Dimanche 25 Juin 2017
(APA 24/06/17)
Le président soudanais Omar Al-Bashir, actuellement en visite en Arabie Saoudite, a été reçu ce vendredi à Djeddah, par le prince héritier, vice-président du Conseil des ministres et ministre de la Défense, Mohammed ben Salman ben Abdulaziz, Omar Hassan Al-Bachir est arrivé lundi à Djeddah pour rencontrer le roi Salman concernant la crise actuelle dans la région du Golfe Selon l’agence de presse saoudienne, le président Al-Bashir a félicité le prince héritier pour sa nomination, ajoutant que la question de la coopération entre l’Arabie saoudite et le Soudan dans divers domaines a été discutée ainsi que l’actualité dans la région. L’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l’Égypte et Bahreïn ont tous rompu leurs relations diplomatiques...
(AFP 20/06/17)
Le chargé d'affaires américain au Soudan a appelé lundi à faciliter l'envoi d'aide humanitaire vers un ancien bastion rebelle au Darfour, dans le cadre d'une visite qui doit lui permettre d'évaluer la situation sécuritaire dans cette région en proie aux violences. La tournée du diplomate Steven Koutsis intervient alors que les Nations unies cherchent à réduire leur force de maintien de la paix qui compte 17.000 membres. Mais aussi à quelques semaines de la décision du président américain Donald Trump de lever ou non définitivement un embargo commercial américain en place depuis deux décennies au Soudan. Lundi, le diplomate américain s'est rendu à Golo, une ville de la région montagneuse du Jebel Marra, au coeur du Darfour, dans l'ouest du...
(AFP 19/06/17)
Le chargé d'affaires américain au Soudan a entamé dimanche une visite de quatre jours au Darfour en vue d'évaluer la situation sécuritaire dans cette région de l'ouest du pays en proie aux violences. La tournée du diplomate Steven Koutsis intervient au moment où les Nations unies cherchent à réduire leur force de maintien de la paix qui compte 17.000 membres, mais également à quelques semaines de la décision du président américain Donald Trump de lever ou non définitivement un embargo...
(APA 19/06/17)
Le président Omar El-Béchir, est attendu ce lundi en Arabie saoudite pour soutenir les efforts visant à résoudre la crise entre le Qatar et les autres pays du Golfe, a annoncé le ministre soudanais des Affaires étrangères, Abrahem Ghandour. S’adressant aux journalistes locaux, Ghandour a précisé que la visite du chef de l’Etat soudanais durerait trois jours au cours desquels il compte s’entretenir avec le roi d’Arabie Saoudite Salma, bin Abdulaziz et l’Emir du du Koweït, Sabah Ahmed Al-Gaber pour...
(AFP 17/06/17)
La Cour pénale internationale (CPI) annoncera le 6 juillet sa décision concernant la violation ou non des lois internationales par l'Afrique du Sud qui avait refusé d'arrêter sur son sol en 2015 le président soudanais Omar el-Béchir, poursuivi pour génocide au Darfour. La CPI convoque pour le 6 juillet les représentants de l'Afrique du Sud et la procureure de la Cour pour assister à son rendu de décision, précise un communiqué officiel. Pretoria avait affirmé en avril 2017 au cours...
(APA 16/06/17)
Le gouvernement soudanais s'est félicité du rapport du Secrétaire général de l'ONU au Conseil de sécurité, en faveur d’une réduction de la composante militaire de la Mission de maintien de la paix de au Darfour (MINUAD), a-t-on appris vendredi dans les medias. Selon le rapport onusien, la réduction devrait se faire en deux phases de six mois. Ainsi huit des seize bataillons militaires pourraient être retirés en début de l'année prochaine. « C'est une décision dont nous nous réjouissons et pour lequel le Soudan travaille depuis longtemps » a déclaré le représentant permanent du Soudan aux Nations Unies...
(Jeune Afrique 15/06/17)
Le président guinéen Alpha Condé s'est rendu au Soudan les 29 et 30 mai dernier. Il a profité de son séjour pour engager une médiation entre le Soudan et l'Égypte, en prise à de vives tensions. Qu’est allé faire le président guinéen, Alpha Condé, au Soudan les 29 et 30 mai ? Certes, il répondait à une invitation de son homologue Omar el-Béchir, qui l’avait convié à une « visite de travail et d’amitié » – on sait que le mandat...
(AFP 14/06/17)
Le procès d'un éminent défenseur des droits de l'Homme accusé d'espionnage au profit d'ambassades s'est ouvert mercredi à Khartoum, Amnesty International réclamant sa libération immédiate. Mudawi Ibrahim Adam, 58 ans, professeur d'ingénierie à l'université de Khartoum, a été arrêté en décembre par des agents de la sécurité dans le cadre d'une campagne de répression visant des militants et des responsables de l'opposition. La capitale était alors le théâtre de manifestations contre une décision gouvernementale de baisser les subventions sur les...
(APA 09/06/17)
Le ministre des Affaires étrangères du Soudan, Ibrahim Ghandour, a fait part de la "totale volonté du Soudan de faire tous les efforts possibles" pour résoudre la crise diplomatique impliquant le Qatar et ses voisins du Golfe. M. Ghandour a rejeté un appel de soutien à Qatar, un pays confronté à des pressions internationales après que plusieurs pays du Golfe, notamment l’Arabie saoudite et les Emirats Arabes Unis, ont coupé les liens diplomatiques et économiques, pour un prétendu soutien du...
(RFI 08/06/17)
La crise diplomatique autour du Qatar a gagné l’Afrique. Après la rupture des relations diplomatiques de l’Arabie saoudite avec l’émirat, plusieurs pays du continent ont, à leur tour, pris position. D’abord la Mauritanie mardi, puis les Comores mercredi ont rompu leurs relations diplomatiques avec Doha. Nouakchott accuse le Qatar de « soutenir des organisations terroristes, de propager des idées extrémistes et de semer l’anarchie ». Ensuite, c’est le gouvernement sénégalais, solidaire de l’Arabie saoudite, qui a rappelé son ambassadeur au...
(AFP 07/06/17)
L'Union africaine et les Nations unies ont proposé une réduction majeure de leur force conjointe de maintien de la paix au Darfour (Minuad), déployée il y a 10 ans et qui coûte 1 milliard de dollars par an. Un rapport conjoint envoyé au Conseil de sécurité le mois dernier recommande de baisser de 44% le plafond des effectifs militaires et de 30% ceux des policiers. Le Conseil de sécurité devrait débattre de la question la semaine prochaine. Ces coupes claires,...
(AFP 02/06/17)
La "troïka" pour le Soudan et l'Union européenne ont appelé à la fin des combats dans la région du Darfour, dans l'ouest du pays, où des affrontements entre forces gouvernementales et rebelles ont repris après une accalmie. Les combats dans les Etats du Darfour-Est et du Darfour-Nord ont repris le 20 mai, quelques semaines avant que les Etats-Unis ne décident s'ils lèvent ou non des sanctions économiques contre Khartoum. La "troïka", composée des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne et de la Norvège, ainsi que des ambassades de pays de l'Union européenne ont exprimé leur "profonde inquiétude" au sujet des combats opposant les forces soudanaises...
(APA 02/06/17)
Le président Omar el-Béchir du soudan a reçu jeudi à Khartoum le conseiller diplomatique de son homologue tchadien, Idriss Deby qui intervient comme facilitateur dans le processus de paix au Darfour. Le conseiller diplomatique de Deby, Mukhtar Wau Dahab a transmis au président el- Béchir une lettre de Ndjamena concernant la mise en œuvre d’un processus de paix pour la région soudanaise du Darfour, en proie à la guerre. Dans une déclaration faite au nom du dirigeant ...
(APA 01/06/17)
APA - Khartoum (Soudan) - Le président guinéen, Alpha Condé, également président en exercice de l’Union africaine (UA) s’est insurgé contre toute ingérence dans les affaires intérieures de la Libye. S’adressant à la presse ce mercredi à Khartoum, au terme d’une visite officielle de trois jours, le président Condé a prévenu que toute “intervention dans les affaires intérieures de la Libye conduirait à la +somalisation+ de la crise libyenne”. M. Condé qui s’est dit ‘’impatient’’ de trouver une solution à...
(APA 31/05/17)
Le Premier ministre soudanais, Bakri Hassan Saleh a publié mardi un décret interdisant les produits agricoles égyptiens, auxquels s’ajoutent les graines ou les semences en provenance de ce pays voisin. Le Premier ministre a publié cette décision mardi sur recommandations d’un comité technique mis en place par le gouvernement pour donner suite à la “décision d’interdire les produits agricoles égyptiens et leurs sous-produits aux niveau des ports et des passages frontaliers situés à l’intérieur des hangars douaniers, en provenance de...
(Xinhua 29/05/17)
KHARTOUM, (Xinhua) -- Le président guinéen, président en exercice de l'Union africaine, Alpha Condé, est arrivé dimanche à Khartoum pour une visite officielle au Soudan, a rapporté l'agence de presse officielle SUNA. Durant cette visite, le président guinéen et son homologue soudanais Omar el-Béchir, discuteront des sujets liés au Soudan du Sud et à la Libye, selon le ministre soudanais des Affaires étrangères Ibrahim Ghandour. Le président soudanais avait accusé le Soudan du Sud et l'Egypte de soutenir les rebelles...
(Paris-Match 26/05/17)
Minni Minnawi le chef d'une faction de l’armée de libération du Soudan, groupe rebelle du Darfour plus connu sous son acronyme SLA (Soudan Liberation Army). Il revient pour Paris Match Afrique sur les combats du 20 mai 2017 qui ont fait 500 morts et une centaine de prisonniers. Malgré un cessez-le-feu signé le 3 mai, de violents combats ont opposés vos troupes à l’armée soudanaise les 20 et 21 mai dans l’Est et le Nord du Darfour. Le gouvernement soudanais...
(APA 24/05/17)
Le président soudanais, Omar el-Béchir, a accusé, mardi, son voisin égyptien d’avoir prêté main forte à une attaque menée par des rebelles du Darfour dans le Nord et l’Est du Darfour, où des dizaines de personnes ont été tuées la semaine dernière. Vendredi, des affrontements ont éclaté entre les forces gouvernementales et le Mouvement de libération du Soudan (SLM-MM) et le SLM, un groupe dissident du SLM-Abdel Wahid dans le Nord du Darfour, au cours desquels combats, 214 éléments des...
(Journal du Tchad 20/05/17)
Cette premièrère exposition du groupe GIAD à N’Djaména marque l’inauguration d’une nouvelle forme de coopération et d’échanges économiques entre le Tchad et le Soudan Le président de la République Idriss Deby Itno a présidé hier au Palais du 15 janvier, la première foire-exposition du groupe industriel soudanais GIAD. Le Vice-président du Soudan, Hassabou Mahamat Abdramane, en visite de travail au Tchad, était présent aux côtés du Chef de l’Etat tout comme le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert et plusieurs autres invités de marque composés des membres du gouvernement, des diplomates ainsi que des opérateurs ...
(AFP 19/05/17)
Le président soudanais Omar el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt international pour génocide, a décidé de ne pas se rendre au sommet des dirigeants arabes et musulmans à Ryad avec le président américain Donald Trump, a annoncé vendredi l'agence soudanaise Suna. "Le président Omar el-Béchir s'est excusé auprès du roi Salmane d'Arabie de ne pas pouvoir assister au sommet de Ryad", a indiqué l'agence en citant un communiqué de la présidence. Il a décliné cette invitation pour des "raisons personnelles"...

Pages