Mardi 21 Novembre 2017

La Somalie, le Soudan du Sud et la RDC sont les nouvelles grandes destinations des exportations kenyanes

La Somalie, le Soudan du Sud et la RDC sont les nouvelles grandes destinations des exportations kenyanes
(Xinhua 14/07/17)

Les exportations kenyanes vers la Somalie, la République démocratique du Congo (RDC) et le Soudan du Sud sont en hausse, et ces pays apparaissent comme les nouvelles destinations pour les produits de ce pays d'Afrique de l'Est.
De nouvelles données économiques publiées jeudi dépeignent ces pays comme la nouvelle frontière du Kenya dans ses efforts pour augmenter ses exportations vers les autres pays africains.
Les données de la Banque centrale du Kenya couvrant le premier trimestre de cette année indiquent que le Kenya a exporté vers la Somalie pour 58 millions de dollars de marchandises au cours des trois premiers mois de l'année 2017.
Cela représente une hausse par rapport aux 53 millions de dollars enregistrés au quatrième trimestre de 2016, et la Somalie représente 4% du total des exportations kenyanes vers d'autres pays africains au cours de cette période.
Parallèlement, les exportations vers la RDC au cours de la période en question se sont élevées à 48 millions de dollars, ce qui représente un léger recul par rapport aux 51 millions de dollars du trimestre précédent. Ce pays a représenté 3,2% du total des exportations vers l'Afrique.
De même, les exportations du Kenya vers le Soudan du Sud au premier trimestre se sont élevées à 45 millions de dollars, soit un bond massif par rapport aux 40 millions de dollars de la période précédente.
Ces trois pays sont devancés par l'Ouganda et la Tanzanie, respectivement, comme principales destinations des exportations kenyanes, qui y exporte principalement des produits manufacturés, du carburant et des produits agricoles.
Les analystes observent que le Kenya souhaite augmenter ses exportations vers ces pays car les exportations vers les pays d'Europe et d'Asie sont en stagnation. Les exportations kenyanes vers les pays africains ont augmenté de +1,2% au cours des trois premiers mois de cette année, stimulées par la hausse des exportations vers la région du COMESA.
Elles s'élevaient au premier trimestre de cette année à un total de 364 millions de dollars, contre 359 millions de dollars sur la période d'octobre à décembre, et le bond des exportations vers la Somalie, la RDC et le Soudan du Sud a contribué à cette progression.

Commentaires facebook