Situation toujours critique au Soudan du Sud | Africatime
Lundi 27 Mars 2017

Situation toujours critique au Soudan du Sud

Situation toujours critique au Soudan du Sud
(Radio Vatican 31/12/16)
UN soldat soudanais.

Le Soudan du Sud encore bien loin de la paix et de la stabilité. La ville de Yei, dans le sud de ce pays en guerre, a vécu de terribles épisodes de violences ces derniers mois. Des massacres et des meurtres contre des civils ont été commis, semble-t-il, par des milices armées qui pourchassent les partisans présumés de l’ancien vice-président Riek Machar. Des centaines de personnes seraient mortes suites à ces violences, mais également par manque de nourriture et de médicaments.

La ville de Yei a retrouvé un certain calme, mais l’évêque du diocèse, Mgr Erkolano Lodu Tombe, lance un appel désespéré : les populations vivant dans les zones rurales continuent de mourir, dans le «silence assourdissant des médias et de la communauté internationale». À cause du manque de sécurité, les paysans ne peuvent cultiver leurs terres, et doivent donc encore compter sur l’assistance humanitaire pour cette année 2017.

Seules deux paroisses sur ce diocèse, qui en compte neuf, sont en activité. L’insécurité empêche la tenue des activités paroissiales, et l’assistance aux personnes dans le besoin. Les autres paroisses ont été saccagées, détruites, et de nombreux chrétiens ont été contraints de fuir. Lors de la messe de Noël, Mgr Lodu Tombe a appelé les Sud-Soudanais à s’engager en faveur de paix et la réconciliation.

Commentaires facebook