Vendredi 20 Avril 2018

Soudan du Sud : le régulateur télécoms suspend les opérations de Vivacell

Soudan du Sud : le régulateur télécoms suspend les opérations de Vivacell
(Agence Ecofin 22/03/18)

L’Autorité nationale des communications (NCA) du Soudan du Sud a suspendu les services de l’opérateur télécoms Vivacell, le 20 mars 2018. La décision résulte d’une instruction du Ministère de l’information, des technologies de la communication et des services postaux. La suspension qui est immédiate pour les communications internationales, entrera en vigueur dans une semaine pour les communications nationales.

Selon une source proche du ministère, la décision de suspendre les activités télécoms de Vivacell découle de son incapacité à régler les taxes liées à l’utilisation de sa licence obtenue en 2007. C’est en 2009 que la société télécoms avait officiellement démarré ses activités. En 2011, la compagnie qui revendiquait la couverture réseau de toutes les 10 capitales d’Etat du Soudan du Sud, et des routes principales de Juba à Yei et Bor, semblait lancée vers des lendemains florissants. Mais la filiale du groupe d'investissement Fattouch, basé au Liban, est en train de déchanter.

Le marché télécoms fort de près de 4 millions de consommateurs est soumis à une rude concurrence polarisée par MTN et Zain, les deux premiers opérateurs qui ont investi le marché. Malgré des offres télécoms à des prix abordables et une bonne qualité de service, Vivacell n’a pas réussi à attirer assez de clients pour contrer la puissance de ses concurrents.

Commentaires facebook