Soudan | Africatime
Vendredi 24 Mars 2017

Soudan

(AFP 24/03/17)
L'otage français enlevé jeudi dans l'est du Tchad se trouve au Soudan voisin, a déclaré vendredi à l'AFP le ministre tchadien de la Sécurité Ahmat Mahamat Bachir. M. Bachir avait indiqué la veille que le Français, travaillant pour une compagnie minière, avait été "enlevé dans une localité située à 50 km de Goz Beida", à 200 km au sud d'Abéché. Des forces mixtes tchadiennes et soudanaises recherchent l'otage français, selon le ministre qui n'a donné aucun autre détail sur le dossier. "Nous faisons tout ce qui est notre possible en liaison avec les autorités tchadiennes pour obtenir sa libération", avait déclaré vendredi à Paris le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, interrogé par l'AFP...
(Xinhua 23/03/17)
Le Premier ministre tunisien Youssef Chahed est arrivé mercredi à Khartoum pour une visite officielle de deux jours au Soudan, au cours de laquelle il s'entretiendra avec son homologue soudanais Bakri Hassan Saleh. Le ministre soudanais des Affaires étrangères Ibrahim Ghandour a déclaré que les Premiers ministres des deux pays allaient discuter "d'un certain nombre de dossiers", et que "plusieurs accords seraient signés jeudi". M. Chahed est venu à la tête d'une délégation qui comprend les ministres de l'Agriculture et des Transports, le ministre des Affaires étrangères, et plusieurs responsables du gouvernement tunisien, selon M. Ghandour. Le responsable tunisien représentera également son pays au cours de la réunion du Comité ministériel conjoint de haut niveau, qui doit se tenir jeudi...
(Agence Ecofin 23/03/17)
La Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (AIIB), une institution financière multilatérale créée en 2015, par Pékin, a annoncé dans un communiqué publié le 23 mars, avoir approuvé l’adhésion de 13 nouveaux pays dont l’Ethiopie et le Soudan. Il s’agit de cinq pays asiatiques (Hong Kong, Afghanistan, Arménie, Fidji et Timor-Est) et de 8 pays situés sur d’autres continents, en l’occurrence le Canada, la Belgique, l'Ethiopie, la Hongrie, l'Irlande, le Pérou, la République du Soudan et le Venezuela. Ces nouvelles...
(Agence Ecofin 17/03/17)
A Dalgo, dans le nord du Soudan, les ressortissants de 35 villages ont enclenché aujourd’hui leur huitième jour consécutif de manifestation pour l’extension jusqu’à leurs localités du réseau électrique national. Les habitants pourront ainsi bénéficier de l’énergie produite par le barrage de Merowe situé dans leur région. « L’aire de Dalgo El Mahas est la seule localité qui n’a pas encore été connectée au barrage de Merowe jusque-là, et ce, en dépit du fait que les résidents ont déjà payé...
(Le Monde 16/03/17)
Nouvel épisode de notre série « Les nouveaux arrivants ». Une première conversation Skype a été organisée entre Tel-Aviv et Bugeat. Il était dit que le premier contact serait virtuel. Mercredi matin 8 mars, une connexion par Skype a été établie entre un bureau du Haut-Commissariat aux réfugiés de l’ONU (UNHCR) à Tel-Aviv et le centre sportif de Bugeat, un village de Haute-Corrèze. Une connexion très attendue qui pourrait peser sur le destin d’une jeune athlète soudanaise prometteuse, Esteer Gabriel,...
(AFP 15/03/17)
Lorsque des agents des services de sécurité sont venus frapper chez lui à Khartoum, l'homme d'affaires Alithi Youssef a compris que son pire cauchemar était devenu réalité. "Ils m'ont informé le 17 janvier que ma fille Aya avait été tuée dans des combats à Syrte", raconte à l'AFP M. Youssef, en référence à la ville de Libye contrôlée pendant des mois par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) avant qu'il en soit chassé en décembre. "Ils ont dit qu'ils avaient cependant une bonne nouvelle: Aya avait laissé derrière elle un bébé de quatre mois". L'enfant a été ramené à Khartoum le mois dernier.
(Le Monde 11/03/17)
Esteer Gabriel, une heptathlète réfugiée en Israël, pourrait arriver avec sa famille dans ce village doté d’infrastructures pour sportifs de haut niveau. Combien de médaillés olympiques et de champions du monde sont-ils passés par Bugeat, un village entouré par les forêts de Haute-Corrèze ? « On n’a jamais compté, mais il y en a beaucoup, assure fièrement Philippe Feytis, directeur de l’Espace 1000 Sources, le centre sportif de Bugeat, village corrézien de 850 habitants. Ce centre national d’entraînement a reçu plusieurs dizaines d’athlètes, de judokas, de handballeurs et d’haltérophiles venus du monde entier… Bugeat est même connu à Cuba puisque nous avons reçu plusieurs fois l’équipe nationale...
(AFP 10/03/17)
Le ministère soudanais des Affaires étrangères a convoqué jeudi le Chargé d'affaires américain à Khartoum pour protester contre le décret migratoire du président Donald Trump, qui range le Soudan parmi les pays dont les ressortissants sont temporairement interdits d'entrée aux Etats-Unis. Le nouveau décret migratoire, signé lundi et qui entre en vigueur le 16 mars, interdit temporairement l'entrée aux Etats-Unis des réfugiés et des ressortissants de six pays à majorité musulmane (Iran, Libye, Syrie, Somalie, Soudan, Yémen) pour éviter l'infiltration...
(AfricaNews 09/03/17)
L’ONG de défense des droits humains, Amnesty International souhaite que les Nations Unies , entreprenent une enquête au Soudan. Les autorités sont soupçonées d’avoir fait usage d’ armes chimiques contre des populations civiles dans le Darfour. L’ONG de défense des droits humains, Amnesty International souhaite que les Nations Unies , entreprenent une enquête au Soudan. Les autorités sont soupçonées d’avoir fait usage d’ armes chimiques contre des populations civiles dans le Darfour. En Septembre dernier, Amnesty avait déjà publié un rapport accablant contre Khartoum. L’armée soudanaise était alors accusée...
(Al-Watwan 09/03/17)
Le président soudanais Omar Hassan El-Bachir, a reçu avant-hier, mercredi 1er mars à Khartoum, le secrétaire d’Etat comorien chargé de la Coopération avec le monde arabe. Dr Hamidou Karihila a été l’envoyé spécial du président de la République Azali Assoumani, a indiqué à la presse locale le chef de la diplomatie soudanaise, Ibrahim Gandur. En effet, il a été porteur d’un message personnel du président Azali Assoumani à son homologue soudanais, Omar Hassan El-Bachir. Lors de cette audience, ont été...
(AFP 08/03/17)
Le président soudanais Omar el-Béchir a accordé mercredi sa grâce à 259 rebelles capturés lors de combats avec les forces gouvernementales, dont 66 avaient été condamnés à mort, selon la présidence. La grâce présidentielle a été ordonnée trois jours après l'annonce par un important groupe rebelle de la libération de 125 prisonniers pris lors de combats avec les forces soudanaises. "La décision de gracier 259 rebelles vise à créer un climat pour parachever le processus de paix dans le pays",...
(AFP 07/03/17)
Khartoum a exprimé mardi "son mécontentement" après la signature par le président américain Donald Trump de la nouvelle version du décret interdisant pendant 90 jours l'entrée des Etats-Unis aux ressortissants de six pays musulmans, dont le Soudan. Dans un communiqué, le ministère soudanais des Affaires étrangères a exprimé "ses profonds regrets et son mécontentement concernant le décret pris par le président américain". "Les citoyens soudanais n'ont jamais été liés à aucun crime ou acte terroriste commis aux Etats-Unis", précise le...
(RFI 07/03/17)
Que faut-il attendre du futur gouvernement soudanais ? Quelques jours après la prestation de serment, jeudi dernier, d'un Premier ministre en la personne du général Bakri Hassan Saleh, la question se pose. En théorie, ce nouveau gouvernement devait être ouvert à l'opposition à la suite du dialogue national, mais beaucoup en doutent. C'est le cas de l'activiste et opposant Rudwan Dawod (membre du Sudan Congress Party). Pour lui, le choix d'un général pour occuper ce poste, qui plus est l'un...
(APA 07/03/17)
L’armée soudanaise a annoncé avoir accueilli 109 prisonniers de guerre et 18 civils libérés par des rebelles du Mouvement populaire de libération du Soudan, au nord (SPLM-N). Le porte-parole de l’armée soudanaise, Ahmed Khalifa al-Shami, a, dans un communiqué publié lundi, salué la libération de ces prisonniers de guerre « comme un pas positif vers la paix au Soudan ». Le SPLM-N avait capturé ces soldats dans les États du Nil Bleu et du Kordofan du Sud après des années...
(AFP 06/03/17)
Plus de cent prisonniers de guerre soudanais, capturés pour certains il y a plusieurs années par un groupe rebelle soudanais, ont été remis dimanche aux autorités de Khartoum, grâce à une médiation de l'Ouganda, a rapporté un journaliste de l'AFP. Parmi les prisonniers figuraient des soldats de l'armée gouvernementale soudanaise et des civils. Ils avaient été capturés par la branche Nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM-N), lors de combats dans les Etats soudanais du Kordofan-Sud (sud) et...
(RFI 06/03/17)
Le spectre de la famine plane sur l’Afrique de l’Est. L'état de famine a été déclaré au Soudan du Sud il y a deux semaines et l’état de « catastrophe nationale » en Somalie. La situation est mauvaise également en Ethiopie, en Ouganda, au Kenya et dans une moindre mesure, en Tanzanie. La faute à la sécheresse qui frappe depuis trois ans tout l’est du continent mais aussi, en Somalie et au Soudan du Sud, aux crises politico-sécuritaires majeures qui...
(AfricaNews 06/03/17)
Ce sont des soldats de l’armée gouvernementale soudanaise et des civils qui avaient été capturés par la branche Nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM-N), un groupe rebelle, lors de combats, il y a sept ans. Selon un journaliste de l’AFP, les prisonniers libérés ont été transférés sur deux sites situés dans le nord du Soudan du Sud vers Kampala. Ils ont pris dimanche un avion pour Khartoum, depuis l’aéroport de la capitale ougandaise, à Entebe. Le Comité...
(RFI 04/03/17)
Au Soudan, c’est la déception de l'opposition après la nomination d'un nouveau Premier ministre, le général Bakri Hassan Saleh. Un poste qui n'existait plus au Soudan depuis le coup d'Etat d'Omar el-Béchir il y a 28 ans. Le gouvernement actuel est maintenant dissous, ses membres ne gèrent que les affaires courantes. On attend donc la nomination du nouveau gouvernement où l'opposition devait faire son entrée. Mais rien n'est moins sûr. C'est Omar el-Béchir lui-même qui reconnaît que la mission sera difficile : « Le gâteau est petit et les mains sont nombreuses », avait-il lancé devant la presse jeudi 2 mars...
(RFI 03/03/17)
Une première à Khartoum : le président Omar el-Béchir nomme un proche conseiller au poste de Premier ministre. Un poste qu'il avait lui-même supprimé lors du coup d'Etat contre Jaafar Numeïri et qui l'avait porté au pouvoir en 1989. Le nouveau Premier ministre soudanais a prêté serment ce jeudi devant el-Béchir. Un remaniement gouvernemental est attendu dans les prochaines heures. Le président soudanais a donc nommé son propre Premier vice-président Bakri Hassan Saleh, au poste de Premier ministre, un poste...
(Autre média 03/03/17)
Au Soudan, un pasteur affirme que le gouvernement a « déclaré la guerre contre les chrétiens » parce qu’ils craignent que les musulmans soient conduits à Christ. Un groupe de surveillance de la persécution des chrétiens en Afrique de l’Est, a pu rencontrer deux pasteurs du Sud-Soudan et les interviewer au nom du Christian Post. Michael et Reith ont tous deux été emprisonnés pour leur foi. Selon le pasteur Michael Yat, les pasteurs du Soudan sont placés en détention et les églises sont démolies, car le gouvernement redoute la propagation de l’Evangile dans cette nation islamique. « En 2014, je suis revenu à Khartoum pour une nouvelle affectation, dans le cadre de l’Église évangélique presbytérienne...

Pages

(AFP 24/03/17)
L'otage français enlevé jeudi dans l'est du Tchad se trouve au Soudan voisin, a déclaré vendredi à l'AFP le ministre tchadien de la Sécurité Ahmat Mahamat Bachir. M. Bachir avait indiqué la veille que le Français, travaillant pour une compagnie minière, avait été "enlevé dans une localité située à 50 km de Goz Beida", à 200 km au sud d'Abéché. Des forces mixtes tchadiennes et soudanaises recherchent l'otage français, selon le ministre qui n'a donné aucun autre détail sur le dossier. "Nous faisons tout ce qui est notre possible en liaison avec les autorités tchadiennes pour obtenir sa libération", avait déclaré vendredi à Paris le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, interrogé par l'AFP...
(AFP 15/03/17)
Lorsque des agents des services de sécurité sont venus frapper chez lui à Khartoum, l'homme d'affaires Alithi Youssef a compris que son pire cauchemar était devenu réalité. "Ils m'ont informé le 17 janvier que ma fille Aya avait été tuée dans des combats à Syrte", raconte à l'AFP M. Youssef, en référence à la ville de Libye contrôlée pendant des mois par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) avant qu'il en soit chassé en décembre. "Ils ont dit qu'ils avaient cependant une bonne nouvelle: Aya avait laissé derrière elle un bébé de quatre mois". L'enfant a été ramené à Khartoum le mois dernier.
(AfricaNews 09/03/17)
L’ONG de défense des droits humains, Amnesty International souhaite que les Nations Unies , entreprenent une enquête au Soudan. Les autorités sont soupçonées d’avoir fait usage d’ armes chimiques contre des populations civiles dans le Darfour. L’ONG de défense des droits humains, Amnesty International souhaite que les Nations Unies , entreprenent une enquête au Soudan. Les autorités sont soupçonées d’avoir fait usage d’ armes chimiques contre des populations civiles dans le Darfour. En Septembre dernier, Amnesty avait déjà publié un rapport accablant contre Khartoum. L’armée soudanaise était alors accusée...
(APA 07/03/17)
L’armée soudanaise a annoncé avoir accueilli 109 prisonniers de guerre et 18 civils libérés par des rebelles du Mouvement populaire de libération du Soudan, au nord (SPLM-N). Le porte-parole de l’armée soudanaise, Ahmed Khalifa al-Shami, a, dans un communiqué publié lundi, salué la libération de ces prisonniers de guerre « comme un pas positif vers la paix au Soudan ». Le SPLM-N avait capturé ces soldats dans les États du Nil Bleu et du Kordofan du Sud après des années...
(AFP 06/03/17)
Plus de cent prisonniers de guerre soudanais, capturés pour certains il y a plusieurs années par un groupe rebelle soudanais, ont été remis dimanche aux autorités de Khartoum, grâce à une médiation de l'Ouganda, a rapporté un journaliste de l'AFP. Parmi les prisonniers figuraient des soldats de l'armée gouvernementale soudanaise et des civils. Ils avaient été capturés par la branche Nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM-N), lors de combats dans les Etats soudanais du Kordofan-Sud (sud) et...
(RFI 06/03/17)
Le spectre de la famine plane sur l’Afrique de l’Est. L'état de famine a été déclaré au Soudan du Sud il y a deux semaines et l’état de « catastrophe nationale » en Somalie. La situation est mauvaise également en Ethiopie, en Ouganda, au Kenya et dans une moindre mesure, en Tanzanie. La faute à la sécheresse qui frappe depuis trois ans tout l’est du continent mais aussi, en Somalie et au Soudan du Sud, aux crises politico-sécuritaires majeures qui...
(AfricaNews 06/03/17)
Ce sont des soldats de l’armée gouvernementale soudanaise et des civils qui avaient été capturés par la branche Nord du Mouvement populaire de libération du Soudan (SPLM-N), un groupe rebelle, lors de combats, il y a sept ans. Selon un journaliste de l’AFP, les prisonniers libérés ont été transférés sur deux sites situés dans le nord du Soudan du Sud vers Kampala. Ils ont pris dimanche un avion pour Khartoum, depuis l’aéroport de la capitale ougandaise, à Entebe. Le Comité...
(Autre média 03/03/17)
Au Soudan, un pasteur affirme que le gouvernement a « déclaré la guerre contre les chrétiens » parce qu’ils craignent que les musulmans soient conduits à Christ. Un groupe de surveillance de la persécution des chrétiens en Afrique de l’Est, a pu rencontrer deux pasteurs du Sud-Soudan et les interviewer au nom du Christian Post. Michael et Reith ont tous deux été emprisonnés pour leur foi. Selon le pasteur Michael Yat, les pasteurs du Soudan sont placés en détention et les églises sont démolies, car le gouvernement redoute la propagation de l’Evangile dans cette nation islamique. « En 2014, je suis revenu à Khartoum pour une nouvelle affectation, dans le cadre de l’Église évangélique presbytérienne...
(AFP 01/03/17)
"On n'a pas assez de médicaments et pas assez de main d'oeuvre": les travailleurs humanitaires soudanais craignent d'être vite débordés par l'afflux des réfugiés du Sud-Soudan qui arrivent chaque jour par centaines de l'autre côté de la frontière. Dans un centre de transit soudanais, tout près de la frontière, le docteur Viola James explique qu'il n'y a que cinq travailleurs humanitaires pour l'aider à s'occuper des quelque 5.000 réfugiés présents, qui ont fui la guerre civile et la famine sévissant dans leur pays.
(AFP 27/02/17)
Une journaliste soudanaise critique du gouvernement, Shamael al-Nur, s'est plainte dimanche à l'AFP d'être la cible d'islamistes radicaux qui l'accusent d'"avoir insulté l'islam" dans l'une de ses chroniques. L'organisation Reporters sans frontières (RSF) a exhorté "les autorités à faire tout le nécessaire pour (la) protéger (...) et condamner ces appels à la haine et à la violence". Shamael al-Nur a confié à l'AFP être devenue la cible d'islamistes radicaux et de certains médias après avoir critiqué l'action du gouvernement en matière de santé publique dans une chronique publiée...
(AFP 24/02/17)
Le chef de la diplomatie tchèque Lubomir Zaoralek se rendra dimanche au Soudan pour discuter de la libération d'un chrétien tchèque, condamné à 24 ans de prison, a annoncé vendredi le ministère des Affaires étrangères à Prague. "La libération de Petr Jasek est une priorité pour le ministre Zaoralek", a écrit vendredi le ministère tchèque, dans un communiqué. Jasek, 53 ans, un "missionnaire" selon la presse tchèque, est membre de l'Eglise fraternelle (Cirkev Bratrska), petite Eglise protestante tchèque. Il a été condamné...
(AFP 24/02/17)
Le président soudanais Omar el-Béchir a ordonné aux autorités de faciliter la distribution d'aide humanitaire internationale au Soudan du Sud voisin frappé par la famine, a indiqué jeudi le ministre des Affaires étrangères. Lundi, le gouvernement du Sud-Soudan a déclaré l'état de famine dans plusieurs zones du pays. Plus de 100.000 Sud-Soudanais sont touchés, selon des organisations liées à l'ONU. "Le président Omar el-Béchir a ordonné aux autorités soudanaises d'offrir tous les services nécessaires pour garantir que l'aide humanitaire arrive au Soudan du Sud par le territoire soudanais", a déclaré dans un communiqué le ministre des Affaires étrangères Ibrahim Ghandour.
(AFP 20/02/17)
L'aide financière internationale pour le travail humanitaire au Soudan devrait baisser cette année en dépit de l'allègement des sanctions américaines, a déploré la coordinatrice humanitaire de l'ONU pour ce pays. "J'ai bien peur qu'il y ait une baisse du financement" alors que plus de trois millions de déplacés ont besoin d'aide et que la malnutrition continue d'être un problème majeur, a dit Marta Ruedas lors d'un entretien avec l'AFP à Khartoum. En 2016, les Nations unies ont récolté plus de...
(BBC 20/02/17)
En dépit de l'allègement des sanctions américaines, contre le Soudan, le pays risque de connaitre des difficultés dans le domaine de l'assistance humanitaire, a déploré la coordinatrice humanitaire de l'ONU pour le Soudan. Marta Ruedas a exprimé à l'Agence France Presse sa crainte qu'il y ait une baisse du financement. Sur le terrain, trois millions de personnes déplacées ont besoin d'aide et la malnutrition persiste, a-t-elle déclaré. L'année dernière, les Nations Unies ont récolté plus de 55% sur près d'un...
(AFP 15/02/17)
Le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) a lancé mercredi un appel de fonds de 110 millions de dollars pour aider deux millions d'enfants souffrant de malnutrition grave à travers le Soudan, dont plusieurs centaines de milliers dans des zones de conflit. Le Soudan compte 13% de tous les enfants souffrant de malnutrition grave en Afrique, et la situation de ces enfants a été exacerbée par des déplacements dus aux conflits, à l'anomalie météorologique El Nino, aux épidémies, inondations...
(AFP 13/02/17)
Du matériel hautement explosif servant à la fabrication de bombes a été découvert dimanche par les services de sécurité soudanais dans un appartement de Khartoum après une explosion dans la nuit ayant fait un blessé, selon un communiqué de la police. Des membres du puissant Service national du renseignement et de la sécurité soudanais (NISS) et de la police ont effectué un raid dans un appartement du quartier résidentiel de Arkawiet, dans le sud de la capitale soudanaise, après une...
(AFP 11/02/17)
Après la confirmation de la suspension du décret anti-immigration de Donald Trump, le Soudanais Mohamed al-Khatim et sa famille s'apprêtent à rejoindre les Etats-Unis mais l'optimisme se mêle à l'inquiétude et ils oscillent désormais entre "craintes" et "espoirs". Mohamed, qui rêve pourtant de ce pays depuis sept ans, craint en effet que la politique protectionniste du nouveau président américain n'ait créé une atmosphère hostile pour les immigrants. "Les discours du président alimentent la haine dans la société américaine", déplore-t-il, assis dans la maison de ses beaux-parents à Omdurman, en banlieue de Khartoum.
(AFP 10/02/17)
Un archéologue suisse a mis au jour au Soudan trois temples à la forme originale construits il y a des milliers d'années, une découverte qui pourrait apporter un nouvel éclairage sur l'histoire de l'Afrique. Les structures à la forme ronde et ovale, datant de 2000 - 1500 avant J.C., ont été découvertes cet hiver dans le nord du Soudan, a expliqué Charles Bonnet, 83 ans, dans un entretien avec l'AFP. Elles sont situées à Dogi Gel ("la colline rouge"), à...
(RFI 09/02/17)
Ce jeudi 9 février, voici le troisième épisode de notre série de reportages dans les Monts Nuba, cette région soudanaise à la frontière avec le Soudan du Sud... La guerre au Kordofan du Sud entre les rebelles du Mouvement de libération des peuples du Soudan Nord et le gouvernement soudanais continue de faire rage. Dans les Monts Nuba, zone montagneuse extrêmement difficile d’accès, la santé est un problème majeur. Il n’y a guère que l’hôpital Mother Of Mercy qui peut accueillir une foule de patients blessés lors des bombardements, et seulement deux docteurs pour plus d’un demi-million de personnes.
(AFP 07/02/17)
Des agents de la sécurité soudanaise ont rapatrié lundi de Libye un bébé de quatre mois dont les parents soudanais sont morts en combattant dans les rangs du groupe jihadiste Etat islamique (EI), a indiqué un responsable. Le transfert du nourrisson de sexe féminin à Khartoum a eu lieu après une opération coordonnée entre les autorités libyennes, le Croissant-Rouge libyen et le puissant Service national...

Pages

(Agence Ecofin 23/03/17)
La Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (AIIB), une institution financière multilatérale créée en 2015, par Pékin, a annoncé dans un communiqué publié le 23 mars, avoir approuvé l’adhésion de 13 nouveaux pays dont l’Ethiopie et le Soudan. Il s’agit de cinq pays asiatiques (Hong Kong, Afghanistan, Arménie, Fidji et Timor-Est) et de 8 pays situés sur d’autres continents, en l’occurrence le Canada, la Belgique, l'Ethiopie, la Hongrie, l'Irlande, le Pérou, la République du Soudan et le Venezuela. Ces nouvelles adhésions portent le nombre de pays membres de l’AIIB, à 70. « Je suis très fier que l'AIIB compte désormais des membres de presque tous les continents.», a déclaré le président de l'AIIB, Jin Liqun...
(Agence Ecofin 17/03/17)
A Dalgo, dans le nord du Soudan, les ressortissants de 35 villages ont enclenché aujourd’hui leur huitième jour consécutif de manifestation pour l’extension jusqu’à leurs localités du réseau électrique national. Les habitants pourront ainsi bénéficier de l’énergie produite par le barrage de Merowe situé dans leur région. « L’aire de Dalgo El Mahas est la seule localité qui n’a pas encore été connectée au barrage de Merowe jusque-là, et ce, en dépit du fait que les résidents ont déjà payé les 30% qui leurs incombaient dans les frais d’installation des lignes électriques », a affirmé l’activiste Wael Imam. Selon le représentant des communautés, un comité a été mis en place en 2012 par le gouvernorat de la région afin de...
(Agence Ecofin 23/02/17)
Il y a quelques jours, Omar el-Béchir, le président soudanais a déclaré que l’enclave d’Abyei, riche en pétrole et disputée par son pays au Soudan du Sud est en effet un territoire soudanais. Il a ensuite exhorté les résidents à soumettre des demandes aux autorités de Khartoum pour se faire délivrer des pièces administratives montrant leur appartenance au Soudan. Ceci survient alors, qu’avec son homologue sud-soudanais, il a été signé en janvier 2013, un accord temporaire pour s’associer au sein...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et...
(Agence Ecofin 03/02/17)
(Agence Ecofin) - Le président soudanais Omar Hassan el-Béchir (photo) a procédé à l’inauguration du complexe hydroélectrique d’Atbara et Setit. D’une capacité de 320 MW, l’infrastructure est composée des centrales hydroélectriques de Rumela et de Burdana, respectivement implantées sur les fleuves Atbara et Setit. Les deux barrages interconnectés disposent d’une réserve d’eau d’une capacité d’environ 2,7 milliards de mètres cubes, située au confluent des deux fleuves et reliée aux deux centrales par un canal. Celles-ci disposent, par la suite, de...
(Xinhua 25/01/17)
DAKAR -- Une mission de la Banque mondiale se rendra "la semaine prochaine" en Gambie, pour étudier les voies et moyens d'assister le nouveau gouvernement du président Adama Barrow, a rapporté mardi soir l'Agence de presse sénégalaise. Cette indication a été donnée par la directrice des Opérations de la Banque mondiale pour le Cap-Vert, la Guinée-Bissau, la Mauritanie, le Sénégal, Louise Cord, à l'issue d'une audience, lundi, à Dakar, avec le nouveau président gambien Adama Barrow. Mme Cord "a émis...
(Xinhua 25/01/17)
Yang Wenlin, directeur au Soudan de la Société hydroélectrique Trois-Gorges (CTG), n’a aujourd’hui qu’une seule date cochée sur son calendrier : le 2 février, jour de la cérémonie de mise en service des premières turbines hydrauliques du barrage sur la rivière Atbara, situé à 460km au nord de la capitale soudanaise, Khartoum. La construction a été lancée en 2010 par la China International Water & Electric Corporation (CWE), filiale de la CTG. Les autorités soudanaises y attachent une grande importance...
(Autre média 21/01/17)
A l'occasion de la présence de la ministre soudanaise de la Santé Soumaya Idriss Osmane en Tunisie, un mémorandum d’entente sur le renforcement de la coopération entre les deux parties dans le domaine de la Santé a été signé. Cette coopération portera les ressources humaines, la formation, les soins de santé de base, les médicaments, les équipements sanitaires, la santé reproductive, le thermalisme et le tourisme médical. De ce fait, la Tunisie produira des médicaments pour le Soudan.
(Agence Ecofin 19/01/17)
Quelques jours après la levée des sanctions imposées par les Etats-Unis, le Soudan est déjà à pied d’œuvre pour attirer des investissements étrangers dans son secteur pétrolier. Mohamed Zayed Awad (photo), le ministre soudanais de l’énergie a, en effet, proposé 15 champs de pétrole et de gaz aux entreprises biélorusses pour « la production de pétrole et de gaz surtout pour la génération de l’électricité ». Un protocole d’accord de coopération dans le domaine de l’énergie a été signé, à cet effet, dans le cadre de la visite officielle du président biélorusse Alexander Lukashenko à son homologue soudanais Omar el-Béchir, du 16 au 18 janvier 2017.
(Agence Ecofin 19/01/17)
Khartoum songe à profiter de la levée des sanctions américaines pour développer son industrie pétrolière. En effet, juste après la décision de Washington de lever certaines sanctions économiques contre le Soudan, le ministre de l’énergie, Mohamed Zayed Awad (photo), a confié à l’agence de presse turque Anadolu que le pays envisage d’attirer des investissements internationaux dans le pétrole et le gaz. Un document détaillant les stratégies de promotion des possibilités d’investissement dans le secteur commencera à être élaboré sous peu...
(AFP 13/01/17)
Le Soudan a salué vendredi la levée des sanctions économiques américaines annoncée par le président américain Barack Obama, une semaine avant son départ du pouvoir. "Le ministère des Affaires étrangères soudanais salue la décision du président Barack Obama (...) d'annuler les ordres exécutifs émis le 5 novembre 1997 et le 17 octobre 2006 imposant des sanctions économiques contre le Soudan", affirme un communiqué du porte-parole du ministère. Il la qualifie "d'important développement positif dans les relations bilatérales entre les Etats-Unis et le Soudan et le résultat naturel d'efforts communs et d'un dialogue long et sincère entre les institutions des deux parties".
(Agence Ecofin 25/11/16)
Les députés sud-soudanais ont suggéré l’arrêt de la production pétrolière du pays car elle constitue une aide financière inappropriée que leur pays offre au Soudan, rapporte le quotidien d’information soudanais Sudan Tribune. Pour les représentants du peuple, les droits d’acheminement du pétrole extrait au Soudan du sud vers le marché international, via les pipelines soudanais, sont excessivement élevés et il urge de les réexaminer afin d’adopter une approche plus équilibrée. « La commission des finances de l’assemblée nationale a observé avec consternation que le Soudan prend 80,33% des recettes...
(AFP 22/11/16)
Huit personnes, arrêtées au Soudan à l'issue de manifestations contre la hausse des prix de l'essence, ont comparu devant un tribunal mardi. Elles figurent parmi 26 personnes, dont 12 femmes, arrêtées au cours des deux derniers jours après des petites manifestions à Khartoum, rapidement dispersées par la police. Selon le procureur, elles ont toutes été accusées de perturber l'ordre public. Huit personnes ont comparu mardi et les 18 autres seront déférées devant la justice au cours des tout prochains jours,...
(Agence Ecofin 21/11/16)
L’Agence américaine pour le développement international (USAID) va accorder à la Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) un financement de 194 millions de dollars sur cinq ans afin de promouvoir l'intégration économique régionale et la libre circulation des personnes et des biens dans cet espace. La convention relative à ce financement a été signée le 17 novembre au siège de la CAE à Arusha, en Tanzanie. Le document a été paraphé par la chargée d'affaires de l'ambassade des Etats-Unis en Tanzanie...
(Maghreb Emergent 10/11/16)
La chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Mauritanie a abrité, mercredi, les travaux d'un colloque sur les opportunités d'investissement et le renforcement des relations commerciales entre la Mauritanie et le Soudan. Organisé par la chambre de commerce en collaboration avec l'ambassade du Soudan en Mauritanie, le colloque constitue une occasion pour les hommes d'affaires des deux pays de renforcer leur partenariat et leur coopération. A cette occasion, le président de la chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture, M. Mohamedou...
(AFP 04/11/16)
Le Soudan a augmenté les prix de l'essence et du diesel à la pompe d'environ 30% vendredi, en raison d'une pénurie chronique de carburants causée par un manque de devises étrangères. Le ministère du Pétrole a fait passer le prix du gallon d'essence, soit un peu moins de quatre litres, de 21 à 27,5 livres soudanaises (environ 3,90 euros) et celui du diesel de 14 à 18 livres. La hausse des prix des carburants est un sujet sensible au Soudan,...
(Agence Ecofin 03/11/16)
Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a désigné le Soudanais Abdalla Hamdok (photo) au poste de secrétaire exécutif par intérim de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) en remplacement de l’économiste bissau-guinéen Carlos Lopes.M. Hamdok a pris ses nouvelles fonctions le 1er novembre 2016, selon un communiqué publié par la CEA. M. Hamdok a servi comme économiste en chef et secrétaire exécutif adjoint de la CEA depuis 2011. Avant cela, il a dirigé avec succès les portefeuilles d’activités de la CEA sur la gestion...
(RFI 02/11/16)
À la suite du départ de Carlos Lopes le 31 octobre, Abdalla Hamdok occupera le poste de Secrétaire exécutif par intérim de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) à compter du 1er novembre. Le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon a désigné le Soudanais Abdalla Hamdok au poste de Secrétaire exécutif par intérim de la Commission économique pour l’Afrique (CEA). « M. Hamdok a servi comme Économiste en chef et Secrétaire exécutif adjoint de la CEA depuis 2011. Avant cela, il a dirigé avec succès les portefeuilles d’activités de la CEA sur la gestion de l’élaboration des politiques, le NEPAD et l’intégration régionale, la gouvernance...
(Agence Ecofin 02/11/16)
Le Soudan ambitionne se connecter au réseau électrique éthiopien, au barrage hydroélectrique Grande Renaissance (GERD) plus précisément, par le biais d’une ligne de transmission électrique d’une capacité de 3 000 MW. Une déclaration, pour le moins étonnante alors que le pays a fait part, avec l’Egypte, de ses inquiétudes relatives à l’impact de la construction du barrage de 6 000 MW sur les eaux du Nil. A ce propos, Mutaz Musa (photo), le ministre soudanais de l’Electricité et des ressources...
(Sudan News Agency 17/10/16)
Khartoum - Le ministre des Mines, Dr Ahmed Mohammed Sadiq Al Karouri, a appelé à la solidarité des pays arabes et islamiques dans tous les domaines pour faire face aux ennemis. Lorsqu'il a reçu dimanche l'ambassadeur saoudien à Khartoum, le ministre Al Karouri a fait l'éloge de la coopération économique entre le Soudan et la Royaume d'Arabie Saoudite. Il a souligné que le projet (Atlantis 2) pour exploiter les ressources de la mer Rouge, connait une grande attention au cours...

Pages

(Le Monde 16/03/17)
Nouvel épisode de notre série « Les nouveaux arrivants ». Une première conversation Skype a été organisée entre Tel-Aviv et Bugeat. Il était dit que le premier contact serait virtuel. Mercredi matin 8 mars, une connexion par Skype a été établie entre un bureau du Haut-Commissariat aux réfugiés de l’ONU (UNHCR) à Tel-Aviv et le centre sportif de Bugeat, un village de Haute-Corrèze. Une connexion très attendue qui pourrait peser sur le destin d’une jeune athlète soudanaise prometteuse, Esteer Gabriel, 18 ans, réfugiée en Israël avec huit membres de sa famille et dont le visage souriant est enfin apparu à l’écran. Dans la salle de projection de l’Espace 1000 sources, qui s’étend sur une dizaine...
(Le Monde 11/03/17)
Esteer Gabriel, une heptathlète réfugiée en Israël, pourrait arriver avec sa famille dans ce village doté d’infrastructures pour sportifs de haut niveau. Combien de médaillés olympiques et de champions du monde sont-ils passés par Bugeat, un village entouré par les forêts de Haute-Corrèze ? « On n’a jamais compté, mais il y en a beaucoup, assure fièrement Philippe Feytis, directeur de l’Espace 1000 Sources, le centre sportif de Bugeat, village corrézien de 850 habitants. Ce centre national d’entraînement a reçu plusieurs dizaines d’athlètes, de judokas, de handballeurs et d’haltérophiles venus du monde entier… Bugeat est même connu à Cuba puisque nous avons reçu plusieurs fois l’équipe nationale...
(APA 03/03/17)
APA – Dakar (Sénégal) – Battu d’entrée par l’Afrique du Sud (1-3), le Cameroun s’est relancé après sa large victoire sur le Soudan (4-1), jeudi à Ndola (Zambie), en match comptant pour la 2ème journée du groupe B de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 20 ans. Les «Lionceaux indomptables» se sont imposés grâce aux réalisations de Jih Ketu (9e mn), d’Ayuk Mbu (52e mn), d’Oum Goult (74e mn) et d’Olivier Mbaissidara (90e mn). Le Soudanais Musa...
(Autre média 16/02/17)
« Les responsables veulent que je signe pour deux ans. Je n’ai pas encore signé. Je vais d’abord discuter avec le président pour savoir ce qu’il pense et puis savoir les conditions parce qu’il va falloir améliorer l’équipe. Pour le moment l’important c’est de construire une équipe conquérante », a déclaré Diego Garzitto à cafonline.com. Le technicien français estime que la tâche ne sera pas simple. « Lorsqu’on ne fait pas une bonne préparation, on ne rencontre que des problèmes...
(APA 14/02/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Syli junior de Guinée, qualifié à la Coupe d’Afrique des nations de sa catégorie (U-20), a étrillé le Soudan 3 à 0, en match amical de préparation joué à Johannesburg en Afrique du Sud. Les poulains de Mandjou Diallo, nettement dominateurs, ont marqué par Momo Yansané (11’), Naby Bangoura (52') et Mamadouba Diaby (64'). Parti de Conakry la semaine dernière, le Syli junior est actuellement en regroupement en Afrique du Sud d’où il se rendra en...
(RFI 19/09/16)
Le Ghana, le Mali, le Soudan et la Tanzanie se sont imposés lors des matchs aller du dernier tour qualificatif pour la CAN des moins de 17 ans. Les Ghanéens ont battu la Côte d’Ivoire sur le score de 3-1 à Cape Coast, les Maliens se sont imposés 2-0 face à l’Éthiopie à Bamako, les Soudanais ont gagné 4-2 face au Cameroun à El Obeid, et les Tanzaniens ont battu 3-2 le Congo à Dar es Salaam. Les matchs retour...
(RFI 03/09/16)
Le Gabon a battu à l'extérieur, à Khartoum, le Soudan sur le score de 2-1. L'ouverture du score a été soudanaise par Nazar Hamed (25') avant les deux buts gabonais par Pierre-Emerick Aubameyang (32') et Bruno Ecuele Manga (41'). Le Soudan était déjà éliminé de la course à la CAN 2017.
(Autre média 24/08/16)
Après leur brillante qualification face au Kenya (8-1) sur l’ensemble des deux matchs, les Lions indomptables cadets auront comme adversaire du troisième et dernier tour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des moins de 17 ans (Madagascar 2017), le Soudan. La sélection soudanaise a réalisé l’exploit d’aller s’imposer (0-1) en terre zambienne, après le match nul (0-0) de la manche aller. C’est donc un adversaire d’un autre calibre qui sera face aux poulains de Bertin Ebwelle le 16 septembre lors...
(Autre média 05/07/16)
Si l’Algérie et la Maroc ont validé leur qualification pour le 2e tour des éliminatoires de la CAN 2017 des moins de 17 ans dans la douleur après leur revers à l’aller, le Soudan et la Tanzanie n’ont pas connu les mêmes soucis. En cumulant les deux manches, les deux sélections ont cartonné respectivement 16-0 et 9-0 contre Djibouti et les Seychelles ! Le point complet. Une démonstration de force. Opposé au modeste Djibouti à l’occasion du premier tour des...
(Africa Top sports 01/06/16)
Des 3 matchs amicaux prévus ce jour concernant des sélections africains en préparation pour la 5è journée des éliminatoires de la CAN 2017, deux ont pris fin. Avec notamment la victoire du Zimbabwe 2-0 devant l’Ouganda. Un seul homme a illuminé le match. Tennage Hadebe par deux fois a permis aux Warriors de dominé les Cranes. Une première fois à la 4è puis une seconde fois à la 32è. Le Zimbabwe sera face au Malawi le week-end prochain, tandis que...
(APA 30/03/16)
Les Eléphants de Côte d’Ivoire et les Crocodiles du Nil du Soudan se sont neutralisés (1-1), mardi soir, à Khartoum en match comptant pour le retour de la 4è journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2017) qui se disputera au Gabon. Le but ivoirien a été l’œuvre de Max Gradel du club anglais de l ’AFC Bournemouth à la 17è minute, obligeant le gardien soudanais Akram à aller chercher la balle au fond de...
(Le Parisien 30/03/16)
Comme nous l'avions annoncé ce mardi après-midi, Serge Aurier était titulaire contre le Soudan ce mardi soir à Khartoum. Malheureusement pour le latéral du PSG, les Éléphants n'ont pu faire mieux qu'un match nul (1-1), quatre jours après avoir battu le même adversaire à Abidjan (1-0). Un résultat qui ne permet pas à la Côte d'Ivoire, tenante du titre, de se qualifier pour la Coupe d'Afrique des nations 2017. Les Ivoiriens restent leaders du groupe I mais devront assurer une...
(Le Nouveau Réveil 30/03/16)
Il y a des matches nuls qui laissent un goût de victoire. C’est le cas de ce match nul (1-1) enregistré par les Eléphants de Côte d’Ivoire, hier, à Khartoum face aux Crocodiles du Nil du Soudan. A la vérité, les Eléphants ont failli bien se faire «croquer» par les Crocodiles du Nil n’eût été la baraka du portier ivoirien, Sylvain Gbohouo. Le dernier rempart des Eléphants a sorti le grand jeu pour sortir de ses buts les balles chaudes...
(L'Equipe 26/03/16)
Sans briller, la Côte d'Ivoire a battu le Soudan, vendredi (1-0), grâce à Gervinho, en éliminatoires de la CAN 2017. Serge Aurier, qui rejouera avec le PSG après la trêve internationale, a disputé toute la partie. Le match : 1-0 La Côte d’Ivoire peut souffler après ce succès étriqué contre le Soudan (1-0). Dans un groupe à trois –le Gabon est qualifié d’office en tant que pays organisateur- seule la première place offrira un billet pour la CAN 2017 et il était impératif, pour le champion en titre, de s’imposer avant de...
(Autre média 26/03/16)
Depuis le titre continental acquis en Guinée-Équatoriale lors de la CAN 2015, la Côte d’Ivoire s’est quelque peu reposée sur ses lauriers. L’heure du retour à sonné pour les Éléphants qui veulent rapidement assurer leur qualification pour la prochaine édition de la Coupe d’Afrique. Les hommes de Michel Dussuyer ont repris leur marche en avant après être difficilement venus à bout du Soudan (1-0). Gervinho a inscrit le seul but de la partie. Match retour mardi soir, à Khartoum. Côte...
(AFP 25/03/16)
Grâce à son attaquant Gervinho, la Côte d'Ivoire s'est imposée 1 à 0 à domicile contre le Soudan, décrochant sa première victoire dans les qualifications pour la CAN-2017, un succès qui lui permet de prendre la tête de son groupe. Les "Éléphants" ont assuré l'essentiel, sans éclat, contre une équipe inoffensive qui avait battu la Sierra Leone en début de qualifications. Vendredi à Abidjan, les Ivoiriens ont concrétisé par Gervinho l'un de leurs rares temps forts à la demi-heure de...
(Autre média 22/03/16)
Absent de la sélection de Côte d’Ivoire depuis un an, Yaya Touré a été convoqué par Michel Dussuyer, le sélectionneur national, pour la double confrontation face au Soudan dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017. Mais le retour de la tour de contrôle de Manchester City chez les Eléphants est aujourd’hui plus hypothétique. Et pour cause, le Citizen aurait maille à partir avec une cheville à la suite du derby contre Manchester United (0-1) dimanche. Selon une source proche du joueur de 32 ans, les médecins des Skyblues auraient déjà rédigé une note à l’attention de leurs homologues de la sélection...
(Radio Okapi 21/03/16)
L’équipe de Lupopo le 28/04/2013 au stade des Martyrs à Kinshasa, lors du match gagné contre le DCMP score: 2-1. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo Les Cheminots de Saint-Eloi Lupopo n’ont pas réussi à valider leurs tickets pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Confédération. Ils se sont inclinés sur le score étriqué d’un but à zéro face à El Ahly Shendi du Soudan, au match-retour, disputé dimanche 20 mars, à Shandi City. Eliminés de la course,...
(Autre média 18/03/16)
Le sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Michel Dussuyer, a dévoilé ce jeudi la liste des 24 Eléphants retenus pour la double confrontation contre le Soudan à l’occasion des 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2017 les 25 (à Abidjan) et 29 (à Khartoum) mars prochains. On notera le grand retour de Yaya Touré, plus apparu en sélection depuis mars 2015. Remis de leur longue indisponibilité, Max-Alain Gradel et Wilfried Kanon reviennent aussi. Enfin, comme il l’avait indiqué,...
(RFI 17/03/16)
La Fédération ivoirienne a dévoilé une liste de 24 joueurs convoqués pour affronter le Soudan les 25 et 29 mars, lors des 3e et 4e journées des éliminatoires pour la Coupe d’Afrique des nations 2017. Le milieu de terrain vedette des Eléphants, Yaya Touré, en fait partie. Yaya Touré va-t-il effectuer son retour en équipe nationale de Côte d’Ivoire, un an après avoir mis sa carrière internationale entre parenthèses ? Le milieu de terrain semble tout proche d’un retour chez...

Pages

(Jeune Afrique 23/02/17)
Une journaliste soudanaise du quotidien « Al-Tayyar » est accusée d’apostasie par les islamistes après avoir écrit un éditorial sur les réductions des dépenses nationales de santé. Une accusation passible de la peine de mort au Soudan. « Levez-vous pour protéger votre religion. Devenez furieux pour votre loi et votre Seigneur », s’est exclamé Mohamed Ali al-Gazouli, un imam connu pour ses affinités avec Al-Qaida, lors de son prêche de vendredi dernier. L’objet de son courroux : un éditorial signé le 2 février 2017 par la journaliste Shamael al-Nur dans les colonnes du journal indépendant Al-Tayyar. Dans cet article intitulé La Manie de la vertu, elle dénonce « l’obsession des régimes islamiques pour les questions...
(RFI 16/02/17)
Voilà plus de 50 ans qu'il mène des fouilles archéologiques au Soudan. Les recherches de l'archéologue suisse Charles Bonnet ont notamment montré l'héritage africain et non seulement égyptien de l'ancien royaume de Kerma, dans le nord du Soudan. Eh bien, tout près de Kerma, capitale du royaume de Nubie dans l'Antiquité (ce « pays de l'or » qui a tant attisé les convoitises des pharaons égyptiens), le chercheur et la mission internationale qu'il codirige avec la Française Severine Marchi ont découvert cet hiver trois temples de briques crues aux formes inédites. Une découverte surprenante, fascinante...
(Autre média 19/01/17)
Lors d’un voyage au Soudan, la documentariste Katharina von Schröder s’est liée d’amitié avec Sara, la fille du réalisateur soudanais Jadallah Jubara. C’est ainsi qu’elle a découvert les films de celui qui fut l’un des principaux réalisateurs de ce pays de la corne de l’Afrique. Katharina von Schröder s’est mise en tête de sauver ce patrimoine, car les images filmées par Jadallah Jubara sont uniques. Elles montrent un Soudan qui n’existe plus, avant l’instauration du régime islamiste en 1989. Des...
(Jeune Afrique 19/11/16)
Du Soudan aux États-Unis en passant par le Yémen, le groupe Alsarah & The Nubatones est sans conteste devenu le porte-étendard de la musique soudanaise. Interview avec sa tête pensante. Into The Chic s’est entretenu avec Alsarah pour parler de son dernier album en langue arabe, Manara, sorti en septembre : un opus qui parle de la migration et de l’histoire personnelle de la chanteuse. L’artiste nous a également raconté sa vie à Brooklyn et livré ses inspirations. ITC :...
(Jeune Afrique 10/11/16)
Avec "Le Messie du Darfour", son premier roman publié en français, le Soudanais Abdelaziz Baraka Sakin nous plonge dans un monde violent et absurde où seul l’humour peut sauver l’humanité. Le rire est le salut de l’homme. S’il fallait tirer une morale du Messie du Darfour, premier roman traduit en français d’Abdelaziz Baraka Sakin, ce serait bien celle-là. À vrai dire, la situation politique qui prévaut au Soudan n’a guère les accents d’une comédie : un président poursuivi par la Cour pénale internationale (CPI) pour crime contre l’humanité, plusieurs conflits régionaux, un calme précaire à la frontière sud-soudanaise… Pourtant, le romancier en exil depuis trois ans n’a pas souhaité se laisser aller à une complainte macabre d’où toute lueur...
(RFI 14/10/16)
Le Messie du Darfour est le premier roman du Soudanais Abdelaziz Baraka Sakin traduit en français. Romancier prolifique, Sakin est l’un des auteurs les plus lus de son pays. Ses romans subversifs, qui mettent en scène la cruauté des puissants et l'impuissance des laissés-pour-compte, sont régulièrement saisis par les services de sécurité, sous prétexte qu’ils contreviennent à la loi sur la création littéraire. Cette censure n’a pas empêché le romancier d’obtenir en 2009 le prix Tayeb Salih, la récompense littéraire...
(Sudan News Agency 06/09/16)
Khartoum - Le Sous-secrétaire du Ministère de l'Information en charge et Directeur de l'Agence Soudanaise de Presse (SUNA), Awad Jadeen Mohiédine a appelé à reconsidérer le statut des médias officiels et à effectuer un examen approfondi de toutes les législations concernant les médias, et a ajouté "Les médias dans le troisième millénaire a connu un grand coup dans les concepts et les théories donc qu'il inévitable de suivre le rythme de ces changements ". Dans son intervention lors de la...
(AFP 25/07/16)
Un silence s'installe quand Sara Jadallah passe devant des ruines coincées entre deux immeubles d'une rue de Khartoum. A cet endroit se trouvait autrefois le premier studio de cinéma privé du Soudan, créé par son père dont elle honore la mémoire en sauvant les vieux films de son pays. A la suite de différends fonciers et au terme de huit ans de procès, le gouvernement a démoli ce local qui a vu le jour dans les années 70 à l'initiative de Jadallah Jubara. Et ce peu de temps après la mort en 2008, à l'âge de 88 ans...
(Le Monde 19/07/16)
La 40e session du Comité du patrimoine mondial de l’Unesco s’est achevée précipitamment, dimanche 17 juillet à Istanbul, après la tentative de coup d’Etat survenue en Turquie dans la nuit du vendredi au samedi. Conformément aux dispositifs de sécurité des Nations unies, le Comité a interrompu ses travaux trois jours avant la date prévue. La 40e session reprendra exceptionnellement à Paris en octobre afin de traiter les questions laissées en suspens, a annoncé l’organisation onusienne. Mais les listes du patrimoine mondial et celle du patrimoine mondial en péril ont d’ores et déjà pu être...
(RFI 24/04/16)
Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d'un malaise lors d'un concert en Côte d'Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans. Né en 1949 juin dans le Kasaï-Oriental (RDC), Papa Wemba est un musicien charnière...
(La Prospérité 06/04/16)
Le Congolais Koffi Olomide dit Mopao Mokonzi vient de renoncer à sa production scénique qui était programmée pour ce week-end à Nairobi, Capitale de la Kenya. Alors que l’artiste est vivement attendu par le public kenyan, le bouleversement intervient dans le sens de changer la donne par rapport à son calendrier. D’après son programme, l’étape de Kenya devrait intervenir juste après son passage au Soudan où il était également question de faire quelques concerts dans le cadre de la tournée...
(RFI 18/09/15)
C’est un film qui nous entraîne dans un pays qu’on ne voit quasiment jamais au cinéma. Dans « Nous venons en amis », l’Autrichien Hubert Sauper, l’auteur du « Cauchemar de Darwin », explore le Soudan du Sud, livré à la convoitise des puissances étrangères (Europe, États-Unis, Chine…). Il livre un film coup-de-poing, doublé d’une réflexion sur le néocolonialisme. Quand il sort du cockpit de son minuscule avion, on croirait voir Tintin reporter… Mais il ne faut pas se fier...
(Agence Centrafrique Presse 30/07/15)
L’art culinaire soudanais mais aussi sa musique et, surtout sa danse peu connue, se sont invités à l’Exposition universelle en début de semaine. En presque trois mois, les visiteurs de l’Exposition universelle qui se tient depuis début mai à la périphérie de la capitale économique italienne, Milan, en ont littéralement vu de toutes les couleurs. L’expression est à prendre dans son sens littéral, car la manifestation a vu défiler peuples et cultures, vêtements originaux et, surtout, drapeaux et bandières de...
(Le Point 21/07/15)
En 2003, l'archéologue Charles Bonnet découvrait 7 statues de pharaons noirs. Aujourd'hui, à Kerma, c'est un royaume antique noir qu'il met au jour. Alors que les archéologues se bousculaient en Égypte, il y a un demi-siècle, le Suisse Charles Bonnet choisit de creuser le sol au Soudan, presque en solitaire. À 81 ans, l'ancien archéologue cantonal de Genève n'a rien perdu de sa fougue. D'autant qu'il met au jour un royaume inconnu, totalement indépendant de l'Égypte, remontant à 2 500...
(AFP 31/12/14)
Il y a 30 ans, Khartoum comptait une quinzaine de cinémas, bondés chaque week-end. Ils ne sont plus que trois, vivotant dans des locaux défraîchis, victimes de la crise économique et de la politique du régime soutenu par les islamistes. "Dans le passé, les gens appelaient pour réserver des billets et nous projetions des films en anglais le dimanche et en arabe le mardi", se souvient Ali al-Nour, projectionniste dans l'une des trois salles obscures ayant survécu. Ce quinquagénaire à...
(Jeune Afrique 13/11/14)
Entre les fashion weeks africaines, l'exportation des tissus et les défilés en Occident, le stylisme africain est en plein essor. Portraits de créateurs locaux qui revendiquent leur héritage hors du continent. Architecte puis expert pour le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), c'est après une psychanalyse que le Soudanais Omer Asim s'est tourné vers la mode. Après la Central Saint Martins à Londres, l'une des meilleures écoles de mode, et un apprentissage auprès du tailleur Maurice Sedwell et...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son...
(AFP 03/09/14)
Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a démenti la fermeture des centres culturels iraniens au Soudan, selon l'agence Fars mercredi. "L'ambassade et les centres culturels et économiques de l'Iran et du Soudan continuent leurs activités normalement dans les deux pays", a-t-il déclaré. "Les dirigeants soudanais ne permettront pas que l'on porte atteinte aux relations historiques bilatérales". Mardi, un responsable gouvernemental soudanais ayant requis l'anonymat avait déclaré à l'AFP que le Soudan avait fermé les centres culturels iraniens pour prosélytisme chiite et donné à leurs employés iraniens 72 heures pour quitter le pays.
(AFP 02/09/14)
Le Soudan a fermé les centres culturels iraniens pour prosélytisme chiite et a donné à leurs employés iraniens 72 heures pour quitter le pays, a annoncé mardi à l'AFP un responsable gouvernemental. "Les autorités soudanaises ont convoqué lundi soir le chargé d'affaires iranien à Khartoum et l'ont informé de leur décision de fermer les trois centres culturels et de donner 72 heures aux diplomates qui les dirigent pour quitter le pays", a dit ce responsable sous le couvert de l'anonymat. Il a attribué cette décision à "à l'accroissement des activités de ces centres dans la diffusion du chiisme", une branche de l'islam et religion d'Etat en Iran.
(Le Point 12/08/14)
L'Oréal, le leader mondial en tête, les acteurs du cosmétique entendent profiter d'un marché en maturation en Afrique et en diaspora. Lorsqu'elle a lancé son blog de beauté il y a sept ans, Fatou N'diaye n'imaginait pas en vivre un jour. Son site, BlackBeautyBag.com, est aujourd'hui une référence. "J'ai commencé à blogger en 2007 car il était très difficile de trouver des informations sur les besoins spécifiques des peaux noires et des cheveux crépus. Depuis 3 ou 4 ans, l'offre de cosmétiques spécialisés explose enfin en France", témoigne-t-elle. Plus besoin de s'approvisionner aux États-Unis, ni dans les boutiques du quartier Château d'eau à Paris...

Pages

(Le Monde 16/03/17)
Nouvel épisode de notre série « Les nouveaux arrivants ». Une première conversation Skype a été organisée entre Tel-Aviv et Bugeat. Il était dit que le premier contact serait virtuel. Mercredi matin 8 mars, une connexion par Skype a été établie entre un bureau du Haut-Commissariat aux réfugiés de l’ONU (UNHCR) à Tel-Aviv et le centre sportif de Bugeat, un village de Haute-Corrèze. Une connexion très attendue qui pourrait peser sur le destin d’une jeune athlète soudanaise prometteuse, Esteer Gabriel, 18 ans, réfugiée en Israël avec huit membres de sa famille et dont le visage souriant est enfin apparu à l’écran. Dans la salle de projection de l’Espace 1000 sources, qui s’étend sur une dizaine...
(Le Monde 11/03/17)
Esteer Gabriel, une heptathlète réfugiée en Israël, pourrait arriver avec sa famille dans ce village doté d’infrastructures pour sportifs de haut niveau. Combien de médaillés olympiques et de champions du monde sont-ils passés par Bugeat, un village entouré par les forêts de Haute-Corrèze ? « On n’a jamais compté, mais il y en a beaucoup, assure fièrement Philippe Feytis, directeur de l’Espace 1000 Sources, le centre sportif de Bugeat, village corrézien de 850 habitants. Ce centre national d’entraînement a reçu plusieurs dizaines d’athlètes, de judokas, de handballeurs et d’haltérophiles venus du monde entier… Bugeat est même connu à Cuba puisque nous avons reçu plusieurs fois l’équipe nationale...
(RFI 07/03/17)
Que faut-il attendre du futur gouvernement soudanais ? Quelques jours après la prestation de serment, jeudi dernier, d'un Premier ministre en la personne du général Bakri Hassan Saleh, la question se pose. En théorie, ce nouveau gouvernement devait être ouvert à l'opposition à la suite du dialogue national, mais beaucoup en doutent. C'est le cas de l'activiste et opposant Rudwan Dawod (membre du Sudan Congress Party). Pour lui, le choix d'un général pour occuper ce poste, qui plus est l'un...
(RFI 06/03/17)
Le spectre de la famine plane sur l’Afrique de l’Est. L'état de famine a été déclaré au Soudan du Sud il y a deux semaines et l’état de « catastrophe nationale » en Somalie. La situation est mauvaise également en Ethiopie, en Ouganda, au Kenya et dans une moindre mesure, en Tanzanie. La faute à la sécheresse qui frappe depuis trois ans tout l’est du continent mais aussi, en Somalie et au Soudan du Sud, aux crises politico-sécuritaires majeures qui...
(RFI 04/03/17)
Au Soudan, c’est la déception de l'opposition après la nomination d'un nouveau Premier ministre, le général Bakri Hassan Saleh. Un poste qui n'existait plus au Soudan depuis le coup d'Etat d'Omar el-Béchir il y a 28 ans. Le gouvernement actuel est maintenant dissous, ses membres ne gèrent que les affaires courantes. On attend donc la nomination du nouveau gouvernement où l'opposition devait faire son entrée. Mais rien n'est moins sûr. C'est Omar el-Béchir lui-même qui reconnaît que la mission sera difficile : « Le gâteau est petit et les mains sont nombreuses », avait-il lancé devant la presse jeudi 2 mars...
(RFI 03/03/17)
Une première à Khartoum : le président Omar el-Béchir nomme un proche conseiller au poste de Premier ministre. Un poste qu'il avait lui-même supprimé lors du coup d'Etat contre Jaafar Numeïri et qui l'avait porté au pouvoir en 1989. Le nouveau Premier ministre soudanais a prêté serment ce jeudi devant el-Béchir. Un remaniement gouvernemental est attendu dans les prochaines heures. Le président soudanais a donc nommé son propre Premier vice-président Bakri Hassan Saleh, au poste de Premier ministre, un poste...
(BBC 02/03/17)
Selon les déclarations d'Ibrahim Mahmoud, haut responsable du parti du Congrès national du chef de l'Etat, la désignation de Bakri Hassan Saleh a été entérinée par le bureau exécutif du parti. La nomination de Bakri Hassan Saleh, un des proches conseillers du président soudanais Omar el-Béchir, est une première depuis que Omar el-Béchir avait supprimé cette fonction lors du coup d'Etat qui l'avait porté au pouvoir en 1989. Les députés soudanais avaient voté en décembre en faveur du rétablissement du...
(RFI 24/02/17)
Les relations entre le Soudan et le l'Egypte semblent se compliquer. Durant sa visite aux Emirats Arabes Unis, le président soudanais a accusé l'Egypte de livrer des armes au Soudan du Sud. Il a également accusé les services de renseignement égyptiens d'être présents à Juba. Leurs activités nuiraient aux bonnes relations entre les deux pays. C'est la deuxième fois en moins d'un mois que le président soudanais Omar el-Béchir fait une sortie contre l'Egypte avec des accusations graves. Cette fois, il l'accuse de recevoir les opposants soudanais au Caire et de livrer des armes au Soudan du Sud. Des accusations lancées mercredi, en marge de sa visite aux Emirats Arabes Unis.
(Jeune Afrique 23/02/17)
Une journaliste soudanaise du quotidien « Al-Tayyar » est accusée d’apostasie par les islamistes après avoir écrit un éditorial sur les réductions des dépenses nationales de santé. Une accusation passible de la peine de mort au Soudan. « Levez-vous pour protéger votre religion. Devenez furieux pour votre loi et votre Seigneur », s’est exclamé Mohamed Ali al-Gazouli, un imam connu pour ses affinités avec Al-Qaida, lors de son prêche de vendredi dernier. L’objet de son courroux : un éditorial signé...
(RFI 16/02/17)
Voilà plus de 50 ans qu'il mène des fouilles archéologiques au Soudan. Les recherches de l'archéologue suisse Charles Bonnet ont notamment montré l'héritage africain et non seulement égyptien de l'ancien royaume de Kerma, dans le nord du Soudan. Eh bien, tout près de Kerma, capitale du royaume de Nubie dans l'Antiquité (ce « pays de l'or » qui a tant attisé les convoitises des pharaons égyptiens), le chercheur et la mission internationale qu'il codirige avec la Française Severine Marchi ont découvert cet hiver trois temples de briques crues aux formes inédites. Une découverte surprenante, fascinante...
(RFI 09/02/17)
Ce jeudi 9 février, voici le troisième épisode de notre série de reportages dans les Monts Nuba, cette région soudanaise à la frontière avec le Soudan du Sud... La guerre au Kordofan du Sud entre les rebelles du Mouvement de libération des peuples du Soudan Nord et le gouvernement soudanais continue de faire rage. Dans les Monts Nuba, zone montagneuse extrêmement difficile d’accès, la santé est un problème majeur. Il n’y a guère que l’hôpital Mother Of Mercy qui peut accueillir une foule de patients blessés lors des bombardements, et seulement deux docteurs pour plus d’un demi-million de personnes.
(RFI 28/01/17)
Devant près de 6000 partisans, Sadek al-Mahdi a prononcé un discours « fort » appelant au dialogue politique quelques heures après son retour d’exil jeudi 26 janvier. Le retour de l’opposant historique au régime de Omar el-Béchir intervient à un moment crucial de la vie politique du Soudan. Les proches de Sadek al-Mahdi au sein du parti Oumma restent discrets à propos des raisons du retour de l’opposant historique après deux ans et demi d'exil volontaire au Caire. Ils se bornent à répéter les mots prononcés lors du discours de retour du chef du parti : « dialogue » et « opposition pacifique ».
(RFI 27/01/17)
Après près de trois ans d'exil volontaire au Caire, Sadek al-Mahdi est de retour à Khartoum. L'ancien Premier ministre soudanais et chef du parti de l’opposition avait quitté le Soudan en 2014 après une courte période de prison. Il a refusé ensuite l'appel au dialogue national lancé par le président Omar el-Béchir. Son parti Oumma lui a préparé un grand accueil à l'aéroport et les attentes sont grandes vis-à-vis de ce retour. Des portraits de Sadek al-Mahdi, opposant historique et...
(RFI 21/01/17)
Le sud de la Libye est devenu une base arrière pour les mouvements d'opposition du Darfour, au Soudan. C'est ce que confirme un rapport de l'ONU diffusé ce lundi 16 janvier. L'avancée de l'armée soudanaise au Darfour ces derniers mois a précipité le retrait de deux mouvements rebelles vers la Libye, mais aussi vers le Soudan du Sud. Ils sont accusés de commettre toutes sortes d'exaction alors qu'ils déclarent vouloir se réorganiser. L'arrivée en masse des milices soudanaise du Darfour, après le revers qu'ils...
(Autre média 03/01/17)
En 2015, des réfugiés érythréens se reposent dans un camp provisoire à Kassala, dans l’est du Soudan. L’érythrée, petit État de la Corne de l’Afrique, qui est l’un des pays les plus fermés du monde, figure régulièrement au bas des listes mondiales pour les libertés politiques et médiatiques, la liberté d’expression et les droits de l’homme. Les États membres de l’Union multiplient les accords avec le Soudan pour stopper les départs d’exilés cherchant refuge en Europe. Des parlementaires de la...
(RFI 28/12/16)
Au Soudan, les autorités ont libéré une vingtaine d'opposants qui étaient incarcérés depuis novembre 2016 à la suite de manifestations dues à la hausse des prix de l'essence. Parmi les personnes libérées, il y a des responsables de partis politiques, mais l'opposition dénonce la détention de dizaines d'autres. Fayçal Mohammed Saleh, journaliste soudanais, décrit les conditions de ces détenus.
(RFI 19/12/16)
Au Soudan, le secteur de la santé est en danger. L'Organisation mondiale de la santé tire la sonnette d'alarme. Des dizaines de centres médicaux qu'il soutient dans les zones de conflit au Soudan risquent de fermer faute de financement. C'est ce qu'indique la représentante de l'organisation dans un communiqué ce dimanche 18 décembre. Ces fermetures exposeraient près d'un million de personnes à diverses épidémies. Au Darfour, dans les Etats du Nil Bleu et du Kordofan-Sud, ce sont déjà onze cliniques qui ont mis la clé sous la porte. Près de 50 autres centres médicaux dans ces régions risquent...
(BBC 16/12/16)
Ousmane Badjie, le chef de l'armée gambienne n'ira plus au Darfour où se trouve un contingent de l'armée nationale sous commandement de l'Onu. Le chef de l'armée a récemment fait allégeance à Yahya Jammeh qui a rejeté les résultats de la présidentielle organisée début décembre en Gambie. Sa visite au Soudan a été annulée par l'Onu. Cette annulation intervient après le déploiement des militaires autour du siège de la commission électorale gambienne. Pour certains observateurs, c'est une forme de pression...
(RFI 28/11/16)
Le Soudan est entré dimanche 27 novembre dans une série de trois jours de grève nationale. Le mouvement a été suivi. Plusieurs lieux emblématiques de la capitale Khartoum et de la ville voisine Omdurman, étaient déserts. De nombreux magasins, cafés, restaurants du centre-ville sont restés fermés. Cette grève a été lancée pour protester contre la hausse de 30% des prix du pétrole et du diesel annoncée début novembre par les autorités. Une hausse qui a notamment entraîné une forte augmentation...
(Le Monde 23/11/16)
L’homme a été arrêté dans la jungle de Calais le 26 octobre. Amnesty International s’inquiète, les Soudanais étant exposés à de graves violations de leurs droits à leur retour dans leur pays. Baker vivait dans la jungle de Calais (Pas-de-Calais). Le 26 octobre, au troisième jour de démantèlement du camp, il a été interpellé et transféré vers le centre de rétention de Vincennes, en région parisienne. Mardi soir 22 novembre, il devrait être renvoyé dans le pays qu’il a fui. Il doit prendre le vol de 21 h 20 de la Qatar Airways. Après une escale à Doha, direction le Soudan et une région, le Kordofan, dont la situation n’a rien...

Pages