L'ONU dénonce les obstacles à l'accès humanitaire au Soudan du Sud | Africatime
Samedi 25 Mars 2017

L'ONU dénonce les obstacles à l'accès humanitaire au Soudan du Sud

L'ONU dénonce les obstacles à l'accès humanitaire au Soudan du Sud
(Xinhua 10/12/16)

Un organisme onusien a dénoncé les contraintes d'accès humanitaire au Soudan du Sud, affirmant que plus de 100 incidents ont été signalés en novembre, le plus grand nombre enregistré en un seul mois depuis juin 2015.

"Depuis juillet, la moyenne mensuelle a été de 90 incidents, contre une moyenne de 63,5 par mois durant la première moitié de l'année", a déclaré jeudi le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA).

Selon l'OCHA, sur les 100 incidents de contrainte à l'accès humanitaire enregistrés en novembre, on compte des cas violences contre le personnel ou les biens humanitaires, et d'ingérences dans l'action humanitaire.

Le Soudan du Sud est tombé en guerre civile en décembre 2013 après un conflit entre le président Salva Kiir et son adjoint M. Machar. Un accord de paix signé l'année dernière sous la pression de l'ONU a reconduit M. Machar à son ancien poste dans un gouvernement d'unité dirigé par M. Kiir en avril. Cette transition n'a pas duré longtemps avec l'éclatement des combats entre les forces des deux dirigeants rivaux en juillet.

La semaine dernière, Eugene Owusu, coordonnateur humanitaire pour le Soudan du Sud, s'est dit préoccupé par l'impact d'une série d'obstacles bureaucratiques et de contraintes d'accès aux opérations de secours dans le pays déchiré par la guerre.

"J'appelle toutes les parties à permettre un accès humanitaire libre, sûr et sans entraves afin que nos collègues puissent atteindre et aider les personnes dont la vie a été déchirée par cette crise", a déclaré M. Owusu.

L'OCHA affirme que les besoins humanitaires au Soudan du Sud continuent d'augmenter en raison du conflit et du déclin économique.

Commentaires facebook