| Africatime
Lundi 23 Janvier 2017
(Xinhua 23/01/17)
Samedi, le gouvernement du Soudan a salué l'investiture du nouveau président des Etats-Unis, Donald Trump, et réitéré sa volonté de dialoguer avec la nouvelle administration américaine, a rapporté le site soudanais www.ashorooq.net . Donald Trump a prêté serment vendredi et est devenu le 45e président des Etats-Unis. "Le Soudan poursuivra le dialogue qu'il a engagé avec les Etats-Unis, sur la base du climat de confiance instauré entre les deux parties,'' aurait déclaré le ministre soudanais des Affaires étrangères, Ibrahim Ghandour. "Nous ne nous attendons pas à ce qu'il y ait des changements dans la politique...
(RFI 21/01/17)
Le sud de la Libye est devenu une base arrière pour les mouvements d'opposition du Darfour, au Soudan. C'est ce que confirme un rapport de l'ONU diffusé ce lundi 16 janvier. L'avancée de l'armée soudanaise au Darfour ces derniers mois a précipité le retrait de deux mouvements rebelles vers la Libye, mais aussi vers le Soudan du Sud. Ils sont accusés de commettre toutes sortes d'exaction alors qu'ils déclarent vouloir se réorganiser. L'arrivée en masse des milices soudanaise du Darfour, après le revers qu'ils...
(AFP 16/01/17)
Le Soudan a prolongé dimanche de six mois le cessez-le-feu en vigueur depuis juin dans les Etats en conflit du Darfour (ouest), du Nil Bleu (sud-est) et du Kordofan-Sud (sud), ont indiqué des médias officiels. "Le gouvernement présidé par le président Omar el-Béchir a décidé de prolonger le cessez-le-feu de six mois", a rapporté l'agence de presse officielle soudanaise. En octobre, M. Béchir avait déjà prolongé jusqu'au 31 décembre ce cessez-le-feu décrété unilatéralement en juin dans ces trois régions, où les combats entre forces...
(Xinhua 14/01/17)
JUBA, (Xinhua) -- Le Soudan du Sud a écarté vendredi toute renégociation de l'accord de paix avec le dirigeant rebelle aujourd'hui exilé Riek Machar, après que des médias ont rapporté que les pays garants de la paix (Troïka) envisageraient de ramener les factions en conflit à la table des négociations. Le porte-parole du président Salva Kiir, Ateny Wek Ateny, a déclaré ne rien savoir au sujet de négociations envisagées par la Norvège et la Grande-Bretagne prévues en février à Doha...
(AFP 13/01/17)
Le président des Etats-Unis Barack Obama a annoncé vendredi la levée de certaines sanctions économiques contre le Soudan, relevant des avancées "positives" de la part de Khartoum au cours des six derniers mois. Dans un courrier adressé au Congrès et rendu public par la Maison Blanche, M. Obama souligne en particulier "une réduction marquée des activités militaires qui ont culminé dans un engagement à maintenir la cessation des hostilités dans les zones de conflit" et des efforts pour améliorer l'accès...
(AFP 13/01/17)
Les Etats-Unis vont lever vendredi quelques sanctions économiques contre le Soudan "en reconnaissance" des progrès accomplis par Khartoum, qui restera toutefois sur la liste américaine des "Etats soutenant le terrorisme", ont annoncé jeudi soir à l'AFP deux responsables de l'administration Barack Obama. La Maison Blanche doit annoncer vendredi matin une "levée de quelques sanctions en matière de commerce et d'investissement", a indiqué un de ces responsables du gouvernement du président sortant. "Nous prenons ces mesures en reconnaissance des mesures positives prises par le gouvernement...
(Business.News 12/01/17)
Dans le cadre de la visite officielle du chef du gouvernement, Youssef Chahed, au Soudan, au Niger et au Burkina Faso, Tunisia Africa Business Council-TABC organise en collaboration avec le CEPEX, l’UTICA et CONECT une mission économique d’hommes d’affaires tunisiens à ces trois pays du 24 au 27 janvier courant qui accompagneront M. Chahed. L’objectif étant d’explorer les opportunités qu’offrent ces trois marchés pour les entreprises tunisiennes et de consolider les contacts d’affaires avec les professionnels et les différents intervenants dans ces...
(Xinhua 05/01/17)
ABUJA, (Xinhua) -- Le Nigeria va déployer un contingent de 800 casques bleus dans le cadre de la Mission des Nations Unies et de l'Union africaine au Darfour (MINUAD), a annoncé mardi le chef d'état-major de l'armée nigériane, le général Tukur Buratai. L'officier général a assuré à Xinhua que ce contingent composé de 755 soldats et de 45 officiers s'acquittera de sa tâche avec le plus grand professionnalisme. Ce conflit ethnique qui a débuté en 2004 dans cette région de...
(AFP 29/12/16)
Les députés soudanais ont voté mercredi le rétablissement du poste de Premier ministre, supprimé depuis la prise de pouvoir du président Omar el-Béchir lors d'un coup d'Etat en 1989. M. Béchir avait proposé en octobre de nommer un Premier ministre, dans le cadre du "dialogue national" entre le gouvernement soudanais et des groupes de l'opposition qui doit mener à une nouvelle Constitution. L'amendement, voté mercredi à l'unanimité par les 387 députés présents, sur un total de 425, donne au Premier...
(RFI 28/12/16)
Au Soudan, les autorités ont libéré une vingtaine d'opposants qui étaient incarcérés depuis novembre 2016 à la suite de manifestations dues à la hausse des prix de l'essence. Parmi les personnes libérées, il y a des responsables de partis politiques, mais l'opposition dénonce la détention de dizaines d'autres. Fayçal Mohammed Saleh, journaliste soudanais, décrit les conditions de ces détenus.
(Xinhua 24/12/16)
KHARTOUM, (Xinhua) -- Au moins six personnes ont été tuées et huit autres blessées lors d'une attaque perpétrée par des hommes armés, à Fur Baranga, à environ 180 kilomètres au sud d'El Geneina, capitale de l'État du Darfour-Ouest, a rapporté vendredi le webzine Sudan Tribune. "L'attaque a été lancée jeudi par deux hommes armés, depuis Fur Baranga, sur un rassemblement d'hommes et de femmes qui se tenait dans une cour. Six personnes ont été tuées et huit autres blessées. Les...
(Xinhua 23/12/16)
KHARTOUM, (Xinhua) -- Le président soudanais Omar el-Béchir a menacé jeudi de recourir aux forces armées pour écraser la rébellion si les groupes armés refusaient de se joindre au processus de paix. "Le cessez-le-feu prendra fin à la fin de ce mois de décembre. Après quoi, quiconque refusera de répondre à notre offre de paix ne pourra s'en prendre qu'à lui-même", a déclaré M. el-Béchir, au cours d'une allocution donnée dans un centre d'entraînement de l'armée soudanaise. Il a réaffirmé...
(El Moudjahid 15/12/16)
Engagés dans une perspective de diversification de leurs relations économiques, l’Algérie et le Soudan entendent ainsi mettre en œuvre une démarche concrète en matière d’exploitation des potentialités de coopération, dans les deux pays. Engagés dans une perspective de diversification de leurs relations économiques, l’Algérie et le Soudan entendent ainsi mettre en œuvre une démarche concrète en matière d’exploitation des potentialités de coopération, dans les deux pays. La 34e édition de la foire internationale de Khartoum qui se tiendra du 23 au 30 janvier 2017, au Parc des expositions internationales de Khartoum, au Soudan, est une opportunité pour les hommes d’affaires, algériens...
(AFP 12/12/16)
Le président soudanais Omar al-Béchir a prévenu lundi que toute tentative visant à renverser son régime serait sévèrement réprimé, alors que de nouveaux appels étaient lancés pour protester contre la politique du gouvernement. Des militants ont appelé à une nouvelle grève de deux jours, les 19 et 20 décembre, dans tout le pays pour protester contre la décision du gouvernement d'augmenter les prix notamment des médicaments. "Nous avons entendu ces derniers jours des appels à renverser le régime lancés par des personnes cachées derrière leurs claviers", a déclaré devant des partisans rassemblés dans la ville...
(AFP 09/12/16)
La Cour pénale internationale (CPI) a annoncé jeudi qu'elle allait tenir une audience publique le 7 avril prochain pour étudier le refus de l'Afrique du Sud d'arrêter le président soudanais Omar el-Béchir. Basée à La Haye, la CPI est le premier tribunal international permanent chargé de juger les responsables de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre dans le monde. Son entrée en fonctions en 2003 avait été saluée par les défenseurs des droits de l'Homme comme un pas majeur dans la lutte contre l'impunité.
(Angola Press 09/12/16)
Khartoum - Le président sortant du Forum Parlementaire de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (FP-CIRGL), Fernando da Piedade Dias dos Santos, a déclaré jeudi, à Khartoum, au Soudan, que les Etats membres de l'Organisation qui ont des dettes, paieraient leurs arriérés en trois ans. Se confiant aux journalistes angolais, à Khartoum à l’issue de la 7ème session ordinaire de la FP-CIRGL, Fernando da Piedade, également Président de l'Assemblée Nationale d'Angola, a dit que certains pays n’arrivent pas à s’acquitter de leurs dettes suite aux conflits mais ils pourraient les faire en trois ans. Pour ce qui concerne la recherche d'un consensus de paix et de stabilité dans certains pays membres...
(Angola Press 06/12/16)
Khartoum - Le non paiement à temps opportun des quotas par certains Etats membres du Forum Parlementaire de la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (FP-CIRGL), complique le bon fonctionnement du secrétariat de cette Institution. C’est ce qui ressort mardi, à Khartoum (Soudan), le communiqué final de la réunion des représentants du Comité exécutif de la FP-CIRGL, présidée par son président, le député de l’Assemblée Nationale d’Angola, Pedro Sebastião. Selon Pedro Sebastião, en ce qui concerne le paiement...
(Angola Press 06/12/16)
Khartoum - (Angop) - La République du Soudan accueille 10 leaders du forum parlementaire de la conférence de la région des Grands Lacs (FP-CIRGL), qui vont analyser entre autres questions la situation dans la sous-région, notamment en Centrafrique, au Congo Démocratique, au Burundi et au Soudan du Sud. L’intention est de continuer à défendre les idées de la paix, la stabilité et la démocratique en Afrique pour que les leaders des hémicycles seront réunis dans la ville de Khartoum, République...
(Xinhua 25/11/16)
L'Armée populaire pour la libération du Soudan - Opposition (SPLA-IO), a réfuté jeudi les informations selon lesquelles le dirigeant rebelle Riek Machar était détenu et menacé de déportation par l'Éthiopie ou le Soudan alors qu'il était en chemin vers le Soudan du Sud au début de cette semaine. Un porte-parole de la SPLA-IO, Dickson Gatluak, a déclaré que M. Machar avait été empêché d'entrer au Soudan en raison d'un retard dans la procédure de visa, soutenant que l'incident ne signifiait...
(AFP 09/11/16)
Les forces de sécurité soudanaises ont arrêté le chef d'un parti d'opposition, a indiqué mercredi sa formation qui avait appelé à la tenue de manifestations contre la hausse des prix de l'essence. Omar Al-Digair, président du parti du Congrès soudanais, a été interpellé à son domicile d'Omdurman, la ville jumelle de Khartoum, à 02H00 (23H00 GMT mardi), a précisé à l'AFP le porte-parole du parti, Mohamed al-Arabi. Selon M. Arabi, les membres des services de sécurité ont également effectué un...

Pages