Vendredi 28 Juillet 2017

Le Soudan accuse le Soudan du Sud de continuer à soutenir les groupes rebelles soudanais

Le Soudan accuse le Soudan du Sud de continuer à soutenir les groupes rebelles soudanais
(Xinhua 26/04/17)

KHARTOUM-- Le Parlement soudanais a accusé mardi le Soudan du Sud de continuer à soutenir les groupes rebelles soudanais, a rapporté le Centre de presse du Soudan (SMC).

"Le Soudan du Sud a répondu au soutien du gouvernement et du peuple soudanais en renforçant sa coordination avec le Mouvement populaire de libération du Soudan - Secteur nord (MPLS-N), dans le but de nuire à la sécurité et à la stabilité du Kordofan du Sud et du Nil Bleu", a déclaré le général Ahmed Imam al-Tuhami, président du Comité de sécurité et de défense du Parlement soudanais, cité par le SMC.

Le général al-Tuhami a décrit les récentes rencontres entre le gouvernement du Soudan du Sud et les dirigeants du MPLS-N à Juba comme "une ingérence flagrante dans les affaires internes du Soudan".

Il a déclaré que des mesures appropriées devaient être prises contre le Soudan du Sud, tout en rappelant que le Soudan avait toujours prêté attention aux souffrances des citoyens sud-soudanais, qui fuient par milliers vers le Soudan en raison de la guerre et de la famine qui sévissent dans leur pays.

Lundi, le Service national de renseignement et de sécurité du Soudan a affirmé avoir observé au cours des derniers jours plusieurs rencontres entre le président et le Premier vice-président du Soudan du Sud et les chefs du MPLS-N, dans le but de prolonger la guerre au Soudan.

Le gouvernement soudanais est en lutte contre les rebelles du MPLS-N dans les Etats du Kordofan du Sud et du Nil Bleu depuis 2011. Plus de dix sessions de négociations de paix ont été organisées, mais n'ont pas réussi à mettre fin au conflit.

Khartoum a accusé à plusieurs reprises Juba de soutenir et d'abriter les rebelles du MPLS-N, des accusations démenties par Juba.

Commentaires facebook