des petites pistes d'atterrissage en latérite. Celle de Juba est...
(AFP 15/06/17)
"Je vends la petite bouteille d'huile à 140 livres. Il y a six mois, c'était 70. Les clients se plaignent, disent que c'est trop cher". James Deng, 18 ans et le sourire facile, tient un stand sur le marché d'Aweil, dans le nord-ouest du Soudan du Sud. Là, comme au grand marché de Konyokonyo dans le centre de la capitale Juba, à 800 km plus au sud, les prix des denrées de première nécessité ont flambé, conséquence directe de la guerre civile quasi ininterrompue depuis décembre 2103. La livre sud-soudanaise (SSP) s'est effondrée: de 18,5 livres pour un dollar en décembre 2015, le taux actuel au marché noir à Juba oscille à présent autour de 140 livres pour un dollar...
(Le Monde 15/06/17)
Analyse. Tous les négociateurs qui prétendent faire la paix dans ce pays d’Afrique orientale en voie de désagrégation sont impliqués dans le conflit à des degrés divers. Un facteur qui rend tout règlement au Soudan du sud problématique. Dans le fracas des violences, des massacres et de la dislocation du Soudan du Sud, un appel à la paix revient à tirer un coup de carabine à plomb en l’air. Aussi, lorsque le président sud-soudanais, Salva Kiir, a annoncé, le 22 mai, un cessez-le-feu – unilatéral, de surcroît –, assorti de la promesse d’un dialogue national pour tenter de mettre fin au conflit qui déchire depuis trois ans et demi son pays âgé seulement de six petites années, que s’est-il passé...
(AFP 14/06/17)
L'ONU a dit mardi redouter un "vide sécuritaire" en Afrique centrale après le retrait des troupes ougandaises, sud-soudanaises et américaines qui traquaient en vain depuis des années le chef de la rébellion de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), Joseph Kony. "La menace persistante que représente la LRA pour la stabilité régionale ne devrait pas être sous-estimée, en particulier au moment où les forces ougandaises et sud-soudanaises se désengagent de la force régionale de l'Union africaine, de même que les forces spéciales américaines", a souligné le représentant spécial de l'ONU pour l'Afrique centrale, François Lounceny Fall.
(AFP 14/06/17)
La région est plutôt épargnée par la guerre civile qui a repris fin 2013 et pourtant, dans le nord-ouest du Soudan du Sud, la faim fait des ravages: ici, la pénurie de nourriture est cyclique et la population entre dans la période la plus difficile de l'année, la "soudure". A 800 km environ au nord-ouest de Juba, l'Etat du Bahr el Ghazal du Nord enregistre des niveaux de malnutrition parmi les plus élevés du pays: deux de ses cinq comtés sont classés par l'ONU en situation d'urgence alimentaire, le stade précédent celui de la famine, déclarée en février dans deux poches du nord du pays. Cette saison de vaches maigres qui débute, appelée la "soudure", correspond à l'épuisement des récoltes...
(AFP 13/06/17)
Le conflit au Soudan du Sud et ses déplacements massifs de populations font régulièrement émerger sur la carte des noms synonymes de grande détresse, comme Aburoc, un village du nord-est où les travailleurs humanitaires font face au dénuement le plus complet. En l'espace de quelques jours, ce village retiré de l'Etat du Upper Nile (Haut Nil), situé tout près de la frontière avec le Soudan, a vu arriver au bas mot 30.000 hommes, femmes et enfants fuyant une offensive de l'armée gouvernementale, la SPLA. Aburoc n'est pourtant guère une terre hospitalière: ce qui frappe en premier lieu, ce sont les mouches qui pullulent et le lit asséché de la rivière qui traverse le village. C'est ensuite la couleur du sol,...
(Xinhua 13/06/17)
L'Éthiopie et le Soudan du Sud, pays le plus jeune au monde, doivent mener en commun des projets de développement des infrastructures destinés à mettre en place une interconnexion économique régionale. Dans un communiqué transmis lundi à Xinhua, James Morgan, l'ambassadeur du Soudan du Sud en Éthiopie, a déclaré que ce projet de développement des infrastructures se concentrerait pour l'instant sur des projets routiers. Le diplomate a évoqué deux grands projets routiers, "l'un reliant la région de Gambella dans l'ouest de l'Éthiopie à Juba, la capitale sud-soudanaise, et l'autre entre Gambella et les gisements pétroliers du Soudan du Sud". Conformément aux accords passés entre les deux pays, l'armée éthiopienne construira ces routes qui doivent traverser des régions instables au Soudan...

Pages