Accord entre le Soudan du Sud et l'Ouganda pour renforcer la sécurité sur les axes commerciaux majeurs | Africatime
Mercredi 26 Avril 2017

Accord entre le Soudan du Sud et l'Ouganda pour renforcer la sécurité sur les axes commerciaux majeurs

Accord entre le Soudan du Sud et l'Ouganda pour renforcer la sécurité sur les axes commerciaux majeurs
(Xinhua 27/10/16)

Les chefs de police du Soudan du Sud et de l'Ouganda sont tombés d'accord pour mener à bien des opérations de police communes en vue de renforcer la sécurité le long des autoroutes reliant Juba, capitale du Soudan du Sud, à Kampala, capitale ougandaise.

Le porte-parole de la police du Soudan du Sud, Daniel Justine Bolo, a déclaré mercredi à Juba que les chefs de police avaient passé en revue et prolongé le week-end dernier à Kampala l'accord de coopération signé en 2012 entre les deux pays d'Afrique de l'Est dans le but de sécuriser l'autoroute de Juba-Nimule et la route de Juba-Kaya.

Ces deux routes ont une importance essentielle pour le Soudan du Sud, pays en proie aux conflits, et pour l'Ouganda, pays voisin, car elles sont utilisées pour acheminer les marchandises vers ce pays, le plus jeune au monde. Toutefois, une escalade récente des embuscades sur les routes a contraint les voyageurs à abandonner la route de Juba-Kaya.

Dans le cadre du nouvel accord, chaque pays sera chargé de déployer une police de patrouille routière sur chacune des deux routes, ainsi que de mettre en commun ses informations avec la police de l'autre pays.

Le chef de la police ougandaise se rendra en visite à Juba d'ici un mois pour finaliser certains amendements de cet accord avant qu'ils puissent être rendus publics.

L'Ouganda est le plus important partenaire commercial du Soudan du Sud dans la région d'Afrique de l'Est, selon les données du ministère ougandais du Commerce, puisque les échanges entre les deux pays représentent un montant d'exportations estimé à 1,18 milliard de dollars depuis 2008. Toutefois, l'embrasement récent des violences au Soudan du Sud a sévèrement réduit les échanges entre les deux pays.

Des groupes armés dans la région d'Equatoria au Soudan du Sud ont pris en embuscade au moins cinq bus et fait des dizaines de morts le long de la route reliant Juba et Kampala depuis le mois de juin.

Commentaires facebook