Lundi 24 Juillet 2017

Le Venezuela envisage d’investir dans le secteur pétrolier sud-soudanais

Le Venezuela envisage d’investir dans le secteur pétrolier sud-soudanais
(Agence Ecofin 31/03/17)
Nicolas Maduro président du Venezuela.

Les autorités vénézuéliennes et sud-soudanaises tiennent actuellement des négociations qui pourraient aboutir à l’arrivée de nouveaux investissements vénézuéliens dans le secteur sud-soudanais du pétrole, rapporte Oil Price. Si ces discussions débouchent sur un accord, il sera bénéfique pour les deux pays.

En effet, le Venezuela, qui dépend entièrement de la manne pétrolière pour financer son économie, croule sous le poids de la faiblesse des cours du pétrole avec une hyperinflation qui devrait atteindre 1 660% fin 2017, selon le FMI. Même s’il possède les plus vastes réserves de pétrole du monde, le pays a donc besoin de nouvelles niches pour doper ses recettes pétrolières.

Quant au Soudan du Sud, il a établi un ambitieux programme de relance de la production pétrolière qui devrait permettre d’attirer de nouveaux investissements tant dans l’amont que dans l’aval. Dans ce cadre, le pays a déjà signé des accords avec la Guinée Equatoriale et la Biélorussie, entre autres.

Toutefois, les affrontements entre les forces gouvernementales et la rébellion autour des installations pétrolières sont de nature à repousser les investisseurs. Les rebelles, qui ont d’ailleurs demandé aux travailleurs de ne pas se rendre sur les périmètres de production au risque de perdre leurs vies, ont déjà kidnappé 6 travailleurs commis par le gouvernement. Une menace qu’a décidé de minimiser le président Salva Kiir, qui a réaffirmé que les forces gouvernementales ont le contrôle de la situation et rassuré les investisseurs étrangers sur l’opportunité d’investir dans son pays.

Olivier de Souza

Commentaires facebook