Jeudi 20 Juillet 2017
(Redpepper 07/05/13)
Monday talks came after UN Secretary-General Ban Ki-moon and the African Union demanded both sides to create calm the restive area. The tensions in Abyei, a region claimed by South Sudan and Sudan, intensified after Kual Deng Majok, the Abyei leader of the Dinka Ngok, and an Ethiopian UN peacekeeper were killed on Saturday. Both Juba and Khartoum slammed the deadly clashes. “Our president has been in direct contact with president Bashir… they exchanged ideas about this sad incident,” South Sudan’s Information Minister Barnaba Marial Benjamin said. Ban advised both countries on “avoiding any escalation of this unfortunate event,” with the AU, as the mediator between Juba and Khartoum, saying, “the two countries must ensure that the current situation does...
(Allafrica 06/05/13)
Juba — South Sudan said on Sunday that it will reclaim the oil- producing region of Abyei from the government of neighboring Sudan with which it has repeatedly failed to settle the region's final status "at any cost", and repeated accusation to Khartoum of "masterminding" the killing of paramount chief Kuol Deng Kuol on Saturday. Kuol,was killed during following a standoff that lasted for several hours with armed members of the Misseriya who claimed that the Dinka Ngok chief was passing through their land without permission. However, Sudan's interior ministry said in a statement today that the armed Misseriya demanded from Kuol that their stolen cattle stolen by Dinka Ngok returned to them. The tribal leader was being escorted in...
(Reuters (Eng) 26/04/13)
Africa's brisk economic growth over the past decade has been consumer driven, a much-hyped trend that masks the uncomfortable fact that the region remains far too reliant on commodities. Sub-Saharan Africa's growth has been second only to Asia and cracked along at 5.8 percent last year, according to a World Bank estimate, if South Africa, the continent's biggest economy, is excluded. About two-thirds of growth in the past decade has been driven by domestic demand, which has been stoked by a number of factors including the continent's fast-growing and young population. Consumption has had multiplier effects into a range of services including banking and finance. Yet unlike in Asia, Africa's consumer boom has been financed mostly by income generated from...
(South Sudan News Agency 18/03/13)
(SSNA) -- Change is indeed needed in South Sudan and this is a fact which no two should differ on. Equally concerned compatriots have made this very observation earlier on though in a bit of a sarcastic way. “Now we have got the South Sudan state that we fought for, but still we have to create the people that we can proudly refer to as the South Sudanese”, they said. So who are we the current people to whom South Sudan is a home? Are we not South Sudanese in any way? Of course we are. We are indeed South Sudanese in every sense of the expression. If so, then where does the problem lie? It is the answer to...
(20 minutes 21/02/13)
Les autorités du Soudan du Sud détiennent des dizaines de personnalités de l'opposition interpellés sans mandat d'arrestation ou en leur déniant le droit d'accès à un avocat depuis les troubles qui ont éclaté à Wau en décembre, affirme ce mercredi Amnesty International. A cette date, les forces de sécurité ont ouvert le feu sur des manifestants protestant contre le transfert du siège de l'administration locale. On avait relevé dix morts, puis au moins 13 autres lors de l'agitation qui a suivi la fusillade. Depuis cet accès de violence, déclare l'ONG de défense des droits de l'homme dans le monde, les autorités de l'Etat de Bahr el Ghazal détiennent une centaine de personnes, dont des figures de l'opposition, des militants de...
(22 Septembre 21/02/13)
Si le tirage au sort des groupes des éliminatoires de la CAN 2015, qui va se dérouler au Maroc, n’aura lieu que le 10 mars, la Confédération africaine de football (CAF) a rendu publique la composition de trois des 4 chapeaux. Au total, 44 équipes seront en lice pour tenter de rejoindre le pays hôte, qualifié d’office. La CAN 2013 est terminée, vive la CAN 2015 ! A peine la compétition sud-africaine a t-elle sacré les Super Eagles du Nigeria que la Confédération africaine de football a déjà annoncé la composition des chapeaux pour le prochain tirage au sort des groupes pour les éliminatoires. Lors de son assemblée générale, la CAF a donc annoncé un retour à un format de...
(22 Septembre 21/02/13)
Pour le Cinéma Numérique Ambulant (CNA), le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou est désormais un rendez-vous incontournable. Pour sa cinquième participation consécutive au Fespaco, le CNA a choisit de prendre ses quartiers au «Maquis du Festival» à la Cité An III en plein cœur de Ouagadougou, où il a installé un Village CNA. C’est sur ce site que se tiendront les activités du CNA. Pour ce 23ème Fespaco, le CNA initie le projet «Fespaco classique » et revisite, en cinq soirées thématiques, les classiques du cinéma africain plébiscités par les publics des villages d’Afrique. Ainsi, du dimanche 25 février au vendredi 1er mars, six films seront projetés. Il s’agit de Yaaba d’Idrissa Ouédraogo (Burkina Faso)...
(Reuters (Eng) 19/02/13)
MONTS NOUBA/NAIROBI- Le conflit qui perdure dans les États soudanais du Sud-Kordofan et du Nil Bleu continue de présenter un défi important pour les organisations d’aide humanitaire qui oeuvrent dans la région. Celles-ci affirment que l’accès doit leur être accordé de toute urgence pour qu’elles puissent répondre aux besoins humanitaires de centaines de milliers de personnes. IRIN propose ci-dessous un aperçu de la situation humanitaire et des perspectives de paix dans la région. Qui sont les parties au conflit ? Les affrontements, qui ont commencé en juin 2011 dans les monts Nouba, une région du Sud-Kordofan, opposent l’armée soudanaise et les rebelles du Mouvement populaire de libération du Soudan-Nord (MPLS-N). Le Sud-Kordofan a été un terrain de bataille crucial pendant...
( 19/02/13)
MONTS NOUBA/NAIROBI- Le conflit qui perdure dans les États soudanais du Sud-Kordofan et du Nil Bleu continue de présenter un défi important pour les organisations d’aide humanitaire qui oeuvrent dans la région. Celles-ci affirment que l’accès doit leur être accordé de toute urgence pour qu’elles puissent répondre aux besoins humanitaires de centaines de milliers de personnes. IRIN propose ci-dessous un aperçu de la situation humanitaire et des perspectives de paix dans la région. Qui sont les parties au conflit ? Les affrontements, qui ont commencé en juin 2011 dans les monts Nouba, une région du Sud-Kordofan, opposent l’armée soudanaise et les rebelles du Mouvement populaire de libération du Soudan-Nord (MPLS-N). Le Sud-Kordofan a été un terrain de bataille crucial pendant...

Pages