Jeudi 21 Septembre 2017

Soudan du Sud: la médiation de l'Eglise évangélique porte ses fruits

Soudan du Sud: la médiation de l'Eglise évangélique porte ses fruits
(RFI 05/05/17)
La population de Bentiu.

Peut-être un espoir sur la voie de la paix au Soudan du Sud : un premier accord de cessation des hostilités dans l'Etat de Yei, dans le sud-ouest, a été conclu sous l'égide de la puissance église évangélique. Cet accord entre les forces gouvernementales et une faction de l'opposition va au moins permettre le retour de l'aide humanitaire.

C'est l'évêque de la puissante église presbytérienne évangélique du Soudan du Sud qui est parvenu à cet accord. La médiation de monseigneur Elias Taban, un ancien enfant soldat natif de la ville de Yei, a accouché d'une feuille de route vers la paix entre les forces gouvernementales du président Salva Kiir d'un côté, et de l'autre une faction dissidente des forces de son rival en exil, Riek Machar.

Cessez-le-feu, participation au dialogue national, mise en place d'un comité militaire conjoint, désengagement et désarmement… Le texte signé mardi 2 mai va également permettre le retour de l'aide humanitaire. Certains espèrent même qu'il puisse servir de modèle pour d'autres Etats du Soudan du Sud, déchirés par un archipel de guerre de factions.

Commentaires facebook