Mardi 23 Janvier 2018

Soudan du Sud: Huit cas de violations du cessez-le-feu signalés

Soudan du Sud: Huit cas de violations du cessez-le-feu signalés
(APA 04/01/18)

APA-Juba (Soudan du Sud) - Huit violations de l’accord de cessation des hostilités dans différentes régions du pays, ont été enregistrées par l’Armée populaire de libération du Soudan (APLS, plus connue sous l'acronyme SPLA), depuis sa signature à Addis-Abeba le mois dernier.

Selon le porte-parole de l’armée, le Général de brigade Lul Ruai, la SPLA a affronté un certain nombre de groupes armés à travers le pays entre les fêtes de Noël et celles du Nouvel An, et 25 personnes, parmi lesquelles 15 civils, ont été tuées.

« Il s’agit de six attaques contre les positions défensives de la SPLA dans l’État de Yei River (sud du pays) et dans le nord de Liecht (ancien État de l’Unité au nord du pays).

Le porte-parole de la SPLA-IO a, quant à lui, nié ces accusations.

Jeudi dernier, les pays de la Troïka (États-Unis, Royaume-Uni et Norvège) ont, dans un communiqué, appelé les signataires de l’accord à mettre fin à toutes les opérations militaires et à respecter l’accord.

Ils ont également appelé à un accès humanitaire sans entraves et à une coopération totale avec le Mécanisme de surveillance et de sécurité transitoire du cessez-le-feu (CTSAMM) et la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS).

« La Troïka réaffirme fermement que les commandants sur le terrain et leurs supérieurs politiques seront tenus responsables de la violation de l’accord, de l’entrave à l’aide humanitaire et aux opérations de la CTSAMM et de la MINUSS », ajoute le communiqué.

Commentaires facebook